AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orphée Emerson

avatar

Nombre de messages : 537
Age : 29
Date d'inscription : 07/07/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 41 ans
Alignement: Pro-vampire
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Sam 31 Jan - 21:03

[ Suite de ° ce sujet ° ]
Le soleil dardait de ses rayons le pré verdoyant et abondement fleurit. Dans les herbes hautes, un jeune couple laissait libre court à son amour. Allongés l’un contre l’autre, ils regardaient le ciel et ses nuages aux formes oniriques. Cassandra éclata d’un rire cristallin.
-Mais non ! C’est un papillon ! dit elle. Regarde, on voit bien ses ailes ici !
Elle pointait un doigt inutile vers le ciel.
-Je te dis que c’est un éléphant ! On voit bien ses oreilles…
-Comment tu fais pour voir un éléphant là où je vois un papillon ? Interrogea la jeune femme.
Le jeune homme resta muet un instant, puis ils éclatèrent de rire.
Cassandra avait un visage magnifique, ses longs cheveux noirs descendaient en cascade sur sa poitrine recouverte d’une fine robe d’été. Sa bouche rose, merveilleusement bien dessinée, vint se poser contre celle d’Orphée, amoureux. Son aimée était d’une obscure beauté rayonnante.
-Je t’aime… lui dit il de sa voix délicieusement suave.
Ils reportèrent leur regard vers le ciel bleu, silencieux.
Des oiseaux passèrent, ils volaient, libres, comme ces deux êtres que rien ne pouvait séparer. Tandis que le vent caressait sa peau avec moins de douceur que les mains de Cassandra, Orphée ferma les yeux un instant. Tout était paisible. Tout était si calme…
Il rouvrit les yeux. Des yeux abominables se tenaient tout près de lui. Une voix terrible résonna : ORPHE EMERSON ?
Orphée hurla. Son corps avait hurlé lui aussi tant la peur était grande, et le rêve réel. Il n’y avait personne dans la chambre d’hôpital à ce moment là. Il se mit à courir, tentant d’échapper à la créature. Cassandra avait disparu. Cependant, le rêve n’avait pas changé. Tout était encore merveilleusement beau, comme une journée d’Eté... Mais plus pour longtemps.
« ORPHEE ! ORPHEE ! » C’était la voix de Cassandra.
-CASSANDRA OU ES TU ?
« ORPHEE ! REJOINS MOI ! PAR ICI ! »
Sa voix résonnait de toute part, mais il ne l’apercevait pas… non, il ne voulait pas la perdre encore une fois… Soudainement, le ciel s’obscurcit, la nuit semblait tomber avec une vitesse folle… le rêve devenait aussi sombre que le cœur d’Orphée… Il aperçut alors une silhouette qui courait devant lui, c’était elle…
-CASSANDRA ATTEND MOI ! hurla t’il.
Mais elle ne répondit pas. Elle continuait sa course folle… Orphée courait derrière, non, pourquoi le fuyait t’elle ? Il tomba brutalement. Le sol était caillouteux ici. Etrange. Il se releva avec peine, il faillit basculer dans le vide. Une falaise immense venait d’apparaître. Son rêve se transformait en cauchemar. Il aperçut un pont à quelques mètres, d’une étroitesse extrême. Il s’y dirigea, et l’emprunta. Il hésita un instant. Finalement, il se décida, et avança à petits pas. Le vide était si grand qu’on ne voyait même pas en bas… une poussière épaisse avait envahit l’air ambiant, comme si un volcan était en pleine éruption. Arrivé au milieu du pont, il aperçut Cassandra.
-VIENS ! hurla t’elle. PRENDS MA MAIN !
Elle lui tendait une main désespérément trop lointaine… Sa voix semblait plus inaudible à chaque seconde. Il n’arriverait jamais au bout de ce pont, il commençait à perdre l’équilibre… Non... il échouait comme Orphée, ce musicien et poète, qui descendit dans l'Hadès pour sauver sa bien-aimée...
Il bascula dans le vide.
Le noir total.
Il ne saurait dire ce qui se passa ensuite, mais il se retrouva dans un lieu totalement noir, comme des limbes…

Il repensa alors aux yeux terribles qu’il avait vu, à cette voix terrifiante… Ne sachant pas très bien à qui il s'adressait, ni s'il serait entendu, il s'essaya :

-….qui êtes vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalan NEMESIS

avatar

Nombre de messages : 482
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans depuis le 26/05
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Ven 13 Fév - 13:07

Silencieusement et sans ce faire sentir, Nemesis c'était glissé dans le subconscient de Mr Emerson. Cela faisait déjà plusieurs temps qu'il agissait ainsi, le laissant rêver des choses et d'autres qui avaient fait sa vie...
Alors que Kalan était immobile sur son lit, le corps affaibli par la maladie et par l'agression, Nemesis lui ce promenait à volonté d'esprit en esprit, semant le doute, la peur, et récoltant cette énergie si nourrissante.
La psychose avait gagné tout le monde à cet étage et elle commençait même à déborder aux autres niveaux. Les problèmes de St mangouste ne tarderaient pas à se répandre et à se propager... La direction allait avoir encore plus de souci pour endiguer la crise et pour empêcher les gens de parler... Mais Nemesis s'en fichait, il était bien loin de ces problème là, ce soirs il allait passer un cap, ce soir il allait prendre contact.
Orphée c'était révélé être le client le plus propice à cela, ces connaissances et ses blessures personnelles en faisaient une proie de choix et Nem's se régalait en la compagnie du mortel.
Tenez, ce soir, il rêvait de nuage... Allongé dans l'herbe, avec sa bien aimée, il s'amusait à définir les formes des nuages... *Pathétique !* Le démon allait prendre un malin plaisir à faire tourner le rêve en cauchemar. Toute cette mièvrerie et cette ignorance l'énervait, les humains avaient rendu ce monde stérile et impropre; Cela avait le don de mettre Nemesis hors de lui.
"ORPHE EMERSON ?"
La voix raisonna, terrible et inflexible... Il devait rappeler sa proie à une autre réalité, un état qui pourrait lui servir.
La réaction ne ce fit pas attendre et Nem's se délecta de la suite des événements. L'esprit torturé d'Orphée avait répondu rapidement et de façon plus qu'appréciable. Déjà le décors changeait et la mortelle défunte, qui avait disparut, appelait son bien aimé... L'invitant à fuir ce monde, à fuir la bête...
Mais Nemesis ne pouvait lui permettre une telle retraite, il devait agir. Avec un tremblement de terre qui fit tomber le jeune homme, Nemesis ouvrit les entrailles de cette terre irréelle... Un passage pour son monde, un gouffre en direction de l'univers sombre et brûlant du démon...
Une brèche qui ferait sortir la proie de son propre rêve, univers où il avait encore bien trop de pouvoir. Il ne restait plus qu'a attendre qu'il face le grand saut. HOOO, certes, son subconscient avait tissé un pond au dessus de la faille... Mais que pouvait faire un humain terrorisé contre la volonté du démon... Et même s'il s'en sortait, nem's savait où le retrouver.
C'est donc avec plaisir qu'il le regarda se battre. Puis il senti l'instant ou le doute s'insinua en lui, rattrapé par la réalité de son propre nom... Nemesis jubilait.
Il était enfin, là, seul dans cette immensité sombre... Aussi sombre que le néant. Et la rencontre allait enfin avoir lieu.
-….qui êtes vous ?
La question surprit agréablement le démon, au moins il n'était pas aussi bête et fermé que la plus part de ses semblables, il avait comprit qu'il n'était pas seul. Finalement il pourrait peut être passer du stade de proie à celui de pion, Nemesis avait besoin d'allier pour sa quête...
"MOUWAWahAAHHAHAhaaaaaaaaaa"
Pour toute réponse un rire sardonique lui échappa, personne ne venait jamais le visiter ici... Enfin personne sauf ELLE.
" TOI... TOI qui est tu ?... Est tu ?... Tu? "
Le noir était toujours le maître des lieux et la voix grave raisonna, comme dans une grotte immense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orphée Emerson

avatar

Nombre de messages : 537
Age : 29
Date d'inscription : 07/07/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 41 ans
Alignement: Pro-vampire
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Ven 13 Fév - 17:09

Orphée attendait la réponse avec une peur terrible au ventre. Tout était étrange ici, il n’était ni éveillé, ni endormi, entre la conscience du rêve, et de l’éveil. Il se sentait étrangement malléable. Ses beaux yeux bleus scrutaient La grande ténèbre… quand un rire à glacer le sang résonna. Un rire d’une profondeur incroyable à ses oreilles, comme si soudainement, les ténèbres tout entiers y répondaient. Orphée tressaillit. Il se retourna, regarda tout autour de lui, cherchant d’où il pouvait provenir, mais il lui sembla qu’il était au creux de celui qui était l’auteur de son tourment… Ce rire était la preuve que tout ceci n’était pas le fruit de son imagination, un simple rêve…

" TOI... TOI qui est tu ?... Est tu ?... Tu? "

Sa voix raisonna longtemps… Il frissonna de nouveau. Ses cheveux venaient de s’hérisser. Orphée aurait aimé lui répondre qu’il lui avait posé la question avant, mais il sentait qu’il valait mieux éviter de froisser son interlocuteur… Il avait conscience de n’être plus dans son rêve, dans son domaine, non, il devait être bien plus loin dans les profondeurs d’un outre-monde inexploré… Plus rien ici ne correspondait à ses désirs ou ses peurs, tout était obscur. Tournant toujours lentement sur lui-même, il répondit :

-Je suis…

Une pensée terrible lui traversa l’esprit.

-.. je suis mort ?

Orphée fut subjugué par la peur… il se souvint qu’il avait perdu connaissance à La Tête de Sanglier… mais de rien d’autre, il ignorait qu’il se trouvait à Sainte Mangouste en ce moment même. Il ne savait même pas qu’il était malade. Se pouvait il qu’il soit mort ? Il était sûrement en Enfer, pour tout le mal qu’il avait fait après la mort de Cassandra… Où était-ce encore une ruse d’Isis… la maîtresse du Cercle de Morgane…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalan NEMESIS

avatar

Nombre de messages : 482
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans depuis le 26/05
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Dim 1 Mar - 13:04

"MOUWAWAWAhahahaaaaaaaaaa"
Telle une onde de choc, le rire sinistre fit trembler l'étrange univers vide. Nemesis ne c'était pas amusé ainsi depuis une éternité et cela lui donnait une force nouvelle. Ce mortel était fort intéressant, Kalan avait eu du flaire et Nemesis s'en délectait.
Il faisait toujours noir, mais le démon n'avait pas besoin de lumière pour observer son prisonnier. Mr Emerson avait été immergé dans les profondeurs d'un lieu que Nemesis gérait totalement, il sentait le mortel comme on sent un met succulent que l'on est entrain d'avaler. Toutes ses saveurs vous emplissent la bouche et vôtre cerveau les analyses en un rien de temps.
"Non, tu n'es pas mort... Du mois pour l'instant. Vos vies passent si vite, pauvres mortels; tellement éphémère...."
L’ironie perçait clairement dans la voix étrangement grave et caverneuse. Était-il possible que le démon puisse connaître un style d'humour. Cela restait fort peu probable mais une chose était sur, il s'amusait grandement.
"Mais avant toutes choses... Tu n'as pas répondu à ma question! QUI ES TU ?"
L’écho avait cessé. Maintenant, la vois était lourde et étrangement lointaine. Comme si la distance ici n'était qu'une vague notion sans importance. D'ailleurs, malgré la distance, l'impératif de la demande était clairement palpable.
"Cherche aux fonds de toi misérable créature... Cherche et donne moi une vérité!"
Cette demande pouvait sembler tellement étrange, tellement décalé... Comme si la vérité pouvait avoir raison d'un univers comme celui ci et pourquoi avoir dit "UNE vérité." Comme s'il pouvait en avoir plusieurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orphée Emerson

avatar

Nombre de messages : 537
Age : 29
Date d'inscription : 07/07/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 41 ans
Alignement: Pro-vampire
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Mar 3 Mar - 16:11

A la réponse de l’étrange voix, Orphée ressenti un profond soulagement mêlé à la peur et l’incompréhension. S’il n’était pas mort, où était il ? Et qui était son étrange interlocuteur ? Il tressaillait à chaque mot prononcé. L’injonction de la question le terrorisait… l’étrange voix ne semblait pas humaine, elle l’avait désigné comme un mortel, comme une créature humaine éphémère… il eu soudain le réflexe de se saisir de sa baguette, mais ses poches étaient vides. Il ne maîtrisait plus rien !
Il repensa soudainement à une chose : il avait été dans un rêve juste avant cela. Dans son rêve. Avant de basculer. Il pouvait donc revenir en arrière. Il mobilisa toute sa force de caractère, il fallait qu’il se reprenne ! Sa vie était peut être en jeu. Etait il un Auror oui ou non ? Il devait faire honneur à sa profession, même s’il était en proie à une faiblesse extraordinaire. Il entama le dialogue avec la créature dans l’espoir qu’elle lui donne un indice, une clef…
-Qui suis-je ? reprit il d’un ton plus assuré. Même les plus sages ne peuvent le dire. Cette question a nourri bien des débats, et fait couler beaucoup d’encre. Je vais tout de même tenter de te répondre… de te donner une vérité…
Il n’était pas très sage de lui dire ce qu’il s’apprêtait à lui répondre, mais il le fit quand même, jouant le tout pour le tout… comme s’il savait que la créature connaissait déjà tout de lui…
-Je suis Orphée Emerson, Auror au service du ministère de la magie de Grande-Bretagne, et garant de la protection des reliques oubliées… celles des grands sorciers, connus ou inconnus, afin de préserver leur beauté et leur magie… pour qu’elles ne tombent pas entre de mauvaises mains… J’ai fais serment de les protéger au péril de ma vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalan NEMESIS

avatar

Nombre de messages : 482
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans depuis le 26/05
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Sam 4 Avr - 12:23

Némésis sentait le mortel comme s'il faisait parti de son corps... Un organe que l'on venait de lui greffé, ou un corps étranger qu'il avait assimiler et accepter. Il sentait la solicitation musculaire de se dernier, ces mouvements et ses tentions; Mais il sentait aussi certaine de ses volontés. Certes il ne saisissait pas tout et il ne pouvait pas lire en lui mais certaines choses ne pouvaient échapper à Némésis. Le démon senti, perçu, l'instant où le sorcier termina son analyse et qu'il prit une décision. Son corps était moins tendu, il semblait même vouloir rassembler son courage. C'était très valeureux de sa part, beaucoup de personne qui étaient privé de leurs sens finissait par perdre les pédales et devenait un peu folle. Lui il semblait contourner cette folie et il essayait de comprendre le pourquoi... Enfon c'était l'effet qu'il faisait au Démon.
Le mortel se mit alors à parler. Il ne répondit pas vraiment à la question, il se contenta de philosopher et si Némésis avait put sourire, il l'aurait fait. Puis il se présenta. Il fut sincère et le démon appréciait cela... Certes il avait déjà quelque réponse car Kalan semblait déjà connaître cet humain mais il voulait que le mortel ce présente seul. C'était une épreuve, il avait besoin de cela pour pouvoir aller plus loin... Il avait besoin de lui pour mener à bien sa quête.
" Au péril de ta vie !"
Le démon reprit la dernière déclaration d'Orphée. Cette dernière le laissait un peu songeur et il avait presque envie d'en rire. Ce mélange se fit clairement sentir quant il reprit...
" Au péril de ta vie... Je te l'accorde. C'est certainement beaucoup pour toi mais cela sera t-il suffisant ? " Peut être que oui... Peut être que non... Némésis n'avait pas le pouvoir de lire l'avenir et puis une autre donné ne lui échappa pas.
" De mauvaises mains... Qui définis tu ainsi et veulent-ils faire de ces reliques ?"
La question était assez simple en elle même et le démon connaissait une partie de la réponse. Les mortels étaient tellement prévisibles. Le bien et le mal... Une donnée qu'on leur inculquait depuis la nuit des temps, une donnée qui faisait tourner leurs mondes.
Il faisait toujours sombre dans cet étrange néant mais Némésis s'amusait grandement. Mr Emerson était assez captivant pour un sorcier et il aimait bien la façon qu'il avait de gérer cette situation nouvelle. Peut être qu'il allait lui faire un cadeau... Ou plusieurs cela dépendrait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orphée Emerson

avatar

Nombre de messages : 537
Age : 29
Date d'inscription : 07/07/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 41 ans
Alignement: Pro-vampire
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Jeu 9 Avr - 17:27

Au périle de sa vie... Orphée entendit cette pensée résonner dans son esprit. Sa vie lui parut soudainement bien dérisoire dans l'étendue de ce monde noir, sans limites apparentes. Même dans le monde réel en définitif. L'ordre faiblissant, le Cercle de Morgane se faisait de plus en plus menaçant... des méthodes brutales, des meurtres...
-Il s'agit du Cercle de Morgane. Une organisation fondée par des sorciers aux noirs desseins. Ils veulent les reliques pour leurs besoins personnels, reprit il. Pour accroître leurs pouvoirs, et leur influence, ils veulent les utiliser pour devenir toujours plus puissants. Le ministère n'en a pas conscience, il ne fait rien, il ne connait même pas l'existence de certaines reliques, alors je me charge de les dissimuler, elles ne peuvent répondrent qu'à de rares personnes suffisament sages, sinon c'est le chaos une fois toutes réunies...
Il observait toujours le noir, craignant d'y apercevoir à tout moment la figure démoniaque qui s'était esquissé dans son précédent rêve.
-Faites vous partie des leurs ?
La question se répercuta sur les parois du vide ambiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalan NEMESIS

avatar

Nombre de messages : 482
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans depuis le 26/05
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Mar 14 Avr - 14:04

Sans un bruit, le démon laissa Orphée s'expliquer. Ce qu'il racontait était à la fois fascinant et très frustrant. Némésis sentait la colère monter peu à peu en lui... Utiliser les reliques pour des fins personnels... Des Sorciers qui souhaitent utiliser l'ancienne magie pour animer un peu leurs pitoyables petites vies éphémères. Ces bâtards issues de l'ancien monde magique étaient donc avides de pouvoir et de puissance.
C'était vraiment écoeurant et le démon bouillonnait intérieurement... En réponse à cet monté de tentions, un bourdonnement grave et engouassent fessait frémir l'air ambiant. La chaleur aussi sembla monter de quelques degrés et des espèces de petits feux follet virent perturbé le noir obscur du néant ou était plongé le mortel.
-Faites vous partie des leurs... Faites vous partie des leurs... Faites vous partie des leurs ?...
La question raisonna en Némésis tout comme elle raisonna dans l'étrange lieu dépourvu de dimension.
Les manifestation en tout genre c'était calmé mais la température qui avait subit une brève poussé ne baissa pas pour autant... Seul subsistait un foyer incandescent. Le feu ne brûlait comme aucun feu mortel et il aurait été bien difficile de dire à quelle distance il se tenait de Mr Emerson; Comment donner des notions de proportion à un tel univers ?
- MOUAHAHAAAAAHHHAAAAAAAAAAAAAAAAAA.... MOUAHAHAAAAA... MOUAHAHA...
Le rire sardonique raisonna tout comme avait raisonné la question du mortel et sans attendre que l'écho ne cesse, Némésis répondit à la question.
- MOI.... Faire parti des leurs !
Si la voix grave avait put être amusé, cela aurait certainement ressemblé à l'intonation qu'elle venait d'avoir.
- Je ne sais pas si on te la déjà dit... Mais tu es relativement drôle petit sorcier. Elle a bien raison de t'apprécier autant et sache que c'est plutôt rare chez elle.
Qui était donc ce ELLE... Un ELLE qui raisonnait avec une affection certain et décalé. Quel était cette nouvelle donné qui venait de faire irruption dans l'étrange discutions. Némésis parlait de sa dernière descendante, celle qui avait réussit à le ramener ici de façon bien plus puissante qu'aucune des autres élues. Des années de sélection pour arriver à cette alchimie presque parfaite, des siècles de stratégie et de réflexion... Comment ne pas apprécier et aimer l'oeuvre que l'on avait aussi patiemment créé.
- Alors toi tu t’opposes à tes compatriotes bâtards de la magie pour éviter le chaos. Hummm très chevaleresque de ta part mon cher et rassure toi, je ne fait pas parti des leurs... Quoi que je ne sais pas si cela doit te rassurer.
- MOUHAHAHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!
Il reparti d'un rire encore plus déroutant avant de s'arrêter brusquement et de reprendre.
- Mais tu as de la chance, elle t'aime bien et elle à toujours un jugement digne de moi.
Comme si avec cette déclaration, il affirmait qu'il n'était pas dans le camp opposé mais alors dans quel camp était-il ? Faisait-il seulement parti d'un de ses camps ?
Dans le foyer qui brûlait toujours, il y eu comme un mouvement...


Dernière édition par Kalan NEMESIS le Sam 25 Avr - 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orphée Emerson

avatar

Nombre de messages : 537
Age : 29
Date d'inscription : 07/07/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 41 ans
Alignement: Pro-vampire
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Mer 15 Avr - 18:49

Orphée s’essuya le front. Il était perlé de sueur. L’air ambiant devenait de plus en plus chaud. Quelque chose changeait. Dans le même temps, un bourdonnement grave s’était élevé, et il continuait de retentir, se mélangeant à l’écho des voix, et aux ondes de chaleur frémissantes. Un feu venait d’apparaître, un feu dansant, hypnotisant…. puis de petites flammes, comme de petites explosions, des feux aériens, vinrent troubler l’atmosphère sans forme. Les lumières incandescentes ajoutaient une dimension onirique à ce monde, elles n’étaient ni lointaines, ni proches, mais elles Etaient. C’était comme si… c’était comme s’il était à la frontière inatteignable d’un mirage, à l’intérieur de celui-ci, une vision évanescente donnant à rêver, elle est là sans être là… La respiration d’Orphée s’accéléra, il se sentait si vulnérable… il tressaillit malgré la chaleur.
Le rire sardonique retentit à nouveau avec cette puissance qui donnait l’impression qu’il provenait de l’intérieur d’Orphée, et de l’extérieur tout à la fois. Puis la voix s’éleva :
- MOI.... Faire parti des leurs !
- Je ne sais pas si on te la déjà dit... Mais tu es relativement drôle petit sorcier. Elle a bien raison de t'apprécier autant et sache que c'est plutôt rare chez elle.
Elle ? Voilà une interrogation nouvelle… de qui voulait-il parler ? Y avait il une femme à l’origine de tout ceci ? Qui l’avait piégé ici ? Il songea à quelques ennemies mais il ne fit pas le lien avec Kalan. Qui se cachait là-dessous… Il avait entendu parler de la magie d’illusion, ou de l’intrusion dans l’esprit, ce qui en fait était relativement similaire. Une magie horriblement puissante et pratiquement impossible à briser, mais il pressentait qu’il s’agissait d’autre chose de plus obscur encore, une magie oubliée depuis longtemps… cet endroit, cette voix…
- Alors toi tu t’opposes à tes compatriotes bâtards de la magie pour éviter le chaos. Hummm très chevaleresque de ta part mon cher et rassure toi, je ne fait pas parti des leurs... Quoi que je ne sais pas si cela doit te rassurer.
- MOUHAHAHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!
En effet Orphée ne fut pas du tout rassuré, il fut même désarçonné. Il venait d’avoir confirmation que cet être n’était pas humain. Le point positif, c’était qu’il ne faisait pas partis du cercle de morgane, une organisation très violente. Le point négatif, c’est qu’il avait peut être un nouvel ennemi, et quel ennemi !
Les rires du démon avaient quelque chose de troublant, ils rendaient cet univers plus oppressant encore… Il fallait qu’il comprenne la nature de cette réalité là. Il ne pouvait pas s’en empêcher.
- Mais tu as de la chance, elle t'aime bien et elle à toujours un jugement digne de moi.
Encore cette femme ! Cet être semblait avoir une alliée. Cependant, ce qui intrigua Orphée, c’est ce que venait de lui dire la voix : cette femme appréciait Orphée, et l’être en parlait comme si elle travaillait pour lui.
-J’ai une question à vous poser. Qui est cette femme et qui êtes v…
Il s’interrompit. Une pensée lui traversa l’esprit. Juste avant d’être emmené à Sainte Mangouste… mais oui… il avait eu de la fièvre, une éruption de boutons… il était avec une femme, Kalan Nemesis. Et s’il se souvenait bien, elle lui avait parlé d’une « entité du feu ». Il avait cru à une blague… Cela tenait la route…
-Par Rowena Serdaigle alors c’était vrai ! Vous êtes… Kalan Nemesis est votre hôte, n’est ce pas ?
Le mot hôte convenait-il ? Il ignorait à quel point Kalan et le démon avaient un lien complexe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalan NEMESIS

avatar

Nombre de messages : 482
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans depuis le 26/05
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Sam 25 Avr - 22:49



Peut être avait-il trop parlé... Etait-ce une erreur de la part du démon ? Némésis était-il capable de faire des erreurs ? Oui, cela n'est pas seulement un trait de caractère humain. Toutes créatures pensantes étaient capables de commettre des bourdes et cela depuis la nuit des temps... Mais il y avait bien longtemps, le démon avait apprit que certaine chose doivent être ainsi pour faire avancer les choses. Et puis c'était peut être une façon de déterminé si le mortel était suffisamment réfléchi où non. Il pouvait très bien passer à coté de cette information, ne pas la relever et c'était peu être là l'erreur à e pas commettre. Qui donc pouvait savoir où voulait en venir Némésis et pourquoi avoir entrainé cet homme ici, pourquoi perdre son temps avec lui...



-J’ai une question à vous poser. Qui est cette femme et qui êtes v…



HUMMM... Non, il ne perdait pas son temps avec lui. Quant à répondre a sa question... C'était une autre histoire, surtout qu'Elle lui avait déjà avouée la vérité, alors qui avait fait une erreur dans cette histoire ?



-Par Rowena Serdaigle alors c’était vrai ! Vous êtes… Kalan Némésis est votre hôte, n’est ce pas ?



L'univers entier du démon frissonna en entendant le nom de sa dernière descendante, c'était infime, comme si l'illusion de se néant était mit à rude épreuve; Comme si ayant ouvert une porte, un courant d'air venait animer cette atmosphère lourde et pesante. Une fissure sembla se creuser au pied du foyer et un court instant, ce dernier baissa légèrement d'intensité. Tout avait été très rapide, le démon qui avait été prit au dépourvu reprit très vite en main les choses et il renforça ses défenses. Le mortel avait-il eu le temps de saisir ce qui c'était passé ? Il n'était pas important de le savoir, enfin du point de vu du démon.

Comme pour répondre à la question du sorcier, le brasier s'intensifia avec un grondement sourd et soudainement, il se sépara en deux... Dessinant comme une porte, une ouverture où se découpait la silhouette d'une femme. La même femme que celle qui avait habité les rêves d'Orphée avant que Némésis n'intervienne. Elle avança rapidement en direction du prisonnier, ses longs cheveux noirs semblaient onduler derrière elle et sans marquer d'hésitation, terrorisé, elle vient se jeter dans les bras de son aimé.



Que ce passait-il ? Rien de très compliqué. Némésis devait simplement s'assurer que le mortel retiendrait le message et pour cela il utilisait les armes qu'il avait à sa disposition. Comment avait-il fait pour faire revenir à la vie une défunte ? Très bonne question, sauf que vous oublié que tout ce passait dans son monde, un univers qu'il gérait comme bon lui semblait.



La voix de la femme retentie alors dans l'étrange néant, tel une suppliciée, elle implorait son seul et unique amour.



" Tu dois garder cela pour toi, personne ne doit savoir ? Sinon... Si jamais tu parles... Je n'ose même pas te dire se qu'il pourrait me faire."



Relevant la tête, elle plongea son regard dans celui d'Orphée. Ce dernier pouvait y lire deux sentiments bien distinct un amour innommable et sans limites, un amour aussi puissant que la peur qui illuminait les prunelles humide de la pauvre créature.

Dans l'obscurité, le rire sinistre raisonna de nouveau...



" MOUWAWAHAHAAAAAaaaaaaa.... Tu l'as entendu Orphée. Je suis très impressionné et agréablement surprît de la vitesse d'esprit dont tu fais preuve mais ne trahis sous aucun prétexte mes secrets sinon... Enfin bref, j'espère que tu as saisi."



Mais où donc menait toute cette mascarade ? Que cherchait donc le démon ? Pourquoi lui révéler de tel secret si derrière il le menaçait ? Le jeu de Némésis était vraiment tordu et diabolique, y avait-il seulement une logique à tout cela ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orphée Emerson

avatar

Nombre de messages : 537
Age : 29
Date d'inscription : 07/07/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 41 ans
Alignement: Pro-vampire
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Jeu 14 Mai - 19:15

La question d’Orphée résonnait encore dans l’atmosphère abyssale, ici dans le puit des rencontres des subconscients, quand le foyer brûlant fut parcouru d’un tressaillement. La flamme se transforma en brasier, un vent chaud souffla sur le visage du rêveur, et une ombre émergea des flammes. Telle Eurydice, Cassandra émergea dans l’embrasure embrasée… son visage parfait se dessina dans la pénombre, et elle apparut telle un spectre dans au teint lunaire dans le monde d’obscurité. Elle prit Orphée dans ses bras, et il resta muet d’émotion. Comme lors de son premier rêve, il ressentit un bonheur incomparable, à la différence que cette fois ci il était parfaitement conscient des événements. Les larmes commençaient à perler sur son visage. Il observa Cassandra un instant, comme s’il ne pouvait y croire. Il se perdait dans son regard larmoyant, et elle lui parla… le supplia…
" Tu dois garder cela pour toi, personne ne doit savoir ? Sinon... Si jamais tu parles... Je n'ose même pas te dire se qu'il pourrait me faire."
Il ressentit une peine terrible, il voulait l’aider… était-elle prisonnière de lui ? Etait-elle encore en vie dans ce monde étrange ? Il ne pouvait la laisser au prise avec ce démon… Il n’arrivait pas à détacher son regard d’elle, elle avait l’air si triste…
-Cassandra…
" MOUWAWAHAHAAAAAaaaaaaa.... Tu l'as entendu Orphée. Je suis très impressionné et agréablement surprît de la vitesse d'esprit dont tu fais preuve mais ne trahis sous aucun prétexte mes secrets sinon... Enfin bref, j'espère que tu as saisi."
C’était bien ce qu’il craignait, non, Cassandra… Il se sentit terriblement coupable d’avoir rêvé d’elle.
« Laissez là… je vous interdit de… je ne dirais rien… laissez la reposer en paix… je vous en conjure… »
Il avait parlé avec le cœur, ne sachant même plus faire la différence entre le rêve et la réalité, il se sentait sous l’emprise du démon, il ne pensait plus qu’à une chose : Cassandra. Le démon avait réussi son œuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalan NEMESIS

avatar

Nombre de messages : 482
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans depuis le 26/05
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Dim 31 Mai - 16:07

La jeune femme, être réelle dans un monde d'illusion, se tenait toujours contre l'homme qui avait jadis illuminée sa courte vie.
Sans ciller, elle avait laissé le démon parler puis son coeur fictif c'était serré en entendant la détresse de son amour. Tendrement elle plaqua ses lèvres tiède contre celle du pauvre mortel perdu, ainsi elle l'empêchait de continuer de supplier le démon. Le baisé qui suivit était assez étrange et Némésis s'amusait toujours comme un fou. Il était allé cherché quelques détailles dans l'esprit de sa proie afin que tous semblent le plus réelle possible.
Puis, au bout d'un instant qui était inqualifiable dans ce lieu où le temps semblait avoir perdu toute emprise. Elle recula un peu la tête, mettant ainsi fin à se baisé passionné. Toujours blotti contre Orphée, elle reprit la parole avant lui. Sa voix raisonna dans l'étrange univers.
" Ne te sent pas coupable mon amour. Je vie en toi est c'est le plus beau cadeau que tu puisse me faire. Grâce à ton amour tu m'as un peu rendu immortelle et tant que tu m'aimeras je vivrais... S'il te plaît Orphée, ne me rejette pas. Je ne veux pas reposer en paix, je veux vivre en toi. Je veux que tu soit heureux pour que je puisse partager ton bonheur."
Némésis soupira en songeant que plus il fréquentait les humains et plus il devenait mélodramatique. Jamais au commencement il n'aurait apprécie assister à une telle scène. Tout au fond le lui, il entendit Kalan se moquer...
* Laisse moi rire... Manquerait plus que tu verse une larme.*
Kalan avait entendu son nom et c'est ce qui l'avait ramené à suivre ce curieu échange.
Le ton Sardonique de la jeune femme le ramena à "sa" réalité et d'une voix sans émotion il trancha.
" Tu es intelligent Orphée alors cesse veux tu... Je te l'ai dis. Ne trahis pas mes secrets et rien ne sera fait à Cassandra."
La jeune femme, insouciante, resserra son étreinte.
" Tu vois bien, je n'ai rien à craindre et au moins on a la chance de ce revoir un peu... Nous avons une chance immense, songe à tout se gens qui donneraient tout ce qu'ils ont pour vivre cela..."
"Moi, je ne te demande pas grand chose jeune homme. Ta vie ne m'intéresse pas, j'ai juste besoin de quelques renseignements. Certaines données me manque et il est bien possible que tu puisse m'aider un peu."
Et voilà, il commençait à jouer carte sur table et au pire, si le mortel n'avait pas les réponses aux questions, il connaissait sûrement d'autre personne qui pouvait lui être utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orphée Emerson

avatar

Nombre de messages : 537
Age : 29
Date d'inscription : 07/07/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 41 ans
Alignement: Pro-vampire
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Ven 5 Juin - 16:59

Le baiser que reçut Orphée était si étrange, il éveillait des souvenirs lointains, presque oubliés… Comment résister au démon ?
" Ne te sent pas coupable mon amour. Je vie en toi est c'est le plus beau cadeau que tu puisse me faire. Grâce à ton amour tu m'as un peu rendu immortelle et tant que tu m'aimeras je vivrais... S'il te plaît Orphée, ne me rejette pas. Je ne veux pas reposer en paix, je veux vivre en toi. Je veux que tu soit heureux pour que je puisse partager ton bonheur."
Et ces paroles, terribles. Aux frontières de la mort et du rêve, dans cette danse dangereuse avec une créature de feu et d’ombre, il perdait totalement pieds. Son esprit, son mental habituellement si fort, se morcelait devant cette puissance sans âge et d’une volonté ayant éprouvé tant d’esprits humains ! Jamais Orphée n’avait été aussi démunie, à une exception prêt : lors de la mort de Cassandra. Cette déchirure l’avait plongé dans des tourments indescriptibles, il avait frisé la folie… mais vous seriez étonné de savoir à quel point l’être humain peut endurer les pires abominations. Depuis, il était devenu beaucoup plus fort, mais faire ressurgir la source de la fêlure, voilà qui était habile de la part de Nemesis.
La voix inhumaine le ramena brusquement à la réalité :
" Tu es intelligent Orphée alors cesse veux tu... Je te l'ai dis. Ne trahis pas mes secrets et rien ne sera fait à Cassandra."
Cassandra resserra son étreinte.
Soudain, il sentit quelque chose dans sa main. Il l’ouvrit, et y découvrir une fleur. Un coquelicot… Son cœur fit un bond dans sa poitrine. Elle disparut dans la seconde. Puis Cassandra parla et il reporta son attention sur elle :
" Tu vois bien, je n'ai rien à craindre et au moins on a la chance de ce revoir un peu... Nous avons une chance immense, songe à tout se gens qui donneraient tout ce qu'ils ont pour vivre cela..."
"Moi, je ne te demande pas grand chose jeune homme. Ta vie ne m'intéresse pas, j'ai juste besoin de quelques renseignements. Certaines données me manque et il est bien possible que tu puisse m'aider un peu."
Orphée fit un pas en avant, comme pour protéger Cassandra de son corps.
Ainsi l’entité n’en voulait pas à sa vie ? Jusque là, il était resté sur ses gardes, mais à bien y réfléchir, l’apparition de Cassandra et la proposition nouvelle semblaient indiquées qu’il allait le laisser en vie.
-De quelles données voulez vous parler ?
Il se sentit pris au piège : allait-il devenir un traître ?


Dernière édition par Orphée Emerson le Mar 16 Juin - 2:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalan NEMESIS

avatar

Nombre de messages : 482
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans depuis le 26/05
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Dim 14 Juin - 13:13

Qu'ils étaient drôle tous ces petit mortel. Némésis le regarda se positionner entre Cassandra et lui même...
Mais savait-il seulement où il était ?
Comment faire pour s'interposer entre le démon et la jeune femme alors que dans cet univers il était omniprésent. Vraiment très touchant et très comique comme situation. Et puis qu'est ce qui pourrait l'empêcher de la garder indéfiniment avec lui, cet homme était assez simple et du coup il semblait presque sympathique à Némésis. Ô oui, il avait dit que sa vie ne l'intéressait pas... Mais réfléchissez un instant, cette phrase peut avoir plusieurs significations.
*Moi je t'empêcherais de la garder indéfiniment !*
La voix raisonna en lui et avec un ton amusé il lui demanda.
*Et comment compte tu t'y prendre ma chère ?*
*Je ferait de ta vie un enfer, n'imagine pas que tu vas gagner si facilement.*
Ca pour galérer il galérait, la bataille était plus cossée que prévu et cela en la rendait que plus intéressante.
*Pourquoi agir ainsi avec lui ? Tu ne sais même pas ce que tu lui veut.*
*Suffit maintenant ! Tu m'empêche de réfléchir *
Et avec violence, il força Kalan au silence. Entre temps une nouvelle idée avait germé en lui, il savait que le homme ne faisait confiance qu'a se qu'il voyait... Il était temps de corser un peu la partie.
Sans bruit, il se matérialisa derrière Cassandra. Qu'il était bon de se retrouver dans un corps de chair et d'illusion, presque aussi bon que de se réveiller après une bonne nuit de sommeil.
" Et si l'on s'installait pour discuter ? "
La voie grave ne raisonnait plus, elle sortait maintenant des corde vocal d'un être étrange. Il était un peu plus petit qu'Orphée, drapée dans une toge blanche, il aurait presque pu ressembler à une divinité grec mais certain détaille était quant même troublant.
Sa peau était aussi blanche que le drap qui l'habillait et de sa chevelure longue et rousse, irradiait une lumière étrange et surnaturelle. Lueur flamboyante qui trouvait éco dans les reflets de ses iris de feu. Le regard à la fois grave et amusé, il regardait sans siller sa proie.
Le frêle personnage tendit alors la main sur la droite et à cet instant une table et trois chaises apparurent.
Némésis se désintéressa alors de ses invités et il s'installa confortablement.
" Qu'est ce que vous voulez boire ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orphée Emerson

avatar

Nombre de messages : 537
Age : 29
Date d'inscription : 07/07/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 41 ans
Alignement: Pro-vampire
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Mar 16 Juin - 3:22

Une voix étrangère s'éleva derrière Orphée. Ce n'était pas celle du démon, elle semblait humaine. Il se retourna, et aperçu la chose la plus étrange qu'il lui fu donner de voir dans toute sa longue et périlleuse vie... Un être d'une blancheur de nâcre, drapé d'un linge immaculé, le transperçait d'un regard terrifiant d'inhumanité. Ses longs cheveux volcaniques lui conféraient une aura lumineusement obscure. Les ténèbres émanaient de lui... non... LA Ténèbre. Il voyait dans ses yeux des Enfers indomptables que nul mortel n'aurait songé à visiter.
Il étendit la main et trois chaises se matérialisèrent, ainsi qu'une table.
Parfaitement à l'aise dans la mise en scène et la chape de plomb qui venait de s'abattre dans le lieu, l'étrange créature s'installa et demanda :
" Qu'est ce que vous voulez boire ? "
Orphée resta un long moment sans pouvoir dire un mot. Il scrutait la créature, blanche comme la cendre.Il jeta un regard à Cassandra, oubliant ce qu'elle était. Il fit quelques pas vers Nemesis, et Cassandra le suivit. Ils allèrent s'assoir autour de la table, comme si rien n'était anormal. En fait, Orphée voulait l'observer de plys près. Les cheveux de Cassandra contrastaient étrangement avec la peau du démon, tout comme le reste de ce lieu en réalité.
-Nemesis... murmura Orphée qui éluda la question, son regard ne quittant plus celui du démon.
C'était tout simplement fascinant. Il n'en croyait pas ses yeux. L'espace d'un instant, il oubliait qu'il était pris au piège dans ce lieu, entre Hypnos et Thanatos. Il avait sous les yeux la manifestation corporelle d'une intelligence non-humaine, la dangereuse étincelle qui habitait Kalan. Malgré toute la violence indirecte dont il faisait l'objet, il se sentit presque honoré d'être en face du démon personnifié.
-Quel est votre but ? Qu'attendez vous de moi ?
Puis il pensa à un détail et ajouta :
-Kalan est-elle à Sainte Mangouste ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalan NEMESIS

avatar

Nombre de messages : 482
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans depuis le 26/05
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Ven 26 Juin - 14:31

Le temps passait. A quelle vitesse ? Impossible de le dire mais il passait quant même. Mr Emerson semblait ne pas en croire ses yeux et du coup Némésis attendait que le sorcier reprenne ses esprits.
Le démon restait immobile, observant tout en étant observé. Pour lui aussi c'était une sensation étrange, il ne se montrait jamais la dernière personne à l'avoir vu ainsi était celle qu'il avait choisi pour transmettre ses gènes. L'ancêtre de Kalan elle même...

-Nemesis...

Le démon sourit en entendent son nom. Bien, il commençait à refaire surface. Le mortel c'était rapproché et il ne quittait toujours pas l'apparition surnaturelle du regard. Il était étrange de se dire qu'un sorcier pouvait être surprit de certaine chose. Ils sont bien placés pour savoir qui la vie réserve bien des surprises.

-Quel est votre but ? Qu'attendez vous de moi ?

Et voilà, les questions revenaient en force... Pourquoi ce compliquer la vie quant l'on à seulement envie de passer du bon temps et pourquoi les démons n'auraient-ils pas le droit eux aussi de boire un coup ?

-Kalan est-elle à Sainte Mangouste ?


Haaa ces mortels...

" Que voulez vous boire ? Tout est possible ici, surtout prenez ce que vous désirez. Quant à voter dernière requête... Oui Kalan est à Saint Mangouste."

Sur ce, un verre plein d'un liquide orangé apparu devant le démon. Un glaçon flottait sur la surface visqueuse et une ombrelle sombre ornait le bord du grand verre.
L'étrange être pâle, attrapa le sommet de l'ombrelle et il fit tourner le glaçon dans son breuvage.
"Pour l'instant je veux seulement passer un moment agréable en votre compagnie. Alors CHOISISSEZ une boisson!"
Comme il est étrange pour un être intemporel d'être impatient. La requête tenait à présent plus de l'ordre que de la proposition. Telle un enfant capricieux fatigué que l'on ne veuille pas jouer à son jeu.
" Kalan n'a pas eu de chance. Non seulement elle est malade mais en plus elle a été agressée..."
* Pas de chance... Laisse moi rire monsieur le bien heureux, tu n'attendais que cel...*
"Kalan me disait que vous aimiez le Whisky pur feu ? Enfin peu être se trompe t-elle ? Nous nous apprécions peu les boissons alcoolisée, ce ne sont que des résidu de fermentation..."
*Cause toujours tu m'intéresse...*
"Bon sinon pour répondre à vos question, je tiens seulement à passer un peu de bon temps. Vous savez l'immortalité est un poids très lourd à porté..."
*PUT... J'y croix pas ! Comme si tu n'avais pas choi...*
Lacé, le démon refoula pour la N eme fois la jeune femme. La repoussant dans les limites de sa conscience.
"J'ai une question à vous posez ? Qu'estimez vous de bon dans la population sorcière ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orphée Emerson

avatar

Nombre de messages : 537
Age : 29
Date d'inscription : 07/07/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 41 ans
Alignement: Pro-vampire
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Lun 29 Juin - 0:43

Kalan était à Sainte Mangouste… pensait il, le regard à moitié fixé sur l’étrange boisson que se servait le démon. Elle avait dû tomber malade elle aussi ! Il se souvint qu’elle était avec lui à la Tête de Sanglier au moment où l’épidémie s’était déclarée chez lui, elle devait être malade elle aussi. Par Merlin… il pensa à Nenya. Pourvu qu’elle aille bien !
« …CHOISISSEZ une boisson! »
Il sursauta et faillit tomber de sa chaise. Les paroles de Nemesis avaient quelque chose de terrorisant, leur douceur n’avait rien de naturelle ; et le brusque changement de ton était la cerise sur le gâteau. Orphée se demandait dans quel guêpier il s’était encore fourré ! Malgré tout, il ne pouvait nier qu’il était presque hypnotisé par le maître des lieux tant il avait une aura singulière ; toute la une mise en scène aurait pu avoir un caractère burlesque si l’intelligence du démon n’avait pas été perceptible dans ses moindres faits et gestes qui semblaient être les instruments de l’orchestration d’un plan diabolique.
Il reprit la parole et confirma l’hypothèse d’Orphée : Kalan était bien malade… et elle avait été…. agressée ?! Il avait faillit laisser échapper ce dernier mot, avec une pointe de colère et d’inquiétude, il gesticulait sur sa chaise.
Le démon continua et il l’écouta attentivement, ne voulant rien perdre de ce qu’il disait.
"Kalan me disait que vous aimiez le Whisky pur feu ? Enfin peu être se trompe t-elle ? Nous nous apprécions peu les boissons alcoolisée, ce ne sont que des résidu de fermentation..."
-Je… oui. Un whisky pur feu ce sera parfait.
Il faudrait qu’il se débrouille pour faire semblant de boire. Il avait en tête le mythe grec de l’Hadès, d’où aucun mortel ne peut revenir s’il mange la nourriture qui y est servie. Perséphone, une déesse pourtant, en avait payé le prix. Ce lieu avait une étrange ressemblance avec les Enfers… ne tentons pas le diable.
"Bon sinon pour répondre à vos question, je tiens seulement à passer un peu de bon temps. Vous savez l'immortalité est un poids très lourd à porté..."
-La mortalité tout autant, s’aventura Orphée, si toutefois nous autres humains sommes vraiment mortels… rien ne meurt… si j’en crois le phénix. Mais, à propos de ce poids, je crois comprendre ce que vous voulez dire…
Le démon devait sûrement plaisanter à propos de cela, quoi qu’il ne serait pas impossible qu’il soit sincère ? En tout cas, l’auror connaissait bien ce poids dont il voulait parler, si tant est que le démon ai une conscience et des sentiments. Car le fardeau auquel il pensait était celui-ci : vivre avec toute cette souffrance qui ne vous quitte jamais, une longue mélancolie que rien ne peut faire cesser, sauf la mort, si elle est une fin.
"J'ai une question à vous posez ? Qu'estimez vous de bon dans la population sorcière ?"
D’abord interloqué, il resta un moment silencieux puis se mit à réfléchir à toute vitesse. Il pesa ses mots.
-Je ne porte pas de jugement sur ce qui est bon ou mauvais, tant qu’il est fait de même à mon égard. Je tiens au respect des libertés de tous les êtres. Le reste m’importe peu. Pourquoi cette question ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalan NEMESIS

avatar

Nombre de messages : 482
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans depuis le 26/05
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Sam 18 Juil - 22:12

Némésis ne prit même pas la penne de relever les remarques du sorcier. Certes il était brillant mais comment expliquer à un mortel les soucis de l'immortalité ? C'était comme donner du caviar à des Botucs, non seulement il n'y avait aucun intéret mais en plus c'était une perte inestimable de temps et de matière.
Le démon se contenta de soupirer et de prendre son verre. Il but alors une gorgée du liquide orange et épais. Que cela était bon, dommage qu'il ne songe pas plus souvent à s'offrir ce petit plaisir.

Le silence c'était installé, Orphée semblait réfléchir avant de répondre. Sage décision, Némésis respectait cela et il le laissa faire. Il savait pertinament que sa demande avait pris de court le sorcier et il aimait bien cela.
Malheureusement la réponse arriva et elle n'était pas forcément très bonne.

-Je ne porte pas de jugement sur ce qui
est bon ou mauvais, tant qu’il est fait de même à mon égard. Je tiens
au respect des libertés de tous les êtres. Le reste m’importe peu.Pourquoi cette question ?

Qui avait il de plus décevant que de discuter avec un être qui n'avait pas d'opinions?
Avec un grondement sourd, Némésis se racla la gorge. Certes il savait qu'il ne pouvait pas en demander trop aux mortels mais il avait porté plus d'espoir qu'il n'y attendait avec celui ci. Bon, il ne fallait pas non plus généraliser, il était possible que l'homme ait simplement voulu protéger ses arrières... Le démon espérait que ce soit cela car il préférait traiter avec des personnes réfléchi plutôt qu'avec des gens qui n'avait pas vraiment d'idée sur la question.

- Pourquoi faut il toujours que certains tentent de jouer la carte des libertés ?


C'était un comportement typique des âmes noble et qui avait gardée espoir concernant leurs semblables. Bref, pour Némésis c'était des êtres qui se voilaient simplement la face et certain, malheureusement pour eux, n'étaient pas capable de changer de point de vu. Le démon espérait simplement qu'Orphée ne fesait pas partie de cette dernière catégorie.

- Et puis... Il est plus qu'agaçant de constater que les êtres humains ont la fâcheuse habitude de ne penser qu'aux leurs... Mais quant est il de la liberté des autres espèces ? Vous parlez de tous les êtres mais je sais que votre "TOUS" n'englobe pas la totalité des êtres vivants. Malheureusement pour vous je ne peux donc tolérer cette réponse qui est pour moi bien plus qu'incomplète.

D'un geste négligé, il leva la main et claqua des doigts. A cette instant même, et sans un craquement, Cassandra disparu simplement, laissant derrière elle son doux parfum douloureux.
Alors que le démon observait du coin de l'oeil la réaction d'Orphée, un sourire mutin étira son visage blafard et d'une main léger il reprit son verre pour siroter encore un peu sa savoureuse boisson.

Il n'avait même pas encore tenter de répondre à la question de son invité; Ici, c'était lui qui posait les questions et il répondait aux questions des autres seulement quant il estimait qu'ils l'avaient mérité mais... Orphée était un peu différent des autres et d'un ton léger le démon fini par donner sa réponse.

- Pourquoi une telle question ? Il est assez aisé de trouver seul... J'ai simplement besoin de connaitre certain de vos points de vue sur certain domaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orphée Emerson

avatar

Nombre de messages : 537
Age : 29
Date d'inscription : 07/07/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 41 ans
Alignement: Pro-vampire
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Ven 24 Juil - 16:22

Orphée écouta le discours du démon au sujet des libertés, et il ressentit un bref accès de panique. Ses compatriotes sorciers n'étaient pas les meilleurs en ce qui concernait le respect entre les êtres, ne serait-ce qu'en sorciers, mais encore plus envers les êtres dits magiques ou non-humains. Il pensait à Voldemort, et aux elfes de maison. Il y avait bien eu quelques personnes qui c'étaient élevées contre ces discriminations, mais, il faut l'avouer, il s'agit bien d'une minorité... La dernière en date était Hermione Granger, qui avait légiféré en faveur des elfes de maison notamment, mais pas seulement. Orphée lui, n'avait jamais rien fait que protéger des sorciers, malgré son respect pour les créatures magiques, ou les personnes ayant un lien avec ces créatures. Il vit ses craintes confirmées lorsque Nemesis lui annonça qu'il n'était pas satisfait de sa réponse, et d'un geste, fit disparaître Cassandra. Orphée faillit se lever de sa chaise, et par la même occasion renversa un peu de la boisson sur lui. Mais étrangement, cela le ramena à la dur réalité : tout était illusion ici. Mais cela ne l'empêchait pas d'avoir terriblement envie qu'elle réapparaisse... il désirait tant la revoir... il aurait eu envie d'hurler : FAITES LA REVENIR ! TOUT DE SUITE VOUS M'ENTENDEZ ! Mais aucun son ne franchit ses lèvres. Le démon reprit la parole :

- Pourquoi une telle question ? Il est assez aisé de trouver seul... J'ai simplement besoin de connaitre certain de vos points de vue sur certain domaine.

Que projetait le démon ? Songeait il à pénétrer le monde des sorciers ? Il voulait peut être s'y faire une place. Il tressaillit à cette idée.

-Eh bien... vous allez les connaître, dit il.

Pendant un instant, il songea à se ruer sur le démon. Mais sans baguette ni certitude quant à savoir si le démon serait capable de le tuer d'un geste, il privilégia le dialogue.
Il avait choisit de mesurer ses paroles, mais après tout, le démon semblait attendre plus de conviction de sa part, alors il allait lui en donner.

-La société sorcière a été construite non pas sur des idéaux et des valeurs, comme on veut bien nous le faire croire à Poudlard, non, elle a émergé d'un chaos, de la perdition d'êtres qui ne savaient que faire de leur magie. Il y a d'un côté une mélasse de bons sentiments qui ont fini par desservir le beau et le bien, et de l'autre, des envies de domination et de pouvoir, dont la magie mal digérée est la cause de cette inflation abjecte de leur ego.

Après avoir dit ces quelques mots, de chacun desquels suintait un dégoût, il croisa les jambes et bu une gorgée, oubliant qu'il s'était promis de ne pas le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalan NEMESIS

avatar

Nombre de messages : 482
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans depuis le 26/05
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Lun 7 Sep - 15:15

-Eh bien... vous allez les connaître

Justement c'est ce qu'il attendait, cela et rien d'autre. En silence il attendit le verdict.

-La société sorcière a été construite non pas sur des idéaux et des valeurs, comme on veut bien nous le faire croire à Poudlard, non, elle a émergé d'un chaos, de la perdition d'êtres qui ne savaient que faire de leur magie. Il y a d'un côté une mélasse de bons sentiments qui ont fini par desservir le beau et le bien, et de l'autre, des envies de domination et de pouvoir, dont la magie mal digérée est la cause de cette inflation abjecte de leur ego.

Un sourire ironique étira les trait du visage démoniaque. Némésis aimait beaucoup l'entrée en matière de Mr Emerson, le sorcier avait mis le doigt sur un point important... La vérité est toujours importante, quant les gens estime qu'il sont dans le vrais ils ont la foie et plus la foie est importante et plus elle peut donner la vie.
D'un œil amusé, le démon regarda le mortel boire une gorgé... La première, enfin il se laissait aller.

- Voici une réponse digne de se nom. J'aime sentir la passion qui anime les choses et dans votre ignorance vous avez mit le doigts sur une vérité immuable... Tout émerge du chaos.
Le démon en avait presque oublié ce paramètre dans ses plans et il devait encore réfléchir un peu sur ce dernier point.
- Sinon j'espère que la boisson est à votre goût ?

Némésis avait senti les réticences d'Orphée au sujet du liquide que contenait son verre et maintenant il s'amusait de semer le trouble en lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orphée Emerson

avatar

Nombre de messages : 537
Age : 29
Date d'inscription : 07/07/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 41 ans
Alignement: Pro-vampire
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Mer 23 Sep - 23:42

Court instant de silence.
Le sorcier se reprenait à peine. Il se laissait aller à la conversation, il se surprit même à se plaire à ce jeu étrange. Il but une seconde gorgée, et répondit d'un air de défit :

-Oui, elle l'est.

Le démon et sa jeunesse surnaturelle lui souriaient. Un sourire à glacer le sang, tant il paraissait appartenir au genre humain, et pourtant, sa peau diaphane et... et... quelle définition donner à cette aura mystérieuse ? Rien n'était comparable !

-C'est la meilleur chose que je n'ai jamais bu.

Il se pencha et attrapa un petit four.

-Hmmm.... fit il après avoir croqué dedans. Délicieux. C'est vous qui les avez fait ? Vous devriez ouvrir un restaurant, vraiment. Succulent !

Le gâteau craquait sous sa dent, il avait la désagréable sensation qu'il pouvait se transformer en une nuée de cafards à tout moment. Et puis, il repensait à Cassandra... son souvenir était clair comme le jour :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalan NEMESIS

avatar

Nombre de messages : 482
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans depuis le 26/05
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Mer 28 Oct - 16:00

hDécidément ce sorcier se révélait être de très bonne compagnie. Voilà des siècles que Némésis n'avait pas passé un moment si agréable.
Il comprenait mieux pourquoi cet étrange personnage avait tant plu à Kalan et cela malgré leurs courte rencontre. Le mortel ne semblait pas plus inquiet de son sort et il semblait prendre les choses telles qu'elles venaient. Exactement le genre de gens que le démon appréciait et c'était plus qu'un bon point pour Mr Emerson.

Délicieux. C'est vous qui les avez fait ? Vous devriez ouvrir un restaurant, vraiment. Succulent !

[color=black]L'être surnaturel ne pu s'empêcher d'éclater de rire. Un rire qui pouvait sembler si étrange, si grave... Mais un rire rauque et sincère. Il avait presque l'impression d'assister à un diner mondain chez Elora Nemesis... L'actuel propriétaire de son domaine... Pour un court laps de temps encore; Il était temps que les choses changes.


- Une très bonne idées mon cher... Et j'espère bien pouvoir vous compter parmi ma clientèle de privilégier.

Une invitation qui n'avait rien d'anodine, une proposition masqué; Une sorte de pacte mais qui n'engageait pas à grand chose pour le moment.
Némésis devait d'abord sonder le terrain avant toute choses et il devait faire un peu de nettoyage avant d'entrer en scène.
Le temps passait vite quant l'on était agréablement occupé et il était temps de laisser Orphée regagner son monde... Un monde qu'il avait quitté depuis presque trop longtemps. Cette différence temporel avait toujours fasciné Némésis, comme si de l'autre coté du voile la vie avançait plus rapidement, prise dans le courant incontrôlable d'un fleuve furieux... La quiétude de son propre univers lui manquait quant il devait sans échapper mais il y avait toujours un revers à la médaille.

- Bon je vais devoir vous laisser retourner à votre monde mon cher Orphée... J'espère avoir l'occasion de vous inviter de nouveau à venir me rendre visite. Les rencontre agréable sont tellement rare de nos jours.

Dans le très profond gouffre de son âme torturé, le démon entendit Kalan esclaffer, comme si elle était amusé par le jeu du démon, un jeu qu'elle trouvait hypocrite et sans intérêt... Pourquoi ne pas faire régner immédiatement le chaos...
Némésis soupira.
Comme si un mortel pouvait comprendre l'étendu de l'enjeu...

- Afin que vous n'ayez pas de mal à retrouver votre chemin, je vous ai trouver une guide. Je sais que vous n'aurez pas de mal à apprécier la valeur de se cadeau.

Sur ses mots, une silhouette ce matérialisa et en un rien de temps la jeune femme qui hantait les songe d'Orphée était de nouveau parmi eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orphée Emerson

avatar

Nombre de messages : 537
Age : 29
Date d'inscription : 07/07/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 41 ans
Alignement: Pro-vampire
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Lun 2 Nov - 19:24

Orphée sourit aux paroles du démon. Il était vrai que ce moment était fascinant. Effrayant, mais oh combien exceptionnel. Dialoguer avec un démon des temps anciens était une rareté, et y survivre une prouesse. Orphée ne chercha pas à continuer le dialogue avec Nemesis, il se laissa totalement guidé, sentant qu'il valait mieux pour lui regagner le monde des vivants au plus vite. Cassandra réapparut, souriante. Elle lui prit la main, et l'entraîna avec lui sur un axe qui ne semblait pas en être un ; tout semblait circulaire ici, ou plutôt, sans fin, mais était-ce vraiment différent ? Sans début, ni fin. Voilà. Orphée se laissa porter et petit à petit il semblait retrouver son sens spatial, il avait réellement la sensation de marcher sur une ligne droite. Un point lumineux venait d'apparaître droit devant lui. Ils marchèrent, marchèrent... jusqu'à se retrouver en pleine lumière. Cassandra se retourna, Orphée contempla son visage pour la dernière fois... capturant sa douce mémoire... se préparant à l'amertume du souvenir... Il emportait avec lui toute l'illusion de ce souvenir reconstruit. Une larme coula sur sa joue, il lui offrit un dernier sourire, et s'avança dans la lumière. Tout bascula. Des sons étranges, des voix... le rire de Kalan qui résonnait encore... une sensation d'âpreté, de rugosité... de matière. Puis la sensation de plonger dans les eaux d'un océan. Il entendait le chant des goélands, et peut être celui d'une sirène... était-ce le vent marin ? La voix agitée de la mer s'élevait en même temps que la rumeur de quelques voix incertaines...

Ouverture des yeux.

Nenya est assise à côté de lui. Orphée se rend compte qu'il se trouve dans un lit d'hôpital. Tout lui revient en mémoire... et faiblement, il sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalan NEMESIS

avatar

Nombre de messages : 482
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans depuis le 26/05
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   Ven 6 Nov - 15:39

Némésis laissa sa proie lui échapper, il le regarda prendra la main de celle qui fut sa moitier et le couple disparu dans les ténébres du néants. Un néant qui était si agréable et si familier au démon, un néant qu'il ne tarderait pas de laisser derrière lui... Tout du moins pour une période qui lui semblerait courte, à lui qui avait l'éternité devant lui.

-Tu es content de toi ?
Dans l'obscurité, la voix raisonnait comme une réprimande.
- A ton avis...
- Je trouve ça dégueulasse comme attitude. De quel droit peut tu te permettre d'investir ainsi les gens et leurs intimité ? Comment peut tu te permettre de faire...
- Kalan ! Serait tu entrain de me reprocher d'avoir offert à cet homme un tel présent.
- Tu appel ça un présent!
- Tu ne peux comprendre mon enfant, tu n'as jamais perdu l'amour. Tu n'as jamais aimée.
- Tais toi !
IL avait prit tout ce qu'elle avait, il n'avait pas le droit de dire cela.
- La vérité fait toujours mal, ne m'en veux pas Kalan... Pense à se que nous allons vivre.
- ...
La tension qui régnait ne laissait aucun doute sur les sentiment de la jeune femme. Sa haine était immense et elle faisait vibrer l'univers du démon.
- Arrête de faire l'enfant, la vie est ce qu'elle est et un jours tu me remerciera. En attendant il faut que tu reprenne des forces alors je vais te laisser un peu.

Sur ce, le démon se retira à plus profond de 'âme de son héritière, elle devait reprendre des force au plus vite et Némésis avait fait tout ce qu'il avait à faire ici... Plus vite ils sortiraient de l'hôpital et plus vite ils pourraient passer à l'étape supérieur.


[Fin du sujet]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Songes Orphiques devant le regard du démon (pv Kalan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On s'sent déjà has been devant les gamines aux regards farouches ? 03/02, 19H30
» René Civil devant le tribunal criminel
» " L'INTENSITE D'UN REGARD "
» Devant la Cathédrale
» j''me suis fait tout p''tit devant une poupée qui disait non

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas :: Londres :: Hôpital de Sainte Mangouste-
Sauter vers: