AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A dix heures du matin [Roban]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Athéna Nox



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 01/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 11 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
2/7  (2/7)

MessageSujet: A dix heures du matin [Roban]   Mar 4 Nov - 17:50

    Il était dix heures du matin, la récréation allait commencer et déjà, des élèves descendaient escaliers et couraient dans les couloirs. Tout le monde accueillait la fin de la première partie de la matinée avec soulagement plus que joie et filaient vers l'atrium ou vers les diverses salles communes: un devoir est si vite oublié! Mais ce n'était évidemment pas le cas d'Athéna Nox. La première année appuyée à la rampe de l'escalier du premier étage et lisait en marchant lentement un parchemin de petite taille. L'écriture était soignée tout en étant enfantine et empressée, comme griffonner au milieu d'un court. Toute à sa lecture, la Serdaigle ne prêtait guère attention aux quelques étudiants qui grognaient, tentant de ne pas la bousculer et qui s'enfuyaient. Ombres fugaces avec lesquelles la jeune fille ne parlerait probablement jamais.

    Habillée, comme d'habitude: sa longue robe de sorcière aux rebord bleus foncés recouvrant un uniforme des plus banal avec une cravate aux couleurs de Serdaigle, parfaitement nouée. Les chaussures d'Athéna étaient de magnifiques ballerines vernies et impeccables. Toujours soignée, ses longs cheveux blonds n'étaient pourtant pas attachés mais peignés et brillants à la lumières de bougies éclairant les escaliers.

    Athéna sortait tout juste d'un cours de Sorts et Enchantements, son sac à dos seulement passé sur son épaule droite. Aussi, lorsqu'un enfant (de son âge mais qu'elle dépassait d'une tête) tenta de la dépensée sur la droite, le sac s'envola et s'écrasa sur le sol, au milieu du Hall. Abandonnant, sans trop y penser sa lettre, la petite fille fila en direction de ce qui restait de ses cours et tenta de rassembler tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roban Stinson



Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 20/10/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: A dix heures du matin [Roban]   Mar 4 Nov - 21:17

Debout au milieu du Hall, dos à l'escalier se tenait Stinson.
Roban Stinson bien sûr.
Les yeux fermés, il méditait, réfléchissait, songeait. Oui, au milieu du hall, normal. A ses pieds, un chat, un rat, une hermine... qui l'observaient, attendant que leur maître daigne bien bouger. Le chat avait les oreilles plaqués vers l'arrière, le rat de mettait en boule et l'hermine se terrait derrière les deux autres. Et tous le fixaient des yeux. Mais cela faisait déjà cinq minutes qu'il ne remuait pas un sourcil. Les bruits aux alentours ne le gênaient pas, et qu'il puisse gêner les autres alors là il s'en fichait pas mal. En fait, les quelques personnes qui passaient près de lui s'en écartaient vivement. Il fallait dire que de ses cheveux jusque sur sa chemise blanche coulait une étrange liquide noirâtre. Sur son visage également la substance était visible, elle ne coulait plus. Ses mains témoignaient qu'elles lui avaient servi à se l'essuyer, mais cela n'avait rien arrangé, il en avait encore plus partout.
Une minute de plus. Non, toujours aucun signe de vie.
Son esprit tournait toujours à cent à l'heure, tentant de calmer le volcan intérieur qui avait explosé dans son âme quelques instants plutôt.
Il y arriverait. Oui. Encore juste un petit instant et la vie reprendrait son cours normal.

*VLAAM!*

Ses animaux l'avaient senti venir ce coup là, ils avaient détalé plus loin avant la colision ! Mais Roban tout occupé qu'il était à sa petite méditation... non !
Un grand coup vint frapper son dos, le sortant de sa transe un peu brusquement. Plus surprenant que douloureux, il laissa pourtant échapper un grognement en étant déséquilibrer vers l'avant et faisant quelques pas instables pour se rattraper. Mais rapide, et sans même se retourner, dans son mouvement il chopa par la capuche une petite ombre qui tentait de fuir.
Son poing agrippant fermement le tissu, il jeta à sa cible le plus noir de ses regards dans lequel se refletait l'argenté de sa cravatte. Le petit poufsouffle qui avait eu le malheur de passer par là en fuyant comme un coupable blemit devant le serpentard. D'autant que le visage plein de cette substance noirâtre qu'affichait Roban n'était pas habituelle, et n'avait rien de très rassurant.
"Qu'est ce que tu viens de faire ?" articula-t-il d'une voix menaçante avant de reprendre. "JE t'ai demandé... QU'EST CE QUE TU VIENS DE FAIRE ?!"
Le poufsouffle tenta de se dégager tout en essayant de murmurer une réponse, plus déstabilisé que jamais.
Roban lâcha prise et le laissa filer. Il soupira un grand coup.
*ça fait du bien de jouer au serpentard parfois... Ouf ! ça va bien mieux !*
Il ébroua sa chevelure comme un chien sorti de l'eau tout en se retournant, aspergeant au passage ce qui se trouvait autour de ce liquide noir.
Qu'est ce qui se trouvait autour ?
Une petite chose blonde... un sac à dos, des tonnes de papiers... le tout joliment décoré de points noirs !
*Oups....*

Avant de se faire agresser par celle dont il avait apparemment souillé les affaires, il préféra reprendre son masque de Serpent et s'empressa de s'exclamer.

"C'est donc ton sac qui m'a percuté ainsi de plein fouet ??!" dit il d'une voix beaucoup moins convaincante que la première, étant donné qu'il avait quitté son état d'énervement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prpv3.jdrforum.com/forum.htm
Athéna Nox



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 01/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 11 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
2/7  (2/7)

MessageSujet: Re: A dix heures du matin [Roban]   Dim 9 Nov - 20:34


    Tandis qu'Athéna rassemblait ses trois parchemins d'Histoire de la magie et les classait soigneusement, elle entendit un braillement assourdissant provenant de l'escalier. Cela la fit sursauter; elle se retourna, plus par mécanisme que par curiosité. Elle vit alors un grand Serpentard tenant fermement un petit Poufsouffle au visage constellé de tâches de rousseurs. Le plus âgé écumait de rage et beuglait comme un veau avec autant de délicatesse qu'un Chartier de bonne humeur. Cette vision qui aurait pu révolter n'importe quel Gryffondor fit à peine réagir la Serdaigle. Certes, martyriser un plus petit que soit était un acte minable et méprisable, mais Athéna avait tant souffert de son tyrannique grand frère qu'elle accueillait ce genre de manifestation avec une certaine sérénité. De toutes façons, elle était bien trop lâche pour s'interposer. Au pire, si jamais elle se sentait pleine de remords, elle irait dénoncer ce débile à Rusard.

    Finalement, le grand Serpentard avait du avoir une crampe au bras puisque le petit Poufsouffle traversa au triple galop le Hall. Tranquille et imperturbable, Athéna claqua son étui à plume et le rangea dans son sac. Il ne resta plus que quelques feuilles de Botanique et un flacon d'encre rouge qui avait explosé à ses pieds. Mais alors qu'elle sortait sa superbe baguette en bois de rose surmonté d'une amétiste pour récurer le sol, le grand Serpentard, l'apostropha. Une nouvelle fois, la fillette se retourna. Accroupie sur le sol, sa baguette en main, une expression à la fois agacée et défiante sur son visage. Que lui voulait-il celui là ? Comme ça c'était elle qui l'avait bousculé ? Bien sur que non! C'était un gosse qui avait fait voltigé son sac. D'ailleurs, si c'était bien elle, son sac aurait du être plein de... ce liquide noir et visqueux. Peut-être de l'encre d'ailleurs!

    "C'est donc ton sac qui m'a percuté ainsi de plein fouet ??!
    -Non. Ce n'est pas moi."

    Athéna aurait bien aimé dire au Serpentard quelques chose du genre "Va martyriser quelqu'un d'autre. Mais elle n'avait pas le courage. Peut-être que ce type connaissait Morgan... Morgan! Ce Troll était la star des Serpentard et à peu près aussi tyranique que ce type; ils devaient surement se fréquenter. Avec un haussement d'épaule, Athéna se retourna vers son sac. Il était constellé de tâches noires, tout comme ses parchemins... Alors ça c'était pas mal! La fillette se mordit l'intérieur de la joue et rammassa les feuilles avant d'hisser son sac sur l'épaule. Abandonnant, provisoirement son encrier rouge et accessoirement explosé.

    "Tu ne pouvais pas faire attention ? tu viens de massacrer mes notes de Botanique!"

    Qu'on maltraite des gosses, d'accord, qu'on l'empêche de ramasser ses affaires, OK mais qu'on bousille ses notes! JAMAIS!! Même Morgan ne lui avait jamais fait ce coups là!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roban Stinson



Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 20/10/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: A dix heures du matin [Roban]   Ven 14 Nov - 14:14

Roban haussa un sourcil devant la jeune adolescente qui s'était relevé sous son nez l'oeil furibond.
*ça j'étais sûr qu'elle allait raler !* Il ne le remarqua que dans la seconde qui suivit mais effectivement c'était une serdaigle et Roban savait pourtant ce qu'il en coûtait de ruiner les travaux des Serdaigles !
Il aurait bien aimé garder son masque de grand méchant serpent mais il n'en avait pas l'envie, ce n'était pas son genre, ce n'était pas lui. Tout de même il fallait qu'il se sorte de ce mauvais pas, parce que vu le regard meurtrier qu'elle lui lançait, elle n'allait pas le lâcher comme ça, et même si elle faisait une petite tête de moins que lui, Roban savait que les filles en colère, quelque soit leur taille, étaient pires que des dragons.

Roban regarda la p'tite bleue de haut en bas d'un air embêté, tout en grattant l'arrière de sa tête d'un geste nerveux. Ce faisant, il arrosa encore le périmètre qui l'entourait d'une vaguelette d'encre. *Et zut!*

"Allons on va pas en faire un plat ! J'veux dire... tu prends des notes en botanique toi ?!" lui répliqua-t-il en haussant les épaules, d'un ton léger avec un sourire forcé. "Je veux dire, on cueille des plantes, on fait mumuse avec la terre...!"
Plus il tentait de noyer son poisson, plus il faisait des gestes en parlant comme à son habitude et plus l'encre s'écoulait depuis sa chevelure, partout, sur son visage, ses mains, au sol, sur son interlocutrice...

"Rah bon sang !" explosa-t-il à tout bout de champ, quand il sentit de nouvelles gouttes toucher ses lèvres. Il passa sa main vainement sur son visage pour les essuyer. Il était pratiquement recouvert d'encre et le spectacle était fort peu appetissant.
"C'est quoi cette bouse de dragon de sortilège ! Sont vachement drôle en cours les mecs de ta maison en cinquième année, tu savais ça ?!"
En réalité, il fallait précisé qu'il avait été victime pendant qu'il dormait tranquillement en cours d'une attaque de deux garçons de serdaigle qui lui avaient lancer un sort d'encre sans fin sur la tête.... juste avant de s'endormir Roban avait dessiné de magnifiques pieuvres, et monstres marrins du genre sur son parchemin, au lieu de noter le cours. Quels comiques ces Serdaigles !
Roban détestait être la victime de blagues débiles qu'il aurait pu lui même inventer !
"Pff... okay je sais t'y es pour rien toi ! Mais ça va pas s'arrêter ! bon sang ! Je peux rien faire, tu voudrais pas me filer un coup de main et arrêter ce sort sinon je sens que le hall sera noyé dans l'encre dans deux secondes !"
Il n'exagérait jamais. Non jamais.
Et prendre le risque supplémentaire d'utiliser sa propre baguette, au vue de ses récentes expériences, non, très très mauvaise idée !
Craignant sans doute que la pauvre victime de son attaque involontaire de goutelettes ne file sans lui venir en aide, Roban crut bon d'ajouter.
"Si tu m'aides, je te rattrape ton cours, je te fais ta botanique pendant deux semaines !"
Quelle drôle d'idée.... *parle avant-réfléchis après*... il n'était pas prêt de changer, le mister Stinson !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prpv3.jdrforum.com/forum.htm
Athéna Nox



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 01/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 11 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
2/7  (2/7)

MessageSujet: Re: A dix heures du matin [Roban]   Sam 22 Nov - 0:45


    "Allons on va pas en faire un plat ! J'veux dire... tu prends des notes en botanique toi ?!"

    Athéna était coupée de son élan, choquée, ne s'attendant vraiment pas à une réponse de ce genre. Et encore moins à ce qu'il poursuive sur la lancée:

    "Je veux dire, on cueille des plantes, on fait mumuse avec la terre...!"


    Un instant, Athéna crut qu'elle allait se jetter sur lui pour l'étrangler, le couper en rondelle et l'offrir à manger à une quelconque plante ou Verracrasse. Mais non, elle était contre la violence, et puis de toute façon, elle n'avait pas envie de se tacher....

    A ce propos, comme si un élève de première année (ou de cinquième apparemment...) lui verrait régulièrement sur le crâne un liquide noirâtre, le visage de Roban disparut sous une épaisse couche d'encre.

    "Rah bon sang! C'est quoi cette bouse de dragon de sortilège ! Sont vachement drôle en cours les mecs de ta maison en cinquième année, tu savais ça ?!"

    Et poli en plus!

    "Non, je ne le savais pas. Mais ce sortillège est très simple, on le trouve dans 1001 façon d'humilier un Serpentard."

    Expliqua Athéna avec le plus grand des sérieux, ses yeux globuleux braqués sur le jeune homme avec calme et sérénité. En vérité, elle se moquait ouvertement de lui. Ce manuel n'existait pas, évidemment! Quel écrivain serait assez stupide pour écrire un tel bouquin ? Se mettant à dos une maison réputée aussi emmerdante que les Gryffondors. Pfff! Mais il ne devait pas le savoir, c'était ça qui était drôle... mouhahahaha! En revanche, on trouvait ce "malifices dégoulinant" dans n'importe quel livre de farces et attrapes. Morgan en avait tout une collection cacher dans sa chambre au manoir.^^

    "Pff... okay je sais t'y es pour rien toi ! Mais ça va pas s'arrêter ! bon sang ! Je peux rien faire, tu voudrais pas me filer un coup de main et arrêter ce sort sinon je sens que le hall sera noyé dans l'encre dans deux secondes !
    -Et qu'est-ce que j'y gagne ?"

    Demanda Athéna. Hey! Mais elle descendait quand même d'une famille d'hommes et de femmes d'affaires. Il n'y avait pas de petits profits! De plus, elle n'était pas du genre à aider les autres s'ils n'en avaient pas réellement besoin! Et selon elle, Roban pouvait survivre à cette blague de mauvais gout, certes. Mais imaginez un peu que les Serdaigles viennent lui dire qu'elle avait gachée leur blague. Ca lui attirerait des problèmes, et de cela, elle n'en voulait pas!

    "Si tu m'aides, je te rattrape ton cours, je te fais ta botanique pendant deux semaines !"

    Athéna réfléchit un instant avant de répondre à cette proposition:

    "Hum... non... mais je veux bien que ton portes mon sac pendant deux semaines et là, oui, je vais voir ce que je peux faire."


    Sa voix était très douce, très calme, apparemment franche, tout comme son visage naïf. En vérité, elle était pliée en quatre. Ah! ce que c'était drôle de profiter des autres. Bon, bien sur, elle ne le faisait jamais, mais il fallait croire que Morgan l'influençait. Et puis, promis, ce serait la dernière fois qu'elle se fichait autant de quelqu'un! XD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roban Stinson



Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 20/10/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: A dix heures du matin [Roban]   Sam 22 Nov - 18:05

Le temps qu'elle réfléchisse à sa petite proposition, Roban ôta rapidement son pull pour l'enrouler au dessus de sa tête histoire de ne plus avoir ses affreuses gouttes d'encre qui lui tombent sur les yeux, le nez et les lèvres, chose qui véritablement devenait désagréable.

*1001 façons d'humilier un Serpentard.... Tsss..... On aura tout vu ! Elle me prend pour un bébé ou quoi ?!*
Se renfrogna-t-il silencieusement, car il n'avait pas envie non plus de la contrarier davantage, il lui fallait son aide à tout prix.
Et plus elle parlait plus il se disait qu'elle n'avait rien à envier aux diaboliques sorciers plus âgés de sa maison. De vrais requins ces fichus bleus ! L'on ne se méfiait pas d'eux, derrière leurs airs de premiers de la classe... on avait tord ! Pire que des Serpentard tiens ! A ce propos sa façon de parler et son attitude lui rappelait vaguement quelque chose... ou quelqu'un. Hum....
Roban n'eut pas le temps de se pencher plus sur la question ! Le verdict était tombé ! Oui, elle l'aiderait ! Oooouf ! Mwhaha !
...
Quoi ? Il devrait jouer le rôle de porteur de sac pendant ce temps infini ?? Il aurait largement préféré lui bacler ses cours de botanique ! Greuh...
Donc, ça voudrait dire qu'il serait forcé suivre la gosse partout comme un gentil toutou... hum.... Bon ! Et c'était bien parce qu'il ne supportait plus le gout de l'encre qui souillait sa bouche.

Il lui attrapa son sac et elle par le bras pour l'attirer dans un endroit plus discret du hall. Fallait pas exagérer. Il n'allait pas se faire aider par une touuuute pitite serdaigle devant tout le monde, non plus.
Là voilà derrière l'escalier camoufflé par des colones et des ombres. Parfait.

"ça marche." lui murmura-t-il non sans broncher. "Ton sac... ce que tu veux ! Je m'en fiche, fais moi disparaître ce truc, Miss !"
Seul le blanc de ses yeux ressortaient sur son visage couvert d'encre, avec son pull enroulé sur la tête, il avait une drôle d'allure tandis qu'il tenait toujours la jeune sorcière par le bras et l'avait approché près de lui. Sans parler du ton qu'il employait, comme si ça vie en dépendait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prpv3.jdrforum.com/forum.htm
Athéna Nox



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 01/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 11 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
2/7  (2/7)

MessageSujet: Re: A dix heures du matin [Roban]   Sam 22 Nov - 21:40

    Avant une quelconque réponse de sa part, il sauta les quelques marches qui les séparaient et l'emmena vers un coin plus discret: sous l'escalier. Comme on avait pu s'y attendre, Athéna se crispa. Non seulement parce que ce type lui avait attraper le bras mais parce qu'il était très impolie, et ensuite parce qu'il était plein d'encre et qui en mettait partout sur ses affaires. Mais il voulait vraiment mourir jeune ?

    "ça marche. Ton sac... ce que tu veux ! Je m'en fiche, fais moi disparaître ce truc, Miss !
    -Je m'appelle Athéna Nox."


    Dit la petite en se reculant, essayant de se dégager de son étraite. mais c'est qu'il lui faisait mal ce crétin! Elle le foudroya du regard n levant son visage trop pâle vers lui et finalement elle parvint à ce reculer de quelques pas. Après quoi elle fit une pause de trois ou quatre secondes pour que son cerveau réalise un peu ce qu'il se passait. Ce qu'il fit à toute vitesse, comme d'habitude.

    Puis, calmement, elle tendit son long bras osseux prolongé de sa baguette en bois de lierre vers Roban, ou plutôt le ruban ridicule qu'il avait mit sur le haut de son crâne. Elle ferma les yeux et se concentra. Oui, elle s'en souvenait bien maintenant de ce contre-sort. Une vrai arnaque. Tu parles d'un supplément! Un attrape crétin surtout!

    "Finite Incantatem!"

    Aussitôt, l'encre arrêta de dégouliner. Satisfaite elle fixa Roban dans ce qu'il subsistait de ses yeux.

    "Je crois... je crois que ça devrait arrêter... ça devrait suffir. Tu veux que je te débarbouille ? Par contre... je ne peux rien pour tes vêtements... et si ceux qui ont fait ça sont aussi doués que mon frère, tes vêtements sont bons pour les elfes de maisons..."

    Sous entendu: tu ne pourras pas enlever les tâches. Sans attendre d'avantage, elle essaya de se souvenir du contre sort pour nettoyer l'encre du visage....

    "Débarbencrage!"

    Aussitôt, la majeur partie du liquide noirâtre qui se trouvait sur le visage et les cheveux du garçon s'envola. Cependant, il avait quand même l'air d'avoir fait la guerre 14-18.

    "Voilà. C'est tout ce que je peux faire. Je ne suis qu'en première année. Je te donnerais mon emploie du temps par hiboux. D'accord ?"


    Conclut-elle avec un sourire doux et aimable aux lèvres, très fière de son exploit. Après tout, elle était très jeune et réussir deux sorts comme ça d'affiler, c'était pas mal!^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roban Stinson



Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 20/10/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: A dix heures du matin [Roban]   Lun 24 Nov - 20:19

La jeune sorcière avait l'air tout à fait agacée, et c'est comme une bête farouche qu'elle se dégagea de son étreinte. Roban n'avait pas l'air de se rendre compte qu'il n'était pas en cet instant d'une compagnie des plus agréables, pour sûr !
En même temps, cela ne l'empêcha pas de lui venir -enfin- en aide ! Parfait ! C'était parfait ! Il sentit, aussitôt la formule prononcée par la petite bleue, cet abominable liquide disparaitre, et sa source qui prenait naissance au sommet de son crâne s'évaporer. Quel soulagement ! Et pas grave si elle ne pouvait rien pour ses vêtements, ce n'était pas comme si Roban attachait une quelconque importance à son apparence, évidemment ! Mais pour ne rien gacher, elle lui enleva même l'encre qui lui couvrait encore le visage et les mains. Il n'en avait pas tant esperé ! Et vu les dégats qu'il était capable de causer ces derniers temps avec sa baguette, la jeune Miss Nox n'imaginait même pas à quel point elle venait de le sauver !
C'était bien connu que Roban Stinson était du genre démonstratif... il enleva brusquement son pull enrubané autour de sa tête, le jeta à terre sur le reste de ses affaires, et un grand sourire illuminant son visage il s'approcha d'elle pour l'étreindre rapidement avant de se décaler et de lui ebourrifer les cheveux d'un geste amusé et presque affectueux. Comme ses soeurs avaient l'habitude de lui faire d'ailleurs, lorsqu'il était plus jeune... non même encore maintenant !

"T'es sacrée forte pour ton âge ! Sympa de ta part, je dois dire que ça aurait été la plaie de me taper ce sort toute la journée !" lui lança-t-il avant de se paralyser tout à coup, son visage virant au blanc d'une seconde à l'autre et se figeant tout comme le reste de son corps.
Les paroles qu'elle avait prononcé plus tôt prenaient tout à coup leur sens dans la tête du jeune homme.

"T'as dit que tu t'appelais Nox ? Attend, pas comme..."

Voilà d'où ce sentiment de déjà vu venait, lorsqu'il l'avait entendu marchander son aide ! Là ! Aha ! Démasquée !

"C'est pas vrai ! La frangine de Morgan c'est toi ?!" chuchota-t-il avec une moue inquiète.

Alors là, il ne savait pas du tout sur quel pied danser.
Il était loin de porter son "camarade" Serpentard dans son coeur, il était le type même de snob prétentieux que Roban adorait provoquer, et bien souvent les deux s'étaient battus. Et si jamais la petite Serdaigle caftait, Roban n'osait imaginé la honte qu'il aurait à subir dans le dortoir des serpentard mâles. Enfin, plus que d'habitude cela allait sans dire !
Jusqu'ici la seule qui était au courant que sa baguette et lui rencontraient quelques ennuis était Maïlis et Roban était sûr qu'elle ne parlerait pas, elle. Elle n'avait rien à y gagner. Pouvait-il en dire autant de "Mini Morgan Nox" ?
Et de toute façon, s'il le voyait porter ses affaires dans les couloirs bien gentiment ? C'était quasi sûr que Roban le sentirait passer ! Le jeune monsieur Stinson s'en serait royalement fichu s'il avait été question de n'importe quelle gosse de serdaigle, finalement. Mais là... Morgan était vraiment de ceux qui avaient constamment un compte à régler avec Roban, et vu comme il parlait parfois de sa soeur dans les dortoirs...
Roban haussa les épaules et soupira. Il avait donné sa parole et elle avait tenu la sienne, donc il n'avait pas vraiment le choix. Malgré la très déplaisante perspective d'un duel ou d'une bagarre avec les autres serpentard qui se profilait à l'horizon, il n'allait pas se défiler, pas son genre.

Aussi attrapa-t-il une fois de plus le sac de la serdaigle, un nouveau sourire, un peu plus crispé dessinant son visage. Bientôt Hallo, Ween et Trésor firent leur apparition sous l'escalier où les deux adolescents s'étaient planqués, et comme à leur habitude reprirent leur place, et sur l'épaule, et dans le sac, et dans les cheveux du serpentard.

"En attendant ton hibou, ta prochaine destination c'est quoi ?" lança-t-il à la jeune fille de son ton naturellement léger et insousciant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prpv3.jdrforum.com/forum.htm
Athéna Nox



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 01/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 11 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
2/7  (2/7)

MessageSujet: Re: A dix heures du matin [Roban]   Ven 5 Déc - 22:08


    Athéna, regarda, perplexe, Roban se déshabiller et jeter ses vêtements à ses pieds. Un peu tôt pour un striptease non ? Enfin, bon chacun ses goûts.... AHHAAAA! Non mais pourquoi se sentait-il obliger de lui ébouriffer les cheveux ? Mais il n'était vraiment pas obligé de la toucher! Non pas tout du! D'ailleurs, s'il pouvait garder ses mains dans ses poches... Surtout qu'il risquait de mettre cette encre de mauvaise qualité dans ses magnifiques cheveux blonds. Non mais il avait pas l'air de se rendre compte! Ces cheveux là, c'était sa fierté! Longs et d'une superbe couleur platine, complètement naturelle. Et il voulait lui mettre de l'encre partout. Pourtant, elle ne fut pas assez prompte à réagir et Roban réagit à passer ses doigts sur sa tête. Athéna frissonna et s'écarta, mettant un peu de distance avec lui.

    "Ce n'était pas difficile."

    Avoua la petite fille en se détendant. C'est vrai, sans fausse modestie, elle était plus douée que la moyenne... mais bon, ce sort n'était pas très complexe. Distraite part une discussion quelconque entre deux filles qu'elle connaissait, Athéna tourna le dos à Roban. Mais bientôt, elle fut rappeler à l'ordre. "Tu as dit que tu t'appelais Nox ?" Oui... elle l'avait dit! Mais quelle mémoire! ... pourquoi avait-il soudain blêmit ? C'était la première fois qu'il se rappelait d'un nom ?

    "C'est pas vrai ! La frangine de Morgan c'est toi ?!"

    "Frangine". Non mais il ne pouvait pas dire "Soeur" ? Comme tout le monde ? Elle détestait ce mot! Et de toute façon, "frangine" avait quelque chose d'affectueux. Mais les rapports entre Athéna et Morgan n'était PAS DU TOUT affectueux. C'était plutôt la guerre ouverte!

    "... effectivement. Morgan est mon frère."

    Répondit Athéna avec réticence, détachant toutes les syllabes comme si ça lui brûlait la langue. finalement. Elle détourna le regard. Non, ce n'était pas vraiment une honte, d'être la soeur de Morgan Nox. Il était beau, drôle, intelligent, populaire... mais c'était un vrai Troll! Il était a peu près aussi gentil avec sa soeur que si elle n'était qu'un gnome de Jardin! Et encore! Et si Roban connaissait son frère c'était surement qu'il étaient amis. Ah! Quelle honte pour Morgan d'avoir son ami au service de sa soeur. bien fait pour lui. Prend ça Morgan!

    Cependant, quand elle le regarda, son expression n'avait pas l'air... normale. En fait, il semblait être plus mal à l'aise qu'autre chose. Ce sentait-il bien ? Ah ? C'était parce qu'il se demandait où devaient aller. Eh bien:

    "En Potion. J'espère que tu n'as pas court trop loin."

    Dit Athéna avec un sourire mi figue ni raisin. D'un côté, elle était très fière d'emmerder son frère par le biais d'un ami et d'avoir un porteur attitrée mais de l'autre... Roban n'avait peut-être pas que ça à faire.

    "Quel est ton nom ?"

    demanda la petite fille avec un doux sourire avant de tendre son sac au serpentard avec innocence.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A dix heures du matin [Roban]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A dix heures du matin [Roban]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fatal Bazooka - Ce matin va etre une pure soirée
» KEEP CALM AND KILL ZOMBIES ? le 21/02 vers trois heures du matin
» Aux petites heures du matin [Clover]
» L'amitié ? C'est quand vous pouvez frapper à cinq heures du matin à la porte d'un ami pour lui dire : «J'ai tué quelqu'un» et qu'il vous répond tranquillement : «Faisons disparaître le cadavre. Où est-il ?»_ Morgane Bell
» Aux petites heures du matin... [PV Abriel et Mat'Aenna]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas :: Écosse :: Poudlard - Le Château :: Couloirs & Escaliers-
Sauter vers: