AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Confidences sous le chêne (PV Livie)

Aller en bas 
AuteurMessage
Emilie Spent

avatar

Nombre de messages : 504
Age : 24
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 17 ans depuis le 16 février
Alignement: Pro-vampire
Disponibilité:
2/7  (2/7)

MessageSujet: Confidences sous le chêne (PV Livie)   Dim 4 Jan - 19:22

Le 4 janvier


Enfin un dimanche, Emilie l'attendait depuis le début de la semaine, avec tout ce qui lui arrivait elle avait du mal à rester concentré en cours et à s'interressé à ceux-ci. Elle se sentait un peu seule mais elle n'avait pas vraiment envie de compagnie pour le moment.

Taylor, Emilie la voyait dans la salle commune elle faisait souvent leur devoir ensemble , et discutait un peu, mais souvent une des deux partait prendre sa douche, se coucher, à la bibliothèque...
Livie, elles n'étaient pas dans les mêmes maisons mais depuis quelques temps ce n'était pas cela qui les empéchaient de se voir, Emilie la voyait rarement dans les couloirs de Poudlard, elles avaient certe quelques cours en commun mais Livie restait des fois avec d'autres Gryffondors tel que Jo' ou Briac ou même Jake, et encore d'autres personnnes que la jeune Poufsouffle ne connaissait pas obligatoirement. Elle était assez discrète sur sa vie en ce moment, mais Emilie ne cherchait pas à en savoir plus.
Ezekiel, depuis les vacances d'été et leur petite altercation dans la ménagerie magique ils ne s'étaient pas reparler, pourtant dans la même salle commune, ils se croisaient sans se parler. Des fois Emilie, essayait de le chercher des yeux pour voir ce qu'il faisait... mais il paraissait u peu fermé peut être révisait-il pour ses aspics de fin d'année.


La neige tombait un peu, mais celle qui recouvrait le parc datait de quelques jours. Elle avait envie de sortir, de s'aérer, le lac était gelé et Rusard veillait à ce que personne n'essaye de faire du patinage, Emilie n'en avait pas l'intention elle n'avait pas envie d'aller voir l'infirmière pour une jambe ou un bras cassait. Elle préféra au contraire s'installer sous un chêne, elle voyait ainsi le lac et une petite partie du parc, tout de blanc vétu. La jeune fille adorait la neige qui rendait tout blanc, qui recouvrait de glace les branches des arbres, qui formait des stalactiques par contre elle n'aimait pas les arbres qui semblaient morts, le vent froid, et la pluie qui tombait parfois. Elle observa tout ceci, emmitouflés dan sune cape un peu trop grande pour elle mais qui permettait de mieux se couvrir, elle avait une écharpe aux couleurs de sa maison, ainsi qu'un bonnet plus un cache oreille,elle avait aussi mit des bottes, pour ne pas non plus avoir froid aux pieds. Elle était frileuse, elle le savait donc préférait ne pas risquer de rester congeler sur place!


Elle ne savait même pas ce qu'elle venait faire ici, la salle commune elle y avait pensé au moins elle aurait été à la chaleur de la cheminée mais tout le monde avait eu la même idée, et elle était pleine à craquer, ici au moins à part quelques élèves qui se rendaient on ne sait où, l'endroit n'était pas encombré de plein de personnes qui parle de tout et de rien et qui sont plein de joie. La joie, elle en avait marre pour l'instant, tout ces sourires, ces rigolades qui l'entourait! Elle n'avait dit à personne que sa mère était morte, l'enterrement avait eu lieu en toute intimité dans le domaine des Milsen. Son père l'avait accompagné pour préparer cette cérémonie qu'ils ont été tout deux les seuls à assister. Personne n'était au courant de cette perte mais Emilie avait envie d'au moins patager les retrouvailles avec son père avec ses amies mais en ce moment il était difficile de trouver un moment tranquille pour leur parler.


Elle commençait un peu à avoir froid mais elle n'avait pas envie de rentrer , où elle irait, à la bibliothèque elle pourrait être tranquille mais pour faire quoi. Elle avait un devoir d'histoire de la magie à faire mais elle n'avait pas envie de passer son dimanche à cette occupation, elle avait tellement attendu ce jour autant en profiter. Elle s'appuya contre l'arbre et regarda le lac gelé. Quand des fois elle allait en Islande avant avec sa mère elle faisait toutes deux du patins sur les lacs gelés, peut être était il plus gélé que celui ci mais elle avait envie de retrouver ses moments. Il n'y aurait pas eu Rusard elle y aurait été mais elle n'était pas du genre à contourner les règles elle resta donc sagement à sa place, observant les quelques animaux qui n'avait pas peur du froid et qui mettait un peu de vie dans ce décor funèbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livie Sanchez

avatar

Nombre de messages : 495
Age : 29
Date d'inscription : 19/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans, née de 31 Juillet.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Confidences sous le chêne (PV Livie)   Mar 6 Jan - 12:39


[HJ : Désolée c'est long mais ça se lit vite <3]


Livie avait eu la formidable idée de sortir alors qu’elle a encore les effet de la maladie qui agit sur elle ! Non mais je vous jure celle-là ! Elle ne tiens pas en place une seule minute ! Impossible ! De toute façon Livie c’est Livie. Chris avait bien essayé de lui en dissuader mais quand notre petite blondinette a un truc dans la tête… Et je vous parle même pas des sermons de son frère. Et nia nia et nia nia. Elle s’en fout elle. Elle veut sortir. Butée comme une mûle c’est dingue. Ouais mais quand vous ave été enfermé dans un hôpital, même pendant un froid glacial vous avez envi de sortir croyez moi ! Et puis ça fait un moi. Ok elle avait encore des vertiges mais elle allait de mieux en mieux alors chut. Elle ne voulait en entendre un peu plus. C’est ainsi qu’elle sortit avec une cape… rose. Oui oui rose flaschi. XD Dans le genre pas voyant déjà… Mais en plus de ça elle avait des collants noirs et une jupe rose et des bottes roses. Que lui prenait-il ? Oh et bien aujourd’hui elle avait eu envi de mettre du rose xD

Ainsi elle marcha en chantonnant tout en pensant. Elle ne prenait pas en compte la neige qui glaçait ses chaussures trop préoccupées. A quoi pensait-elle ? Jonathan ? Non… Elle pensait à comment elle allait s’habiller le lendemain XD A vrai dire aujourd’hui elle ne pensait pas trop à Jonathan… Elle pensait plus à sa maladie pour l’instant. Ça commençait à l’énerver d’être privée de sport comme ça. Tu fais pas ci tu fais pas ça Livie ! Oui maman -_-’ Non mais oh ! Et si elle a envi elle ! « Je vais en toucher deux mots à la directrice si je te vois frauder ! » avait-elle dit l’infirmière. Punaise pas commode celle-là >.< Livie la balancerait bien du haut d’un toit pour rigoler <3 Héhé elle verrait le bien être de voler. Mouais mais pas sûr qu’elle sache retomber sur ses pattes après. Mouais. Tiens en parlant de retomber sur ses pattes. Elle veut un chat O.O Nouvelle idée complètement tordu que bien sûr elle aurait telle une princesse gâtée par son papa. Héhé elle veut un chat et elle l’aura. Un chat tout beige <3 Oh oui un chat tout beige et tout mimi. Un chaton en gros ! Ouais un chaton ! Elle veut un chaton. Ça y est ça sent la fille gâtée qui va faire un petit caprice par lettre à son père. Mouais elle va se gêner. Grand sourire aux lèvres elle prit alors la direction du lac.

En regardant un peu le paysage elle vit le terrain de Quidditch au loin et eut un pincement au cœur. Le Quidditch la manquait tout comme leur capitaine. Sans ce sport sa vie n’était plus pareil. D’ailleurs en parlant de Quidditch pas facile pour le reste de l’équipe de s’entraîner sans le capitaine. Encore Livie personne en avait besoin dans l’équipe, elle pouvait s’entraîner seule. Mais le capitaine était tout de même important ! Et puis zut quoi ! Ça faisait un mois qu’elle ne l’avait pas vu >.> Un mois c’est long tout de même. Un mois sans se parler. Un mois sans rigoler. Un mois sans se chercher. Mouais… Trop long… Au fond d’elle, elle attendait son retour avec impatience ! Livie s’était alors arrêtée en plein milieu du chemin pensive quand elle se fit bousculer. Elle se retourna avec le regard noir quand elle aperçut Léo. Son air devint complètement livide (n/a : et non Livie XD ok je sors…).


LEO - Alors on est pensive Sanchez ?


Livie lui tourna alors le dos et commença à avancer l’ignorant. Elle refusait de lui parler. Jusque là elle l’avait toujours évité avec art et réussit à ne jamais lui adresser une seule parole. Pourquoi fuyait-elle ? Peut-être par peur… Allez savoir ce qui se passe dans la tête dans notre petite blondinette. Seulement Léo n’avait pas l’air de cet avis. Il lui chopa et l’obligea à se retourner pour la prendre dans ses bras de force.


LIVIE - Lâche-moi !!! Je te défends de me toucher !

LEO - Voyons tu aimais ça avant… Que je te caresse les cheveux.


*Paf* Elle était pas volée celle-là. Livie le regarda avec haine. Elle n’avait plus de sentiments pour lui depuis longtemps ça en était sur. Il la dégoûtait ! Elle l’avait rayé de sa vie depuis un moment. Mais se retrouver là face à lui elle ne s’y était pas préparé. De toute façon elle n’aurait jamais voulu faire face à lui. Il lui a fait bien trop de mal. La baffe le surpris un peu mais il ne la lâcha pas.


LIVIE - Laisse-moi traite ! Menteur ! Fourbe ! Langue de vipère ! Bouze de dragon ! Scrut à Pétard baveux !

LEO - Hé ho ça suffit oui ! Je vais pas me laisser insulter par une telle garce !


Il lui tenait alors les poignets. Mouais ben attend qu’elle arrive à sa baguette il va le sentir passer ! Il le regardait vraiment méchamment. Elle ne devait pas avoir peur de lui. Après tout maintenant c’était à lui d’avoir honte et de fuir. C’est lui qui a été un insecte pitoyable qu’elle écraserait bien avec les talons de ses chaussures. Talons de chaussures ?! Et paf ! Elle lui donna un grand coup de talon dans le pied. Il eut alors le réflexe de lâcher. Elle pensa alors à s’enfuire mais il lui agrippa le cou. C’est que ça deviendrait limite violent entre ces deux là !


CHRIS - Lâche-là où tu vas le payer cher sale vipère !


Chris menaçait Léo de sa baguette sur le cou de ce dernier. Livie sourit. Il n’eut alors pas d’autres choix que de la lâcher. Livie recula et au lieu de se cacher derrière Chris comme toutes autres filles auraient fait elle sortit sa baguette avec un grand sourire. Chris se recula devinant son intention. Livie envoya alors Léo à plusieurs mètre d’elle.


LIVIE - Ne repose plus jamais tes mains sur moi sinon ce n’est pas ton corps que j’enverrais en l’air mais tes parties favorites que je castrerais !


Léo partit alors en courant. Espèce de lâche. C’est bien un Serpentard ça ! Dès que Livie a sa baguette il n’ose même plus se mesurer à elle. En même temps question duel avec Livie il ne valait mieux pas car c’est ce qu’elle maîtrise le mieux. Elle remercie alors Chris. Rah qu’es-ce qu’elle ne ferait pas sans lui. Mais attendez une minute. Il est toujours là au bon moment !


LIVIE - Tu m’espionnerais pas pour de vrai toi ?

CHRIS - Non je suis simplement là quand il faut pour sauver une demoiselle en détresse…

LIVIE - Mouais… Tu m’espionnes oui !

CHRIS - Alors ? Comment tu vas toi ? Ton capitaine préféré ne te manque pas trop ?

LIVIE - Ce n’est pas mon capitaine préféré.

CHRIS - Oui mais tu nieras tout de même pas qu’il te manque !

LIVIE - Et si je nie ? Very Happy

CHRIS - Je ne te croirais alors pas…

LIVIE - Et bien ne me crois pas.

CHRIS - Même pas un petit peu ?

LIVIE - Chris… Tu me crois bête ? T’es le meilleur ami de Jonathan !

CHRIS - Et alors ?! Je ne lui répèterais pas ! Tu sais très bien que tu peux tout me confier !

LIVIE - Mouais… Mais non.

CHRIS - Soit. Si cette princesse ne désire répondre je ne pourrais rien obtenir.


Elle sourit tandis qu’il lui fit la révérence et s’en alla. C’est à ce moment qu’elle vit Emilie au loin. Elle alla alors la rejoindre dans un sourire. Ouf cet idiot de Léo n’était plus dans les parages. Non mais quel cafard puant celui-là ! Comment ose-t-il ?! Livie le détestait !


LIVIE - Hey Emily !


Livie ignorait si Émilie avait vu la scène de loin mais en tout cas elle s’en foutait. Moins elle pensait à Léo et mieux elle se portait. Elle était contente tout de même que Chris soit intervenu. Il la surveille vraiment celui-là ! C’est dingue ! Mouais Jo’ doit y être pour quelque chose car jamais elle n’aura vu Chris autan faire attention. Surtout qu’il a une copine lui ! Mouais Jo’ y est pour quelque chose c’est sûr… Elle sourit. Au fond même si c’était pas vrai elle voulait y croire. Ça lui faisait plaisir de voir que même loin d’elle il veillait sur elle. A l’intermédiaire de quelqu’un d’autre certes mais il veillait sur elle. Elle regarda alors Émilie et repensa à ce qu’il s’était passé entre Jonathan et elle. Ça faisait des mois qu’elle ne se confiait plus tellement aux filles. Elle s’en voulait au fond. Mais pourquoi finalement ne pas régler ça maintenant ?


LIVIE - Je peux te poser une question sincèrement ? Tu penses quoi de Jonathan… Jonathan Lowey…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilie Spent

avatar

Nombre de messages : 504
Age : 24
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 17 ans depuis le 16 février
Alignement: Pro-vampire
Disponibilité:
2/7  (2/7)

MessageSujet: Re: Confidences sous le chêne (PV Livie)   Ven 9 Jan - 22:58

Une discussion un peu agité se déroulait derrière elle. Elle détourna la tête et vit Léo, et une jeune fille habillé en...rose.

*Non mais qui c'est celle là, on est pas à carnaval*

Emilie conaissait vaguement Léo, il était l'es de Livie et c'est par le biais de la gryffondor qu'elle avait apprit à un peu le connaitre. La discussion semblait de plus en plus agité, une autre personne intervenu, et ils en vinrent aux baguettes. Emilie détourna le regard elle préférait ne pas s'interesser à ces enfantillages.

Hey Emily !

Emilie se tourna...LIVIE...elle n'en croyait pas ses yeux. La fille en rose s'était elle, elle la regarda de haut en bas puis de bas en haut. Bottes roses, collants noirs, jupe rose, cape rose, mais qu'est ce qui lui prend? Elle veut se faire remarquer (même si c'est déjà ce qu'elle fait), elle veut trouver un nouveau copain qui adore les couleurs flashis, elle veut tester un nouveau style vestimentaire, mais bon c'ets du Livie tout craché de se faire quelques choses dont personnes ne pourrait s'attendre.

-Livie!! Tu t'es laché sur le rose aujourd'hui! Tu voulais donner un peu de vie à tout ce blanc?!

Là l'expression "quand on parle du loup" pourrait être remplacer par "quand on pense au loup!". Emilie pensait justement que cela faisait un moment qu'elle ne s'était pas vu et surtout qu'elle n'avait pas passer du temps ensemble, papoter sur des sujets sans interet, passer du temps toutes les trois avec Taylor.

- Je peux te poser une question sincèrement ? Tu penses quoi de Jonathan… Jonathan Lowey…

Pourquoi elle lui posait cette question? Une nouvelle cible qu'elle avait envie de martyriser?!!

-Je ne le connais pas très très bien mais le peu que je connaisse je l'aime bien, il a un bon esprit, en tout cas au quidditch, dans les cour qu'on a ensemble il semble intelligent même s'il n'a pas l'air toujours interressé! Sinon il a l'air assez sympa et marrant, pourquoi cette question?

Emilie ne voyait pas vraiment pourquoi cette question mais bon!! Peut être étaient-ils bon amis, ils sont bien dans la même maison!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livie Sanchez

avatar

Nombre de messages : 495
Age : 29
Date d'inscription : 19/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans, née de 31 Juillet.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Confidences sous le chêne (PV Livie)   Sam 10 Jan - 0:49


Livie s’assit à côté d’Émilie après avoir poser sa question. C’est vrai qu’elle ne se confiait pas trop depuis la rentrée toutes les deux or Livie avait confiance en Émilie. Elle savait qu’elle n’irait rien répéter. Alors pourquoi tout garder pour elle. C’était bien dur parfois de vivre seule avec ses secrets. C’est tout de même complètement idiot d’ailleurs quand comme Livie on a deux amis aussi proches. A voir la tête d’Émilie elle avait l’air bien surpris de cette question. Elle devait si ça se trouve se dire que Livie alors encore le prendre pour cible. Ces derniers temps c’est vrai qu’elle faisait ça. Elle demandait l’avis aux filles et après s’en prenait au mec. Ouais mais là c’est différent… Jonathan, elle l’a déjà testé et tout ce qu’elle a récolté c’est des doutes. Elle qui est si sûre d‘elle sur la situation entre eux. La scène à l’hôpital lui apparut devant les yeux comme un flash-back. Ce baiser qu’ils avaient échangé avec douceur… Il ne fallait pas qu’elle y pense. C’était le genre de dérapage qui pouvait arrivé non ? Il ne fallait pas qu’elle repense à ce baiser comme une promesse avant de le retrouver. Après tout peut-être qu’il l’avait bien oublié depuis un mois et qu’il draguait déjà une autre fille à l’hôpital.


EMILIE - Je ne le connais pas très très bien mais le peu que je connaisse je l'aime bien, il a un bon esprit, en tout cas au Quidditch, dans les cours qu'on a ensemble il semble intelligent même s'il n'a pas l'air toujours intéressé! Sinon il a l'air assez sympa et marrant, pourquoi cette question?

LIVIE - C’est vrai qu’il est sympa, intelligent, drôle, amusant et doué au Quidditch…


Livie avait l’air complètement songeuse. Elle se parlait plus à elle-même qu’autre chose même si Emilie pouvait largement entendre ses paroles. Alors elle le trouve sympa. C’est dingue quand même ! Tout le monde le trouve sympa ou beau ou craquant (oui là on parle bien de ses groupies >.>) ou intelligent. Mais Livie ? Que pensait-elle réellement de lui ? Elle ne préférait pas trop s’avancer pour l’instant. L’avoir quitté comme ça après un baiser laissait bien trop de doutes pour elle. Et si quand il reviendra il passera à une autre ? Bon ok il lui avait promis que non mais elle doutait quand même. Elle était loin de lui et à vrai dire pas tellement rassurée. C’est vrai qu’il dégageait une sacrée confiance. Cette envie de le croire et de le suivre. Oui mais là il n’était pas là et elle retrouvait toute cette méfiance. On efface pas une blessure comme ça. Livie en avait bavé avec Léo et avait peur de trop s’attacher à Jonathan pour revivre la même chose. C’est alors que la fin de la phrase d’Émilie revint à Livie comme un résonnement sourd, l’arrêtant dans ses pensées…


LIVIE - Parce que je…


Oh là. La question fatidique. Devait-elle dire ce qu’il s’était passé à Émilie ? Livie fit un blocage dessus. Le dire à Emy rendait les choses concrètes. Et forcément s’enchaînerait pas mal de questions. Oui mais en même temps ne désirait-elle pas savoir ce que son ami en pense ? Elle voulait vraiment connaître le fond de sa pensée… Oui mais dire que ELLE, Livie Sanchez a embrassé un garçon de son plein gré était quand même hallucinant. Elle qui disait toujours que les mecs ne sont que des gargouilles à dents lacérées qui ne pensent qu’à faire souffrir leur proie, leur privant de leur sang jusqu’à ce qu’elle supplie qu’on la tue finalement. Elle qui disait que jamais il ne fallait se faire avoir. Elle qui disait toujours que plus jamais aucun homme ne pourra reposer ses lèvres sur les siennes. Que de bonnes paroles bonne à jeter à la poubelle depuis que Jonathan avait décidé de s’en mêler. Elle grimaça…


LIVIE - Parce que je le trouve vraiment trop sûr de lui.


Et voilà comment on détourne le sujet principal pour en aborder un autre. Ainsi Livie le faisait passer pour futur cible alors qu’elle avait la drôle de sensation de devenir plus sa cible à lui que l’inverse. Elle se leva alors posant sa main sur son front l’air désespéré. Elle tourna en rond. C’est en silence que son amie la regarda faire. La pauvre ne devait pas tout comprendre à ce qu’il se passe. Livie finalement ce rassit avec un air qui lui était peu commun : un air remplit de doutes. Elle ne savait plus quoi faire.


LIVIE - Je l’ai embrassé à l’hôpital.


Et voilà. Elle l’avait dit. Ses paroles résonnait en elle comme un échos. L’échos de la réalité. Elle l’avait embrassé et le pire c’est qu’en l’instant elle avait aimé ça. Elle détourna le regard d’Émilie comme si elle avait commis une faute. La faute d’avoir craqué ? Elle avait cédé à sa provocation. Il savait comment jouer avec elle. Peut-être qu’il la connaissait trop bien. Peut-être n’aurait-elle jamais dû s’aventurer dans un tel jeu avec lui. Il avait très vite compris que Livie marchait sur la tentation sans aller vraiment jusqu’au bout des choses. Tenter mais ne jamais donner était devenue sa devise et c’est sûr ça qu’il joua. Il la provoqua en lui disant que pour une fois elle pouvait bien aller jusqu’au bout des choses si elle avait vraiment confiance en lui… Elle avait fuit certes dans un premier temps mais elle avait finit par se jeter dans ses bras pour l’embrasser. Peut-être que ce jour là elle aurait dû garder son premier choix et fuir comme elle l’a toujours fait depuis qu’elle a quitté Léo. Fuir… Tu parles d’une attitude de gryffondor toi !


LIVIE - Il m’a provoqué et j’ai foncé tête baissée.


Héhé… C’est elle tout crachée. Elle a une tendance à réfléchir aux conséquences après c’est fou. Elle suit son instinct et elle se pose milles questions après sur ce qu’elle a fait. Ça c’est Livie. Incapable de prendre le temps de réfléchir. Il faut qu’elle agisse comme ça promptement. Remarque malgré son imprévisibilité vous êtes au moins sûr qu’elle n’échappera jamais à cette façon d’agir. En fait était-elle si imprévisible que ça ? Si vous la connaissait bien… Si vous l’analysez bien au fond peut-être encore vous réserver des surprises ? A voir…


LIVIE - Je n’ai même pas d’excuse à ce que j’ai fait et je ne le regrette même pas. Si je t’ai posé cette question c’est plus pour savoir ce que je dois faire maintenant… L’oublier ? Passer à autre chose ? Attendre qu’il revienne pour voir ? Lui mettre une baffe dès qu’il revient ? Tu penses que je devrais faire quoi ?


Elle eut un sourire en coin. Petite plaisanterie de passage qui était quand même à envisager. Le pauvre… Livie demandait alors à Émilie ce qu’elle ferait elle à sa place. Et les sentiments ? Et bien Livie n’y pensait même pas. Pour elle c’était une simple attirance pour Jonathan qui était un peu plus forte que pour les autres mecs de Poudlard. Voilà. Elle lui avait dit le principal. Bon Livie lui passera les détails sauf si elle les demande mais elle lui avait la partie la plus importante. Mais le plus étonnant dans tout ça ce n‘est pas qu’elle ait dit « Jonathan m’a embrassé », non. Elle venait d’avouer que c’était elle qui avait fait le premier pas. Elle n’a que 16 ans et malgré son assurance elle avait besoin d’un conseil extérieur et elle pensait qu’Émilie, étant la plus sage des trois, était la mieux placer pour l’aider dans ce problème qui lui occupait l‘esprit jour et nuit…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilie Spent

avatar

Nombre de messages : 504
Age : 24
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 17 ans depuis le 16 février
Alignement: Pro-vampire
Disponibilité:
2/7  (2/7)

MessageSujet: Re: Confidences sous le chêne (PV Livie)   Sam 10 Jan - 20:43

C’est vrai qu’il est sympa, intelligent, drôle, amusant et doué au Quidditch…

Emilie ne voyait pas vraiment où Livie voulait en venir, ce n'était pas vraiment son genre d'être aussi gentille avec quelqu'un surtout un garçon sauf si elle est amoureuse...

Parce que je le trouve vraiment trop sûr de lui.

Emilie était completement à côté de la plaque, Livie voulait en fait faire de Jonathan une de ses nouvelles victimes, même si ce n'est pas méchant!!!

-Je pense que c'est un garçon bien même si je le connais pas trop donc évite de t'en prendre de trop à lui.

Emilie se demandait ce que Livie faisait à se relever, à tourner en rond, à chercher ses mots quand elle dit.

Je l’ai embrassé à l’hôpital.Livie...et Jonathan...ouais pourquoi pas, Emilie ne s'en serait pas douter, il avait donc réussit à amadouer Livie la terrible, il devait donc avoir vraiment beaucoup de qualité et un sens de la persuation très efficace...il devait aussi mettre en confiance parceque la gryffondor n'était pas vraiment le genre de filles à donner sa confiance facilement et à se laisser embrasser...enfin dans le cas présent à embrasser un garçon sans bien le connaitre....ou alors s'était pour l'allumer un peu mais Emilie en doutait.

Il m’a provoqué et j’ai foncé tête baissée.

Emilie pensait quand même que pour que Livie l'ai embrassé Jonathan n'avait du que la provoquer, il avait surement aussi réussit à gagner sa confiance, et à savoir comment elle "fonctionnait un peu".

Je n’ai même pas d’excuse à ce que j’ai fait et je ne le regrette même pas. Si je t’ai posé cette question c’est plus pour savoir ce que je dois faire maintenant… L’oublier ? Passer à autre chose ? Attendre qu’il revienne pour voir ? Lui mettre une baffe dès qu’il revient ? Tu penses que je devrais faire quoi ?

Elle était donc là pour avoir l'avis d'Emilie!

D'abord c'est à toi de décider de ta décision mais si tu veux savoir mon avis...

Emilie réfléchit elle voulait ne pas lui dire n'importe quoi et l'induire en erreur.

Moi je pense qu'il ne faut pas l'oublier, attend qu'il revienne pour voir car vu comme tu m'en parle je pense que tu t'es vraiment attaché à lui. Je sais pas si ça fait longtemps que vous "jouer" ensemble mais je pense qu'il a réussit à t'amadouer! Et puis...il est quasiment parfait si on ajoute beau à la liste que tu m'a fait tout à l'heure!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livie Sanchez

avatar

Nombre de messages : 495
Age : 29
Date d'inscription : 19/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans, née de 31 Juillet.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Confidences sous le chêne (PV Livie)   Dim 11 Jan - 15:43


Livie était assise sur une racine de l’arbre. Et voilà. Elle lui avait tout dis. Enfin pas tout mais c’était tout comme. Dur d’affronter la vérité en face. Dure d’avouer qu’elle l’avait embrassé. Dur de comprendre qu’elle était attirée par lui. Dur de se dire qu’on ne devait pas. Se dire que son frère ne le supporte pas. Il y a pas mal de choses qui font que Livie a besoin de l’avis de son amie. Elle l’avait embrassé c’était un fait. Elle aurait dû passer à autres choses mais c’est comme si son subconscient la rappelait à l’ordre dès qu’elle commençait à l’oublier. Suis-je vraiment obligée de vous dire qu’il lui arrive de rêver de ce baiser ? Suis-je vraiment obliger de vous avouer que Livie s’en mord les lèvres dès qu’elle repense à ses rêves ? Oh pas toutes les nuits je vous rassure. Il lui arrive aussi de faire de sacrés cauchemars. Léo avait beau avoir quitté son cœur il n’en quittait pas moins son esprit pour la hanter de temps en temps. C’est à cause de lui que Livie avait cette peur au fond de son cœur. S’attacher à un autre était déconseillé. Son frère n’arrangeait pas les choses… Il ne cessait de lui répéter que Jonathan ne ferait que la faire souffrir. Livie était une fille forte et déterminée mais elle avait des moments de faiblesse et de doutes. C’est seule quand elle commençait à y repenser qu’elle avait du mal. Les paroles de Lucas et de Jonathan s’entre-choquait tout le temps. L’un vous promet qu’elle peut avoir confiance et l’autre vous jure que ce n’est que mensonge. Qui croire ? Son frère qui ne connaît pas toute l’histoire ou Jonathan qui n’a jamais su se poser avec une fille ? Elle n’y arrivait plus seule. L’avis d’une amie était la bienvenue parce qu’elle ne pouvait pas se résoudre à écouter l’un ou l’autre…


EMILIE - D'abord c'est à toi de décider de ta décision mais si tu veux savoir mon avis...


Pas faux… C’était à elle de décider et à personne d’autres… Après tout pourquoi écouter Lucas ou Jonathan. Que voulait-elle, elle ! Que souhaitait-elle ? Fuir ? Ouais mais c’est pas un comportement de gryffondor ça ! En fait elle ne savait pas ce qu’elle voulait… >.> Comment savoir ? Comment peux-t-on choisir dans son cas. Confronter à cette envie de ressentir la chaleur de son cœur tout contre le votre et l’envie de l’éjecter très loin et de lui dire de ne plus venir. Héhé C’est qu’elle ne sait même pas ce qu’elle veut vraiment. C’est bien la première fois… Livie de nature à toujours savoir ce qu’elle veut, où elle veut et quand elle veut ne saurez même pas répondre à cette simple question. Peut-être que le fait que Jonathan soit loin et qu’elle ne puisse même pas voir ça avec lui ne l’aidait pas. Elle était tourmentée de ne pas savoir ce que lui pensait et voulait de son côté. C’est pas que ça la rendrait malade tout de même. Mais il faut avouer que c’est assez pénible.


EMILIE - Moi je pense qu'il ne faut pas l'oublier, attend qu'il revienne pour voir car vu comme tu m'en parles je pense que tu t'es vraiment attaché à lui. Je sais pas si ça fait longtemps que vous "jouer" ensemble mais je pense qu'il a réussit à t'amadouer! Et puis... il est quasiment parfait si on ajoute beau à la liste que tu m'a fait tout à l'heure!

LIVIE - Je ne suis pas attachée à lui !


Rah non pas ça hein ! Pas d’attachement ! Qui dit attachement dit rapprochement dit accès à son cœur. Ah ça non ça en était hors de question ! Ce n’était qu’un ami, qu’un camarade et son capitaine de Quidditch rien de plus. Oh ça oui elle attendrait qu’il revienne pour lui prouver que ce n’était pas gagné. Elle n’était pas à lui. Non elle n’était pas attachée. Juste attirée mais c’est autre chose… Et il n’a pas réussit à l’amadouer ! Attendez qu’il revienne elle va lui en faire baver comme jamais ! Livie se releva un peu énervée.


LIVIE - Il ne m’intéresse pas et il n’est pas parfait !


On dirait que ça la tuerait de l’avouer xD Comme si elle ne voulait reconnaître la vérité en face. Oh non jamais de la vie. Elle l’attendra certes et attendez-vous à sentir du remue ménage dans la salle commune des gryffondors. Elle ne voulait pas qu’il réussisse à avoir ce qu’elle a toujours juré de ne jamais céder. Elle se l’était interdit. Si c’est pour revivre le même cauchemar non merci…


LIVIE - Plus aucun homme n’aura mon cœur Émilie !


Livie avait bien trop peur de revivre la même chose que dans le passé. Les longues attentes devant la grande salle à l’attendre avant qu’il n’arrive et qu’il ne l’envoie paître parce qu’il allait passer un moment avec ses amis. Les moments où elle se retrouvait assise sur un banc dans la cour avant le parc à l’attendre… Oh oui elle en avait passé des moments seules assises sur ce banc attendant une promesse qui ne viendrait jamais… Elle se souvient en avoir pleurer jour et nuit mais quand on aime c’est fou ce qu’on peut faire. Livie était du genre butée et même s’il la faisait souffrir elle l’aimait et ne voulait le quitter. Et elle cachait bien tout ce qu’elle vivait. Émilie ou Taylor ne se rendait même pas compte de ce qu’il se passait. Livie n’est pas du genre à étaler ce qu’elle ressent ou vit. Il arrivait des moments où elle ne le supportait plus. Elle avait déjà élevé la voix dans les couloirs mais c’est plaquée contre le mur avec la main de Léo serrant son cou qu’elle s’était retrouvée. Les pleurs ne le touchaient même pas. Livie, durant cette relation était devenue soumise et faible. C’est pour ça qu’aujourd’hui elle afficha l’inverse. Plus jamais elle ne revivrait ça. Plus jamais elle ne serait soumise à un homme. Plus jamais elle ne recevrait une baffe pour l’avoir ouverte. Le fait que Léo la trompe fut la goûte d’eau qui fit déborder le vase. Il y a un moment où l’amour peut s’épuiser… Et c’est en le voyant avec une autre fille qu’elle réagit enfin se sortant de ce cauchemar. Dire qu’il lui disait que s’il n’était pas si attentionnée envers elle c’était de sa faute. Juste parce qu’elle refusait de sauter le pas avec lui. Elle était peut-être amoureuse mais pas folle. Si c’était pour qu’il soit aussi brutal elle lui refusait de lui offrir son corps en plus de son cœur.


LIVIE - J’en ai trop souffert avec Léo… Je refuse que ça recommence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilie Spent

avatar

Nombre de messages : 504
Age : 24
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 17 ans depuis le 16 février
Alignement: Pro-vampire
Disponibilité:
2/7  (2/7)

MessageSujet: Re: Confidences sous le chêne (PV Livie)   Dim 11 Jan - 16:49

- Je ne suis pas attachée à lui !

Emilie en doutait. Si elle ne s'était pas attaché à lui autant l'oublier et ne pas en parler à ses amies

- Il ne m’intéresse pas et il n’est pas parfait !

Peut être pas parfait mais il faut avouer même si elle ne le connait pas très très bine qu'il est quasiment parfait,beau, intelligent, drole, sympa après peut être qu'en le connaissant mieux il a aussi beaucoup de défault mais bon...

- Plus aucun homme n’aura mon cœur Émilie ! J’en ai trop souffert avec Léo… Je refuse que ça recommence.

Emilie savait qu'avec Léo tout ne s'était pas bien passé même si elle ne connaissait pas l'histoire en détail mais il ne faut pas se focaliser sur un garçon et que celui-ci gache toute la vie amoureuse de Livie.

-Tu t'es un peu attaché à lui quand même, je pense en tout cas, sinon tu ne viendrais pas me voir, et m'en parler.

Il était difficile de convaincre Livie qui avait ses propres idées déjà faites mais il faut toujours essayer. Surtout que peut être ce que disait la gryffondor n'était pas l'exacte reflet de ce qu'elle pensait.

-Pas parfait certe mais presque .Vous avez tous les deux un caractère fort je pense mais vous pouvez très bien allez ensemble, et je suis sur cette fois ci que tu t'interresses à lui, je sais très bien que tu l'a testé un peu, je t'ai vu des fois avec lui et après l'avoir testé s'il a "réussit toutes les épreuves" on va dire, c'est qu'il te correspond et que tu voulais mieux le connaitre.

Pas très clair ce qu'elle venait de dire mais elle ne savait pas vraiment comment formuler ça!

-Je sais que tu as souffert avec Léo mais ce n'est pas lui qui va gacher toute ta vie amoureuse et puis Jo' est différent de léo quand même!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livie Sanchez

avatar

Nombre de messages : 495
Age : 29
Date d'inscription : 19/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans, née de 31 Juillet.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Confidences sous le chêne (PV Livie)   Dim 11 Jan - 17:37


Plus aucun. Plus jamais. Elle préférait rester seule et faire ce qu’elle veut quand elle le veut. Elle étai contente pour les autres filles qui trouvaient des petits amis bien mais Livie n’y croyait plus pour sa part. Elle en avait trop peur. Arriverait-elle à redonner toutes cette confiance aveugle qu’elle a par exemple pour Émilie ou Taylor à un autre homme ? Pas sûr… En tout cas, elle, elle n’y croyait pas. Il faut avouer que la seule image qu’elle a d’une relation et d’un garçon dans une relation amoureuse s’était très mal passé donc il fallait la comprendre. N’ayant pas d’autres expériences un peu plus heureuse elle ne pouvait donc pas y croire. Sauf si on lui en montre le chemin…


EMILIE - Tu t'es un peu attaché à lui quand même, je pense en tout cas, sinon tu ne viendrais pas me voir, et m'en parler.


Ok elle a gagné. Sur ce coup elle venait de clouer le bec à Livie. Que répondre à ça ? Et pourtant elle continuer à ne pas vouloir l’entendre. Attachée à Jonathan ? Il ne manquait plus que ça. Pitié non… Pas ça… Pas maintenant… Et pourtant Livie savait qu’Emilie généralement touchait très bien la vérité la concernant. C’est vrai que si vraiment il n’avait pas un minimum d’importance pour elle, jamais Livie ne serait venue en parler à Emilie. A vrai dire elle l’aurait oublié et serai passé à un autre depuis longtemps. Seulement voilà. Elle n’arrivait même plus à passer à un autre… Ezekiel ? Elle lui en faisait simplement baver de toutes les couleurs. Jake ? Juste un bon camarade qui avait le même goût qu’elle pour la plaisanterie. Elle aurait très bien pu s’en prendre à Jake à son retour mais elle s’en sentait incapable. Alors elle était attachée à lui ? *Et zuteuuhhh !! C’était pas le moment !* De toute façon ce n’est jamais le moment.


EMILIE - Pas parfait certes mais presque. Vous avez tous les deux un caractère fort je pense mais vous pouvez très bien allez ensemble, et je suis sûre cette fois-ci que tu t'intéresses à lui, je sais très bien que tu l'a testé un peu, je t'ai vu des fois avec lui et après l'avoir testé s'il a "réussit toutes les épreuves" on va dire, c'est qu'il te correspond et que tu voulais mieux le connaître.


*Emilie je te déteste* Elle la connaissait que trop bien c’était horrible. Même à Emilie ça ne lui avait pas échappé ce rapprochement entre eux comme un jeu qu’ils jouaient. Pas parfait mais presque. Le pire c’est qu’elle avait raison >.> *Et puis j’ai pas un caractère fort c’est pas vrai ! Je sais juste ce que je veux… C’est pas pareil* Mouais… Ou pas. XD Et c’est quoi cette manie de croire qu’il l’intéresse ! C’est pas vrai ! Elle s’en fou de Jonathan en fait. Si si je vous assure ! Une groupie veut l’embrasser dès qu’il arrive ? Ah non mais attendez qu’elle la choppe elle va l’étrangler, la zigouiller, en faire de la chair à dragon !!!! Non mais au pas touche !!!! Quoi ? Ah non mais non elle est pas du tout intéressée par lui à par ça xD


EMILIE - Je sais que tu as souffert avec Léo mais ce n'est pas lui qui va gâcher toute ta vie amoureuse et puis Jo' est différent de Léo quand même!

LIVIE - Ok… Supposons que Jonathan m’attires… Supposons que j’ai adoré l’embrassé et supposons que j’accepte d’attendre de voir qu’il revienne… Non mais tu me vois aller vers lui comme ça et lui parler de notre baiser dès qu’il revient ! Ça fait limite la fille accro. J’ai pas envi de ressembler à ses groupies moi ! Et puis même s’il m’attire je n’ai pas non plus de sentiments pour lui…


Bon on se rassoit hein. Pas moyen de rester en place ! Elle va finir par donner le tournis à Émilie de tout le temps bouger. Elle tira alors sa cape pour mieux se recouvrir. C’est qu’il fait froid quand même ! Elle cacha alors ses mains dans sa cape.


LIVIE - Je crois que je vais adopter l’attitude de l’ignorance… Je ne l’oublie pas mais je préfère voir ce que lui envisage… Parce que si ça se trouve il m’a juste embrassé, fait de belles paroles et basta ! Ça c’est bien les mecs… Donc je préfère voir. J’aviserais après… Et s’il n’assume pas ses paroles c’est ses fesses qui vont en prendre un coût ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilie Spent

avatar

Nombre de messages : 504
Age : 24
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 17 ans depuis le 16 février
Alignement: Pro-vampire
Disponibilité:
2/7  (2/7)

MessageSujet: Re: Confidences sous le chêne (PV Livie)   Dim 11 Jan - 18:01

- Ok… Supposons que Jonathan m’attires… Supposons que j’ai adoré l’embrassé et supposons que j’accepte d’attendre de voir qu’il revienne… Non mais tu me vois aller vers lui comme ça et lui parler de notre baiser dès qu’il revient ! Ça fait limite la fille accro. J’ai pas envi de ressembler à ses groupies moi ! Et puis même s’il m’attire je n’ai pas non plus de sentiments pour lui…

Emilie comprenait Livie et n'aurait pas aimer être à sa place car avec Jonathan on ne sait pas si il est vraiment sincère dans ce qu'il dit ou s'il s'amuse que c'est juste des paroles en l'air.

-Mais qui te dit qu'il ne fera pas le premier pas, si lui tient vraiment à toi je pense qu'il viendra te voir, te parler, peut être pas t'embrasser tout de suite mais il t'accordera plus d'attention, non?

Emilie ne s'y connaissait pas trop en garçon bizarre avec lesquels Livie avait des histoires. Bizarre pas dans le mauvais sens , mais c'est plus que Livie et Emilie ne sortait pas avec le même genre de garçon. Ceux d'Emilie était peut être plus calme, réservé et moins populaire que ceux de Livie.

Je crois que je vais adopter l’attitude de l’ignorance… Je ne l’oublie pas mais je préfère voir ce que lui envisage… Parce que si ça se trouve il m’a juste embrassé, fait de belles paroles et basta ! Ça c’est bien les mecs… Donc je préfère voir. J’aviserais après… Et s’il n’assume pas ses paroles c’est ses fesses qui vont en prendre un coût ! Razz

Emilie avait peur pour Livie que ce soit ça, même si elle ne préférait pas envisager cette solution il fallait avouer qu'elle était possible. Mais si c'était le cas le pauvre Jo' risquait de ne pas s'en remettre. Livie donnait sa confiance difficilement d'après ce qu'avait vu Emilie et à ce qu'elle connaissait et si le gryffondor trahissait la confiance de Livie il derait déjà réserver sa place à l'infirmerie car il aurait Livie, Taylor et Emilie sur le dos.

-Et puis avec Taylor on te soutiendra!! Même s'il est possible qu'il s'amuse juste avec toi je suis quaisment sur qu'il est sincère!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livie Sanchez

avatar

Nombre de messages : 495
Age : 29
Date d'inscription : 19/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans, née de 31 Juillet.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Confidences sous le chêne (PV Livie)   Lun 12 Jan - 13:35


Attendre était la décision la plus sage à prendre. Livie prendre une décision sage… On aura tout vu. Enfin elle suivrait les conseils d’Émilie n’étant pas trop capable d’arriver à se décider seule. C’est digue comme au fond elle désirait qu’Émilie ait raison. C’est comme un nouvel espoir qu’elle sentait en elle mais dont elle avait tout aussi peur. La peur d’être déçu. La peur de tomber de haut. La peur de beaucoup de chose. Mais qu’il fasse le premier pas avait l’air trop beau. Elle ne voulait pas trop y croire de peur de s’énerver et que ça retombe sur le premier qui passe. Lui accorder plus d’attention ? Ça faisait sourire Livie. Au fond il le faisait déjà… La preuve ! Elle avait Chris sur le dos sous les ordres de Môsieur notre capitaine d’équipe. Il était loin et pourtant à sa manière il veillait sur elle. Comment devait-elle le prendre ? En tout cas merci à Chris parfois d’être là… Pas évident quand vous êtes une fille des fois de faire face à certaines circonstances comme Léo. Ce fourbe a bien plus de force qu’elle et sans sa baguette elle savait qu’elle n’était pas de taille. Elle n’aimait pas cette sensation d’infériorité. Comme si elle ne pouvait se défendre et agir à sa guise tout ça parce qu’elle était faible en force. Elle avait hâte qu’il revienne… Que ce soit enfin lui qui agisse à la place de Chris. Quoi ? Es-ce que ça l’amuserait au fond de se sentir défendu par lui ? Oui elle l’avouait. C’était très plaisant. Elle adorait même ça. C’était comme s’il lui accordait une importance peu commune. Comme si elle pouvait se sentir en sécurité près de lui. Attention Livie ! En sécurité face aux autres mais face à lui ? Il serait tout de même de baisser ta garde complètement…

Et ça faisait du bien de sentir que quoi qu’il arrive elle aurait les filles de son côté. C’est comme une sensation de protection en plus. Ouais mais attention ce n’est pas parce qu’elle est entourée et protégée qu’il n’y a pas de risque qu’elle en souffre quand même ! C’est la chose importante qu’elle ne doit surtout pas oublier. En y repensant c’est dingue d’ailleurs comme Livie pouvait inspiré cette envie de protection. A croire que sa petite frimousse d’ange donnée à tout le monde l’envie de la protéger. Lucas, Taylor, Émilie, son père et même Jonathan ! Ça en faisait du monde qui voulait la protéger. Comme si au fond elle était bien plus fragile. Comme une fleur délicate qu’il vaut mieux entretenir avec douceur… Mais au fond n’avaient-ils pas raison ?

Et Émilie avait l’air sûr d’elle. Jonathan serait sincère. Mouais… Elle le verrait bien plus tard inutile de se torturer l’esprit encore pendant des heures. Elle finit par se dire que de toute façon elle aurait beau ruminer ça pendant longtemps elle n’aurait pas la réponse tout de suite donc bon autant attendre.


LIVIE - Et sinon toi ça va ? Tu avais l’air pensive quand je suis arrivée avec mes histoires compliquées…


Et puis les confidences peuvent aller dans les deux sens. Émilie était peut-être là pour Livie mais Livie serait toujours là pour elle. Qu’elle soit bien ou mal, malade ou en pleine forme elle sera toujours là pour ses amies car c’est grâce à elle si chaque jour elle trouve la force d’avancer la tête haute. Elle ne savait pas ce qu’elle ferait sans elle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilie Spent

avatar

Nombre de messages : 504
Age : 24
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 17 ans depuis le 16 février
Alignement: Pro-vampire
Disponibilité:
2/7  (2/7)

MessageSujet: Re: Confidences sous le chêne (PV Livie)   Dim 25 Jan - 23:51

Et sinon toi ça va ? Tu avais l’air pensive quand je suis arrivée avec mes histoires compliquées…

Emilie sourit à Livie. Lui dire...ne pas lui dire, Emilie hésitait. Lui dire la soulagerait , et lui permettrait d'être soutenu mais elle ne voulais pas que des personnes aient de la "compassion" pour elle. Bon aller elle se lance.

-Non pas vraiment...

Elle avait peur de l'avouer mais pourquoi??

-A l'hopital j'ai revu mon père.

Livie et Taylor étaient au courant qu'Emilie n'avait pas de père enfin qu'il ne s'occupait pas d'elle.

-Et...et il m'a annoncé que ma mère s'était suicidée...

C'était dit, Emilie ne savait pas pourquoi mais elle n'éprouvait à ce moment là aucun sentiment, ni tristesse, ni soulagement de l'avoir dit. Elle attendit juste que Livie dise quelques choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livie Sanchez

avatar

Nombre de messages : 495
Age : 29
Date d'inscription : 19/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans, née de 31 Juillet.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Confidences sous le chêne (PV Livie)   Ven 6 Mar - 18:59


[hj ; je passe mon rp à la première personne vu que je fais ça partout maintenant… ^^ Et désolée du retard énorme que j‘ai pris T.T]


Je m’en voulais de penser qu’à moi des fois alors que si ça se trouve Émilie avait des problèmes plus grave que mes histoires d’adolescentes sur es-ce que je dois faire confiance à Jonathan ou pas. Tiens elle me sourit. Ça veut dire qu’il n’y a rien de grave. Ça me rassure ! J’avais peur qu’elle me sorte que son père soit mort par exemple. Non mais on sait jamais. Ces temps-ci même si la paix règne on est pas à l’abri d’une catastrophe. Et puis je sais pas… C’est trop calme. Non pas que je me plaigne mais c’est le genre de moment où justement il peut tout nous tomber dessus et c’est assez déplaisant comme sensation quand on y repense. Bon j’arrête de dramatiser parce que ça va pas le faire…

« Non pas vraiment... »

Ok… Au moins ça c’est fait… J’arborais alors un air grave. Qu’es-ce qui lui était arrivé ? Je le savais que j’aurais pas dû me plaindre avant de demander si elle ça allait. Je fais vraiment égoïste sur les bords et je m’en veux maintenant >.>

« A l'hôpital j'ai revu mon père. »

C’est une mauvaise nouvelle ? Remarque connaissant (ou plutôt connaissant pas mais bon) le père d’Émilie c’était assez étonnant. Je croyais que son père en avait un peu rien à faire d’elle. Enfin qu’il ne s’occupait pas d’elle. Je crois que j’ai dû louper un chapitre ces derniers temps…

« Et... et il m'a annoncé que ma mère s'était suicidée... »

Ok… Déjà d’une je lui fais pas ce regard hyper surpris ça serait déjà pas mal. De deux pas la peine de lui sortir tout le tralala de la pitié ou de la compassion. Moi-même j’avais horeur de ça alors pourquoi l’infliger à ma meilleure amie. Non la seule chose que je trouvais à faire c’est lui demander si elle était sûre de vouloir en parler avec moi ce qui serait déjà un bon début…

« Tu es sûre que tu veux en parler avec moi ? Je comprendrais si tu ne veux pas et tu sais que je suis toujours là si tu le veux. »

La suite ? Je ne pouvais la prévoir sans savoir ce qu’Emilie choisirait après ma proposition. A elle de voir. En tout cas telle une bonne amie j’agirais comme d’habitude. Pourquoi ? Parce que pour moi c’est la meilleure aide qu’on puisse avoir. Sauf si bien sûre elle préférerait autre chose…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilie Spent

avatar

Nombre de messages : 504
Age : 24
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 17 ans depuis le 16 février
Alignement: Pro-vampire
Disponibilité:
2/7  (2/7)

MessageSujet: Re: Confidences sous le chêne (PV Livie)   Dim 15 Mar - 21:21

« Tu es sûre que tu veux en parler avec moi ? Je comprendrais si tu ne veux pas et tu sais que je suis toujours là si tu le veux. »

Emilie même si elle ne voulait pas étaler ses problèmes devant ses amies avait quand même besoin d'en parler. Elle savait que Livie saurait l'écouter, la comprendre et la rassurer sur ce qui allait se apsse.

-Sauf si tu n'en a pas trop envie, ce que je comprendrais mais j'ai besoin d'en parler depuis un, deux même trois mois je garde ça pour moi et je peux plus. Entre mon père, ma mère j'ai besoin de conseil pour savoir quoi faire.

Toute cette histoire était un peu compliqué mais Emilie allait essayer de lui raconter de façon rapide.

-Ma mère est partie au début des vacances d'été, je ne l'ai su que par lettre, quand on est aller à l'allée des Embrumes, je vivait chez Stacy MacErwan. Après je ne sais pas trop ce qui c'est passé à part que le 10 octobre ma mère a retrouvé mon père en Australie et qu'elle...qu'elle s'est jetée d'une falaise. Mon père est venue me voir à la sortie de l'hopital et maintenant il vit entre sa famille en Australie et moi, voilà tout ceux que je sais.

Emilie n'était même pas triste, on aurait dit qu'elle racontait une histoire banale mais pas la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Confidences sous le chêne (PV Livie)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Confidences sous le chêne (PV Livie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine
» Un temple sous terre [PV Kusari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas :: Écosse :: Poudlard - Les Extérieurs :: Lac-
Sauter vers: