AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]   Mar 2 Juin - 20:07

Il faisait un temps magnifique, un temps avec lequel on a pas envie de rester enfermé.
Hélas quand on était propriétaire d’une boutique, il fallait par moment faire des sacrifices comme celui de se prélasser au soleil.
C’était le cas de Stacy. Etant propriétaire de la boutique Honeydukes, elle avait pas mal de responsabilités, comme tenir sa comptabilité, avoir toujours assez de friandises en stocks. C’est pour cela qu’elle s’était levée tôt ce jour là. Elle voulait profiter de la fraîcheur de la matinée pour préparer les friandises et s’occuperait de la comptabilité plus tard.

La matinée s’était passée calmement, elle avait eu quelques clients mais ils n’avaient pas été trop difficiles. Sauf un ! Celui qui passait tous les jours pour venir la voir et ce depuis deux semaines !!! En fait depuis le jour où ils s’étaient rencontré sur la plage. Un collant, non, elle ne le pensait pas, mais juste un petit peu quand même. Mais bon à part certains jours où il avait un comportement un peu trop entreprenant à ce goût, il avait l’air plus correcte que la première fois.

D’ailleurs, après quelques jours de visites, Stacy avait commencé sérieusement à se poser des questions concernant les véritables intentions de Stefen. Voulait-il juste avoir ce qu’il n’avait pas eu il y a deux semaines ou bien voulait-il plus ! Allez savoir !!!

En bref, cela ne perturba pas de trop Stacy ce jour là. Il faisait trop beau pour se prendre la tête.
Une fois que le dernier client qui se trouvait dans la boutique sortit, Stacy décida d’aller ouvrir la porte d’entrée afin de faire rentrer un peu d’air.
Elle décida de s’occuper de la comptabilité. Elle s’installa donc derrière son comptoir attrapa son parchemin et une plume et commença ses calculs sans plus vraiment faire attention à ce qui se passait dans la boutique. En général, il y avait un sort qui l’avertissait quand quelqu’un entrait lorsque la porte restait ouvert mais ce jour là Stacy avait oublié de le mettre…


Dernière édition par Stacy MacErwan le Mer 10 Juin - 11:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]   Mar 2 Juin - 22:04


Héhé. Quoi ça commence déjà mal rien que par mon héhé ? Et bien dois-je vous avouer que vous n’avez pas tout à fait tord ? Je sentais qu’aujourd’hui c’était la bonne. De toute façon c’est tous les jours la bonne journée depuis deux semaines donc on est pu à ça près hein ? Seulement aujourd’hui je marquais le grand coup. Elle ne pourra pas me résister… J’avais TOUT prévu ! Mon livre allait faire un scandale d’ailleurs. Quoi ? Vous suivez plus ? Et bien en fait oui quand j’étais jeune je me suis amusé à écrire un livre… 100 leçons pour draguer une fille. Voilà déjà que j’en avais utilisé 13 et voici aujourd’hui la quatorzième… Bon la première n’avait pas tellement eu de succès. En fait aucune. Je sais pas ce qu’elle a cette femme mais elle est irrésistiblement résistante. Et plus elle me disait non et plus je craquais ! Roh il y a encore une semaine je lui faisais le coup de play-boy… Vous aurez du voir j’étais à deux doigts ! C’est quoi le mode play-boy ? Et bien c’est très simple… Tu choisi un jour où tu as la peau bien douce et hydraté… Tu te couches tôt pour éviter les cernes bien sûr. Tu prépares alors ton t-shirt blanc façon sexy et moldu et donc moulant. Pourquoi ? Pour faire ressortir ton torse musclé bien sûr crétin ! Heureusement ça sert le sport quelques fois… Et ensuite un jean. Simple, naturel et sexy à la fois c’est ça le secret ! Ensuite la voix ! Essentielle… Elle doit être sensuel et grave. Les femmes adorent. Ça marche à tous les coups ! Accompagné d’un air charmeur, sourire ravageur et clin d’œil aguicheur je vous raconte pas le résultat. Bref il y a une semaine j’avais super bien débuté mon entreprise. Enfin jusqu’à ce que je franchisse le pas de la porte… pourtant je vous jure que je me trouvais sexy devant la glace ! J’étais même sur de la faire craquer. Et pourtant elle me regarde avec un air las quand j’entre… Enfin je n’étais pas du genre à me décourager… Roh faut vraiment que je vous raconte ce jour… Je marchais terriblement masculin alors que quelques regards féminins dans le magasins se retournaient vers moi la bouche grande ouverte. Mouais moi c’est celle de Stacy que j’aimerais bien avoir. Enfin bref… Je m’appuyais alors contre le comptoir d’une manière sexy en la regardant avec un sourire charmeur.

STEFEN « Salut poupée… »

Elle m’avait regarder surprise se demandant ce que je lui préparais ce coup-ci. Elle allait craquait j’en étais sûr… Je lui fis alors un clin d’œil de tombeur : effet assuré ! Ou pas. Elle venait de me tourner le dos. Roh c’est pas très gentil tout ça…

STEFEN « C’est pas très gentil de se retourner comme ça beauté. Sinon je voulais te dire bébé que tu as… tu as… »

Oups elle a quoi O.O Vite vite cherche un truc intelligent !

STEFEN « Des cuisses magnifiques. »

Merdeuuuuuuuuhhhhhhhh ! On avait dit un truc intelligent ! Pas mon faute aussi si aujourd’hui elle est en jupe et que j’ai eu le regard qui dévié. En tout cas c’est une belle baffe que je récoltais ce jour-là --’. Mode play-boy à rayer… Et aujourd’hui ? J’avais choisi la méthode chantée. Je suis sûr que ça va fonctionner ce coup-ci !!! J’étais persuadé que je la ferais craquer ! J’arrivais alors en trombe dans la boutiqu et commencer à jouer du triangle. Quoi ? Je sais pas jouer de l’instrument faut bien que j’improvise ! Je faisais tinter alors le triangle n’importe comment en arrivant vers elle tout sourire.

STEFEN « Elle est dans tous mes rêves !
Elle est pour moi du gâteau la fève…
Mais elle m’ignore et ne veut pas de moi
Pauvre malheureux que je suis au désarroi !
Tu es si jolie,
Stacy.
Surtout quand tu souris,
Stacy.
Mais quand tu grimaces à la limite de me sortir un cri,
Stacy.
Je ne peux m’empêcher, je souris,
Stacy ! 
»

Une foule se demandant ce qu’il se passait dans la boutique m’entendant « chanter » s’était rué dans la boutique pour voir ce qu’il se passait exactement. Moi je me tournais vers les autres frappant des mains pour qu’ils fassent la même chose. Bon je ne vous cache pas que certains étaient complètement plié et d’autres surpris ou même choqué de mon manque de talent pour la chanson xD ! Mais je m’en foutais. Voilà alors que tout le monde me donnait un rythme en tapant des mains pour que je continue tout sourire.

STEFEN « Pauvre Stefen…
Pauvre Stefen…
C’est même pas un gars méchant
Mais un Stefen super charmant !
Pauvre Stefen ! Pauvre Stefen ! 
»

Quoi elle est bien ma chanson ! En plus il y a des rimes héhé. Je pris alors mon inspiration alors que j’étais juste devant elle pour lui chanter la suite. La pauvre je l’avais tiré de ses papiers. Je continuais alors !

STEFEN « Elle est pourtant la plus belle
Mais avec moi elle se la joue rebelle.
Elle est my love, ma princesse
Mais elle me met des gifles en guise de caresses !

Tu es si jolie,
Stacy.
Surtout quand tu souris,
Stacy.
Mais quand tu grimaces à la limite de me sortir un cri,
Stacy.
Je ne peux m’empêcher, je souris,
Stacy ! 

Pauvre Stefen…
Pauvre Stefen…
C’est même pas un gars méchant
Mais un Stefen super charmant !
Pauvre Stefen ! Pauvre Stefen ! 
C’est même pas un gars méchant
Mais un super Stefen charmant !
Pauvre Stefen ! Pauvre Stefeuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuune !
 »

J’étais partis pour loin je peux vous assurer ! Je reprenais alors mon souffle pour continuer d’amuser la galerie et casser les oreilles de tous les clients qui s’étaient ramenés, grâce à moi il fallait l’avouer ! Mais allait-elle me continuer le massacre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]   Mar 2 Juin - 22:37

Les premières fois que Stacy avait revu Stefen après leur rencontre désastreuse, car c’était le mot, n’avait pas été de tout repos.
Elle se souvenait très bien de la fois où il était arrivé dans le style, M’sieur je m’y crois, et qu’il avait commencé son approche d’une drôle de manière.
En effet, le fait qu’on l’appelle poupée, le lui avait pas trop plus mais elle n’avait pas su se retenir de sourire quand elle l’avait essayer de rattraper après son compliment légèrement raté.

Enfin, cela était passé et le fait qu’elle s’était montré un tantinet plus froide et espérait qu’il avait compris qu’elle n’aimait pas qu’on lui parle de cette façon, mais espérait quand même qu’il n’avait pas trop été choqué car sa présence était parfois chouette surtout quand il la faisait rire…

Bref ce jour là Stacy pensait qu’il serait calme, le jour bien sûr, car en ce qui concernait Stefen cela allait être plus difficile.
Elle ne pensait pas si bien dire.
Elle était si concentrée pas ses comptes qu’elle sursauta quand un homme arriva tout en chantant dans sa boutique. Au départ elle se demandait ce qui se passait, mais lorsqu’elle reconnu qui était le jeune homme qui chantait, elle soupira légèrement et secoura la tête.
Il n’arrêterait donc jamais ?!? Qu’est-ce qui pouvait bien trouver à Stacy, elle qui était quelqu’un de calme, doux et lui qui aimait s’amuser et faire le bout en train ?
Elle ne parvenait pas à comprendre.
Elle laissa tomber ses comptes et le regarda donc chanter. Plus elle entendait les paroles, plus ses joues devenaient rouges. Mais lorsqu’elle remarqua qu’il y avait du monde à l’entrée de la boutique et qu’en plus Stefen parvenait à les faire chanter avec lui, Stacy ne savait pas quoi faire.
Elle était prise au dépourvu. Devait-elle le faire taire ou bien le laisser chanter.
Il lui fallut un bon moment avant de décider de le faire taire, non pas que la chanson ne lui plaisait pas que du contraire mais bon certains clients risquait de ne pas apprécier.

Elle fit donc le tour du comptoir, alla se poster devant lui et lui prit la main pour l’attirer dans une autre pièce.

Avant de quitter la boutique, elle regarda les clients présents et dit :


Je reviens rapidement.

Elle fit passer Stefen devant elle et le poussa pour qu’il prenne la direction de l’arrière boutique.
Une fois dans l'arrière boutique, elle se plaça face à lui, mais à bonne distance quand même, elle commençait à le connaitre.


Mais qu'est ce qui t'es encore passé par la tête?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]   Mar 2 Juin - 23:13


C’est que j’avais des fans tout de même ! Je regardais Stacy avec un grand sourire. J’allais alors reprendre la chanson que j’avais inventé rien que pour elle quand elle fit le tour du comptoir pour se poser devant moi. Aurait-elle décider de m’embrasser pour me remercier (ou me faire taire accessoirement mais bon on s’en fou c’est le baiser qui compte) ? Et ben non ce n’était pas encore pour tout de suite malheureusement. Elle me prit alors la main pour m’attirer dans une autre pièce. Elle dit quelque chose aux clients déçus de ne pas voir la suite des évènements avant de se retourner vers moi. Hey mais c’est qu’elle me pousserait même pour entrer dans cette pièce ! Elle se plaça alors face à moi une fois qu’on était que tous les deux… Elle restait tout de même à distance. Comme si ça allait m’arrêter…

STACY « Mais qu'est ce qui t'es encore passé par la tête? »

STEFEN « Elle est pourtant la plus belle mais avec moi elle se la joue rebelle… » continuais-je avec un sourire en coin en le parlant simplement sans le chanter. « Ce qui me passe encore par la tête ? Mais Stacy je ne pense plus qu’à toi. Je ne vois plus que toi. Je n’espère plus que toi. Sous quelle chanson dois-je te le chanter ? Douce ? »

Je m’approchais d’elle alors qu’elle reculer.

STEFEN « Stacy ma belle…
N’ai pas peur de moi…
Oh ma belle…
Crois-en moi…
 »

Elle reculait toujours alors que je m’avançais vers elle.

STEFEN « Ou peut-être avec plus de rythme ? »

Elle finit par se coincer toute seule contre le mur alors que j’attrapais sa main pour la faire tourner délicatement et la faire atterrir vers moi.

STEFEN « Maintenant ou Jamais ?
Comment peux-tu savoir que je ne serais pas ton avenir ?
Accepte ou je ne te lâcherais jamais.
Je serais le… 
»

Je m’arrêtais d’un seul coup sans prévenir. Je la regardais pour finir par la lâcher et reculer. Qu’est-ce que j’avais dis ? Avenir ? Voilà que ça me reprenait ? NON ! C’était un jeu ! Un simple jeu ok ! Stefen… tu vas quand même pas retomber dans le panneau ! Regarde comment ça a fini la dernière fois ? Non jamais… Je relevais les yeux vers elle. Jamais je n’avais eu un regard hésitant face à une fille. Sans prévenir je passais alors le pas de la pièce la laissant seule pour disparaître. Mais pourquoi ? Je devais me reprendre ou cette fille allait me rendre dingue… dingue d’elle. Demain serait un nouveau jour.

Journée suivante…


Oui MOI Stefen Cooper avait repris du poil de la bête. Ce n’est pas une femme comme elle qui allait me faire tourner la tête. Quoi que… Non ! Recommence pas mon gars ça va pas ! Bref. Nouvelle idée pour avoir un baiser. Quoi ?! C’est mon but après tout. Et pour ça ma nouvelle technique s’appelait ignorance héhé. Les femmes ont horreur qu’on les ignore c’est dingue. Et moi j’avais décidé aujourd’hui que j’allais parfaitement l’ignorer. Donc aujourd’hui je passais dans la boutique pur faire un tour. Je regardais les bonbons prenant bien soin qu’elle me voit et hop je repartis aussitôt sans plus de cérémonies. Elle allait être dingue… dingue de moi !

Journée + 2...


De retour dans sa boutique… Petit tour comme ça mine de rien. Elle m’a vu. Et hop je me rebarre. Je fis ça une bonne semaine. Elle allait craquer c’est moi qui vous le dis. Elle allait tomber héhé. Tomber dans mes bras *.* J’y croyais. Je le voulais. Je LA voulais. Et hop encore un tour après 7 jours de total ignorance. Je faisais encore le tour de la boutique sans rien dire bien trop calme. Quoi ? Ça me ressemble pas ? Roh vous êtes mauvaises langues. Je jetais des regards alors discrétos dans sa direction. Elle était concentrée sur un papier sur le comptoir. Je continuais à faire mon tour qui durait un peu plus longtemps. Rahhh ! Normalement elle aurait dû venir ! Craquer ! Céder ! Il le fallait ! Je pris alors un bonbon. J’eus tout à coup une idée. Qui n’a rien à voir avec le bonbon que je reposais soi-dit en passant. Je me mis alors à tousser violemment comme si j’étais en train de m’étouffer…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]   Mer 3 Juin - 12:29

Stacy avait bien fait le faire changer de pièce car il allait recommencé à chanter vu qu’il avait réussi à se faire des fans !
Une fois dans l’autre pièce, elle se demandait ce qui l’avait poussé à se rendre dans une autre pièce et donc se retrouver toute seule avec lui.
Quand elle lui demanda ce qu’il lui était passé par la tête pour qu’il se mette à chanter comme cela devant tout le monde, elle pensait que Stefen allait lui répondre et pas continuer sur sa lancé mais si cette fois ci, il ne chantait plus ! C’est vrai que c’était flatteur de recevoir des compliments voir même des déclarations de ce style. Car quelle femme n’aimait pas qu’on la complimente. Mais venant du jeune homme, elle ne savait pas si elle devait prendre cela au sérieux ou non.

Lorsqu’elle remarqua que tout en continuant à lui parler, il avançait vers elle, Stacy de reculer, plus il y avait de la distance mieux c’était. Non pas que le fait de le toucher lui posait problème mais elle avait peur de ne pas savoir résister et donc de craquer. Et c’est ce qu’elle ne voulait pas, en tout cas pas pour le moment.
Elle reculait donc tout en espérant qu’il n’y avait rien dans le chemin. Mais hélas si, il y avait le mur. Quand elle se retrouva coincé dos au mur, elle se demandait comment elle allait pouvoir se dégager ou si Stefen allait s’arrêter d’avancer. Et non,… cela était à prévoir.
Elle le regarda et se retrouva vite dans ses bras. Elle l’écouta tout en commençant à se perdre dans son regard,…
Sur le moment elle se demandait si elle comprenait bien ce qu’il était occupé à lui dire mais lorsqu’il s’arrêta net et qu’il s’écarta, Stacy se demanda ce qu’il lui prenait. Pourquoi s’était-il arrêté et surtout pourquoi il était parti sans plus rien dire.
Elle était resté là, planté sur place. Il lui fallu quelques minutes avant de se reprendre et de retourner travailler.
Le reste de la journée se passa calmement et elle rentra tôt chez elle. Après un bon repas, elle s’était installée dans un fauteuil dans le jardin et avait repensé à ce qui c’était passé durant la journée. Après avoir tout retourner dans tout le sens dans sa tête, Stacy s’était rendu compte qu’elle commençait à craquer. Le problème qui l’empêchait d’avouer ce qu’elle ressentait était qu’elle avait peur qu’il ne faisait cela que pour s’amuser et elle ne voulait plus souffrir…
Elle resta ainsi une bonne heure puis elle se décida de rentrer et d’aller se coucher.

La semaine qui suivit fut totalement différente, oui il venait toujours mais ne restait pas longtemps et ne lui parlait pas. Son comportement lui paru étrange au début mais par la suite Stacy s’en accoutuma même si elle se demandait pourquoi il avait changer aussi radicalement. Peut-être avait –il rencontré une autre fille, allez savoir.

Ce jour là, elle le vit de nouveau rentrer dans la boutique, mais ne fit pas plus
attention à lui car elle était occuper à noter ce dont elle avait besoin.
Elle remarqua juste qu’il avait pris un bonbon avant de se replonger dans son travail, mais ne l’avais pas vu le remettre.
Elle continua donc comme si de rien n’était lorsqu’elle l’entendit commencer à tousser. Au début, elle pensait qu’il faisait cela pour se faire remarquer, mais quand elle redressa la tête et qu’elle remarqua qu’il toussait encore elle laissa tomber sa plume et alla vers lui pour s’assurer que tout allait bien.

Ca va allez? , lui demanda t’elle inquiète lorsqu'elle fut à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]   Jeu 4 Juin - 10:42


Me voilà en train de jouer une belle comédie. J’étais en train de tousser comme si je m’étouffer alors que je n’avais rien du tout. Merci à mon talent de comédien. Jamais je ne m’étais encore fait chopper dans ce genre de situation. Bref je toussais violemment alors que j’entendis des pas venir vers moi. Je priais pour que ce soit elle. La connaissant elle va oublier le reste et s’occuper de moi trop inquiète. Le genre de femme attentionnée vous voyez ? En tout cas moi je vais bientôt le sentir héhé. Mais pourquoi j’y avais pas pensé avant ! Le mode malade… ça marche pas mal ça ! A chaque fois que j’étais à l’infirmerie à Poudlard j’avais toujours un groupe de filles qui venaient me voir pour me pouponner. Combien de fois j’ai pu en profiter ! Bref j’entendis alors la douce voie de Stacy qui me ferait presque chavirer le cœur. Ça faisait si longtemps que je ne l’avais pas entendu ! M’avait-elle manqué ? Moi ? Non voyons.. Pas du tout. C’est pas mon genre. Enfin j’avoue que ça faisait du bien de la retrouver près de moi. Je continuais à tousser en grimaçant.

STEFEN « Non… J’ai avalé un truc de travers… »

Elle avait l’air de s’inquiéter. J’étais touché mais ça jamais jen e l’avouerais comme le fait que tout doucement je faisais une dépendance à elle. Je n’arrivais même pu à passer une journée sans la voir. Je trouvais toujours une excuse au boulot… Soit je m’arrangeais pour finir tôt ou soit pour aller sur le terrain, régler le problème rapidement et pouvoir enfin la voir. Je n’avais qu’elle en tête. Mais non je suis pas accro ! Je veux juste l’avoir pour moi ! C’est pareil ? Pas pour moi. Non mais vous allez arrêtez avec vos pensées !!!! Je vous dis que je ne suis pas accro et que je ne suis attiré par elle que physiquement seulement le temps qu’elle ne craquera pas. Si si ! Je finis par « réussir » à me calmer doucement et me redresser pour faire une mine étrange. Ben quoi j’ai failli m’étouffer ! C’est pas vrai ? Oui mais ça Stacy le sait pas héhé.

STEFEN « Excuse-moi… Je te dérange dans ton travail peut-être que je devrais m’en aller… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]   Jeu 4 Juin - 11:23

Quand elle s’était approchée de lui, Stacy était vraiment inquiète. Elle n’avait bien sûr jamais imaginé qu’il jouait la comédie. Lorsqu’elle était à sa hauteur, elle avait tout d’abord commencé par garder ses distances, on ne savait jamais. Mais voyant qu’il avait toujours du mal à se remettre, elle décida de s’approcher un peu plus et déposa délicatement une main sur le haut de son dos et l’autre sur le haut du bras comme pour le soutenir. Elle se pencha légèrement pour quand même vérifier si il ne changeait et n’étouffait pas. Quand elle l’entendit lui répondre elle fut soulagée.

Et il faut mâcher avant d’avaler… lui dit elle en souriant. Plus sérieusement ça va, tu veux quelque chose à boire pour faire passer ?

Ne voulant pas le brusquer, elle attendait qu’il se redresse par lui-même. Il fallait qu’il parvienne à reprendre sa respiration. Elle était rassurer car cela n’était pas trop grave et qu’il ne devrait pas aller à Sainte – Mangouste. Si cela avait été le cas, Stacy l’y aurait conduit sans problème. Elle n’avait pas bouger dans sa position. Elle ne le quittait pas du regard au cas où. Quand il lui parla et s’excusa, Stacy ne l’avais toujours pas quitté du regard et lui souria tendrement.

Ne t’inquiète pas pour cela, il n’y avait pas de clients à servir et ma commande peut bien attendre.

C’était vrai il n’y avait pas de clients et la commande n’était pas urgent. Il ne la dérangeait pas et elle préférait qu’il reste le temps de se remettre avant qu’il ne parte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]   Jeu 4 Juin - 11:56


Me voilà redresser. Elle avait l’air de se soucier de moi. Aurais-je trouver la solution ? Peut-être… En tout cas je n’étais pas prêt de lâcher ma technique. C’est qu’elle marchait bien. Encore heureux que c’est moi qui jouait les malades et pas elle. J’aurais pu agir pareil. Mais là n’était pas la question. C’est moi qui la tenait. Elle s’était rapproché de moi pour poser sa main sur le haut de mon dos et l’autre au niveau du bras. Vous pouvez pas savoir comme j’ai jubiler à ce moment… Mâcher ? Si elle savait… Elle me proposait alors de l’eau mais peut-être que je devrais rentrer pour ne pas la déranger… Question bête puisque j’étais pratiquement sûr qu’elle voudrait que je reste. Et comme je voulais pas partir ça tombait très bien ! Je vis alors son sourire tout tendre. Rah c’était un vrai plaisir de le recevoir vous pouvez pas savoir !

STACY « Ne t’inquiète pas pour cela, il n’y avait pas de clients à servir et ma commande peut bien attendre. »

STEFEN « Si tu le dis… »

Je me redressais alors pour la regarder. Je m’étais camé. Je faisais alors que poser mon regard sur elle. Rah ça me donnait vraiment trop envi de la prendre dans mes bras ! C’est si cruel de me faire ça à moi ! Si gentil… Si mignon… Pourquoi il a fallu qu’elle me résiste. Maintenant je n’avais plus qu’elle en tête. Elle était ma nouvelle source d’inspiration. J’en venais à écrire son prénom sur des parchemins quand je pensais sans m’en rendre compte alors qu’un collègue me parlait de tout et de rien. D’ailleurs ce dernier s’est demandé pourquoi j’avais tagué mon parchemin que de son prénom. Je peux vous jurer que j‘ai vite ranger ce parchemin. Non ça devenait plus possible. Il fallait que je l’ai. Il fallait qu’elle soit à moi. J’en pouvais plus. C’était si dur de résister à cet instant précis mais je ne craquerais pas je peux vous l’assurer. C’était à moi de la faire craquer et pas le contraire.

STEFEN « Tu as pas un peu d’eau j’ai la gorge sèche… S’il te plait. »

Je ne faisais que la regarder sans l’approcher. Rah ça devenait un supplice. La nuit dernière j’avais même rêvé d’elle. La douceur de sa peau… Ses lèvres… Je ne désirais plus que ça. J’en rêvais peu à peu chaque nuit. Bercé par mes rêves même là je n’arrivais pas à l’avoir. Ça en devenait une obsession depuis trois semaines. Si seulement je pouvais m’en détacher. Seulement voilà plus elle me résistait et plus je la désirais. Serait-il possible qu’elle craque enfin pour que je puisse me libérer ? Parfois il m’arrivait de rêver d’elle éveiller. Je ne voyais plus qu’elle. Les femmes du ministère ne m’attirait plus. Je les trouvais si fade… Non je voulais elle et seulement elle. Pitié qu’elle craque aujourd’hui avant que je recommence mon erreur du passé. Je savais très bien dans quoi je m’embarquais mais c’était plus fort que moi. Il manquerait plus qu’elle court un grave danger et je savais que ça pouvait être cuit. Mais non. Je ne devais pas. Je ne devais surtout pas tomber sous son charme à elle. Elle était de plus en plus jolie chaque jour. Non cela ne devait pas arriver. J’étais encore si jeune et j’avais encore tellement à faire ! Tu parles j’arrivais même pas à me convaincre moi-même. Se rendait-elle compte du mal qu’elle faisait ? J’avais mal d’elle… Comme si elle était en train de programmer ma vie. Je devenais fou d’elle. J’avais mal d’elle, rien que d’elle mais elle ne le savait même pas. Elle m’emmenait doucement dans un monde où je peinais à sortir. Aujourd’hui elle devait craquer avant que la porte de ce monde ne se referme et que je ne puisse faire demi-tour. Je m’approchais alors d’elle. Et voilà que je recommençais pour oublier tout ça… J’attrapais alors son bras avec douceur pour l’attirer à moi. Mais qu’elle me frappe ! Qu’elle m’en mette une ! Qu’elle me déteste et qu’elle me haïsse ! Je ne devais pas… Je caressais alors sa joue par pure provocation. Je voulais qu’elle me déteste au point qu’elle craque pour mieux me jeter. Peut-être que c’était le mieux. Sinon quoi ? Elle m’embrasse ? Et après je la quitterais et elle souffrirait ? Mais je ne voulais pas qu’elle souffre à cause de moi. Je me sentirais bien trop coupable de le faire. Je la collais à moi sans hésiter. Une baffe… Une toute petite qu’elle me réveille de son envoûtement à elle. Une simple claque sur ma joue et tout rentrerait dans l’ordre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]   Jeu 4 Juin - 13:08

Stacy ne l’avait pas quitté du regard en attendant sa réponse. Elle se demandait ce qu’elle devait faire. C’était la première fois que quelqu’un manque de s’étouffer dans sa boutique. Elle attendit donc ainsi. Sur le moment, elle avait oublier le comportement de Stefen, les jours précédent. Ce qui l’inquiétait sur le moment s’était sa santé.

Si je te le dis que tu ne dérange pas !

Lui avait-elle répondu. C’est vrai que à ce moment, il ne la dérangeait pas. Quand il lui demanda un verre d’eau car il avait sa gorge sèche, ce qui était normal. Elle le laissa quelques secondes le temps d’aller lui chercher son verre d’eau.

Ne bouge pas j’arrive.

Et elle prit donc la direction de la cuisine et lui servit un verre d’eau. elle aurait pu le faire avec sa baguette mais elle ne l’avait pas sur elle.
Elle revient quelques secondes plus tard et remarqua que Stefen n’avait bougé de place.
Elle alla le rejoindre et au moment où elle allait lui tendre son verre elle sentit sa main attraper son bras avec douceur et l’attirer vers lui. Pour être doux, il l’était, il fallait le lui reconnaître.
Ensuite, il lui caressa la joue, et là de nouveau tout se bousculait dans sa tête. Que devait –elle faire ? Répondre à ses avances ? Non c’était beaucoup trop tôt. Trop tôt car sa blessure n’était pas encore fermée et elle n’avait pas envie qu’elle s’ouvre à nouveau et puis cela ne faisait pas longtemps qu’ils se connaissaient.
Il fallait qu’elle agisse vite avant qu’il ne soit trop tard. C’est à ce moment là qu’elle se rendit compte qu’elle avait toujours le verre d’eau en main et sans vraiment s’en rendre compte le jeta à la figue de Stefen.
Elle espérait que cela allait l’aider à calmer ses ardeurs et puis s’était moins douloureux qu’une gifle.
Elle s’écarte et le regard sans rien dire. Il était difficile à savoir à quoi elle pouvait car rien ne paraissait sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]   Lun 8 Juin - 14:15


Je lui demandais de l’eau… Elle partit alors en chercher sans discuter. Elle revint alors avec un verre d’eau mais voilà que j’avais quelque chose de nouveau en tête… Je la voulais elle tout simplement. Je la désirais à un point inimaginable. J’attrapais alors son bras avec douceur pour l’attirer à moi. Je lui caressais alors la joue délicatement. Seulement ce que je n’avais pas prévu c’est qu’après ça je sois trempé. Je la regardais surprise avec le verre d’eau vide. Je finis par sourire. Pas mal… C’était la première fois qu’on me faisait le coup pour m’échapper. Elle s’écarta alors de moi. Je me demandais ce qu’elle pouvait bien penser. De mon côté je sortis ma baguette pour sécher mon visage. Heureusement que je connaissais bien ce sortilège ! Je m’approchais alors d’elle et lui attrapa sa main sans qu’elle ne puisse faire quoi que soit pour lui déposer un baiser avant de la lâcher, sourire et partir sans un mot…

Journée +3 …


Héhé cette fois je la tiens. Et pourquoi ? Parce que j’avais encore une arc à ma flèche. On dit l’inverse ? Qu’es-ce que j’en sais moi je suis pas moldu ! Bref cette fois je la tenais. Sur mon 31, bien coiffé et super bien sapé j’entrais dans la boutique avec une rose à la main. C’était parti… J’avançais dans ma magnifique robe de sorcière pour arriver devant elle qui rangeait des bonbons dans un rayon. Je fis un immense sourire pour lui attraper la boite, la poser par terre et attraper sa main pour me mettre à genoux et lui tendre une magnifique rose rouge.

STEFEN « Je suis désolé pour cette seule rose au lieu d’un bouquet mais je l’ai choisi avec le cœur et elle a beaucoup de valeur à mes yeux parce que c’est à toi que je l’offre. »

Ou peut-être que si mais ça inutile de le préciser xD ! Elle avait l’air surprise. Je lui lançais un magnifique sourire à tomber alors que je restais à genoux devant elle. Je ne bougerais pas tant que je n’aurais pas un oui et je peux vous assurer que j’étais têtu. Je comptais bien l’avoir. Elle me rendait dingue ! J’en pouvais plus. Mais est-ce que sa plan a plus des chances de marcher que les autres ?

STEFEN « Stacy je tiens vraiment à toi. Tu es si jolie et la première à me résister autant. Cesse le supplice et fait de moi un homme heureux en acceptant de me laisser une chance… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]   Lun 8 Juin - 15:28

Stacy était restée à sa place après lui avoir jeter le verre d’eau à la figure. Certes il l’avait chercher mais bon, elle ne voulait pas non plus le fâchée. Quelle ne fut pas sa surprise de le voir se sécher d’un coup de baguette magique, puis de venir prendre sa baiser et d’y déposer un baiser et de partir en souriant.
La jeune femme fut totalement prise au dépourvu par ce comportement ! Elle ne s’était vraiment pas attendu à cela !!!
Pourquoi avait-il si bien réagit au fait qu’elle l’avait de nouveau envoyer balader avec ses avances. Soit il en avait marre et il allait abandonner ou bien était-il vraiment sérieux. Là Stacy avait un peu du mal à y croire, c’était plus fort qu’elle.

Le lendemain en venant travailler, Stacy était convaincue qu’elle ne verra pas Stefen surtout avec ce qui s’était passé la vieille. Elle décida de commencer sa journée par le rangement des friandises qu’elle avait fabriqué la vielle. Elle se trouvait dans le fonds du magasin quand la porte d’entrée s’ouvrit.


Je suis à vous dans quelques minutes. En attendant je vous laisse faire votre choix.

Stacy n’avait pas relevé la tête et ne se doutait pas qu’il s’agissait de Stefen. Quelle ne fut pas sa surprise de le voir sur son 31 et une rose rouge à la main. Sa fleur préférée. Comment le savait-il ?
En le voyant ainsi et venir vers elle, elle manqua de lâcher sa boîte, mais Stefen arriva la lui prit des mains et la déposa sur le sol. Ensuite, il prit sa main, se mit à genou et lui tendit la rose.
Stacy fut tellement surprise qu’il lui fallu un moment avant de se reprendre. Elle l’écouta quand il s’excusa de ne pas lui offrir un bouquet. Elle ne le quitta pas du regard, là elle était vraiment coincée, comment résister à tant de romantisme.

Quand il eu terminée de parler, Stacy le regardait toujours, en fait, elle ne l’avait pas quitté du regard même lorsque ses joues s’étaient colorée.
Que devait-elle faire, l’envoyer encore un fois balader, ou bien lui donner une chance comme il le demandait ?

Sans lui lâcher sa main, elle le fit se relever, non pas que cela la gênait qu’il soit à genou mais pour lui éviter de rester planter et à la fin d’avoir mal. Et oui encore une fois attentionnée envers lui.
Elle prit ensuite une bonne respiration et dit :


Stefen, c’est adorable ce que tu me dit et cela me touche énormément. Je ne te dirais pas que je ne ressens rien pour toi car cela serait mentir à toi comme à moi.
Mais qui me dit que lorsque tu auras eu ce que tu voudras, tu n’iras pas voir ailleurs. J’ai déjà souffert il y a peu et je ne suis pas tout à fait remise de cette rupture. Je n’ai pas envie que cela recommence.


Elle s’arrêta sans le quitter du regard.

Donne moi une raison de pouvoir te faire confiance et de pouvoir comme tu le dis, te donner une chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]   Lun 8 Juin - 16:20


Me voilà relevait… Elle me regardait dans les yeux. Est-ce que j’étais en train de gagner ? Est-ce que j’allais enfin pouvoir l’avoir ? Je n‘étais pas au bout de mes peines si je savais ce qu’il m’attendait. Je restais là en silence. Elle n’avait pas pris la rose. Est-ce que c’était bon signe ? Je ne voulais pas perdre espoir. Je m’étais tellement battu que je n’abandonnerais pas là. C’est alors qu’elle me répondit :

STACY « Stefen, c’est adorable ce que tu me dit et cela me touche énormément. Je ne te dirais pas que je ne ressens rien pour toi car cela serait mentir à toi comme à moi. »

Ça veut dire que j’ai gagné ?! O.O Héhé je le savais qu’elle n’était pas indifférente ! Je le savais ! Je souriais intérieurement à ma victoire. Et une de plus sur mon tableau. Il ne me restait que le baiser et le tour serait jouer. Je pourrais rajouter +1 à ma longue liste de conquête !

STACY « Mais qui me dit que lorsque tu auras eu ce que tu voudras, tu n’iras pas voir ailleurs. »

Ou pas… Rah mais pourquoi les femmes font autant de chichi ! C’est pas compliqué je veux juste un baiser, un seul et après basta. Rah pourquoi elles sont de plus en plus difficile avec le temps. Serait-ce moi qui régresse ou quoi ?

STACY « J’ai déjà souffert il y a peu et je ne suis pas tout à fait remise de cette rupture. Je n’ai pas envie que cela recommence. »

Aïe. Le truc à pas dire. Je la regardais sans ciller. Je ne savais pas qu’elle avait déjà souffert dans le passé. Mouais on s’en fou un. Juste un baiser et après c’est fini. Ouais mais ça serait pas très gentil. Roh mais depuis quand t’es gentil Stefen ! Tu vas pas commencer à culpabiliser maintenant avec tout ce que tu as fait !

STACY « Donne moi une raison de pouvoir te faire confiance et de pouvoir comme tu le dis, te donner une chance. »

Ok je culpabilise. Je la regardais sans parler. En général j’aurais inventé n’importe quoi. Je lui aurais dit qu’elle me faisait craquer et que je ne voulais qu’elle et pas une autre. Mais j’avais l’impression que ça restait coincé au fond de la gorge. Pile au moment où je savais que j’étais à deux doigts de l’avoir je risquais de tout perdre. Et pourquoi ? Parce que je culpabilisais et que je repensais à la seule femme que je n’avais pas pu avoir. Pourtant j’avais eu un baiser d’elle et sans le demander mais je savais que malgré tout je n’avais pas gagné. Pourquoi ? Parce qu’elle n’avait jamais été attiré par moi. Je me rappelais clairement de ses paroles… Elle ne voulait pas d’un mec dans mon genre. Le genre de type qui enchaîne sans se préoccuper de faire souffrir. Rah pourquoi faut-il que je culpabilise au mauvais moment ! Je pouvais pas le faire après ?!

STEFEN « Je n’ai pas de raison. Pourtant j’aurais pu en inventer des milliers. J’aurais pu te mentir. C’est même ce que j’avais prévu de faire. Mais j’en suis incapable. Il y a quelque chose en toi… Cette façon d’être toi. Je refuse de te faire souffrir d’avantage. Je n’aurais pas dû. J’espère qu’un jour tu me pardonneras… Tu mérites bien mien. »

Pour une fois que j’étais vraiment sincère avec une femme il fallait qu’elle en profite. Je ne dirais pas les mots qui m’ont mené à toutes ces victoires. Je ne lui ferais pas de mal. Pourquoi elle ? Je n’en savais rien. Peut-être que je ne voulais pas refaire la même erreur qu’avec celle de mon passé. Je posais alors la rose sur l’étagère à côté d’elle.

STEFEN « Je t’ai désiré et je te désire mais pas au point que tu souffres toi… »

Je la regardais un dernier instant alors avant de me retourner. Je l’avais assez importuné. Je fis alors un pas… Qui aurait cru que ça me serait plus douloureux que je ne l’aurais pensé ? Plus douloureux de s dire qu j’abandonnais cette guerre pour elle et non pour moi. Aurais-je au fond de moi un bon côté quelque part ? Peut-être… Mais il est mieux pour elle qu’elle me fuit avant que je la mène à sa perte. Mais qui aurait cru qu’en faisant ça, ça allait être moi que je condamnais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]   Lun 8 Juin - 17:04

C’est vrai qu’elle n’avait pas pris la rose, non pas parce qu’elle ne la voulait, mais parce qu’elle avait tellement été surprise qu’elle en avait légèrement perdu ses moyens…
En disant cela, elle lui avait un peu ouvert son cœur ce qu’elle n’avait plus fait le jour au Brennon était parti. Il avait de la chance car même avec sa famille elle s’était renfermée et ils ne savaient pourquoi elle était triste.
Elle ne savait pas pourquoi elle le lui avait dit, elle n’en savait rien. Pourtant ils ne se connaissaient seulement depuis 3 semaines. Mais sans savoir pourquoi, elle lui faisait confiance pour qu’il comprenne, car derrière son air de séducteur, il avait l’air d’être quelqu’un de compréhensif.

Elle ne l’avait pas quitter une fois du regard, comme si tout d’un coup elle avait été hypnotisée comme par magie. Stacy se demandait bien ce qu’il pouvait se passer dans la tête de Stefen. Rien ne pouvait être déchiffrer sur son visage.
Quand il reprit la parole, elle sortir de ses pensées et l’écouta attentivement pour savoir ce qu’il comptait dire ou faire.

La première sensation qu’elle avait eu envers concernant son comportement envers les femmes était donc la bonne. Stacy avait pensé se tromper totalement sur son compte mais hélas ce n’était pas le cas.
Mais pourquoi était – il sincère envers elle alors !!! Si son jeu était de draguer les filles, d’avoir ce qu’il voulait et après de les jeter comme une vielle chaussette.

Là, Stacy ne comprenait plus, qu’avait-elle fait pour qu’il ne soit pas le même avec elle. C’est vrai qu’elle était restée elle même sauf peut-être pour la gifle et le verre d’eau.
Quand il lui demanda si elle le pardonnerait, elle ne répondit pas car tout se mêlait dans sa tête. Bien sûr qu’elle lui pardonnerait puisqu’il était sincère envers elle.

Mériter mieux, elle ne savait pas puisque si cela se trouvait il aurait peut-être changer de comportement. Enfin avec des si on pourrait refaire le monde.

Il lui fallu du temps pour emmagasiner et réaliser ce qu’il venait de dire quand elle le vit se diriger vers la porte.
Sa dernière phrase résonnait toujours dans sa tête.


« Je t’ai désiré et je te désire mais pas au point que tu souffres toi…

Sans vraiment savoir pourquoi les larmes lui montèrent aux yeux.

Stefen….

Elle n’eut que cela qui parvenait à sortir de sa bouche, c’était comme si tout était noué et qu’elle ne parvenait plus à parler.

… attends,… parvenait-elle à sortir. Elle se dirigea vers lui et s’arrêta juste en face de lui sans prendre de précaution en ce qui concernait la distance qui les séparait.

Je ne te comprend pas pourquoi vouloir me faire souffrir et par la suite mais dire la vérité. Je sais pas pourquoi tu agis de la sorte mais je sais qu’il y a quelque chose la dedans qui a été blessé.

En disant ces mots elle posa sa main sur son torse à la hauteur de son cœur.

En ce qui concerne le fait de te pardonner, sache que je ne t’en veux pas surtout depuis le moment où tu as été sincère avec moi.

En espérant que cela soit le cas….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]   Lun 8 Juin - 17:36


Je me dirigeais vers la sortie. Pourquoi agir ainsi ? Je n’en savais rien mais je refusais de la faire souffrir comme j’en avais tant fait pleurer sans m’en soucier. Serais-je en train de grandir ? Pas sûr… Mais elle. Elle était si délicate. Si douce.. Mais loin d’être fragile pour autant. Sa personnalité était hors du commun. Elle avait du caractère. La femme parfaite quoi. C’était d’ailleurs peut-être pour ça qu’elle plus qu’une autre, je refusais de lui faire ça. Elle ne méritait pas un type qui passe son temps à changer de femmes comme de chemises. Seulement voilà… Avant que je ne franchisse la porte j’entendis mon prénom. Ne l’écoute pas… C’est pour son bien à elle. J’allais alors franchir tout de même la porte quand elle me demanda d’attendre. Stefen ne l’écoute pas et va-t-en ! Ne te retourne surtout pas… Tu parles ! C’était plus fort que moi. Je lui fis face sans comprendre ce qu’elle voulait. Je venais de lui avouer que pour moi ce n’était qu’un jeu et elle me rattrapait !

STACY « Je ne te comprend pas pourquoi vouloir me faire souffrir et par la suite mais dire la vérité. Je sais pas pourquoi tu agis de la sorte mais je sais qu’il y a quelque chose la dedans qui a été blessé. »

Elle était tout près de moi. J’aurais pu la prendre dans mes bras mais je me le refusais. Elle avait posé sa main au niveau de mon cœur. Que croyait-elle ? Pourquoi agir comme ça ? Parce que je n’étais qu’un parfait idiot ! Je n’avais même pas de raison valable. Un père absent ? Pour moi ça ne le justifiait pas. Non j’agissais comme ça parce que ça m’amusait point final qu’elle ne cherche pas plus loin.

STACY « En ce qui concerne le fait de te pardonner, sache que je ne t’en veux pas surtout depuis le moment où tu as été sincère avec moi. »

STEFEN « Stacy… Je t’ai dis que ce n’était qu’un jeu pour moi et toi tu me rattrapes… Ne comprends-tu pas ce que cela veut dire ? Des femmes j’en aurais fait souffrir depuis l’âge de 15 ans. Chaque semaine j’avais une nouvelle copine. Je ne me suis jamais soucié du fait qu’elle pouvait souffrir. Je t’épargne ça et tu viens tout prêt de moi… Pourquoi je te dis la vérité ? Je n’en ai aucune idée. Ou peut-être que si. Tu es unique… Douce. Attentionnée. Sensible et si forte. J’ai déjà rencontré une femme comme toi dans le passé et tout ce que j’ai réussi à faire c’est qu’elle me haïsse. Je ne veux pas que toi aussi tu me jètes ce regard. Je préfère m’effacer et abandonner pour ne pas te gâcher ton bonheur… »

Serait-ce vraiment trop dur d’avouer que je ne voulais pas la faire souffrir parce que je m’étais attaché à elle ? Sûrement mais j’étais têtu et ça je ne voulais même pas l’envisager. Être prisonnier de plus de l’amour d’une femme une fois m’avait servi de leçon… Peut-être que je prenais la fuite mais jamais je n’ai été un grand courageux au fond de moi. Ne me confondez pas avec un gryffondor. Je préférais partir que faire face à la réalité à moins que Stacy m’oblige à le comprendre. Mais comment pourrait-elle alors qu’elle ne sait même pas ce que je pourrais ressentir.

STEFEN « Crois-moi je ne suis pas l’homme qu’il te faut… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]   Lun 8 Juin - 18:10

Pourquoi l’avait-elle rattrapé, pourquoi ne pas l’avoir laisser partir. De toute façon on dit toujours un de perdu dix de retrouvés. Mais c’était plus fort qu’elle, il fallait qu’elle le rattrape, elle ne pouvait pas le laisser partir, elle ne le voulait pas, même si elle ne se l’avouait pas encore.

Quand elle fut à sa hauteur et après lui avoir dit ce qu’elle pensait, elle ne s’attendait pas à ce qu’il réagisse de la sorte. Mais quand elle entendit la dernière partie de sa remarque elle comprit.
On y était la véritable raison de son comportement…
Stacy s’était ressaisie et elle regarda Stefen dans les yeux.


Et qui te dis que je vais te regarder de la même manière que cette femme. Tu ne sais pas comment les choses vont se passer. Tu ne sais rien de l’avenir, à moins d’être devin !!!
Et puis n’ apprenons nous rien de nos erreurs ?


Cela lui était sorti comme cela sans vraiment qu’elle ne s’en rend compte.
Quand il lui annonça qu’il préférait abandonner pour ne pas gâcher son bonheur, elle le regarde surprise, lui abandonner !!


Toi tu abandonnes,laisse moi rire, ce n’est pas ton genre d’abandonner de cette manière, surtout après tout le mal que tu t’es donnée pour te faire remarquer. Et puis qu’est ce qui te dit que c’est en partant que tu évites de gâcher mon bonheur.

Elle n’avait pas enlever sa main de son torse et ne s’en souciait pas. Plus elle lui parlait, moins elle avait envie qu’il ne parte, certes, elle risquait de devoir peut-être de devoir se ramasser par la suite, mais bon…

Elle s’était avancer de quelques centimètre pour vraiment être face à lui.

En ce qui concerne l’homme qu’il me faut, je crois encore que j’en suis seul juge !!!

Elle avança encore et se mit sur la pointe des pieds et approcha son visage du sien et délicatement déposa un tendre baiser sur ses lèvres.

Tampis on verra bien pensa t’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]   Lun 8 Juin - 19:32


J’étais sûr de moi. Je n’étais pas l’homme idéal pour elle. Elle n’avait pas besoin d’un crétin comme moi. Elle méritait plus un homme qui ne voulait que son bonheur. Quoi ? C’était mon profil ? Oui bon peut-être. Mais elle avait aussi besoin d’un homme sincère. Quoi ? Je suis capable d’être sincère avec elle ? Bon vous avez fini oui ! Je vous ai dit que je ne suis pas bien pour elle. De toute façon elle cherchait le grand amour. Moi je ne croyais pas en ce sentiment fort. Il ne pouvait que rendre faible. Je préférais vivre sans ça. Je n’étais pas capable d’aimer. Je ne l’ai jamais ressenti et jamais je ne le ressentirais. Jamais jamais. Ce n’était pas pour moi.

STACY « Et qui te dis que je vais te regarder de la même manière que cette femme. Tu ne sais pas comment les choses vont se passer. Tu ne sais rien de l’avenir, à moins d’être devin !!! Et puis n’ apprenons nous rien de nos erreurs ? »

Oh si j’apprenais et je ne recommencerais pas. Je préférais fuir loin. Je ne voulais pas que ça recommence. Tout cet amour me donnait envi de vomir. Pourquoi aimer une personne quand on peut en avoir des milliers ? Elle croyait quoi ? Que j’étais capable de n’aimer qu’une fille et de la protéger jusqu’à la fin ? C’est ce que je faisais en voulant m’éloigner d’elle inconsciemment ? Non ! Je vous assure que ce n’est pas ça. Je ne sais pas ce que je dis ? Oh si très bien. Non je préférais abandonner. Et qu’elle ne me regarde pas surprise comme ça !

STACY « Toi tu abandonnes, laisse moi rire, ce n’est pas ton genre d’abandonner de cette manière, surtout après tout le mal que tu t’es donnée pour te faire remarquer. Et puis qu’est ce qui te dit que c’est en partant que tu évites de gâcher mon bonheur. »

Euh… Je rêve où elle vient de me dire que je la rendrais malheureuse si je partais ? Non non Stefen l’écoute pas elle divague. Elle ne sait plus ce qu’elle dit. Non mais elle est dingue ou quoi ? Elle cherche quoi exactement ?! Que je la courtise finalement pour mieux la jeter. Je refusais que ça arrive et c’est pour ça que je ne voulais pas rentrer dans ce jeu. Elle s’avançait alors vers moi. Je la laissais faire sans comprendre où elle voulait en venir en faisant cela.

STACY « En ce qui concerne l’homme qu’il me faut, je crois encore que j’en suis seul juge !!! »

Ok là elle marque un point.

STEFEN « Oui mais tu peux pas comprendre ! Je suis un… »

Ok Stefen ta gueule… Elle venait de s’avancer vers moi pour déposer un baiser sur mes lèvres délicatement. Je ne m’attendais pas du tout à ça venant de sa part. Surpris ? Oui et sacrément si vous voulez mon avis ! Je la serrais alors tout contre moi pour lui rendre ce baiser. Je ne mis cependant pas longtemps à le rompre.

STEFEN « Tu ne sais pas où tu t’embarques… » lui dis-je mes lèvres presque encore collées au sienne alors que je lui donner un deuxième baiser. « Non mais quel idée de vouloir embrasser un crétin tel que moi ! » continuais-je avant un troisième baiser.

Je glissais alors une de mes mains dans ses cheveux pour lui tenir la tête délicatement. Elle était folle. Je la prévenais et elle se jetait dans mes bras quand même. Pire ! Elle refusait de moi quand je jouais la comédie et là elle me veut après lui avoir dit que je n’étais pas sincère. Folle… Elle était complètement folle mais vous savez quoi ? A mon plus grand bonheur ! Je finis par rompre notre dernier baiser pour la serrer tout contre moi, fermer les yeux et profiter de cette instant. Moi le cœur battant ? Non mais jamais une fille ne m’avait fait ce coup-là ! Et demain ? Je n’en savais rien. Il y a deux jours j’aurais dit que la secrétaire était pas mal mais là j’avouais que pour l’instant j’étais bien avec elle dans mes bras.

STEFEN « ça ne te fait pas peur ? »

J’étais sidéré de ce qu’elle faisait. Peut-être même fasciné. J’avais du respect pour elle. Je ne comprenais d’ailleurs pas trop. Elle prenait des risques en faisant ça de souffrir encore plus. Et moi comme un con je voulais encore plus la protéger. J’étais vraiment débile. J’avais creusé le trou. Je lui avait mis une pancarte attention et elle sous son charme naturel elle nous fit plonger tous les deux dedans. Je le sentais mal cette histoire. Je la serrais délicatement contre moi en posant ma tête sur sa tête. La fourbe elle m’avait envoûté. Resté à savoir si c’était permanent ou temporaire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]   Lun 8 Juin - 20:10

Lorsqu’elle lui avait dit tout cela, elle ne pensait pas qu’il allait l’écouter et rester. Elle pensait qu’il allait surtout continuer a fuir comme il avait commencer à le faire. Le fait qu’il ne voulait pas la faire souffrir la touchait énormément. C’est que derrière cette façade de coureur de jupons, il y avait quand même un cœur d’homme. Et même si il ne voulait pas se l’avouer et le reconnaître il pouvait changer si non pourquoi refuser de la faire souffrir.

Quand Stacy l’entendit lui qu’elle ne pouvait pas comprendre, elle le regarda et lui demanda :


Et bien explique moi alors, et peut-être que je comprendrais.

Après lui avoir dit ce qu’elle ressentait et de l’avoir embrassé, elle pensait qu’il allait la repousser et partir. Mais non, Stefen la serra contre lui pour lui rendre son baiser et même entre deux phrases continuais à l’embrasser.

Non c’est vrai je sais pas où je m’embarques et puis si je me plantes tampis.

Quand il lui demanda pourquoi elle embrassait un crétin tel que lui, elle souria avant de répondre.

Et bien disons que le crétin en question me plait bien et que j’avais envie de l’embrasser.

Elle resta contre lui lorsqu’il lui passa ses mains dans les cheveux, elle le regarda et souria. Certes, elle était folle mais bon qui un moment ou à un autre dans sa vie ne prend pas de risques.
Oui cela lui faisait peur car elle ne savait pas ce que demain serait fait et si il serait toujours là et elle préférait vivre au jour le jour et devoir comment cela irait.


Si cela me fait peur mais bon on verra ce que demain nous réserve…

Pourquoi lui mentir, cela ne servait à rien, elle avait et assumait...
Elle était bien là dans ses bras, il était si délicat envers elle, mais est-ce que cela durerait ou bien son côté volage reprendrait le dessus…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]   Lun 8 Juin - 22:13


Me voilà avec elle dans mes bras. C’était vraiment étrange. Pendant trois semaines je l’avais tellement espéré que j’ai fini par croire que ça n’arriverait jamais. Et pourtant la voilà tout contre moi. Ça me faisait vraiment tout drôle mais qu’est-ce que j’étais content finalement d’avoir insisté ! Son sourire était une véritable mine d’or à mes yeux. Elle me faisait vraiment de l’effet. Bon peut-être que je n’aurais pas cédé à tout ses caprices mais… Quoi que. Rien que pour ce sourire peut-être. Et demain ? Pour l’instant je n’y pensais pas trop. En fait j’agissais au jour le jour. Donc aucun projet de prévu pour l’instant. Ni de rupture ni de continuité. On verra bien demain avec du recul.. Est-ce que c’était pas un peu salaud de penser ça ? Si mais après tout je l’avais mise en garde. Je n’étais pas le genre à facilement rester. Mais qui sait ! Vu son tempérament possible que je reste. Seul l’avenir nous le dira. Et c’était exactement les paroles de Stacy. Je souris.

STEFEN « Et bien je dois dire que si j’aurais su je serais passé en robe de sorcier classe directement ! » dis-je en rigolant. « Par contre je ne pourrais pas rester longtemps. Je ne suis même pas sensé être là. J’ai encore du boulot au ministère. »

Je l’embrassais alors sur le front plus par instinct qu’autre chose. Qui aurait cru qu’au fond de moi cela voulait dire que je souhaitais par dessus tout la protéger. Je m’écartais alors pour retourner au rayon et prendre la rose pour revenir vers Stacy et la prendre dans mes bras pour lui tendre la fleur.

STEFEN « N’oublie pas ta rose ma belle. Je passe demain… »

Je pris alors son visage dans une de mes mains pour déposer un baiser sur ses lèvres. Elle pouvait compter sur moi pour demain. Quand je disais quelque chose généralement je le faisais sauf si j’avais une bonne raison. Bref dernier baiser avant que je n’ai d’autres choix que de retourner au travail…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]   Lun 8 Juin - 22:29

Qui aurait pu dire qu’elle allait cédé à ses avances, en tout cas pas elle. Stacy ne s’était jamais imaginer être sortir avec lui surtout après leur première rencontre, en fait elle se s’était imaginée avec personne. Mais voilà le destin en avait décidé autrement et verrait bien pas la suite…
Quand il lui dit que si il avait su, il ne serait pas habillé de cette manière, elle rigola aussi.
Elle s’écarta légèrement pour mieux le voir.


Oui peut-être que cela aurait fait effet plus vite qui sait. Elle se mordit la lèvre pour ne pas rire, car elle le préférait en tenue classique celle de tous les jours, c'était peut-être au fait que Stacy était quelqu'un de simple et de classique.
Ne te tracasses pas le boulot d’abord et à vrai dire j’en ai pas mal aujourd’hui et puis les clients ne vont hélas plus tarder.

Elle n’avait pas envie de le laisser partir mais bon il fallait l’un comme pour l’autre retourner à leur travail. Pour Stacy, elle risquait d’avoir la tête ailleurs par moment.
Après que Stefen l’ai embrasser sur le front, elle le regarda se diriger vers l’étagère et revenir avec la rose. Lorsqu’il fut de nouveau auprès et qu’elle lui tendit la rose, elle souria.


Non je ne l’oublierais pas et merci, elle est magnifique. J’y compte bien,… lui répondit elle lorsqu’il lui annonça qu’il passerait le lendemain.
Car il fallait l’avouer, elle s’était habituée à ses visites quotidiennes.
Lorsqu’il lui déposa un baiser sur ses lèvres Stacy ne voulu pas que ce moment s’arrête mais hélas toutes bonnes choses ont une fin…
Elle s’écarta alors car il fallait que Stefen repart et elle n’avait pas envie qu’il ai des problème avec le ministère.


J’espère que ta journée de travail se passera bien. Lui dit-elle avant qu’ils ne se quittent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]   Mer 10 Juin - 11:00


Je lui tendais la fleur pour qu’elle la prenne. Ça me faisait plaisir de l’offrir. Et puis ce n’était qu’une fleur. Après tout c’est pas ça qui m’a ruiné. Je comprenais vraiment pas pourquoi les femmes aimaient les fleurs et encore plus les roses. Ça pique… ça fait mal… Malgré que ça vous charme avec sa charmante beauté pour mieux vous… Attendez une minute ! Les roses m’ont piqué mon stratagème ! Encore heureux qu’elles ne sont pas humaines sinon je leur aurais posé un droit de l’auteur. Dire que j’avais jamais fait gaffe avant comme cette rose pouvait me ressemblait. Mouais c’est qu’une rose --’ Elle me sourit alors quand je lui tendis. Vraiment sincèrement je ne voyais pas ce qui pouvait faire plaisir.

STACY « Non je ne l’oublierais pas et merci, elle est magnifique. J’y compte bien »

STEFEN « Si tu le dis… »

En réponse au mot magnifique. Bref je viendrais demain parce que je l’avais promis. Et pour les autres ? Je ne savais pas encore. Peut-être que la boulangère d’un village moldu voudrait peut-être me voir ! Quoi ?! Fichez moi la paix je fais bien ce que je veux. Si je continue je vais en payer très cher le prix ? Et je pourrais me soucier de quoi ? J’avais tout alors j’avais l‘argent l’argent pour payer. Fils à papa ? Je vous zut ! Je déposais alors un baiser sur ses lèvres. Elle s’écarta alors…

STACY « J’espère que ta journée de travail se passera bien. »

STEFEN « Merci. Toi aussi… »

Je partis alors de la boutique en souriant pour transplaner. J’arrivais alors au ministère pour passer devant le gardien avec un grand sourire.

ERIC « Toi tu en as encore agripper une ! »

STEFEN « C’est dingue ce que tu peux être perspicace ! »

ERIC « Tu fais toujours le même sourire victorieux à chaque fois. C’est pas compliqué à deviner ! »

STEFEN « Mouais… »

ERIC « Alors ? »

STEFEN « Pas très grande mais vraiment jolie. Une petite expression dans les nuages parfois. Elle est mimi. »

ERIC « Mimi ? »

STEFEN « Oui mimi. Mignonne si tu préfères ! »

ERIC « Et demain ? »

STEFEN « Je passe la voir. »

ERIC « Et la semaine prochaine ? »

STEFEN « ça j’en sais rien Eric ! » lui dis-je en lui faisant un clin d’œil.

ERIC « T’es vraiment un bourreau des cœurs des fois ! Méfie-toi ça va finir par te retomber dessus ! »

STEFEN « Et comment ? En me faisant payer une grande somme d’argent ? J’ai tout ce qu’il faut… Et mon père a des relations. »

Je souris en coin avant de partir à mon département. Eric avait-il raison ? Pour moi non. Qu’est-ce qui franchement pourrait m’arriver de pire ? Qu’elle me haïsse ? De toute façon j’en avais l’habitude et je m’en fichais complètement. C’est alors qu’une fille passa dans le couloir. Je ne l’avais encore jamais vu. Je lui fis un sourire charmeur. Elle était magnifique de profil. Seulement quand elle me regarda de face je crus avoir une attaque. Elle avait l’autre partie de son visage défiguré. Elle s’approchait alors de moi.

FEMME « Salut… »

STEFEN « Salut. Euh excuse moi mais j’ai du travail et je peux pas trop… »

FEMME « … parler à une jeune femme comme moi ? »

STEFEN « Non ! »

FEMME « Ah oui ? »

STEFEN « Mais j’ai du travail… »

Je partis alors à mon bureau mais elle me suivit jusque là. Je m’installais alors sur mon siège derrière mon bureau alors qu’elle posait ses mains dessus.

FEMME « Je peux savoir où est le problème ?! »

Ta tête…

STEFEN « J’ai du boulot ça se voit pas ? »

FEMME « C’est ce qu’on dit. Mais crois-moi Stefen Cooper tu vas très amèrement le regretter si tu n’arrange pas ton comportement ! »

Elle partit alors de mon bureau. Elle était bizarre cette fille O.o Bref je m’en foutais. J’avais « soi-disant » du boulot…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée calme, elle en avait des doutes.[Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une taffe, une taffe ! [Turner]
» De surprise en surprise [Kathleen]
» Deux roses enlacées [ Déconseillé aux moins de 16 ans ]
» Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ? [Liliana ~Terminé~]
» Ca fait longtemps (pv Manon) (-16)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas :: Écosse :: Pré-Au-Lard :: Honeydukes-
Sauter vers: