AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Présentation de Stefen Cooper [fini]*

Aller en bas 
AuteurMessage
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 29
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Présentation de Stefen Cooper [fini]*   Mar 12 Mai - 23:50

I] Civilité


    Nom : Cooper
    Prénom : Stefen
    Age : 25 ans
    Date de naissance : Né le 24 Juillet en 1993
    Ancienne Maison : Serpentard
    Avatar : Alex Meraz


Présentation physique :
Stefen ressemble énormément à sa mère qui est d’origine mexicaine. Il est typé avec des yeux noirs profonds, séducteurs et intenses. Il a d’ailleurs le regard souvent très charmeur et déconneur. Il est bien foutu mais il ne doit pas ça à des heures de feignantises à passer à la maison non. Stefen est un sportif né et la coupe de son torse n’est que le résultat de beaucoup d’années d’endurances. Il mesure 1m78. Généralement il est bien plus grand que les filles. Il a alors différentes façons de s’habiller. Généralement le côté branleur ressort pas mal mais il peut s’avérer qu’il soit en costume impeccable (vous comprendrez dans son histoire pourquoi). Sa manière de parler comme de bouger dépend alors de là où il se trouve : entre ses potes ou lors d’un repas important de ses parents. L’avantage c’est qu’il s’adapte à toutes les situations. Apparence de gentil garçon… Bad boy… Gentleman… Perfect lover… Une personne qui ne le connaît pas d’apparence à juste le voir dans ces différentes façons de s’habiller serait un peu perdu. Son timbre de voix est alors sûr, doux, sérieux mais aussi avec une pointe de séduction quand cela lui prend…



Baguette :
Sa première baguette il l’eut à 11 ans. Mais ce n’est pas celle qu’il a gardé aujourd’hui. Pourquoi ? A 16 ans il avait eu le malheur de donner une toute gentille mini claque sur les fesses d’une fille pour rigoler. Quoi ?! Elle était toute mimi toute gentille ! Lui encore ne comprend pas comment une fille peut être aussi susceptible ! N’empêche que ça lui avait pas plus et qu’elle avait choppé la baguette de Stefen, qui se trouvait dans sa poche arrière de pantalon, alors qu’il était en train de se retourner pour aller se vanter auprès de ses potes. Elle la brisa ! Ah ben Stefen ne rigola pas longtemps. C’est la dernière fois qu’il claqua les fesses d’une fille. Enfin ça ne l’empêcha pas d’être toujours con… Bref. Cette nouvelle baguette il ne tenait pas à ce qu’on la casse et je peux vous assurer qu’il en pris soin. 27,5 centimètres, bois d’acajou et crin de cheval, elle est parfaite pour la métamorphose que maîtrise royalement Stefen.



Dernière édition par Stefen Cooper le Jeu 14 Mai - 22:02, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 29
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Présentation de Stefen Cooper [fini]*   Mar 12 Mai - 23:51

II] Histoire

    Les parents, la fratrie :
* Tyler Cooper
Il est le père de Stefen. Il a 58 ans… Il est riche sorcier de Londres. Il a profité du retour de Voldemort pour s’enrichir et de la paix pour peaufiner son pouvoir dans l’argent. C’est une personne qui a de l’influence et du pouvoir. Il se sert plus de sa tête que de sa baguette pour faire fructifier ses affaires. Il est de sang pur mais a refusé de se marier avec une anglaise. Il n’aimait pas cette manie qu’avait toutes ces familles à se mêler entre eux. Il choisit alors de se marier avec une sorcière de sang pure loin de son pays d’origine. C’est en rencontrant sa femme actuelle qu’il est tombé sous le charme et a voulu l’épouser. C’est un homme grand et droit. Il a un certain respect pour sa femme. Il a alors les cheveux brun foncés et des yeux bleus.

* Moyanna Cooper Espéletta
Elle est la mère de Stefen. Elle a 47 ans. C’est une femme douce et aimante. Elle s’est beaucoup occupé de Stefen et n’a jamais véritablement eu de situation dans le monde du travail. Elle s’occupe plus de gérer la maison. Elle est d’une beauté époustouflante qui a fait craqué dans sa jeunesse plus d’un homme. Tyler n’y échappa pas. Sa famille la poussa alors à l’épouser quand Tyler demanda sa main à son père. Une femme n’ayant pas le choix à l’époque comme dans leur pays qu’elle n’eut d’autres choix que de dire oui à l’autel. Cela n'empêche pas qu'elle respecte Tyler et le soutien. Pour ce qui est des sentiments, Stefen vous direz qu'il n'a jamais vu ses parents s'embrasser vraiment. Par contre elle s'entendrait bien avec Tyler. Elle a alors la peau mate et les yeux noirs intenses avec une fine étincelle en leur profondeur.


    Son enfance :
Un enfant gâté, choyé et capricieux. Stefen dès tout petit était prédestiné à n’en faire qu’à sa tête et tout casser. Là où il passe tout trépassait généralement. A 3 ans il regardait son père droit dans les yeux d’un air mauvais en lui lançant « non ». Jamais personne n’aurait osé défier son père comme Stefen le faisait. Son père le punissait souvent en l’enfermant dans la cave. Mais tout ce que Stefen trouvait à faire c’est casser les bouteilles de son père. Stefen n’a jamais été très facile à gérer. Une véritable tornade à ne pas défier. Il cassait tout ce qu’il y avait sous son passage. On avait le malheur de ne pas lui donner ce qu’il voulait et hop le vase de maman y passait. Dès petit il avait un tempérament très fort de leader. Il menait les elfes de maison comme il le voulait. Mais le plus terrible dans tout ça c’est que cette crapule savait très bien comment obtenir ce qu’il voulait. Parce que vous ne croyez tout de même pas qu’il n’a pas déjà tenté un petit regard d’ange… Le même que celui de sa mère. Comment résister ? Les hommes tombaient sous ce regard quand sa mère était jeune et bien pour Stefen c’est pareil. Comment résister à un regard aussi ténébreux et brillant ? Il grandit alors en s’affirmant de plus en plus. Intrépide et sans aucune peur, c'était tout de même une terreur qui avait déjà une sacré ambition. Il gérait à 11 ans déjà une partie de sa vie. Du moins qui il devait fréquenter, comment se fringuer et ce qu’il voulait faire.

Mais si cela peut vous rassurer plus il grandissait et plus il écoutait tout de même les conseils de son père. Il le voyait vraiment comme quelqu’un de parfait. Stefen, déjà petit observait comment son père se comportait avec ses clients et ses amis pour en faire de même. La copie parfaite de son père mentalement avec le physique parfait de sa mère… Dès petit c'était alors un petit fourbe. Les coups bats, discrèt et bien placé il savait parfaitement faire. Combien de fois un elfe de maison s'est fait fouetté à sa place ! Bref pour résumer, Stefen petit était un vrai petit diablotin malin avec un certain goût pour la réussite et la fourberie.



    Sa scolarité :
Serpentard ! Qu’est-ce que son père avait été si fier… Voilà le digne fils de son père. Enfin digne oui mais profiteur avant tout. Ce petit malin avait trouvé la combine. Laisser faire les grands et passer au bon moment pour en profiter. Il était petit et passant partout. C’est sans compter qu’il récoltait le succès qui ne lui était pas forcément dû. Allez savoir comment il faisait mais il commençait très vite à avoir la côte. Comment ? Et bien c’est simple… Il a vite remarquer que les serpentard avait tendance à martyriser pas mal d’élèves. Et bien Stefen passait juste après en disant qu’il soutenait la personne, il l’aidait un peu et hop discrètement il se faisait son petit succès. Il attendait alors un peu et dès qu’il avait besoin de la personne il lui rappelait son aide. Lui fourbe ? Non pas du tout… Profiter de ses propres camarades Serpentard ne le dérangeait nullement. Par contre Stefen ne fait jamais un truc sans avoir une idée derrière la tête. Non mais et puis quoi encore ?! Aider sans avoir rien en retour ça servait strictement à rien ! Il n’était pas bête. Tout doucement il se faisait sa petite réputation d’ange chez les filles. Il savait que plus tard ça pourrait lui servir. Ses deux premières année se passèrent alors pas trop mal alors que son père voyait ses affaires marcher très bien. Ça aussi Stefen en profitait un peu. Être gosse de riche ça a ses avantages comme avoir les derniers trucs sortis et les offrir à ses soi-disant amis dont il se servait après. Et dire qu’il fait ça avec un tel talent qu’il n’a jamais eu de problème ! Ça en devenait limite déprimant pour d’autres mecs qui ne comprenait pas pourquoi toutes les filles le trouvaient trop adorables. Petit chouchou de ses serpentardes, notre petit roi n’avait pas fini de s’amuser… Qui pourrait résister à un tel regard ? Cela ne s’arrangeait pas avec les années. Plus Stefen grandissait et plus il devenait séduisant. C’est arrivant à l’âge de 15 ans qu’il comprit très vite qu’il n’avait pas tort de garder son statut de chouchou auprès des filles. Sa « gentillesse » finit par payer. Toutes les filles se le disputaient autant qu’il brisait les cœur sans en avoir rien à faire. Il finit par gagner en séduction et drague n’aillant plus que cet hobbies en tête. C’était bien plus marrant de jouer avec le coeur des filles… En plus pourquoi ne pas en profiter quand elles se jettent toutes à vos pieds ? Non mais franchement ? C’est alors qu’il connut aussi un enchaînement de baffes considérables. Ben oui... Après les baisers et l'abandon un peu salaud... Fallait pas non plus trop rêver ! Jamais un mec à Poudlard s’en aurait pris autant ! Et ça n’empêchait pas Stefen de toutes les faire craquer. C’était le pire ! A croire qu’elle aimait se faire briser le cœur (ou peut-être que c'était les baffes à la fins qui étaient bien trop tentantes pour qu'elle résiste...). En tout cas mise à part la première baffe, peut-être même les dix premières, qui ont été très dur à avaler, le reste passa comme du petit pain ne l’arrêtant pas. De toute façon c’est en ne tentant rien qu’on a rien non ? Il ne manquait pas de culots. Et bien sûr pourquoi s'arrêter aux serpentardes quand il pouvait aussi avoir les autres ! Serdaigle avait été longtemps un terrain de chasses pour lui tout comme gryffondor ou poufsouffle. De toute façon il s'en fichait complètement vu qu'il changeait souvent. D'ailleurs ne lui demandait pas le nom de toutes xD ! Des fois il ne le savait même pas. Ben oui... Elles sont tellement beaucoup que c'est dur.

Mais à trop jouer il finira par perdre... C’est à sa dernière année à Poudlard qu’il rencontra une fille bien occupée à lire un livre sur le coin d’un lac. Très jolie… Stefen sourit alors pour s’approcher dans une démarche de beau goss qui avait tant fait craqué plus d’une. Il finit par s’accroupir pour lui parler. Et vous savez quoi ? Il n’eut même pas le temps de l’ouvrir le pauvre qu’il se fit renvoyer balader soi-disant qu’il n’était pas fréquentable lui ! La poufsouffle s’était même lever pour s’en aller. Ça avait choqué Stefen au point qu’il l’avait rattrapé mais elle lui foutu son livre dans la figure en le traitant de bouse de dragon. Ce jour-là Stefen se promit qu’il l’aurait. Elle n’y échapperait pas. Et pourtant… Un mois filait et voilà qu’il n’avait toujours pas réussi à capturer ses lèvres. Deux mois… Trois mois… Quatre mois… ça en devenait une obsession ! Stefen ne voyait plus que cette fille. Les autres pouvaient toujours courir. Il la voulait elle et personne d’autres ! Cinq mois… Six mois… Et toujours rien ! Voilà qu’il arrivait au mois de Juin et pas moyen ! Elle lui refusait toujours. Stefen finit par craquer. Il en pouvait plus. Ça le tuait qu’on lui résiste autant. Il finit doucement par être plus qu’attirer pour cette fille. Il était tombée sous son charme et ne voulait plus que pouvoir la tenir dans ses bras non pas par trophée comme ses autres conquêtes mais parce qu’il en avait juste envi. En fait c’était très dur d’avouer qu’il avait des sentiments. Jusqu’au dernier jour… Il était sur le quais du Poudlard express à Londres. Il la cherchait du regard. C’était peut-être la dernière fois qu’il la verrait. Il finit par sentir un tapotement sur son épaule. Il se retourna et elle l’embrassa sans même lui laisser le temps de comprendre quoi que ce soit. Il allait alors la prendre dans ses bras trop heureux que ça lui tombe au moment où il s’y attendait le moins. Seulement elle s’enleva rapidement pour lui dire :

« Voilà t’as eu ce que tu voulais. T’es content ? Tu pourras me compter parmi tes trophées. Maintenant lâche-moi. Je n‘ai pas envi d’un mec dans ton genre. »

Peut-être aurait-il dû alors la rattraper au lieu de la regarder lui tourner le dos et partir. Peut-être… Pourtant ses paroles l’avaient choqué et remis en question. Pourquoi cette fille arrivait à ce point à le troubler ? Ses paroles avaient été douloureuses… Pourquoi ? Parce qu’on font de lui il avait commencé à ressentir quelque chose pour elle. C’est là qu’il commença à comprendre le mal qu’il avait pu faire à toutes ses filles. Bon autant vous dire que cela n’allait pas le changer radicalement pour en faire un ange mais cela venait de le faire réfléchir sur sa véritable attitude à aborder auprès des femmes. Devait-il se venger et continuer sur ce chemin pour l’humiliation qu’elle lui avait faite ou devait-il prendre ça comme une leçon et reprendre sa façon de ce comporter avec les femmes ?

* Le résultat de ses Aspics
- Défense Contre les Forces du Mal : 5 points
- Sorts, Enchantements et Métamorphose : 5 points
- Potions : 4 points
- Histoire de la Magie : 4 points
- Divination : 3 points
- Botanique : 1 point
- Étude des moldus : 4 points
- Soins aux Créatures Magiques : 1 point


    Après Poudlard :
Stefen ne bougea pas de l’Angleterre… En fait il se contenta de vivre sa vie en Angleterre. Il finit par quitter la maison familiale à sa sortie à Poudlard. Ses parents ayant l’argent, ce ne fut pas tellement difficile de payer le tout. Il s’installa alors dans un appartement sur le chemin de traverse. Stefen avait certes le goût du luxe mais avant tout le goût de la discrétion. Donc petit appartement discret d’apparence et grand luxe à l’intérieur. Merci à papa et maman. Parce que ce n’était pas avec son petit salaire qu’il aurait pu se payer tout ça. Il vivait alors sa petite vie de célibataire à 25 ans sans relation véritablement fixe. Seul dans mon travail il restait fixe. Ah oui… Vous vous demandez tous s’il avait retenu la leçon en quittant la voie du Poudlard express pour la dernière fois ? Huhu Pas sûr… En fait ça lui avait fait mal un bon moment (deux mois). Quoi ?! Deux mois c’est énorme >.< Sans fille en plus ! Il avait eu la sensation que son monde s’écroulait. C’était dur de se prendre une tôle. Surtout qu’une fille jamais ne lui avait autant résister pour finir par l’embrasser et lui prouver que voilà elle ne ressentait rien et qu’il n’avait gagné que le loisir de se vanter d’avoir eu ses lèvres sans son cœur. Un sacré coup dur. Et plus Stefen avait pensé à cette fille et plus il savait qu’il l’aimait. Il passa alors sa première année en dehors de Poudlard sans toucher à une seule fille ne pensant qu’à elle. Pas moyen de l’enlever de sa tête ! Il n’y avait que le boulot qui l’aidait à éviter de trop penser à elle. Il avait fini par vouloir la revoir et lui prouver qu’elle avait tort. Un an il lui avait fallu avant de se décider. Manque de bol c’était un an trop tard. Quand il l’avait enfin retrouver grâce aux relations de son père il avait découvert qu’elle était fiancée. Mais Stefen était un battant et jamais il n’abandonnait. Il ne la lâchait pas alors qu’elle ne voulait pas le voir. Il se disait qu’elle finirait bien par craquer ! Il a toujours eu de l’ambition et il était convaincu qu’il finirait par l’avoir. Il ne pouvait concevoir qu’elle ne serait pas à lui un jour où l’autre. Enfin ceci jusqu’à son mariage… Elle finit par dire oui à ce crétin et refuser une fois de plus les avances de Stefen qui était venu juste avant le mariage. Jusqu’au bout elle lui aura dit non et jusqu’au bout il lui aura affirmé qu’elle s’en mordrait les doigts tôt ou tard. Seulement ambition et entêté ne veut pas non plus dire stupide. Stefen finit par lâcher l’affaire quand elle se maria pour ne plus vouloir voir aucune femme. Trois ans s’était alors écoulé et le voilà à 20 ans préférant ne plus fréquenter aucune femme. Cette expérience et sa défaite l’avait marqué il fallait l’avouer. Il en souffrit pendant une bonne demi année alors jusqu’à ce qu’un jour il se relève et qu’il se jura que plus jamais cela n’arrivera. C’est alors à l’approche de ses 21 ans qu’il changea doucement… Après cette ancienne Poufsouffle Stefen ne connut pas tellement de relations sérieuses. Il cherchait quelque chose mais il n’arrivait pas à le trouver dans le cœur de chacune des filles qu’il rencontrait. Il faisait en sorte de ne pas les faire souffrir. Elle l’avait bien changé. Voilà maintenant qu’il faisait attention au point de doucement devenir prévenant et attentionné. Les années passaient et il ne comprenait toujours pas ce qu’il cherchait. A moins que ce soit lui qu’il se cherchait tout simplement. Qui était-il en fait ? Que devenait-il ? Il cherchait son chemin. Il se sentait perdu et c’est à 25 ans qu’il n’arrivait pas à garder une relation trop longtemps à cause de ce problème. A croire qu’il n’arrivait pas à faire assez confiance à une fille. Il n’arrivait pas à trouver celle qui lui ferait le même effet que la première. Ce besoin insaisissable d’elle. Cette dépendance au point de faire n’importe quoi pour elle. Deviendrait-il romantique ? Peut-être… Peut-être pas… Stefen n’était pas non plus un model de gentillesse. Mais une chose était sûre, grâce à elle il se trouvait incapable à ce jour de continuer à jouer avec le cœur des femmes. Elle lui avait bien fait comprendre que ça faisait trop mal…


Dernière édition par Stefen Cooper le Jeu 14 Mai - 20:58, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 29
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Présentation de Stefen Cooper [fini]*   Jeu 14 Mai - 0:07


    Les autres points à aborder :
Stefen finit par choisir de devenir Oubliator au ministère. Il fit un stage de plusieurs années au ministère de la magie, suivi par un maître de stage jusqu’à réussir à obtenir le poste au sein de l’équipe grâce à son acharnement, sa motivation, sa polyvalence et encore beaucoup de qualités que son maître de stage avait vanté tout le long de sa formation. Au travail il est alors très intelligent et fourbe. Il n'a pas perdu sa qualité qu'il avait depuis tout petit. Il sait comment se servir des personnes pour avoir ce qu'il veut. Pourquoi Oubliator ? Manipuler l'esprit des moldus étaient quelque chose qui l'attirait. Pouvoir effacer la traces des sorciers et réussir à cacher chaque faute aux yeux des moldus. Il aimait travailler en présence de ces êtres sans magie même si ça n'allait pas trop dans la politique des sangs purs. De toute façon Stefen n'était pas le genre à s'arrêter sur la "qualité" du sang. Il estimait que chacun devait être considéré au même niveau. Il se méfiait donc pas mal au sein de son travail de son entourage, peu importe les origines. Il ne se mêlait pas trop tout en gardant une certaine influence.

Le fait qu'il cherche son chemin fait de lui une personne pas forcément fixe sur son attitude. On n'efface pas le naturel, sa façon séducteur d'approcher les filles et de les séduire mais il ne peut non plus aller contre sa nouvelle vision des choses de ne pas blesser une fille sans s'en soucier. Stefen parait compliqué mais en fait il se donne une apparence de beau goss, sûr de lui et ambitieux, cachant au fond de lui son errance...



III] Caractère

Stefen est un homme avec une volonté de fer dirigée souvent par un but précis. Il ne se lit pas facilement avec les autres. En fait il ne fréquente que les personnes qui comptent vraiment pour lui. Il n’a pas besoin de l’estime des autres pour évoluer. Il est dynamique et paraît chaleureux et généreux. C’est une fade qu’il aime se donner pour influencer ceux qui se trouvent autour de lui à avoir mieux confiance. Il sait se battre mais généralement il ne le montre pas au grand jour d’où son côté un peu fourbe. Il n’est pas forcément toujours honnête comme son père mais il préfère détourner la vérité que de mentir. Il est par contre fidèle à ses idées comme à ceux qui réussiront à rentrer dans son cercle. Chaque copine qu’il a eu n’aura jamais eu à se plaindre d’une infidélité quelconque. Il préférait plaquer la personne plutôt que de la tromper. Il m’aimerait pas qu’on lui fasse le coup donc il l’évitait. Il possède alors une ambition démesurée. Sa principale occupation a souvent été son succès dans le professionnel. C’est ce à quoi il se rattache vu le côté chaotique de sa vie sentimentale. Il a assez de motivation, de volonté et de persévérance pour voir son prestige s’accroître. Il peut se montrer généreux et serviable mais il aime bien que les gens soit reconnaissant après. Il a aussi un tempérament dominateur. Il n’aime pas qu’on ait le dessus sur lui. Il a une allure noble qu’il aime faire briller. Il aime bien jouer les chefs dans son entourage ce qui fait qu’il aime assurer la sécurité du peu de personne à qui il tient. Il se trouve en fait être très protecteur et sévère. On ne touche pas à ses proches où il pourrait devenir méchant. Ce côté le rend attentionné et attentif quand il tient vraiment à la personne. Par contre on ne touche pas à ce qui lui appartient parce qu’il peut s’avérer possessif. Il peut pourtant s’avérer sérieux avec un besoin fort d’atteindre l’aisance et de la sécurité matérielle…



IV] Métier désiré

Oubliator. Je l'explique dans les points à aborder =D !


V] Un souvenir

J’étais là contre l’arbre du parc de Poudlard avec un sourire sur le coin des lèvres. Je la regardais de loin lire. Voilà que je n’arrivais plus à me passer d’elle. C’était dingue il fallait que je la vois, même de loin. Dire qu’hier encore elle venait de me mettre une baffe monumentale en plein devant tout le monde dans la grande salle. Comme si ça allait m’arrêter… Bon d’accord peut-être que je n’aurais pas dû lui voler ce baiser mais ça avait été plus fort que moi. Il avait fallu que je goute à ses lèvres. Aujourd’hui me voilà impossible de m’en passer. Je voulais les retrouver… La serrer contre moi… Elle devenait doucement ma lumière. On était en juin. Je n’avais plus que deux semaines pour la séduire. C’était quand même incroyable ! Toute craquée sauf elle. Je ne comprenais pas où est-ce que je me comportais mal ! Je la voulais… Je la désirais… Et j’en venais à l’espionner en cachette. Ça devenait vraiment une obsession. Oui mais comment faire sans elle. Elle était la seule qui me donnait un véritable but dans la vie et croyez-moi que je n’étais pas prête à la lâcher. Jusqu’au bout… J’irais jusqu’au bout pour l’avoir et je le savais. Tout ce que je désirais c’est qu’un jour elle craque. Pour me vanter de l’avoir eu ? Au départ oui mais aujourd’hui je ne savais plus. Tout ce que je voulais c’est être prêt d’elle. Elle me rendait fou ! Mais le pire c’est que ça me plaisait. Serais-je masochiste sur les bords pour adorer les baffes qu’elle me foutait. J’en venais à me dire que c’était toujours mieux que l’ignorance. Je sentais mon cœur chaviré à chaque fois que je l’apercevais. Oui mais il se serrait quand je me rendais compte qu’elle n’était pas mienne. Et rien à faire ! Mais je ne lâcherais pas ! S’en était hors de question. Je finis alors par me décider à la rejoindre. La pauvre était seule… Elle devait s’ennuyer. Je m’accroupis alors devant elle une fois arriver pour lui piquer son bouquin des mains avec un sourire en coin.

« Cooper rend-moi mon bouquin !!! »

« Cooper ? Plus scrout à pétard ? Mais il y a du progrès dites donc. »

« Tu commences sérieusement à me gonfler ! La baffe d’hier ne t’a pas servi de leçon ?! »

« Hum… Non. »

Elle finit alors par se lever en colère. Elle tenta de reprendre son livre mais je ne lâchais pas prise. D’ailleurs je lui attrapais la taille tout en continuant à sourire. Son corps contre le mien… Voilà le top bonheur ! Ou pas… Aille… ça ça fait très très très très mal. Je me pliais d’un seul coup alors qu’elle chopa son livre pour s’enfuir. Je l’aurais bien rattrapé mais cette fois-ci elle avait frappé fort et vraiment pas au bon endroit… Bon et bien je crois que ce sera pour une prochaine fois.



VI] Code

Polka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique
Compte Administrateur
avatar

Nombre de messages : 330
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Présentation de Stefen Cooper [fini]*   Mar 19 Mai - 10:22

Commentaire : Cela fera plaisir aux membres du ministère d'avoir un Oubliator, avec toutes ces incursions aux milieu des moldus ! Bienvenue

Métier : Allez poster votre candidature dans la section appropriée

Don ou particularité : Aucun

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de Stefen Cooper [fini]*   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de Stefen Cooper [fini]*
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de usagi [pas fini]
» Présentation : Feuille Orientale - Pas fini -
» ma petite présentation~ // Ashley Blackson // ( a fini 8OD )
» [Validée]Présentation de Tres Iqus (fini)
» Présentation de Kyouhu Fumetsu [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas :: Les Coulisses :: Fiches de Personnage :: Fiches des anciens membres-
Sauter vers: