AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Allez je lui écris ! [Jo']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Livie Sanchez

avatar

Nombre de messages : 495
Age : 28
Date d'inscription : 19/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans, née de 31 Juillet.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Allez je lui écris ! [Jo']   Lun 19 Jan - 21:58


Musiques :
The Pussycat Dolls - Fever
The Pussycat Dolls - I don’t need a man



Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… Je lui écris… Je lui écris pas… ????


Ça faisait au moins une heure que la miss était devant son parchemin sur son lit avec une plume à la main avec une terrible envie de lui écrire. Ouais mais ça fait fille bien trop accro à lui. Si ça se trouve il avait reçu des dizaines d’autres lettres. Mouais faire comme toutes les autres n’était pas son truc. Révolutionner alors ? Mouais… Remarque… Tiens ça lui donnait une idée ! Elle se leva alors de son lit et alla dans la salle de bain. Héhé… Elle se mit alors du rouge à lèvres. Parfait ! Elle se dirigea alors vers le parchemin et appliqua ses lèvres dessus. Héhé jolie forme <3 Elle écrit alors sur le parchemin en travers juste en dessous de la trace de ses lèvres :

« Désir, tentation et fièvre… »

Elle sourit fière d’elle et rajouta en dessous…

« Dommage que ce ne soit qu’illusion… »

Ça c’est fait. Héhé il va pas en revenir de son culot. Elle plia alors la lettre sans signer. De toute façon il saura bien de qui ça vient Razz Qui peut lui envoyer de tel truc à part elle. Et si jamais il se goure de fille ben dommage pour lui parce qu’elle le prendra tellement mal que sur le coup la lettre ne sera pas vraiment fausse. Qu’une illusion dont il ne goûtera pu. Ce serait dommage hein… Surtout que ce n’est pas dit qu’elle le laisse la rembrasser encore héhé. Elle partit alors lui envoyer avec un sourire en coin aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan Lowey

avatar

Nombre de messages : 190
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Allez je lui écris ! [Jo']   Lun 19 Jan - 23:57

Depuis combien de temps était il retenu enfermé dans
l'hôpital Sainte Mangouste? Deux mois. Cela faisait deux horribles mois que Jo'
n'avait eu aucun contact avec le monde extérieur, qu'il n'était pas monté sur
un balais. C'était IN-HU-MAIN de lui faire subir cette torture et honteux! En
plus il avait été cloué plus de 70% de son temps dans le lit qu'il considérait
quasiment comme ça propriété désormais >.<. Qu'avait il bien pu faire à
Merlin? Il voulait qu'on le laisse sortir, qu'on le laisse retourner à Poudlard.
Il n'en pouvait plus, il ressemblait à un lion en cage surtout depuis que ses
migraines et ses nausées avaient disparu et qu'il se sentait beaucoup mieux.
C'était limite s'il ne regorgeait pas de vitalité à côté des autres malades du
service. Tous les jours, il harcelait infirmières, médicomages...tout ce qui
avait une blouse blanche en fait, pour qu'on le laisse tranquille. Personne ne
pouvait nier qu'il était guéri et puis ils n'allaient pas le garder
indéfiniment. Cela faisait un mois et demi que son occupation favorite s'était
littéralement envolée. Elle avait retrouvé sa liberté, elle. Enfin...il n'en
n'avait joui qu'une petite après midi. Depuis? Plus rien. Il y avait bien Chris
qui lui donnait des nouvelles mais c'était bien trop peu. Il n'avait aucune
réelle possibilité d'action, aucune prise sur ce qu'il pouvait se passer à
Poudlard. Après les derniers événements avec Livie, c'était quelque chose de
très contrariant mais surtout frustrant. Il y avait tant de chose qui lui
manquait...la liste serait bien trop longue.

Jonathan était accoudé au comptoir et discutait avec une
infirmière, lui demande pour la quinzième fois depuis le début de la journée
quand est ce qu’il pourrait sortir et peut être pour la centième fois depuis le
début de la semaine. Il allait les rendre folles à lier. Il espérait de la
sorte les forcer à le faire sortir au plus vite, il se rendait impossible à
vivre. C’est alors que le gars qui était chargé de distribuer le courrier
arrivé par hiboux aux malades posa une lettre entre ses deux mains. Aaaaah
enfin des nouvelles de son monde. Il tourna le dos à l’infirmière et l’ouvrit. Il
déplia le parchemin et ses yeux s’écarquillèrent. Il était…étonné, stupéfait.
Qui pouvait bien lui envoyer ses lèvres ? O.O

« Désir, tentation et fièvre…
Dommage que ce ne soit qu’illusion… »

Voilà ce qu’il y lu. Il n’y avait rien d’autre. Mais de qui
cela venait il ? Helen n’aurait jamais fait ça ce n’était pas son genre. Barbara ?
Peut être. Laury ? Kate ? Milicent ? Lydia ? Christina ?
Mary ? Il n’en savait absolument rien. C’était bien un truc de fille ça.
Elle aurait pu signé au moins ! Il était bien embêté lui maintenant. Il
faisait quoi avec ça ? Bon il allait répondre…mais répondre quoi quand on
ne savait pas à qui on s’adressait ? Une admiratrice…il devrait arriver à
gérer. Razz

«Les illusions ne sont que des fantasmes de l’esprit, si je t’inspire ces fantasmes là laisse moi te prouver que tes désirs deviendront réalité. »

Il espérait sincèrement qu’il ne s’agisse pas d’une ado boutonneuse
aux cheveux gras…il prenait des risques, de gros risque. Il était tout de même
satisfait il n’y avait rien qui montrait qu’il écrivait dans le flou le plus
total.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livie Sanchez

avatar

Nombre de messages : 495
Age : 28
Date d'inscription : 19/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans, née de 31 Juillet.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Allez je lui écris ! [Jo']   Mar 20 Jan - 10:17



Ciara - Like a boy
P. Diddy - Last Night


Livie était en train de marcher dans les couloirs. Héhé Elle avait l’air en sacré forme. Jamais elle ne se serait senti aussi bien qu’en ce moment. Qu’es-ce qu’elle avait encore fait ? Petite vengeance personnelle sur Léo en cour de potion. Cet imbécile est décidément nul dans cette matière. Livie s’était alors assise à côté de lui pour lui expliquer comment il fallait faire telle une gentille fille comme avant. Léo lui fit la remarque qu’elle avait enfin retrouver la raison. Elle souriait tel un ange. Aurait-il dû se méfier ? Oh que oui. Sa potion ? Un T. Voilà ce qu’il a récolté. T comme Troll. Ça avait fait sourire Livie à un point inimaginable alors qu’elle avait reçu un Acceptable. Niark bien fait ! Elle était alors partie du cour quand il était fini la tête haute bien contente de son coup. La tête de Léo. Héhé. Il aurait bien répliqué mais Chris la rejoignit rapidement pour lui demander un ou deux trucs sur le cour. Elle fit alors bien exprès de rouler des fesses devant Léo avant de s’en aller. Genre : tu les vois bien… Parce que plus jamais tu ne les toucheras. Héhé. Elle était sadique et elle adorait ça. C’est ainsi qu’un hibou arriva dans les couloirs pour déposer une lettre dans ses mains. Elle comprit que c’était Jonathan. Elle sourit à Chris et le quitta vite fait pour lire la lettre. Elle s’installa alors sur un banc dans un couloir tranquillement pour lire « Les illusions ne sont que des fantasmes de l’esprit, si je t’inspire ces fantasmes là laisse moi te prouver que tes désirs deviendront réalité. » Étrange… Pas de messages sur le fait qu’ils se sont embrassés ni rien. Elle relut plusieurs fois le message. C’est comme s’il agissait sans tenir en compte tout ce qu’il s’était passé. A moins que… Elle n’avait pas signé ! Héhé si ça se trouve il n’a même pas capté que c’était elle. Elle souriait en imaginant la tête de Jonathan ne sachant pas de quelle admiratrice secrète cela pouvait s’agir. S’il savait que c’était elle il serait peut-être vert. Hum si elle a juste et qu’il n’a pas capté alors ça pourrait bien être amusant d’approfondir les choses. Et si elle jouait un double jeu. Dangereux mais peut-être qu’elle saurait alors si ses paroles n’étaient que du vent oui ou non. Roh c’est trop génial ! Elle va pouvoir le tester. Mouais vaux mieux qu’il ne le sache pas il pourrait être en colère. Oui mais voilà elle fait rien de mal donc elle va se gêner. Ainsi elle fila directos à sa chambre pour prendre un parchemin et sa plume pour y répondre…

Bon… Il fallait qu’elle soit judicieuse. Que sa lettre ne lui fasse pas comprendre qu’en fait ce n’était qu’elle. Ne pas donc se trahir en lui évoquant par exemple qu’il peut toujours rêver et que jamais cela pourrait devenir réalité. Bon elle aller rentrer dans un jeu dangereux et pour ça il fallait qu’elle soit sûre de ce qu’elle faisait. Si jamais elle montrait trop de réserves il comprendrait que c’est elle qui lui parle. Ainsi si elle enlevait le peu de barrières qu’il restait, il pourrait la confondre facilement avec une autre. Quoi que… Combien de filles franchement ferait ça ?! Oh la la… Quoi lui répondre. Elle cherchait bon nombre de répliques à lui sortir. Beaucoup trop qui ne faisait que lui ressembler. En même temps elle ne pouvait pas lui dire qu’elle le désirait ! Réfléchir…

« Te crois-tu vraiment à la hauteur de mes désirs… »

Hum… ça c’était bien. Direct. Précis et dans le sens de son premier message qui ne lui disait que ses lèvres ne seront qu’un fantasme qu’il ne pourrait atteindre. La calculera-t-elle ? Non. Sincèrement elle n’était pas la seule fille audacieuse de Poudlard. Quoi que… Mais normalement s’il n’avait pas capté que c’était elle alors il devait hésité entre les quatre maisons. Ça lui laisse encore une large manœuvre. Bon il éliminerait sûrement les filles sages mais Livie n’est tout de même pas la seule fille qui enverrait une telle lettre à un mec non ? Et ses groupies ? Sincèrement elles en étaient capable les fourbes ! Et hop on envoie ! Elle se mordit alors les lèvres rien qu’en imaginant sa tête. Elle finit alors par se lever de son lit et rejoindre la grande salle pour aller manger…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan Lowey

avatar

Nombre de messages : 190
Age : 26
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Allez je lui écris ! [Jo']   Jeu 19 Fév - 16:39

La seule chose qu'il attendait était la réponse à cette étrange et mystérieuse missive. Il s'agissait tout d'abord d'une distraction inattendue, de ce fait il espérait vraiment recevoir une réponse. Dans le cas contraire, ce divertissement qui tombait à pic, allait s'évaporer et Jonathan retomberait dans l'ennui le plus total. Chose qu'il ne désirait pour rien au monde, ses nerfs allaient lâcher. Il lui fallait absolument un retour à sa lettre. Surtout qu'il était impatient de savoir de qui il pouvait bien s'agir car la première lettre n'ayant pas été signée, il n'avait aucune idée de l'identité de l'expéditeur. Tout ceci était donc très intrigant.

C’était l’heure du courrier. Normalement la jeune femme qui s’occupait de ça allait entrer dans quelques minutes tout au plus. Il trépignait presque d’impatience, les yeux rivés sur la porte guettant la silhouette imposante de celle qui portait les lettres aux malades. Ce moment de la journée le laissait plutôt de marbre d’habitude mais les choses changent…Malgré cet empressement et cette agitation qui planait au dessus de sa tête quelque chose lui disait de se méfier. Son instinct peut être, mais ce n’était pas sûr. Paradoxalement échanger avec l’inconnu avait quelque chose d’exaltant mais aussi d’inquiétant. Il avait eu le temps de réfléchir –c’était peu dire de dire qu’il avait eu le temps…- et avait imaginé avec une facilité déconcertante que Chris se tenait derrière tout ça. Après tout, si c’était le cas il devait bien se marrer ! Autre possibilité, une admiratrice qui ne supportait plus cet éloignement avec le capitaine de Gyffondor ?! Very Happy voila qui l’arrangerait. Enfin c’était vite dit…il fallait voir qui était l’admiratrice =S … Il y avait trop de zones d’ombres dans cette affaire mais ce n’était pas pour ça qu’il était près à lâcher sa nouvelle distraction. Il devrait certainement sortir très bientôt et éclaircirait cette histoire dès son retour à Poudlard. Quoique…il y avait aussi Livie. Cela faisait tellement de temps qu’il ne l’avait pas vu…comme on dit bien souvent, loin des yeux, loin du cœur n’est ce pas ? 2tant donné qu’il ne connaissait pas son ressentit et que lui-même avait l’impression que ses sentiments sur le sujet s’étaient gelés…mais ils ne demandaient qu’à être ravivés.

Voila ! La voila ! Elle entrait. Elle était enfin là. Il n’avait pas la force d’attendre tranquillement qu’elle vienne déposer son courrier sur son lit. Jonathan se leva et se précipita vers la femme corpulente qui apportait le courrier. Il essuya pas mal de regards en biais mais il s’en fichait pas mal. Les autres malades étaient aussi impatients de recevoir des nouvelles de l’extérieur mais ils attendaient eux. «Oh ça va pour une fois… » Jo’ adressa son plus beau sourire en demandant d’une voix velouté et polie s’il y avait une lettre pour lui, c’était une urgence. Quelque peu réticente et agacée par son comportement, elle lui tendit tout de même son courrier. Elle semblait avoir deviner qu’il ne la laisserait pas en paix avant d’avoir eu ce qu’il désirait. Il retourna triomphant sur son lit. Le jeune homme tenait deux lettres dans sa main, l’une était de sa mère et l’autre ne contenait aucune indication en ce qui concernait l’expéditeur. Il mit de côté celle de sa famille et ouvrit l’enveloppe vierge. Le message était court :

« Te crois-tu vraiment à la hauteur de mes désirs… »


Bien entendu, il n’y avait pas de nom, seulement cette phrase qui sonnait comme une provocation. Un fin sourire s’étendit sur ses lèvres. Oh, on voulait jouer ?... !Ahah. Rira bien qui rira le dernier. Ses doutes volèrent en éclat. Il ne pouvait pas s’agir de Chris, ce n’était pas du tout son écriture. Il était convaincu que ses lettres étaient l’objet d’une expéditrice…mais qui ?! Bonne question. Sans réfléchir plus que ça il s’empara d’une plume et d’un morceau de parchemin.

« Tu sembles avoir des doutes sur mes capacités. Amusant. Va donc t’informer auprès de mes "quelques" ex-copines. Je suis certain qu’elles sauront te renseigner sur leurs désirs et mon rôle dans leur réalisation. »


Sans plus de réflexion il expédia immédiatement la missive. Voila qui était spontané…Jo’ avait confiance en lui. Jamais personne n’était venu se plaindre de "ses services" et il n’avait jamais entendu de mauvais écho. Et puis après tout elle l’avait provoqué. Il était impatient de recevoir la prochaine réponse…Irait elle réellement à la pêche aux infos ? De toute façon il ne se faisait aucun souci.
Mais cette mystérieuse expéditrice avait un gros avantage sur lui : elle savait à qui elle parlait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livie Sanchez

avatar

Nombre de messages : 495
Age : 28
Date d'inscription : 19/08/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans, née de 31 Juillet.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Allez je lui écris ! [Jo']   Jeu 19 Fév - 22:02


[hj : je passe mon style d’écriture à la première personne ^^ Je fais ça partout alors j’adapte ici aussi…]


J’étais tranquillement en haut d’une des tours du terrain du Quidditch en compagnie de Charlie, Liam et mon frère autour d’un feu quand le hibou arriva. Rien qu’à l’écriture je déguerpis à une vitesse hallucinante en m’excusant auprès de tout le monde. Hors de question qu’ils voient qui m’écrit ! Déjà que Lucas hurlerait s’il savait le jeu que je jouais alors valait mieux filer comme une voleuse. Je courus alors en direction de notre salle commune. C’est là que Chris hurla mon prénom d’un air amusé en me voyant me précipiter. Je lui prétexta une urgence vis à vis d’une lettre de mon parrain. Baliverne puisque c’était celle de Jonathan mais bon ça il est pas sensé le savoir lui aussi héhé. Pourquoi ? Parce que personne sait que j’envoie des courriers anonymes à Jonathan ! Et si Chris l’apprend ma petite chance est complètement fouté ! Pourquoi je considère ça comme une chance finalement qu’il m’ait pas reconnu ? Et bien ça va me permettre de le tester. Je sais c’est un peu sadique sur les bords mais que voulez-vous… Je suis trop curieuse et j’ai vraiment envi de savoir ce qu’il a dans la tête ! Je m’installais alors tranquillement sur mon lit en ouvrant la lettre… Ses mots me troublèrent. Allez savoir pourquoi. Peut-être parce qu’il ne s’adressait pas à moi à la base mais une fille inconnue. Je le relus à plusieurs reprises. J’avais conscience que je l’avais provoqué en lui demandant s’il était vraiment à la hauteur. Et puis j’attendais quoi ? Qu’il me dise qu’il n’en sait rien ? Qu’il soit un peu moins prétentieux sur les bords ? Impossible ça n’aurait pas été lui !

Bon… On fait quoi ? Et me voilà encore en train de relire toujours pensive. La lettre était si courte et pourtant pleines d’informations… Moi douter de ses capacités ? Non. Ou peut-être que si en fait… Je sais pas. Peut-être que finalement avec le temps j’attend trop de lui alors qu’après tout ce n’est qu’un mec. Qui me dit qu’une fois que je lui donnerais ce qu’il veut il me donnera ce que je veux en échange. Et mesure-t-il au moins l’ampleur de mes désirs ?! Je n’étais pas si sûre de moi… Et lui il était bien trop sûr de lui. M’informer auprès de ses ex-copines ? Oh je ne doutais pas une seule minutes qu’ils aient comblé toutes ses exs. Petit problème Jonathan… Je suis loin d’être comme toutes ses bourriques. Moi je me fiche qu’il m’embrasse toute la sainte journée ! Bon peut-être que non… Enfin si ! Non. Si ! Roh et puis zut alors ! Je m’embrouille moi-même ! En tout cas ça m’étonnerait que le désirs de ses exs ressemblent aux miens. Bon… Je lui réponds quoi moi ? Je finis par prendre une plume et un parchemin. Respire un grand coup…

« Crois-tu que chaque fille est pareil ? Tes poufs qui te tourne autour peut-être… Mais si tu vas au delà tu pourrais te brûler les ailes. Fait attention à toi Jonathan, certaines filles ont des désirs bien plus subtils que l’envie d’un simple baiser… »

Ok je raille !!!! Très mauvaise idée ! Non mais rien qu’avec ça il me grillera. Ça j’en était sure. Bon on reprend… J’écris quoi du coup ?

« Pas besoin d’aller voir tes ex pour connaître ton potentiel qui marche à tous les coups sur les poufs de service… Mais sur les VRAIS filles ? En es-tu si sûr… »

Je garde ? Je garde pas ? Ok je garde pas. Là aussi il va me griller. Bon on respire, on reste calme et on prend un autre parchemin. Jamais ça n’a été aussi difficile de lui écrire sans se griller. J’eu alors une étincelle dans les yeux. Je venais de trouver ce que je lui enverrais et la voici :

« Oui j’en doute… Tes ex-copines étaient tous du même genre… Peut-être as-tu trop l’habitude de fan à tes pieds… Qu’on t’admire et que les femmes te sont acquises… Mais alors si tu crois être à la hauteur d’une fille qui est différente de celle que tu as connu, prouve-le moi… »

Et hop c’est envoyé !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Allez je lui écris ! [Jo']   

Revenir en haut Aller en bas
 
Allez je lui écris ! [Jo']
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mars] Vous allez être punis, n''est-ce pas ? [PV]
» L'appel des limbes ou comment se mettre en danger pour rendre service...
» LES CRIS D'ALARMES DE MENACE DE DICTATURE SONT-ILS JUSTIFIÉS ?
» Mon cher journal, Abby • J'écris tout tout tout!
» Allez, tous ensemble... On se motive... Et maintenant, on va regarder la pub.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas :: Les Coulisses :: Chroniques du Forum :: [Archives RP Hors Poudlard - 2008/2010] :: Archives messages ste mangouste-
Sauter vers: