AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On attrape ce que l'on peut.. [Livie & libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Charlie Foundly

avatar

Nombre de messages : 196
Age : 24
Date d'inscription : 19/10/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: On attrape ce que l'on peut.. [Livie & libre]   Ven 2 Jan - 21:03

Charlie sortit de la salle commune des poufsouffles en tenue, tenant son balais à la main. Un peu d'air lui ferait du bien en ce beau mois de janvier. Descendant les dernières marches du hall, elle se faufila entre la foule d'élèves qui allaient manger et arriva enfin dehors. Seule. Ca faisait tellement longtemps qu'elle n'avait pas était véritablement seule. Tellement! Depuis Josh, Liam.. Ses petites escapades solitaires... pfiou! Envolées. Disparues. Elle courut jusqu'au terrain de Quidditch. De la buée s'échappait de sa bouche. Ses cheveux roux capturaient un dernier filé de soleil en cette heure quelque peu tardive. Une fois enfin arrivée, elle se jeta à plat ventre dans l'herbe et caressa les délicates tiges vertes coiffées par la brise du soir. Elle ferma ses yeux embrumés par la buée de son souffle. Elle les rouvrit péniblement, appercevant au loin une silouhette dans le ciel mauve. Une silhouette qui volait dans les airs avec fougue. Les virages brusques et les accélérations imprévues.
Livie.
Charlie se releva silencieusement et s'approcha de son amie. Enfourchant son balais, elle décola délicatement de la pelouse et s'approcha de la silhouette. Elle se racla la gorge doucement et s'adressa à la jeune fille:
_Comment tu vas Livie?
Elle avait prononcé ces 4 mots prudement. 4 mots non pas de politesse. 4 mots réels et profonds dans le cas de son amie.


Dernière édition par Charlie Foundly le Mar 6 Jan - 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.funamlune.skyblog.com
Livie Sanchez

avatar

Nombre de messages : 495
Age : 29
Date d'inscription : 19/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans, née de 31 Juillet.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: On attrape ce que l'on peut.. [Livie & libre]   Ven 2 Jan - 22:02


Livie venait de revenir à Poudlard depuis trois semaines. La première elle se sentait encore trop mal et fatiguée pour pouvoir trop bouger. Seulement rester sur place pour elle s’était impossible. Elle avait du coup était énervée toute la semaine. Pas d’activités physiques avait dit l’infirmière. Elle ne pouvait donc ni courir ni voler les seules choses qui lui permettait de se changer les idées. Ouais ben non elle ne pouvait pas rester comme ça c’était impossible ! Il fallait qu’elle s’aère l’esprit quitte à se sentir mal elle devait bouger. Deuxième semaine ? Ben elle a tenté de défier les nouvelles règles qui lui étaient imposées. Voler était encore trop dangereux mais courir ? Héhé dès la deuxième semaine elle s’était remise à courir. Mouais elle n’a pas tenue longtemps finissant par s’écrouler par terre n’en pouvant plus. Elle avait encore son cœur qui battait très vite et c’est Taylor qui la récupéra directos l’infirmerie avec une bonne engueulade de la part de la chef des lieux. Stupide maladie ! Elle dû se résoudre à ne pas faire de sports durant cette semaine aussi. Troisième semaine ? Elle n’en pouvait plus ! Il fallait qu’elle bouge. Le Quidditch la manquait ! Elle finit par défier une fois de plus les conseils (ou ordres seraient plus juste) de l’infirmière. Elle se dirigea alors vers le terrain tranquillement avec son balai quand elle sentit une main lui agripper son bras et la faire retourner. Allait savoir pourquoi mais sur l’instant elle pensa à Jonathan… En même temps il était un des seuls à oser la toucher de cette façon pour la retourner vers lui et la prendre dans ses bras. Elle eut comme un frisson parcourant tout son dos. Elle n’eut d’autre choix que de se retourner et constater que ce n’était pas celui qu’elle pensait. De toute façon c’était ridicule ! Jonathan était encore à Saint Mangouste !


LIVIE - Chris…


Chris était un des meilleurs pote de Jonathan. Elle le connaissait assez vu qu’elle cotoyait beaucoup Jonathan. Elle savait qu’il était aussi drôle et farceur que Lowey mais qu’il avait aussi une petite amie depuis un an. Ce qui poussait Livie à agir normalement avec lui. Chris avait le privilège de pouvoir discuter avec la blondinette sans conséquence de voir une allumeuse en face de lui. Non il avait simplement Livie devant lui. C’était un bel avantage d’avoir une copine pour lui. Livie savait qu’il l’aimait et elle était contente de voir qu’au moins lui il n’en faisait pas baver à sa copine. Elle l’appréciait…


CHRIS - Je peux savoir ce que tu fais ?!

LIVIE - Je vais voler…

CHRIS - L’infirmière t’as dit pas de sport ! T’es buté dans ton genre !

LIVIE - Je fais ce que je veux quand je veux Chris et ce n’est pas toi qui va m’en empêcher !

CHRIS - Et je dis quoi à Jonathan moi après…

LIVIE - Comment ça ?

CHRIS - Héhé Je suis chargé de faire attention à toi en son absence. Ça serait dommage que je lui apprenne que tu t’es cassé une jambe alors que suis sensé veiller sur toi…

LIVIE - Jonathan t’as chargé de me surveiller ?


Elle avait un air surpris sur le visage. Visiblement ça lui faisait tout drôle de savoir que même loin d’elle il veillait sur elle. Elle n’aurait pas pensé qu’il ferait ça.


CHRIS - Mais pas du tout voyons…

LIVIE - Mouais ben tu lui diras que je jure de ne pas voler très haut en son absence. Razz


Ainsi elle le planta là en s’envolant et lui faisant un signe de la main. Elle prit alors de la vitesse en direction du terrain avec le vif d’or à la main. C’est fou ce qu’elle avait la classe à s’envoler comme ça avec volupté. Enfin… Elle lâcha le vif d’or et se mit à sa poursuite. Ça faisait du bien de voler un peu. Mouais cependant elle ne tient pas en grande forme longtemps. Sentant que ça tournait légèrement elle s’arrêta à deux mètres du sol. C’est alors qu’elle vit Charlie s’approcher d’elle. Livie étant bien trop fière elle se redressa sur son balai avec un sourire malgré ses mots de tête.


CHARLIE - Comment tu vas Livie ?

LIVIE - Oh bien et toi ? Ça faisait un bail avec mon passage à l’hôpital ! Alors tu racontes quoi de beau ?


Livie avait encore les yeux un peu larmoyant à cause de la maladie passé. De plus elle avait une cicatrice qui lui était restée à cause de la maladie sur le front côté droit et sur le côté de l’œil gauche. Deux cicatrices discrètes et non horrible mais tout de même présente…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Foundly

avatar

Nombre de messages : 196
Age : 24
Date d'inscription : 19/10/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: On attrape ce que l'on peut.. [Livie & libre]   Lun 5 Jan - 19:42

Charlie entendit la voix quelque peu faible de Livie qui annoncait l'air de rien:
_Oh bien et toi ? Ça faisait un bail avec mon passage à l’hôpital ! Alors tu racontes quoi de beau ?
La jeune poufsouffle, s'attendant à bien autre chose, mais répondit le plus innocement possible:
_Et bien.. Oui! Oui je vais bien. Quoi de beau, quoi de beau...? Hum.. Elle réfléchit, Plus tard les confidences, ok? Faisons une petite partie d'abbord! Lance le vif miss!
Sur ce, elle lui adressa un grand sourire, les imaginant déjà, après le "match" autour d'un bon thé à se confier des centaines de.. "trucs de filles"! Charlie sourit à cette idée et se lança à la poursuite de la petite boule dorée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.funamlune.skyblog.com
Liam Wombats

avatar

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 09/10/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 17 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/0  (5/0)

MessageSujet: ce post est nul, mais vous m'avez obligés à commencer   Mar 6 Jan - 21:10

Liam se balladait dans le parc de Poudlard, pensant à ceci à cela, à Charlie qui était une déprimée 24 heures sur 24... bref, à son quotidien, quoi.
Quand il vit que des personnes jouaient au Quidditch sur le terrain prévu à cet effet (haha) un peu plus loin. Liam adorait regarder les joueurs de Quidditch en action, sur leurs balais et décida d'aller jeter un coup d'oeil.
Ho mais quelle surprise ce fut, quand il découvrit que ces deux personnes étaient Charlie, accompagnée d'une de ses amies ! *Chouette, se dit Liam, j'espère qu'elles jouent bien !*

Il alla au milieu du terrain et leva la tête pour appercevoir les deux filles.
Charlie le vit, et lui adressa un signe de main, qu'il lui rendit.
Tout à coup, il entendit un bruit étrange, Charlie qui criait, et il sentit quelque chose s'écrouler de tout son poid sur sa personne, ce qui fait qu'il se retrouva lui aussi au sol, complétement sonné, et écrasé par la copine de Charlie, qui venait apparemment de tomber de son balais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livie Sanchez

avatar

Nombre de messages : 495
Age : 29
Date d'inscription : 19/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans, née de 31 Juillet.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: On attrape ce que l'on peut.. [Livie & libre]   Mer 7 Jan - 10:07


Livie était sur son balai à quatre mètres du sol. Tout allait bien pour l’instant. Aucun vertige ne la prenait. Mais elle préférait voler bas au cas où… Elle n’était pas encore totalement guérie de sa maladie et même si elle enfreignait les obligations qu’elle devait suivre elle faisait très attention. Encore des fois elle prenait de sacrés risques encore sur un balai elle faisait toujours gaffe. Ce n’est pas à 400 mètres du sol qu’elle pourrait échapper à la mort. Elle y tient bien trop. Donc prudence… Et puis ça serai dommage de mettre fin à sa vie sans revoir le beau Jonathan. Faut faire attention. D’habitude c’est lui mine de rien qui veille sur elle quand elle est sur un balai mais là elle est seule ! Rah la la Elle se rend compte tout de même que le fourbe est bien plus présent dans sa vie qu’elle ne le penserait au premier abord ! En même temps étant de la même maison et étant le capitaine de l’équipe… Remarque elle aurait pu l’ignorer ! Mais non… Les choses avaient prises une tournure tout autre… Livie était alors non loin de Charlie qui elle avait l’air en pleine forme. Et oui il y en a qui ont de la chance ! Bon alors elle raconte quoi de beau Charlie ?


CHARLIE - Et bien.. Oui! Oui je vais bien. Quoi de beau, quoi de beau...? Hum.. Plus tard les confidences, ok? Faisons une petite partie d'abord! Lance le vif miss!


Héhé Charlie n’est pas trop du genre à se confier. Comme Livie. C’est bien pour ça qu’elle lui a posé la question d’ailleurs ! Pour éviter qu’on lui en pose à elle. Non mais vous imaginez si elle répondait et disait tout ce qu’il peut y avoir de nouveau ?! Alors il y a un mois j’ai embrassé Jo’ et puis ben il embrasse bien mine de rien ! Mouais non… Elle osait même pas imaginer la tête de Charlie. Ou genre : Tu sais l’autre jour et bien j’ai posé une petite surprise pour le prof de botanique. Oui oui c’était moi qui a fait la blague ! Mouais non plus. En fait vaux mieux qu’elle se taise xD Charlie lui sourit. Livie lui en se disant que vraiment elle n’était pas du genre à se confier. Ça casserait son image de filles sages et princesse à papa Razz C’est alors que Charlie se lança à la poursuite du vif d’or. Livie sourit et en fit de même. Elle volèrent alors un bon moment quand Livie sentit les vertiges la gagner. Oh non pas déjà ! Il faut qu’elle attrape le vif d’or avant Charlie ! Seulement à cause des vertiges ça devenait difficile et Livie finit par tomber de son balai… *pouf* Sa chute fut alors amortie pour un serdaigle que Livie connaissait peu. Elle se retrouva alors au sol sur le jeune homme avec son balai un peu plus loin. Elle mit un temps avant de s’enlever. C’est que ça tourne tout de même ! Elle finit par se relever avec difficulté en grimaçant.


LIVIE - Désolée… J’ai eu un vertige et merci… pour m’avoir « rattrapé ».


Livie se caressait la tête. Ça va qu’elle n’a pas trop pris. Non c’est juste son dos et ses fesses et sûrement Liam qui ont eu le plus de mal. Saleté de maladie ! Elle ne pouvait même pas voler tranquillement cinq secondes sans avoir des vertiges ! Bon l’infirmière l’avait prévenu… Mais c’est plus fort qu’elle ! Une règle non transgressé n’est pas une règle. Il fallait absolument qu’elle fasse le contraire de ce qu’on lui dit. Ah je vous jure ! C’est comme le « Va surtout pas dans la forêt interdite c’est dangereux ! » ça fait un moment qu’elle le projette. Quoi elle n’y a pas encore été ? Ben oui. Qu’es-ce qui la freine ? La même chose que d’aller trop haut en balai temps qu’elle est malade. Livie peut paraître parfois inconsciente mais elle n’est pas non plus suicidaire. Tiens elle mettrait bien Jonathan au défis de l’accompagner histoire de visiter cette forêt qui intrigue temps Livie depuis un moment. Et là ? Ouais ben sur ce coup elle se décida à ne pas remonter sur son balai. Elle sortit alors sa baguette et d’un « accio » ramena son balai vers elle. Le balai n’a rien. C’est le principal ! C’est qu’elle a le dernier cri entre les mains et même si papa et maman pourrait en racheter un ça serait quand même dommage de le casser…


LIVIE - Je crois que le vol c’est fini pour moi aujourd’hui…


Sans blague ! Déjà qu’elle n’aurait même pas dû recommencer. Si son père la voyait c’est un sermon qu’elle prendrait pour risquer sa vie inutilement et sans réfléchir. Mouais son frère aussi aurait pu lui faire ce sermon. Heureusement qu’il est pas là celui là… Mouais mais que voulez-vous. Elle aime voler et vivre sans était très dur ! Pour elle c’est comme couper un de ces membres. C’est vital. Elle se retourna alors vers Liam.


LIVIE - ça va au moins ?


C’est alors qu’elle aperçut Lucas au loin. Oups… Et il avait l’air en colère. Double oups. Ça sent la leçon venir. Livie était comme une petite fille qui venait de faire une bêtise et qui savait qu’elle allait se faire punir. Autant elle pouvait être drôle, gentille, allumeuse et tout ce que vous voulez, autan quand son frère était dans les parages des fois elle filait droit et pas qu’un peu ! Avait-elle peur de son frère ? Non… Mais c’était assez impressionnant tout de même de le voir en colère. Ça vous évite en général de recommencer tout de suite d’en refaire une ! Bon on fait quoi ? Livie choisit d’adopter l’attitude genre j’ai rien fais je suis innocente. Héhé des fois ça marche je peux vous assurer. Livie a un regard tellement intense et mimi que pas mal ont du mal à lui en vouloir ou résister. Ouais prêchons le naturel…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Foundly

avatar

Nombre de messages : 196
Age : 24
Date d'inscription : 19/10/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: On attrape ce que l'on peut.. [Livie & libre]   Mer 7 Jan - 15:27

Charlie donna un coup vif à son balais et s'élança vers le vif'. Elle ralentit pourtant bien vite en observant Livie. La jeune blonde peinait un peu sur son balais mais se délectait de l'air frais sur son visage. Le soleil avait disparut et seul le ciel rose éclairait les yeux mouillées de son amie. Elle finit donc par laisser Livie prendre de l’avance, et par chance, celle ci ne parut pas le remarquer. Charlie sourit en l’observant et attendrit son vol. Finalement, elle vit Liam débarquer de nul part sur le terrain de quidditch. Il fit ses adieux à la lune et aux étoiles avec qui il devait, comme toujours, être en pleine conversation. Il dirigea finalement son regard vers les deux jeunes filles. Charlie lui adressa un grand signe de main joyeux accompagné d’un grand sourire. Il les lui rendit et, à peine avait il eut le temps de baisser la main que tout se passa très vite.
Charlie aperçut Livie qui semblait tourner de l’œil et son impression se révéla fondé quelques secondes plus tard. Livie, en chut libre, allait s’étaler de tout son poids sur le pauvre Liam. La jeune Poufsouffle cria alors précipitamment à son ami de prendre garde mais ce fut trop tard. Liam avait à peine eut le temps de relever la tête que Livie l’avait déjà écrabouillé.
Charlie, d’abord inquiète, se hâta de redescendre à terre pour constater les dégâts. Elle entendit la voix de Livie :
_Désolé... j'ai eu un vertige et merci... pour m'avoir "rattrapé"!
Notre jeune rousse, voyant qu’il n’y avait pas de blessés, éclata d’un rire clair à ces paroles. Surpris, les deux victimes la regardèrent et elle gloussa :
_Rattrapé ? Tu l’as totalement écrasé Livie ! Il a même pas eut le temps de tendre les bras pour te rattraper en chevalier que tu étais déjà à terre ! Disons qu’il t’as amortit ! Héhé !
Ils rirent tout les trois et Livie annonça que le vol, c’était finit pour aujourd’hui. Charlie lança alors un sortilège d’attraction au vif d’or et le remit à Livie. Elle s’approcha de Liam et lui tapota l’épaule :
_Ca va Liam ? On avait tout prévu ! La chute et tout ! Je te jure ! On voulait te préparer un accueil spécial! Elle ajouta avec un clin d’œil, Un accueil spécial pour un mec spatial, hein ?
Elle lui lança un sourire espiègle et regarda Livie. Celle ci était pale et semblait fixer l’autre bout du terrain.Charlie regarda ce point. Le frère de Livie regardait celle ci avec un regard sombre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.funamlune.skyblog.com
Liam Wombats

avatar

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 09/10/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 17 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/0  (5/0)

MessageSujet: Re: On attrape ce que l'on peut.. [Livie & libre]   Mer 7 Jan - 21:43

Liam se releva en titubant, pendant que la jeune fille blonde lui présentait ses excuses et le remerciait de l'avoir "rattrapée". Il accepta les excuses mentalement, car il était encore un peu trop sonné pour répondre.
Charlie était à présent descendue de son balais et dit :

"Rattrapé ? Tu l’as totalement écrasé Livie ! Il a même pas eut le temps de tendre les bras pour te rattraper en chevalier que tu étais déjà à terre ! Disons qu’il t’as amortie ! Héhé !"

Il rirent tous les trois et Liam se rendit alors compte qu'il n'avait mal nul part sauf peut être un peu au crâne, mais rien de grave. La fille qui s'appelait Livie annonça qu'elle en avait fini du vol pour aujourd'hui et Liam pensa qu'elle prenait une bien sage décision, mais il garda cela pour lui (ce n'était pas une réflexion d'un gentleman ^^).

"Ça va Liam ? On avait tout prévu ! La chute et tout ! Je te jure ! On voulait te préparer un accueil spécial ! Un accueil spécial pour un mec spatial, hein ?"

Charlie lui fit un clin d'oeil pour illustrer sa tirade. Livie quant à elle, venait d'apercevoir quelqu'un qui arrivait vers eux et ne semblait pas ravie.

"Ça ne va pas, Livie ?" lui demanda Liam.

Livie s'était à présent retournée vers eux avec un air innocent sur le visage. Se disant que tout allait bien pour elle, Liam demanda alors à Charlie s'il restait des balais de Poudlard dans le réduit à balais, car il était soudain prit d'une grande envie de s'envoler, ce qu'il n'avait pas fait depuis longtemps car il n'était pas un as du Quidditch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Sanchez

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 30/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 17 Ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
6/7  (6/7)

MessageSujet: Re: On attrape ce que l'on peut.. [Livie & libre]   Jeu 8 Jan - 1:05

Depuis maintenant une heure, Lucas tournait en rond dans son dortoir. De quoi s’en rendre malade. Enfin lui, il allait bien. Non, c’était plus pour sa sœur qu’il s’inquiétait. Comme toujours d’ailleurs. Il s’inquiétait trop pour elle. Il la protégeait trop. Un peu trop au gout de la cadette mais elle devrait s’y faire, surtout maintenant depuis qu’elle était revenu à Poudlard après son séjour à Sainte-Mangouste, il aurait cru mourir lorsque l’on le lui avait annoncé au repas. Sa sœur ? A Sainte-Mangouste ? Et le pire c’est qu’il n’avait pas eu le droit d’aller la voir. Pourtant c’était sa sœur, sa petite sœur chérie. Mais non. Personne ne devait aller la voir. Il s’était fait une raison mais n’avait pas cessé d’harceler l’infirmière de Poudlard qui était en relation directe avec Sainte-Mangouste pour avoir des nouvelles de sa sœur. Du haut de la Tour Serpentard, il tournait donc en rond. Ne sachant pas quoi faire et ne pensant qu’à sa sœur, sûrement dans sa salle commune à cette heure-ci de la matinée. On était début janvier, il faisait relativement beau pour un mois d’hiver mais il faisait un peu trop froid à son gout pour daigner mettre le nez dehors. On était tellement mieux au chaud même si on s’ennuyait ferme. En même temps, il n’avait rien à faire dehors. Lui, son passe-temps, ce n’était pas les balades dans le parc, les sorties dans la Forêt Interdite, les entrainements de Quidditch. Non, lui c’était la bibliothèque. Juste la bibliothèque avec tous les livres qu’elle contenait. Des livres. Il n’y avait que ça qui comptait à ses yeux. Il ne pouvait se passer d’un livre. Un peu trop accro peut-être mais qu’importe, il aimait lire. Il avait lu tous les livres de Poudlard. Sauf ceux de la réserve. Peut-être qu’un jour il en aurait l’occasion, juste pour se cultiver. Que le contenu soit dangereux, il s’en fichait il n’avait pas l’intention de se servir de ce qu’il y avait à l’intérieur mais juste pour s’instruire. Il aimait ça, s’instruire et il retenait tout assez facilement.

Il tomba nonchalamment sur son lit, dans un profond soupir. Aujourd’hui, il n’avait même pas envie d’aller à la bibliothèque. Envie de rien en fait. Ça lui arrivait de temps en temps. Ayant toujours ce sentiment de ne pas avoir sa place ici. Plus que six mois et il en avait fini de ça. Il volerait de ses propres ailes. Euh… voler ? Non pas vraiment. Il voguerait sur les flots seuls. Oui, là c’était nettement mieux. Quoique… en fait, rester sur la terre ferme, il n’y avait rien de meilleur à ses yeux. Il fallait être complètement fou pour se retrouver assis sur un balai à dix mètres du sol. La première fois que cela lui était arrivé, il avait cru mourir de peur. Quand on a le vertige, le balai volant n’est pas forcément le meilleur moyen de transport. Livie avait bien rigolé d’ailleurs, lorsqu’elle avait vu son frère, blême, le teint blanc, le regard effrayé, assis sur son balai, hurlant qu’il voulait redescendre. Il était redescendu. Les jambes tremblantes, la respiration étant montée à 12000. Plus jamais, il s’était juré de voler. Plus jamais il ne serait à plus d’un mètre du sol. Et encore, un mètre cela commençait déjà à faire haut. La porte du dortoir claqua, le faisant sursauter. Léo apparut, Lucas détourna le regard se désintéressant de lui. Il ne méritait même pas son attention et s’il ne se retenait pas, il serait déjà à l’infirmerie pour blessures graves. Lucas se leva, doucement de son lit, comme toujours. Il était rarement énervé. Plutôt genre calme et sage, tout le contraire de sa sœur. Ça faisait contraste. Il sortit du dortoir, une lettre de son parrain dans la main qui lui souhaitait la bonne année. La salle commune était à moitié vide, les autres Serpentard devaient sûrement être soient dans le parc, ou dans leur dortoir pour une grasse matinée. Lucas sortit dans les cachots, tout en passant sa cape autour de ses épaules. Il faisait froid. Il se dirigea tranquillement vers la bibliothèque mais en passant devant une fenêtre du troisième étage, il stoppa et décida, soudainement de changer de programme. De là où il était on pouvait voir parfaitement le terrain de Quidditch et les personnes qui s’y trouvaient. Et en cet instant précis les personnes qui s’y trouvaient, enfin plutôt LA personne qui s’y trouvait ne plaisait pas du tout à Lucas. Livie. Alors qu’elle avait encore des séquelles de sa maladie et que l’infirmière avait bien stipulé qu’elle ne devait pas faire d’efforts, volait tranquillement sur son balai en compagnie d’une de ses copines. Inconsciente. Elle était inconsciente. *Si papa voyait ça*. Il fit demi-tour dans le couloir et redescendit dans le hall qu’il venait de passer quelques minutes plutôt et sorti dans le parc. Direction le terrain de Quidditch. Foi de Lucas, qu’elle allait descendre de son balai. De un, parce que c’était dangereux. De deux, parce qu’elle était encore malade et de trois, que si elle avait un problème dans les airs, il ne pourrait pas aller la chercher.

D’un pas rapide, le regard noir et mécontent, il parcouru rapidement le chemin qui séparait le hall du terrain de Quidditch. Et en plus, elle n’était pas seule. Il y avait son amie, Charlie, et un Serdaigle qui venait d’arriver. Serdaigle étonnement mignon d’ailleurs. Lucas secoua la tête, pour s’ôter toutes pensées peu chastes qu’il pouvait avoir et continua son chemin sans quitter sa sœur des yeux. Mais tout se passa tellement vite qu’il n’eut même pas le temps de réagir, il se figea sur place lorsque Livie tomba de son balai. Son cœur loupa un battement et sa respiration eut un mal fou à reprendre un rythme normal, en voyant la chute libre de sa sœur. Il voulu courir pour la rattraper mais aucun de ses muscles ne répondirent à sa demande. Pétrifié par la peur. Plaf ! En plein sur le Serdaigle. Merci d’avoir été là, pensa Lucas esquissant un léger sourire, alors que les battements de son cœur reprenaient un cours presque normal et que ses muscles commençaient à bouger. Lentement. Il la vit se relever. Bon, elle avait l’air d’aller bien. Mais ça n’empêchait. Elle était inconsciente. Il reprit sa course, un peu plus rapidement cette fois-ci vers sa sœur qui l’observait de son petit air innocent. Comme s’il allait se faire avoir ? Depuis le temps, il la connaissait par cœur. Certes, des fois ça marchait… c’est vrai, voir sa petite bouille d’ange, on ne pouvait plus rien lui dire. Mais aujourd’hui, non. Il venait d’avoir la plus belle frousse de sa vie, exceptée le vol sur un balai, elle n’allait certainement pas s’en sortir ainsi.


‘Ça ne va pas ?’

Et comment que ça n’allait pas. Il arriva à la hauteur du Serdaigle, de la Poufsouffle et de la Gryffondor. Tiens, les trois maisons réunies, ne put-il s’empêcher de penser. Il attrapa, peut-être un peu brusquement le bras de sa sœur, il aurait voulu être un chouilla plus doux, mais la peur l’avait tellement pris qu’il avait du mal à avoir des gestes de nouveau calme, comme à sa grande habitude chez lui. Il ne s’énervait jamais sauf quand il avait peur. L’énervement ne servait à rien, qu’à envenimer la situation. Mais la peur… il avait du mal à se contrôler lorsqu’il avait peur et une fois encore, il le prouvait en serrant un peu fort le bras de Livie, scrutant son regard ‘innocent’ d’un regard, pour sa part, rempli de colère et de effrayamment.

‘Inconsciente ! Tu aurais pu te tuer ! L’infirmière t’avait bien dit de rester au sol ! Pourquoi tu ne l’as pas écouté ?! Pourquoi tu n’en fais toujours qu’à ta tête ?! Tu crois que ça m’amuse de m’inquiéter pour toi ? Tu imagines la frousse que je viens d’avoir en te voyant tomber ? Imagine un peu s’il n’avait pas été là ?! Merde Livie ! Sois un peu raisonnable une fois dans ta vie !’

Il lâcha enfin le bras de sa sœur, le regard toujours noir. Sentant bien les regards des deux autres sur lui, il se retourna brusquement vers eux.

‘Quoi ? Osez dire que j’ai tord, et je vous balance dans le Lac !’


On se calme Lucas, on se calme. Eux… ils n’ont rien fait. Il inspira un grand coup et décrocha enfin un faible sourire.

‘Pardon…je me suis un peu emporté... ’ dit-il au Serdaigle et à la Poufsouffle d’un air désolé. ‘Tu m’as fait peur Livie… Tu sais la trouille que j’ai quand je te vois voler quand t’es en pleine forme alors dans ton état actuel… S’il te plait… attend d’être complètement remise avant de remonter sur ton fichu balai’.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livie Sanchez

avatar

Nombre de messages : 495
Age : 29
Date d'inscription : 19/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans, née de 31 Juillet.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: On attrape ce que l'on peut.. [Livie & libre]   Jeu 8 Jan - 12:40


Oui bon c’est vrai qu’elle l’avait plus écrasé qu’autre chose le pauvre Liam mais il n’avait pas l’air d’avoir trop mal et elle non plus donc c’est le principal ! Livie ne préférait pas imaginer si Liam n’avait pas été là… Bon ce n’était que quatre mètres. Au pire elle aurait eu des côtes cassés et directos ENCORE à l’infirmerie. Mais bon elle n’était plus à ça près maintenant. Entre l’évanouissement qu’elle a eu il y a une semaine pour avoir penser un peu courir et maintenant… C’est qu’elle en loupe pas une ! La dernière fois c’est Chris qui s’est chargé d’elle et maintenant Liam qui sert d’amortisseur. A croire que son inconscience est toujours sauvé par quelqu’un même s’il ne le désire pas au premier abord. Bon jusque là elle avait de la chance mais un jour personne ne sera là et là elle aura de sérieux problèmes. Le truc c’est que ça elle ne s’en rend pas compte. Pour elle tout ne peut aller que bien. Et puis que serait la vie sans risque ? Mouais si elle sort ça à son frère qui approche elle est très mal XD Non vaudrait mieux se taire sur ce coup.


LIAM - Ça ne va pas, Livie ?"


Elle n’eut pas le temps de répondre que son frère était arrivé en face d’eux. Il lui attrapa alors le bras bien brusquement. Elle grimaça à sa prise. C’est qu’il lui faisait mal ! Et la douceur il connaît ?! Oh là… Vu son regard remplit de colère et d’effroi. Bon ok elle a peut-être fait une bêtise. Petit sourire innocent et désolée ? Mouais ça marche même pas >.< Là elle le sent vraiment mal en fait. Et pour que Lucas réagisse comme ça c’est qu’il avait dû la voir tomber et avoir peur. Mouais mais c’est pas sa faute si elle a des vertiges hein !


LUCAS - Inconsciente ! Tu aurais pu te tuer ! L’infirmière t’avait bien dit de rester au sol ! Pourquoi tu ne l’as pas écouté ?! Pourquoi tu n’en fais toujours qu’à ta tête ?! Tu crois que ça m’amuse de m’inquiéter pour toi ? Tu imagines la frousse que je viens d’avoir en te voyant tomber ? Imagine un peu s’il n’avait pas été là ?! Merde Livie ! Sois un peu raisonnable une fois dans ta vie !


Il finit par lui lâche son bras un peu endolorie à cause de l’énervement de Lucas. Mouais c’est pas pour ça qu’il allait se calmer. Le regard cette fois-ci noir elle se sentait vraiment coupable. C’est dingue ! Livie a toujours été une fille sûre d’elle et pleine d’audace mais quand son frère est en colère croyait moi qu’elle file droit ! En même temps elle savait très bien que Lucas avait la responsabilité de s’occuper d’elle d’après leur père. Si elle a un problème, c’est Lucas qui prend. Son père disait toujours que malgré le tempérament de Livie elle restait fragile et qu’il fallait donc la surveiller. Avec une passion pour s’attirer très vite les ennuis, Lucas en voyait de toutes les couleurs avec elle. Et bien sûr si elle va mal c’est une baffe qu’il se prenait de leur père pour ne pas l’avoir surveillé. Quand Livie en prenait conscience elle se disait qu’elle aimerait pas être à sa place. Pas facile d’avoir une petite sœur comme elle ! Encore heureux que son père n’est pas au courant de ce qu’il s’est passé avec Léo ! Lucas se retourna alors brusquement :


LUCAS - Quoi ? Osez dire que j’ai tord, et je vous balance dans le Lac !


Ok là Livie n’osait même plus l’ouvrir xD De toute façon valait mieux pas. Pourquoi ? Parce qu’elle savait très bien qu’elle avait tort et lui raison. Inconsciente oui… Mais en manque de vol. Mais ça il ne pourrait jamais le comprendre vu qu’il déteste ça. Enfin sur ce coup elle l’écouterait peut-être quand-même… Plus de balai jusqu’à son rétablissement. Voir son frère comme ça l’avait bien calmé il faut l’avouer. Et puis malgré que Liam l’ait amorti elle avait tout de même eu peur pendant quelques secondes lors de la chute ! Mais ça elle ne l’avouera jamais bien sûr…


LUCAS - Pardon… Je me suis un peu emporté... Tu m’as fait peur Livie… Tu sais la trouille que j’ai quand je te vois voler quand t’es en pleine forme alors dans ton état actuel… S’il te plait… attend d’être complètement remise avant de remonter sur ton fichu balai.

LIVIE - D’accord… Je ne remonterais plus sur mon balai temps que je ne suis pas guéri ou temps que Jonathan n’est pas là.


Quoi ? Es-ce une phrase un peu provocante sur les bords ? Franchement connaissant Livie… Elle savait que Lucas n’aimait pas trop Jonathan. Qu’il se méfiait de lui sûrement parce qu’il y avait pas mal d’ambiguïté entre eux. D’ailleurs ça tout le monde le savait. Sauf que la dernière nouvelle dont personne est au courant c’est qu’elle la embrassait. Mouais… Si son frère sait ça il ferait sûrement une attaque et le mot « inconsciente » reviendrait sûrement dans le sujet de conversation. Mouais non ce qu’il s’est passé avec lui à l’hôpital elle préférait le garder secret. Et puis avouer à tout le monde qu’elle a osé embrassé Jonathan ce n’était pas vraiment son genre. Avouer qu’elle a craqué un instant ? Non merci ! Elle préférait que tout le monde croit qu’elle lui résiste encore. Et puis ce n’était pas fini. Il avait peut-être eu un baiser mais c’est tout héhé.


LIVIE - Comme ça au pire si je fais une rechute et bien il pourra me rattraper.


C’est vrai que sur ce coup elle pouvait lui faire confiance. Jonathan la taquinait et la cherchait mais il la protégeait autant que son frère. Enfin ça personne le voyait ! Même Livie ne s’en rendait pas toujours compte. Mais une chose est sûr il ne la laisserait pas tomber comme ça au sol. Héhé la tête de Lucas… Pas sûr qu’il apprécie ce qu’elle vient de dire XD Ouais mais que voulez-vous c’est Livie.


LIVIE - Au fait Charlie tu as des confidences à me faire ! Je suis sûre qu’en mon absence il s’en est passé des choses…


Et hop changeons de sujet ne laissant pas tellement le temps à Lucas de répondre. Quoi que s’il voulait répondre il le pourrait mais Livie préférait quand même changer de sujet. On sait jamais hein. Elle sourit alors à Liam l’invitant à la conversation et puis son frère aussi doit avoir des potins héhé.


LIVIE - Et si on allait tous se poser quelques part pour parler des dernières nouvelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Foundly

avatar

Nombre de messages : 196
Age : 24
Date d'inscription : 19/10/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: On attrape ce que l'on peut.. [Livie & libre]   Jeu 8 Jan - 21:38

Lucas, le jeune frère de Livie arrivait d'un pas déterminé. Après avoir regardé Liam d'une drôle de façon, il se mit à disputer sa soeur puis, s'adressa à Liam et Charlie d'un ton brusque:
_Quoi ? Osez dire que j’ai tord, et je vous balance dans le Lac !
Charlie et Liam pouffèrent de rire mais il ne parut pas le remarquer, heureusement.
Il s'excusa même et re disputa sa soeur. Mais Livie s'excusa rapidement et changea de sujet de conversation:
_Au fait Charlie tu as des confidences à me faire ! Je suis sûre qu’en mon absence il s’en est passé des choses…
Charlie, justement, rougit comme une pivoine et sa voix resta coincée dans sa gorge. Livie ajouta:
_Et si on allait tous se poser quelques part pour parler des dernières nouvelles ?
La jeune poufsouffle eut soudain une idée et s'exclama:
_Pourquoi ne pas aller à l'abri des tribunes? J'y ferai un feu.
Elle prit Liam par la main et insita les deux autres à les suivre. Charlie se mit à courir, obligeant ses compagnons à en faire de même. Elle sauta de banc en banc et se retrouva sur le plus haut. Elle sortit de sa cape un petit bocal qu'elle fit tripler de volume. Puis, à l'aide d'un des sortillèges qu'elle maîtrisait le mieux, elle fit jaillir des flammes à l'intérieur. Refermant le couvercle avec un grand sourire, elle dit d'une voix claire, de la buée s'échappant, malgré le feu, de sa bouche:
_Et bien Livie, parlons!
Charlie se mit à compter sa rencontre avec Roban que Lucas connaissait, de Joshua ainsi que toutes les autres connaissances réssentes. Josh aussi. Son petit copain. En racontant la rencontre d'elle même et de son ami Liam, les deux amis se plièrent en deux en se tenant les côtes.
Le feu aux flammes violettes (Violette <3) qui crépitaient dans le bocal réchauffait à présent les quatres élèves des 4 différentes maisons de Poudlard.
Charlie s'attarda sur cette idée. Quelle merveilleuse soirée. Et quelle merveilleuse exprérience d'être ici avec eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.funamlune.skyblog.com
Liam Wombats

avatar

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 09/10/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 17 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/0  (5/0)

MessageSujet: Re: On attrape ce que l'on peut.. [Livie & libre]   Ven 9 Jan - 21:11

Après que le frère de Livie (il semblait s'appeler Lucas) soit arrivé, Livie questionna Charlie quant aux confidences qu'elle avaient à se faire, et Charlie trouva un lieu idéal pour cela :

"Pourquoi ne pas aller à l'abri des tribunes? J'y ferai un feu"

Liam trouva que c'était une idée lumineuse et suivit les autres (en même temps, il n'avait pas le choix, Charlie le tirait par la main) mais il était tout de même un peu déçu: tout le monde se fichait bien de son envie de voler sur un balais. Comme d'habitude, il était transparent... Mais il oublia vite sa ballade à balais car il appréciait tout autant (si ce n'est plus) les bavardages.
Il éclata de rire quand Charlie en vint à raconter leur soirée de "fou-fadas".
Aucun des quatre camarades n'avait froid (même si le soleil commençait à se coucher) car Charlie avait fait apparaître un feu dont les flammes violettes léchait les parois translucides d'un bocal de verre et les réchauffait tous. Chaqun riait en ajoutant une petite anecdote, et Liam se dit que, vraiment, les moments comme ceux là valaient la peine d'être vécus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Sanchez

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 30/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 17 Ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
6/7  (6/7)

MessageSujet: Re: On attrape ce que l'on peut.. [Livie & libre]   Sam 10 Jan - 0:44

Ben elle avait plutôt intérêt à ne pas remonter sur son balai tant qu’elle n’était pas guérie totalement. Il n’avait pas envie de la retrouver sur le sol, inconsciente ou pire encore. Il tenait trop à elle, pour la voir se faire du mal par inconscience et puis si leur père apprenait ça, il allait encore passer un sale quart d’heure. Certes, il en avait l’habitude et il ne s’en plaignait pas. De toute façon, ça ne servait à rien. Mais qu’elle puisse se faire mal à cause d’une stupidité, là il s’en voudrait. Il avait peur pour elle mais c’était compréhensible. Elle était sa petite sœur, et il n’avait qu’elle et même si elle ne le montrait pas, elle était fragile et en tant que grand frère, il se devait de la protéger, même si elle, ne le souhait pas. Le prénom qui sortit tout naturellement de la bouche de sa sœur le laissa un peu pantois au milieu du terrain. Jonathan ? Elle osait encore parler de lui ? De ce Gryffondor stupide et arrogant ? Qui ne lui ferait que du mal. Qui ne savait pas aimer les femmes comme elles le méritaient. Il le détestait. Vu comment il se comportait avec les filles, Lucas refusait qu’il fasse souffrir sa sœur. Il ne la méritait pas. Il aurait pu faire fi de lui, s’il n’était pas si beau. C’était oh combien désagréable de détester quelqu’un qui vous faisait un effet peu avouable. Très désagréable. Passons. Encore heureux qu’il allait la rattraper. Sinon, il aurait à tâter de sa baguette s’il osait ne pas porter secours à sa Livie. Sa sœur. Parce qu’au fond, c’était SA Livie à lui, et tous les JO’ du monde ne pourraient pas lui enlever ça.

Lucas- Ce Jonathan n’est pas un mec pour toi… tu devrais arrêter de le voir, il te fera souffrir.

Peut-être que ses paroles lui feraient de la peine, mais en tant que grand frère il se devait de les lui dire. Qu’elle ouvre enfin les yeux. Et qu’elle comprenne que ce Jo’ était juste beau avec rien dans la cervelle. Et vas-y que je change de sujet. La plus forte dans ce domaine. Certes, il pourrait continuer sur la voix ‘Jonathan’ mais il savait pertinemment qu’il n’obtiendrait rien de plus de la part de sa sœur. Elle était têtue et lorsqu’elle avait décidé quelque chose, elle ne renonçait que très rarement. Elle allait finir par le rendre fou. C’était impensable. Mais est-ce que de temps, elle pourrait s’intéresser à ce que lui, lui racontait ? Au fait que la moindre connerie qu’elle fasse, ça lui retombait dessus à lui ? Que la moindre chose qui lui arrivait, même si c’était elle la coupable, c’était jamais elle qui prenait ? Faudrait peut-être qu’elle y pense de temps en temps. Super… ce raconter les potins de la semaine. Elle veut vraiment le tuer là. Les potins de la semaine… mais qu’est-ce qu’il en avait à battre des potins de la semaine ? Pour qu’on lui dise que machin sort avec machine. Que truc a osé embrassé Truc. Que les Gryffondor ont encore fait une blague à un Serpentard ? Non mais sérieusement ? Qu’est-ce qu’on en avait à faire ? Enfin… il suivit quand même les trois autres, à contrecœur, mais il ne pouvait se résoudre de laisser sa sœur. Des fois, qu’elle se sente mal de nouveau, il voulait être là. Il les suivit donc jusqu’aux tribunes, sous le auvent. Ils avaient couru. Pas lui. Il ne pouvait décemment pas courir jusqu’en haut. Elle voulait le faire mourir ou quoi ? On inspire, on expire. C’est juste une tribune. Ouais… à dix mètres du sol. Et on ne pouvait pas rester sur la première rangée ? Hein ? Là c’était bien la première rangée… y’avait pas le vide. ON inspire et on pose un pied sur la seconde rangée. A aucun moment, il ne s’était retourné, il avait continué d’avancer comme un brave, sans se poser de questions. En même temps, s’il s’en était posé, il serait resté en bas. Il s’installa lorsque la Poufsouffle avait fait son feu. Pas idiot comme idée, ça les éviterait de mourir de froid, à défaut de mourir écrasé par le nombre d’informations super utiles qui s’étaient passées durant la semaine passée, et qu'ils allaient recevoir, que certain le voulusse ou pas, dans quelques minutes. Ouais chouette. Dos au terrain de Quidditch, il valait mieux car dans le cas contraire, il aurait vu la distance qui le séparait du sol et là ce n’était pas du tout possible. Déjà que c’était un miracle qu’il soit si haut dans les tribunes alors regarder le vide qui le séparait du sol. On se détend et on se concentre sur ce qu’ils racontent. Roban. Serpentard. Il n’avait pas grand-chose à dire de lui, il ne le connaissait que de vue. Ils n’étaient pas dans la même année et… disons que Lucas ne trainait pas avec les Serpentard. Avec personne d’ailleurs. Mais bon, ça c’était une autre histoire. On est solitaire ou on ne l’est pas. Il l’était. Il eut un sourire un peu crispé lorsque Liam et Charlie se mirent à rire. Oui, c’tait marrant mais bon, lui n’y était pas alors… et puis sérieusement ? Il s’en fichait pas mal de leur rencontre, ce qui comptait c’est qu’ils continuaient de se voir. Après le reste n’avait pas grand-chose à faire. Il les laissa parler, se sentant juste un peu étranger à leur discussion. Comme souvent d’ailleurs. Il prenait rarement part aux conversations des autres, parce qu’il n’avait rien à dire donc inutile de parler pour ne rien dire. Il se tut, priant juste Merlin que Livie n’est pas la super bonne idée de vouloir l’intégrer à la conversation. Ce dont elle était capable et franchement, il n’avait pas spécialement envie de raconter sa semaine passée. Privé. Rien qu’entre lui et lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livie Sanchez

avatar

Nombre de messages : 495
Age : 29
Date d'inscription : 19/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans, née de 31 Juillet.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: On attrape ce que l'on peut.. [Livie & libre]   Dim 11 Jan - 17:08


Comment changer de sujet façon Livie. Héhé. Elle n’a pas trop envi d’étendre le sujet avec son frère. Elle connaissait son point de vue mais ne voulait l’écouter. Qu’es-ce qu’il en savait de toute façon ?! Il ne connaissait même pas la moitié de ce qu’il s’est passé entre lui et sa sœur donc il ne pouvait que juger mal. Pourtant les paroles de Lucas raisonnait en Livie comme parole d’évangile. Dur d’oublier comme ça ce que dit son frère. Livie l’adore et même si généralement elle ne fait pas ce qu’il lui dit elle prend tout de même toujours en compte ses paroles.


CHARLIE - Pourquoi ne pas aller à l'abri des tribunes? J'y ferai un feu.


Livie sourit. Super idée ! En plus ils seront dans les hauteurs <3 Livie était si à l’aise en l’air. Elle adorait sentir le vent lui caresser les jours. C’était un pur bonheur. C’est ainsi qu’elle suivie Charlie sans broncher. Ils montèrent ensemble en haut de cette tribune. Lucas avait tout de même l’air de peiner. C’est vrai qu’il aime pas trop les hauteurs lui. Il préfère l’eau. Ouais ben là il a pas de bol il est entouré de personne qui adore le Quidditch. Le pauvre avait pas finit d’en baver. Elle lui lança quand même un clin d’œil quand ils montèrent en signe d’encouragement. Charlie sortit un petit bocal le triplant de volume. Vraiment une trop bonne idée. Ainsi ils allaient se servir d’une flamme artificiel pour se réchauffer ! Livie s’installa à côté de son frère et mis ses mains près du bocal pour se les réchauffer.


CHARLIE - Et bien Livie, parlons!


Elle se mit alors à lui raconter sa rencontre avec Roban un serpentard. Livie ne le connaissait que de vue et écoutait tranquillement Charlie tandis qu’elle passa à Joshua. Punaise mais ça en fait des nouvelles ! Elle n’est parti que pendant deux mois pourtant.. Mouais ça fait long quand même… Alors elle a un nouveau chéri. Oh ben c’est une bonne nouvelle ! Bon Livie n’est pas fan des histoires d’amour mais si Charlie est heureuse c’est le principal. Ah il y a la rencontre aussi avec Liam !


LIVIE - Et moi je me suis bien ennuyé à l'hopital... Les infirmières n'avaient pas le sens de l'humour. Mais le dernier jours avant mon départ, j’ai revu Jonathan à l’hôpital !


Mouais en fait très mauvaise idée en voyant la tête de son frère. Livie lui sourit d’un air de dire : ok je change de sujet j’ai comprit. Elle ne voudrait pas qu’il fasse un meurtre avant la fin de la journée. Mouais s’il savait pour Jonathan et Livie il serait capable d’aller à l’hôpital le tuer directement xD Non vaux mieux pas ébruiter l’affaire. Et puis temps mieux parce qu’avouer qu’elle l’a embrassé c’est pas son truc. >.> Bon on va parler de quoi d’autres alors ?


LIVIE - Mais bon ça intéresse personne donc sinon… Lucas ! Alors t’as trouvé une chéri en mon absence ?


Petite vengeance personnelle héhé. Tu vas parler frérot chéri adoré <3 Alors copine ou pas ? Rencontre ? Conquête ? Livie veut tout savoir et son regard était clair. Il ne pourrait y échapper.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Foundly

avatar

Nombre de messages : 196
Age : 24
Date d'inscription : 19/10/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: On attrape ce que l'on peut.. [Livie & libre]   Lun 12 Jan - 18:34

Livie, qui prenait un malin plaisir a faire rougir son frère, qui, jusque là, semblait tout simplement absent, fit beaucoup rire Charlie.
Ils parlèrent tout les quatres un bon moment encore, réchauffés par les douces flammes du bocal en verre.
Charlie se souvint tou à coup de l'arrivé de Liam sur le terrain de Quidditch et repensa avec amusement à la façon dont il avait été acceuillit.
De fil en aiguille, son esprit prit feu et elle se posa soudain la question du pourquoi de sa venue sur le terrain.
Rompant le douillet et micro silence qui s'était installé, Charlie lui posa donc la question.
Malgré le feu, les élèves observaient avec inquiétude la buée qui s'échappait exaspérement de leur bouche et leur muscles commençaient à se contracter désagréablement.
Charlie eut envie de bouger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.funamlune.skyblog.com
Liam Wombats

avatar

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 09/10/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 17 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/0  (5/0)

MessageSujet: Re: On attrape ce que l'on peut.. [Livie & libre]   Jeu 15 Jan - 21:15

Après les confidences de Lucas, un silence suivit. Malgrè le feu plutôt efficace de Charlie qui continuait de se tortiller dans son bocal, les quatre élèves des quatre différentes maisons commençaient à ressentir une vague de froid. Il faut dire aussi que le mois de Décembre n'est pas le meilleur moment pour se réunir en extérieur. Liam, pendant ce bref instant silencieux se remit à penser qu'un petit vol de balais serait le bienvenu pour le réchauffer. Il parait que la chaleur monte. Est-ce que c'est seulement vrai lorsqu'on est à l'intérieur ou tout le temps ? C'était la question que Liam se posait quand Charlie lui demanda soudain la raison de sa venue sur le terrain de Quidditch.

"J'aime bien regarder les autres jouer au Quidditch, tout simplement... N'empêche, tant que j'y pense, quelqu'un serait-il partant ou partante pour un vol à balais ? Je ne sais pas vous, mais je sens que ça se rafraichit et... je crois qu'il y a des balais de Poudlard dans le réduit, pour ceux qui n'en ont pas, comme moi par exemple..."

Liam chercha du regard un quelconque soutient. Il fallait qu'ils se dépêchent, la nuit tombait et bientôt, on ne verrai pas à plus de cinq métres devant soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Sanchez

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 30/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 17 Ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
6/7  (6/7)

MessageSujet: Re: On attrape ce que l'on peut.. [Livie & libre]   Lun 26 Jan - 12:51

Lucas manqua s’étouffer avec sa salive. Elle avait vu Jonathan à l’hôpital. Ce crétin fini qui ne pensait qu’à s’amuser avec sa sœur. Et puis qu’est-ce qu’elle pouvait bien lui trouver à celui là ? Ok, il était mignon, et pas qu’un peu mais à part ça… il n’avait rien dans la cervelle, c’était un crétin idiot qui ne méritait pas sa Livie, sa petite sœur chérie. Mais qu’il essaye de faire du mal à sa Livie et il verrait un Lucas en colère. Et Merlin savait qu’il ne valait mieux pas se trouver face à lui dans ces cas-là. S’il pouvait mourir de la Dragoncelle ça serait bien. Au moins, on en serait débarrassé. Et franchement, il ne manquerait à personne. Pas même à sa sœur, elle trouverait bien quelqu’un d’autre pour le remplacer. Il y avait des mecs bien mieux que cette imbécile de Jonathan donc aucun problème, Livie s’en remettrait. Et lui, serait bien plus rassuré de la voir sans lui. Quoique… en y réfléchissant bien, n’importe quel gars qui s’intéresserait de trop près à sa sœur, Lucas le détesterait. Par principe. On ne touche pas à sa sœur. Lui ? Protecteur ? Non, vous devez faire erreur mais bon, il est vrai que lorsque l’on s’approche d’un peu trop près de sa sœur, on peut s’attirer facilement les foudres du grand frère. Il lança un regard plutôt noir à Livie lorsqu’elle reprit la parole. Si lui, ça l’intéressait. Histoire qu’il est plus d’argument pour mettre fin aux jours de Jonathan. Et puis, comme dit plus haut, ce ne serait pas une grosse perte et tout le monde se porterait mieux d’avoir un crétin de moins sur cette terre.

Et plaf ! Mange-toi ça dans les dents Lucas. Il manqua tomber de son banc. Non mais il aurait du parier qu’elle allait lui poser cette question. Et puis de toute façon en quoi ça la regardait qu’il est trouvé une chérie ou pas ? En même temps, la réponse était simple. Non il n’avait pas de chérie. Certes, sa semaine avait été bien agréable mais ce n’était pas du à une chérie. Mais ça, il n’allait certainement pas lui avouer. Surtout avec les deux autres à côtés, fallait pas rêver. Et puis, si jamais il disait le nom de la personne avec qui il avait passé la semaine… non… ça resterait un secret. Et puis, si elle pouvait arrêter de le regarder ainsi, ça serait bien. Elle voulait savoir et Lucas savait que s’il changeait de sujet, elle reviendrait quand même à la charge. Alors autant donner une réponse même si elle était fausse. AU moins, il aurait la paix.


Lucas- Non.

Ben quoi ? EN plus, c’était vrai, il n’avait pas de chérie, il n’allait donc pas dire oui. Après tout a sœur avait qu’à poser les bonnes questions. Quoique… en fait, il ne valait mieux pas qu’elle pose les bonnes questions. Pas dit que le Serdaigle avec qui il avait passé sa semaine soit parfaitement d’accord qu’il révèle ce qu’ils avaient fait. Et heureusement pour lui, Liam changea de sujet. Bon, certes le sujet n’était pas celui que préférait Lucas mais au moins sa sœur lui foutrait la paix avec ses conquêtes hommes ou femmes qu’il aurait pu se faire durant son absence. Hein ? Un vol sur balai ? Mais il est pas bien lui ? Déjà que Lucas était monté jusqu’en haut des tribunes et que franchement il n’y était pas du tout à l’aise, ce n’est pas pour monter sur un balai. Complètement malade le Serdaigle. Et puis de toute façon avant que Lucas ne lâche le banc, sur lequel il était cramponné depuis le début, il pleuvrait des Hippogriffes. D’ailleurs, il serrait tellement fort le bois du banc qu’il commençait à en avoir mal aux mains, ouais bah tant pis. C’était ça ou tomber. Et franchement, il préférait avoir mal aux mains plutôt que de se retrouver en bas.

Lucas- Ça sera sans moi…

Il préférait mourir de froid plutôt que de se retrouver percher à dix mètres du sol. EN même temps, même à un mètre du sol, il préférait mourir de froid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livie Sanchez

avatar

Nombre de messages : 495
Age : 29
Date d'inscription : 19/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans, née de 31 Juillet.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: On attrape ce que l'on peut.. [Livie & libre]   Lun 16 Fév - 22:51


Livie allait demander à Lucas si au moins il avait une fille en vue quand Liam proposa de voler. Le truc à pas faire ! Livie eut la réaction d’un bouchon qu’on fait exploser d’une bouteille de champagne pour s’en délecter. L’idée lui plaisait que trop ! Elle était prête même à se mettre debout pour entraîner tout le monde dans cette idée commençant à sortir sa baguette pour appeler son balais quand elle reçut dans les mains une lettre. Un hibou venait d’atterrir au milieu de tout le monde près du feu comme s’il essayé de se réchauffer… Livie regarda la lettre bien surprise quand elle reconnut l’écriture de Jonathan O.O Elle regarda tout le monde. Ça s’était pas prévu xD Bon… On respire… On devient pas toute rouge…

LIVIE - Euh… Je… C’est… Je dois y aller !!!!!!

Et elle se leva comme piquée par une bestiole invisible et les laissa en plan sans plus de cérémonies. Que disait-il ? Que voulait-il ? En tout cas hors de question de l’ouvrir devant tout le monde. Déjà que Jonathan savait même pas que c’était elle qui écrivait xD Enfin elle a dû paraître louche à partir comme ça mais bon pas vraiment le choix. Elle descendit alors les escaliers sans leur laisser le temps de protester ou de l’interpeller. Les pauvres devaient se demander ce qui la prend. Ouais ben temps pis ! Il y a bien longtemps que Livie se fichait de la réputation qu’elle pourrait avoir. Que fit-elle alors ? Elle fila directe dans le dortoir sans chercher plus loin. Elle arriva alors à sa chambre et se jeta sur son lit où Gribouille vint la rejoindre en ronronnant. Elle commença alors à déplier la lettre…


[HJ : Désolée du retard et en plus c'est court et je me barre T.T J'espère que vous me pardonnerez...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Wombats

avatar

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 09/10/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 17 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/0  (5/0)

MessageSujet: Re: On attrape ce que l'on peut.. [Livie & libre]   Dim 22 Mar - 16:16

Lucas ne semblait pas très emballé par la proposition de Liam. Monter sur un balais ne lui disait rien, apparemment. Livie, elle semblait beaucoup plus enthousiaste. Mais c'est alors qu'un hibou arriva vers elle, une lettre accrochée à la patte et Livie changea aussitôt de comportement. Elle se leva précipitamment et se mit à bafouiller en gesticulant.

"Euh… Je… C’est… Je dois y aller !!!!!!"

Elle descendit les tribunes à toute allure et fut bientôt hors de vue des trois autres qui restèrent en plan un bon moment, assis sur les bancs glacés, sans rien dire. Lucas semblait pensif et fronçait les sourcils d'un air préoccupé. Charlie, elle, regardait droit devant elle, visiblement plutôt mal à l'aise de la tournure que prenait leur petite soirée improvisée. Liam arborait à peu de choses prés le même comportement.
Il faisait de plus en plus sombre, bientôt, ce ne serait même plus la peine d'enfourcher un balais. Le Serdaigle était un peu déçu. Il ne volerait pas ce soir. Et il avait de plus en plus froid... Un vent glacial fit voleter sa cape noire, comme pour le persuader de rentrer au château.


"Bon... fit-il, brisant le silence. Je crois que je vais aller me réchauffer dans la Salle Commune. C'est trop tard, maintenant, pour voler... Vous rentrez aussi ?"

Liam jeta un regard désespéré à Charlie qui lui sourit chaleureusement en retour. Ils se levèrent tous deux et attendirent quelques secondes de voir ce que ferait Lucas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On attrape ce que l'on peut.. [Livie & libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
On attrape ce que l'on peut.. [Livie & libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moment de détente. [ PV Kipina puis peut-être libre à ceux de la Terre ]
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)
» Le Bio peut nourir la planète

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas :: Écosse :: Poudlard - Les Extérieurs :: Terrain de Quidditch-
Sauter vers: