AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On monte en haut? .... ou pas } Ezekiel

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucas Sanchez

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 30/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 17 Ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
6/7  (6/7)

MessageSujet: On monte en haut? .... ou pas } Ezekiel   Mer 4 Fév - 23:02

Un. Deux. Trois. Lucas resta planté devant la tribune. Inspire. Expire. Inspire. Expire. Un. Deux. Trois. Toujours aucun mouvement. Pourtant, il devrait y monter. Pouvait-il juste le faire ? Ben non. Cela faisait plus d’une heure, qu’il observait son hibou tranquillement pos& sur les tribunes du haut et lui en bas. Le hibou, avait une lettre à la patte. Une lettre de son parrain, il avait juste eu le temps de reconnaitre l’écriture de l’adresse. Mais ce con de hibou avait décidé de jouer en se perchant sur les tribunes du terrain de Quidditch. Saleté de hibou. Lucas inspira un bon coup. Allez, courage, tu l’as déjà fait une fois. Seulement, la dernière fois, il y avait du monde. Là, il se trouvait être seul. En même temps, il était souvent seul en ce moment. Depuis la mort de ses parents, il ne parlait presque plus. Maintenant, sa sœur savait. Il faisait tout pour l’éviter. Mais il ignorait pourquoi il faisait ça. De tout façon depuis quelques temps, la relation qu’il avait avec sa sœur n’était plus vraiment la même qu’avant. Que lorsqu’ils étaient petits. Maintenant, il devait faire le grand. Protéger sa sœur et il n’agissait plus trop en grand frère. Quoique si mais plus de la même façon. Enfin… toujours est-il que son hibou, enfin celui de son parrain, avait une lettre et qu’il voulait la lire et que s’il voulait le faire, il allait devoir monter tout en haut des tribunes.

Motivation. Un. Deux. Trois. Rien ne se produisit. Inspiration. Expiration. On monte… ou pas. Allez hibou soit sympa… descend tout seul. Autant demander à un lapin de se mettre à parler, ça ferait le même effet. ON inspire. On expire. Tout va bien. Ce sont juste des tribunes à vingt mètres du sol, sans aucune barrière de sécurité. *Je vais juste mourir, si je monte*. Saleté de vertige ! On se calme. On se détend. Un. Deux. Trois. Quatre. Cinq. Six. Sept. Huit. Neuf. Dix. Onze. Douze. Treize. Quatorze. Quinze. Ok. Ça va pas le faire. Inspire. Expire. Inspire. Expire. Oui mais non. *Je peux pas*. Il commençait à avoir des sueurs froides, rien qu’à l’idée de devoir monter tout en haut. Il ferma les yeux et monta, sans réfléchir sur la première marche. Et il n’aurait pas du ouvrir les yeux. Il redescendit direct. Pourtant il était bien parti. Allez. Montre que tu es courageux Lucas ! Mouais tu parles. Un. Deux. Trois. Quatre. Cinq. Six. Sept. Huit. Neuf. Dix. C’est nul. Pourquoi il avait le vertige ? Pourquoi ça lui tombait dessus ? Et pourquoi ce con de hibou ne voulait pas descendre ! Et puis pourquoi ils étaient morts ! Et puis pourquoi, il était seul ! Et puis pourquoi il s’énervait ? Il tapa violemment dans la marche qui lui faisait face. Un aie s’échappa alors de sa bouche. Maintenant, il avait mal au pied, en plus d’avoir mal à la main. Sa main, toujours pas guérite d’ailleurs. Faut dire qu’il l’avait mal menée depuis une semaine et demie. D’abord un coup dans le mur, ensuite sur le parrain de sa sœur. Puis de nouveau dans le mur. Elle était toujours bandée. Il observa le hibou, les yeux noirs. Ce n’était vraiment pas le moment de venir l’emmerder. Il n’était pas d’humeur. La seule chose qu’il voulait c’était rentré chez lui. Pour pouvoir faire son deuil tranquille sans personne. Sans son parrain. Sans celui de sa sœur. Sans les élèves de Poudlard. Sans les profs. Sans sa sœur. Seul. Comme toujours. De toute façon, il n’aimait pas la compagnie. Solitaire. Un grand solitaire. Certes, si on lui adressait la parole, il répondait mais jamais il n’irait voir quelqu’un de son propre chez pour aller discuter.

Il inspira. Longuement. IL devrait quand même monter. Ou alors… il laissait le hibou là, il retournait à son dortoir et voilà. Après tout qu’est-ce qu’il en avait à faire de son parrain ? Lui qui n’avait pas daigné lui envoyer la moindre lettre à la mort de ses parents, il n’allait quand même pas croire que Lucas allait accorder la moindre importance à ses mots, maintenant qu’ils venaient. Trop tard. Ce n’était pas maintenant qu’il avait besoin de son parrain. Mais avant. Le jour où cet article était paru dans la Gazette. Le jour où sa vie avait pris un tournent qu’il ne voulait pas admettre, qui pourtant était bien réel. Il fixa le hibou. Dernière tentative. Un. Deux. Trois. Quatre. Cinq. Six. Sept. Huit. Neuf. Une voix l’interrompit dans ses comptes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel Waldemar

avatar

Nombre de messages : 691
Age : 34
Date d'inscription : 22/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 18 ans depuis le 16/06
Alignement: Anti-vampire
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: On monte en haut? .... ou pas } Ezekiel   Ven 13 Fév - 0:38

Début février...
Le premier mois de l'année avait été froid et dame nature c'était paré d'un somptueux manteaux blanc. Les choses c'étaient précipité pour Ezekiel depuis ce début d'année, des choix avaient été pris et certaines choses avaient été faites. Bonne ou mauvaise ? La question demeurait et elle assaillait le jeune homme dans ses moments les plus calmes.
Il n'en pouvait plus, il ne voulait plus y réfléchir et il avait besoin de décompresser loin de toutes réalités trop compliquées et trop fatigantes. Toute la journée il avait fuit ses semblables, sport dans le quel il excellait et du coup cela n'avait pas été particulièrement difficile.
Puis, la fin de journée arrivant, il avait eu envie de prendre un bol d'air, une bouffée d'oxygène glacial et une petite dose de sensation. Il était allé cherché son balais dans son dortoir et évitant de croiser ses camarades, il avait fuit en direction du terrain de quidditch.
Il avait hâte de laisser tous ses soucis au sol et de s'envoler vers les cieux, vers un univers de liberté et de paix...
C'est seulement une fois au milieu du terrain qu'il remarqua qu'il n'était pas seul. Un peu plus loin, face à une des tribunes, un serpentard semblait soucieux. Curieux, Eze se rapprocha légèrement, sans faire le moindre bruit. Il connaissait ce profil, c'était un septième année, tout comme lui, et il était de surcroix le frère de cette chère livie... Oui, le solitaire Mr Sanchez semblait perdu dans ses sombres pensées et Eze n'osa pas l'interrompre.
Le poufsouffle aurait volontiers enfourché son balai mais quelque chose dans l'attitude de Lucas le laissait perplexe et le retenait là. Il resta donc immobile, observant le manège de se dernier.
Il semblait hésité à gravir la tribune qui lui faisait face, comme si une terreur étrange l'empêchait d'affronter cela. Enfin c'était l'impression d'Eze et l'erreur était humaine. Les minutes défilèrent et le froid mordait les membres du jeune homme; Mais ce dernier semblait insensible à cela... Enfin jusqu'a un certain point.
Lucas n'avait toujours pas re bouger et il ne semblait pas, non plus, avoir remarqué la présence d'Eze. Ce dernier fit quelques pas en direction de Sanchez et sans préambule, il lâcha.
"Alors Sanchez... Tu te prépare psychologiquement à gravir l'Everest ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Sanchez

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 30/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 17 Ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
6/7  (6/7)

MessageSujet: Re: On monte en haut? .... ou pas } Ezekiel   Dim 22 Fév - 12:12

    Ezekiel- « Alors Sanchez… Tu te prépares psychologiquement à gravir l’Everest ? »

    Ouais peut-être… Lucas haussa les épaules et se tourna vers le Poufsouffle. Situation un peu gênante quand même. Surtout pour lui. Il faut dire qu’il devait être le seul au monde à ne pas pouvoir gravir ces satanées tribunes. Et le hibou qui continuait de le narguer. Journée à la noix. Il observa de haut en bas le Poufsouffle, cherchant dans sa mémoire s’ils s’étaient déjà plus que croiser dans un couloir. Réponse : Non. Ils n’avaient jamais discuté ensemble et pour cause, ils n’étaient pas du tout de la même maison et Lucas passait ses journées dans un des rayons poussiéreux de la bibliothèque à la main, ce qui n’était pas vraiment le plus avenant pour discuter avec lui. En même temps, Lucas se fichait pas mal qu’on discute ou pas avec lui. Lui étant un grand solitaire et détestant tenir le crachoir pendant des heures, il préférait nettement lire un livre tranquillement dans un fauteuil plutôt que de discuter des potins de Poudlard. Pour ça, il lui suffirait de demander à sa sœur. Elle savait tout sur tout en matière de commérages.

    Lucas- « Peut-être….»

    En même temps, il n’allait pas dire qu’il avait le vertige et qu’il ne pouvait pas monter jusqu’en haut, récupérer son hibou. Quoique… en y réfléchissant bien, la scène parlait d’elle-même. IL était en bas, un hibou trônait fièrement sur les tribunes du haut. Il ne fallait pas non plus avoir fait l’école des Aurors pour comprendre la situation, surtout si le Poufsouffle était là depuis un bout de temps et qu’il l’avait vu hésiter à gravir la première marche pour redescendre ensuite. Lucas secoua la tête, c’était bien sa veine ça. En même temps, ce n’était pas vraiment un secret. Beaucoup de personnes savaient qu’il avait le vertige… ou pas. Peut-être pas en fait. Sa sœur le savait. C’était déjà beaucoup. En fait, ce qui serait plus juste, c’est que les autres devaient se douter qu’il avait le vertige. Et on s’égare là. Quoique… pas tant que ça en fait. Il secoua de nouveau la tête, dans un léger sourire et s’installa sur la première marche. De toute façon, il n’arriverait pas à aller en haut, pas la peine de persévérer. Il s’assit donc sur la marche et croisa les bras sur son torse. Tant pis pour la lettre, le hibou finirait bien par se laisser ou il le suivrait dans la salle commune lorsque Lucas se déciderait à rentrer au château… ou pas. Mais cette dernière alternative, Lucas ne voulait pas y penser. Au pire, il enverrait sa frangine chercher la lettre à sa place. Oui mais non. Il ne parlait plus à sa sœur depuis la mort de leurs parents. Peut-être qu’elle en avait besoin pourtant mais lui non. Sans doute un comportement égoïste. Mais qui avait été là, lui lorsqu’il l’avait appris ? Personne. Au tour de Livie maintenant d’être seule pour affronter ça. Lui, voulait juste être seul. Seul pour faire son deuil, qui mettrait bien des jours à arriver. Mais pourtant la présence d’Ezekiel ne le gênait pas plus que ça. Peut-être parce qu’il ne le savait pas ? Peut-être… N’empêche que s’il pouvait récupérer la lettre de son parrain, ça serait bien…

    Lucas- « Si tu veux voler, te gêne surtout pas pour moi… Je ferais semblant de ne pas te voir…»

    Etant donné que le Poufsouffle tenait un balai en main, la déduction avait été rapide. Ce n’était certainement pas pour se dorer la pilule sur une des marches des tribunes qu’Ezekiel était sorti. Et puis s’il voulait voler, Lucas n’allait pas l’en empêcher. De un, Eze faisait un peu ce qu’il voulait. De deux, Lucas pourrait tenter d’aller récupérer sa lettre sans qu’Eze ne s’occupe de ça et de trois, il pourrait penser à ses parents tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel Waldemar

avatar

Nombre de messages : 691
Age : 34
Date d'inscription : 22/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 18 ans depuis le 16/06
Alignement: Anti-vampire
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: On monte en haut? .... ou pas } Ezekiel   Sam 4 Avr - 13:10

Hum... Il ne semblait pas aller très bien. Eze n'était pas un géni dans les relations humaine mais il arrivait assez rapidement à cerner l'état d'esprit d'une personne. Il n'avait jamais vraiment discuté avec Sanchez. Oui, il était de la même année mais dans des maisons différentes et étant tout deux des grands solitaires, il n'y avait donc eu aucune raison que les deux jeunes hommes se rapprochent. Mais tout de même... Eze était de nature curieuse et la réaction du serpentard le laissait perplexe. Contrairement à sa soeur, Lucas ne faisait pas de quidditch et il semblait à Eze qu'il ne l'avait jamais vu ici et à bien y réfléchir, il ne l'avait jamais vu ici; Même pendant les matchs. Alors... Que faisait-il ici, aujourd'hui ? Très bonne question qui risquerait fortement de rester sans réponses.
« Peut-être….»
Pas très bavard ce type... Et cela fit sourire un peu Eze. Pas étonnant qu'il n'ait jamais discuter plus que cela si monsieur se bornait à de telles réponses et en même temps Eze n'était pas forcément un bon exemple. Certes il lui arrivait d'être bavard et de bonne compagnie mais cela avait été plutôt rare ses derniers temps. On pouvait même dire qu'il avait clairement fuit toute sorte de rencontre ses dernier mois. Mais aujourd'hui, il était de bonne nature et Lucas le perturbait. Il voulait en savoir d'avantage.
Puis, pourquoi n'allait il pas récupérer son courrier ? Peut être que ce hibou n'en faisait qu'à sa tête et que le jeune homme avait quelque difficulté pour récupérer son bien. Elf était assez têtu part moment et elle aussi s'amusait à faire tourner Eze en bourrique.
« Si tu veux voler, te gêne surtout pas pour moi… Je ferais semblant de ne pas te voir…»
Hum... Vraiment étrange ce Sanchez. Pourquoi faire semblant de ne pas voir le Poufsouffle ? Ezekiel le dévisagea d'un oeil surprit.
- Mais je ne me gênerais pas pour toi.
La réponse était claire et sans équivoque. Le capitaine des Poufsouffle ne se gênait jamais et pour personne, c'était d'ailleurs un fait reconnu à Poudlard. Ezekiel l'étrange n'en faisait qu'a sa tête et il ne redoutait rien ni personne.
Il aurait d'ailleurs bien demander au serpentard ce qui le perturbait mais cela n'était pas ses affaires et du coup il s'éloigna un peu avant d'enfourcher son balais. Le poufsouffle décolla rapidement, il était tellement bon de filler tel un météore dans l'air frais. Cela vivifiait l'esprit et remontait le moral... La haut on oubliait tous ses soucis... Enfin presque.
Après avoirs fait quelques tours de terrain de quelques cabrioles, le regard du jeune homme se posa sur le malheureux petit hibou et sans réfléchir plus d'une seconde, il fondit sur lui. L'oiseau ne le vie pas venir et ce fit un jeu d'enfant de récupérer la lettre. Puis, descendant calmement en direction de Lucas, Eze mit pied à terre et il lui tendit l'enveloppe.
- Il me semble que tu avais quelque souci avec cet oiseau de malheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Sanchez

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 30/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 17 Ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
6/7  (6/7)

MessageSujet: Re: On monte en haut? .... ou pas } Ezekiel   Mer 15 Avr - 14:49

    Lucas haussa légèrement les épaules au regard du Poufsouffle. Comme si c’était si surprenant que ça de faire semblant de ne pas le voir ? Les deux voulaient la paix, lui le premier, et qu’Ezekiel voulusse voler n’allait surement pas perturber Lucas plus que ça, surtout qu’il aurait de la tranquillité pour penser à ce qu’il voulait ou pour jurer mentalement sur cette saleté de hibou qui jouait avec lui. Mais qu’est-ce qu’il y pouvait lui s’il avait le vertige ? Il ne l’avait pas voulu. C’était ainsi et le problème était que s’il voulait lire sa lettre, il allait devoir monter tout en haut. Il l’avait déjà fait. Une seule fois. Parce que sa sœur le lui avait demandé mais autant dire qu’il n’avait pas été super l’aise, surtout qu’elle s’était barrée à peine dix minutes après l’avoir fait monter jusqu’en haut. Il l’aurait maudit ce jour là. Un peu comme en ce moment. Il la maudissait. Ou était-ce les deux parrains ? Allez savoir, toujours était-il qu’il se refusait de voir sa sœur. Lui, voulait être seul. Et qu’elle puisse avoir besoin de lui, il n’en avait rien à cirer. Pour le moment. Lucas suivit du regard le Poufsouffle s’élever dans les airs. Merlin qu’il ne montrait jamais sur ces engins de malheurs. Sa sœur, si. Elle adorait ça. Lui préférait nettement être sur la terre ferme. Lucas continua d’observer Ezekiel faire ses cabrioles dans les airs, une terreur étrange en lui. Jamais il ne serait capable de faire un truc pareil, pourtant son père avait bien essayé de le faire monter sur un balai mais Lucas s’était mis à hurler, son père avait été obligé de redescendre. Sa main lui faisait toujours mal, les murs ça ne pardonnent pas. Mais c’était le seul moyen qu’il avait trouvé pour évacuer sa colère plutôt que de l’évacuer sur quelqu’un. Il se sentait différent de tous. Différent et étranger, comme s’il n’était pas à sa place ici. Jamais il ne l’avait été. IL avait été placé dans une maison qui ne lui ressemblait pas, où tous ceux qui cohabitaient avec lui n’avaient pas le même caractère que lui. Il ne se sentait pas chez lui dans ce château trop grand, il avait l’impression de vivre la vie de quelqu’un d’autre. Le seul endroit où il était bien, c’était lorsqu’il lisait un livre ou qu’il discutait avec un animal, quelque qu’il soit. Enfin discuter était un bien grand mot. Conversation à sens unique. C’était d’ailleurs étrange, Lucas qui ne parlait jamais avec les autres, étant solitaire de surcroit, pouvait parler des heures à parler à un animal. Eux, ne le jugeait pas. Il pouvait tout leur dire sans le moindre complexe, même raconter son plus gros secret, secret que seul lui connaissait pas même sa sœur. C’était clair, Lucas Sanchez préférait la compagnie des animaux plutôt que celle des hommes.

    Ses yeux qui n’avaient pas quitté le Poufsouffle s’écarquillèrent en voyant Ezekiel foncer en direction du hibou pour lui prendre la lettre. Lucas haussa un sourcil. De quoi se mêlait-il ? Il pouvait très bien aller la chercher tout seul cette lettre.. ou pas. Et voilà qu’il commençait à s’énerver de nouveau. Un soucis ? Et en quoi ça le regardait-il les soucis qu’il pouvait avoir avec cet oiseau de malheur ? Lucas prit la lettre de sa man endolorie et d’un geste un peu brusque, ce qui lui arracha une grimace douloureuse et se rassit sur sa marche. Il n’avait besoin de personne. Même pour aller récupérer une lettre. De toute façon, il ne la lirait pas. Il ne voulait pas de l’aide de son parrain – si tant est qu’il lui en fournisse une – il était très bien seul.

    LUCAS- « Merci… »

    Concéda-t-il entre ses dents. Après tout, Ezekiel n’avait pas fait ça méchamment au contraire. C’st juste que Lucas s’énervait pour un rien en ce moment et que ce n’était pas prêt de s’arranger. Il fit une boule de la lettre et la fourra dans la poche arrière de son jean. Il ne voulait pas la lire.

    LUCAS- « T’étais pas obligé de le faire… »

    Simple remarque. Pas méchante. Juste honnête. Non, il n’était pas obligé de le faire. Les deux élèves, pourtant de la même année, ne se connaissaient pas plus que ça. En même temps, Lucas aurait surement fait la même chose pour les autres. Pas en ce moment, certainement. Humeur trop changeante et surtout trop de rancœur en lui pour penser aux autres. Mais il aurait pu le faire, si les circonstances avaient été différentes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel Waldemar

avatar

Nombre de messages : 691
Age : 34
Date d'inscription : 22/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 18 ans depuis le 16/06
Alignement: Anti-vampire
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: On monte en haut? .... ou pas } Ezekiel   Dim 31 Mai - 15:02

La réaction de Lucas fut un peu brusque et sèche mais Eze ne s'en formalisa pas. Cela aurait été un comble, lui, le lunatique de service, celui montré du doigt car il était un personne étrange, un peu fou, agressif et de surcroît capitaine de l'équipe de pouffy. Non, le plus étrange dans l'histoire était plutôt l'attitude calme et sociable du jeune homme, voilà plusieurs mois qu'il évitait tout contact non utile et qu'aujourd'hui il sortait de sa carapace. Décidément Maïlis avait une bonne influence sur lui.
En pensant à la jeune serpantard, un sourire amusé passa sur les lèvres du jeune homme et entendant la deuxième réflexion de Lucas, il haussa les épaules.
" J'avais juste envie."
Comment expliquer une chose que l'on fait sans vraiment réfléchir ? Pas simple... Non, Eze ne chercha pas à se justifier.
Il avait vu son camarade fourrer sans précaution le courrier dans sa poche arrière et curieux, il se demanda si Lucas savait déjà se quelle contenait. Si cela se trouve il n'avait tout simplement pas voulu la récupérer et c'était pour ça qu'il n'avait pas insisté au prêt du hibou récalcitrant.
Négligeament, il se passa la main dans sa crinière indomptable et un rictus désolé passa rapidement sur ses lèvres.
Le courrier apportait peu être une mauvaise nouvelle... Mais cela n'était pas de son ressort.
Le poufsouffle s'installa aux cotés du serpentard. Il ne voulait pas s'incruster mais pour une fois qu'il se sentait d'humeur bavarde il n'allait pas rebrousser chemin. Et Maïlis serait tellement heureuse de le voir sortir un peu de son isolement.
A moitié avachi, il regardait le ciel...
"Au début je ne voulait pas jouer au Quidditch... Le sport d'équipe ce n'est pas pour moi mais c'est tellement agréable de voler. On décolle loin de la terre, loin de nos soucis... Et puis cogner dans un cognard me permet aussi de me défouler et de me calmer. Cela fait vraiment un bien fou... Tu n'a jamais voulu entrer dans ton équipe, ta soeur est plutôt doué, elle."
Par là, il n'entendait pas que Lucas était nul mais juste que, souvent, on trouvait plusieurs personnes douées dans la même famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On monte en haut? .... ou pas } Ezekiel   

Revenir en haut Aller en bas
 
On monte en haut? .... ou pas } Ezekiel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» Haut les Nains ! [Messagers du Rêve - MJC Savouret, Epinal]
» L'habitat au haut Moyen-Age
» Couleur de la cape de haut elfe
» Conversion Haut elfes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas :: Écosse :: Poudlard - Les Extérieurs :: Terrain de Quidditch-
Sauter vers: