AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Chambre 333] L'éveille de la créature.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kalan NEMESIS

avatar

Nombre de messages : 482
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans depuis le 26/05
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: [Chambre 333] L'éveille de la créature.   Lun 19 Jan - 14:55

( HJ: Le sujet de l'agression et l'arrivé de Kalan à St mangouste sont détaillé dans ce sujet : Ici )



Chambre 333...

Une petite pièce, calme et presque vide, ce qui était rare en ces temps. L'épidémie avait fait rage et l'étage était surpeuplé, après plusieurs mois la dragoncelle sévissait toujours et personne ne semblait savoir vraiment quoi faire.

C'était la seule chambre individuel de l'étage et étrangement il fallait que ce soit la 333 éme.

Il n'y avait donc qu'un lit, lit une place dans le quel on pouvait voir une frêle silhouette... Un enfant endormit ? Ni l'un, ni l'autre.
Kalan Nemesis était dans ce que les moldus appellent le coma, voici plusieurs mois que son corps, inerte, subissait des soins ici même et pour beaucoup elle n'était plus.

"On perd not' temps j'te dis. Elle est morte..."
"ETTT Dis pas ça. O'Connor à dit qu'elle pouvait peut être nous entendre."
"Oui ben il perd la boule le vieux Greg, il y a trop de malade à soigner. On perd tous not' temps avec elle moi j'te dis."
"Parle pas du médico en chef ainsi et aide moi... On ira plus vite..."
"Foutu épidémie !"

Et les pas s'éloignairent. Oui, elle les entendait. Ou plutôt, IL les entendait... Voici 2 mois qu'il laissait le corps reprendre des forces, il en aurait besoin pour la suite. Deux mois, qu'il avait refoulé sa descendante au plus profond de lui, deux mois qu'il ne luttait plus avec elle. Kalan était brisé, tout comme l'avait été sa précieuse baguette. Elle lui avait laissé la place et maintenant le corps essayait de se remettre des sévices qu'il avait subit.
Il avait perdu beaucoup de sang et en plus la dragoncelle affaiblissait sa magie... Oui, Foutu épidémie.

Sans cela il serait déjà au travail, à la place il devait se contenter d'un corps faible et de proie facile. Nemesis n'était pas resté inactif durant cette période, les malades faisaient beaucoup de cauchemars des visions étranges que les guérisseurs avaient attribuées à la fièvre. Cette dernière était justement dut à la dagoncelle. *Méprisables petits ignorants...* Cette histoire faisait beaucoup rire Nemesis et depuis peu il avait encore renforcé son jeu.

Certain avait même cru apercevoir des petits feux follet qui se promenaient de couloir en couloir la nuit venu.

Ils n'étaient que les pions du démon, ses yeux et ses outils. Il s'en servait pour visiter les lieux et pour commencer à chercher, une lourde tache l'attendait et il était temps de la commencer. Dans les cuisines de St mangouste les elfes parlaient, un vent nouveau soufflait et ils sentaient que quelqu'un utilisait l'ancienne magie. A Gringotts les gnomes soupiraient eux aussi sentaient qu'il se passait un truc et ils se demandaient quelle bêtise avait bien encore put faire les sorciers.

Et dans la chambre 333 une créature était entrain de refaire surface.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalan NEMESIS

avatar

Nombre de messages : 482
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans depuis le 26/05
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: [Chambre 333] L'éveille de la créature.   Ven 23 Jan - 15:37

Il faisait sombre, sombre et froid. C'était une nuit sans lune, le moment du mois qu'il préférait car à c'était à cette période que les zones d'ombres étaient les plus grandes. Et comme il est dit dans la majorité des légendes, c'est dans l'ombre que se cachaient les démons et dans cette dernière qu'ils puisaient le plus de force.
Voilà d'ailleurs bien longtemps qu'il n'avait pas éprouvé autant de puissance et Sainte Mangouste vibrait autant que lui. En cette nuit de fin décembre, les cauchemars des patients n'étaient que plus présents et plus impressionnent. Beaucoup gémissaient dans leurs sommeils, bougeaient dans leurs lits et se réveillaient en hurlant.
Les infirmières de garde étaient à bout, l'atmosphère morbide qui régnait les angoissaient et elles avaient les nerfs à fleure de peau.
" Tu vas où ?"
" Respirer un coup l'air frais... "
" J'Viens avec toi... J'en peux plus."
Les deux femmes passèrent à côtés de la porte entre ouverte de la chambre 333 et Nemesis les entendait, tout comme il entendait les gémissements de ses proies. Il jubilait, car grâce aux frayeurs des autres, il reprenait plus rapidement des forces. Il se nourrissait de l'énergie qu'ils perdaient alors qu'ils étaient en proie à leurs terreurs nocturnes.
Depuis les semaines qu'il passait ici à torturer secrètement ces imbéciles de sorcier, il était devenu maître en cet art. Il avait apprit à connaître leurs peurs informulées, leurs terreurs qu'ils avaient dissimulées au plus profond d'eux même et il les faisait ressortir.
"HAHAARGGGG"
Un cri retenti à l'étage et un frisson de plaisir lui parcourut l'échine. Dans une des pièces voisines, une femme c'était réveillé en sursaut et elle sanglotait dans son lit.
Des pas précipités se firent entendre et deux autres infirmières se précipitaient vers la chambre où logeait la malheureuse.
" Ca venait de là..."
" Attends moi ! "
" Tu crois vraiment que je vais entrer seul ? "
La panique et l'énervement du personnel étaient palpables et Nemesis se régalait aussi de cela. Les deux jeunes internes essayaient de se redonner du courage pour aider la pauvre malade qui sanglotait toujours un peu.
" Où sont Mary et Tif ? "
" Sorti prendre l'air..."
" Par les souillures de merlin... Moi aussi j'en aurais bien besoin. "
" Oui... Moi aussi je suis à bout... Allez on doit y aller ! "
La malade était assise dans son lit, droite comme un I et les yeux grands ouverts. Elle tremblait de tout son corps, glacée et brûlante à la fois. Ses prunelles étaient dilatées de par la pénombre et de par la terreur qui était inscrite au fond de ses yeux.
" Mm Trenton ?"
La malheureuse eue un sursaut et elle laissa échapper une plainte aiguë.
" Calmez vous M'Dame. Ce n'est que nous... "
" Non... laissez moi... démon... Je sais que vous voulez mon âme."
" Madame! Vous Etes à St mangouste, nous sommes infirmière... Tous vas bien !"
" NON... Rien ne Va... VOus ne Savez pas... tous maudit... ON est TOUS maudits..." "Calmez vous..." "Ce lieu est MAUDIT." Un autre sanglot raisonna à leurs gauches.
" Il faut la faire taire... Elle va tous les réveiller."
" Rendormez vous Miss Tren..."
" NON... Ils sont là... dans mes Rêv..."
La voix c'était tu d'un coup et le corps s'affaissa lentement, retenu par une des deux employées. Cette dernière la recoucha doucement et la borda rapidement.
"Bien joué Ann."
Le sortilège qui leurs servait dans ses cas là n'était pas inconnu aux deux jeunes femmes elle avaient du l'utiliser un bon nombres de fois depuis quelques temps et il leurs semblait même qu'elles en avaient besoins de plus en plus souvent.
Sans faire de bruit, elle resortirent de la chambre, non sans s'assurer que tout le monde c'étaient rendormi et elle repartir faire le tour de garde. Les gémissement que poussaient les malades dans leurs sommeil leurs fessait dresser les poiles de la nuque et alors qu'elle passèrent devant la porte de la chambre 333, l'une murmura à l'autre.
" Moi aussi suis d'avis que ce lieu est maudit."
" Dis pas ça... "
" Franchement Ann, je sais pas si je vais tenir encore longtemps.... Tous ça... Enfin... Moi non plus je ne dors presque plus... Tous ces cris. "
Dans sa chambre, Nemesis était ravis et dans le noir qui régnait, le visage blafard de Kalan fut défiguré par une mimique de profonde satisfaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalan NEMESIS

avatar

Nombre de messages : 482
Age : 33
Date d'inscription : 06/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans depuis le 26/05
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: [Chambre 333] L'éveille de la créature.   Ven 30 Jan - 13:19

Les nuits et les jours se succédèrent, presque identique à eux même. La tension était toujours palpable et Nemesis s'en délectait. Dans sa petite chambre, le corps de Kalan reprenait des forces. La dragoncelle la quittait peut à peu et elle sentait sa puissance magique qui revenait.
Nem en avait conscience et il jubilait, il allait bientôt pouvoir reprendre du service, il allait pouvoir sortir et commencer à appliquer sa vengeance. Oui, une vengeance terrible et irrévocable... Mais tourné contre qui ? Contre celui qui avait attenter à la vie de sa descendante, contre une autre personne da son sang qui avait presque réussit à faire échouer ses plans, contre les sorciers et les humains qui l'avait forcé lui et ceux de son espèce à céder le terrain, à partir loin de leurs propre monde... Il était temps de ré inverser la vapeur, il était temps de faire comprendre à ses cloportes qu'ils ne sont pas l'espèce dominante et qu'il existe autre chose que leur monde matériel.
*MOUhahahahhaaaaaaa*
A cette pensée, un rire sardonique explosa en lui, un rire qui raisonna au plus profond des âmes des autres malades qui dormaient dans le même bâtiment que lui.
" MOUhahahahhaaaaaaa" Le rire fut reprit par un de malade de la pièce d'a coté. Un rire qui semblait cruel et qui lui dressa les poils du corps. Suite à cela, il senti une vague de frayeur qui déferla vers lui et il se laissa submerger par cette décharge palpitante et nourrissante.
Les infirmières ne se déplaçaient même plus, ces manifestations étranges ponctuaient maintenant leurs quotidiens et leurs seules réactions furent un échange de regard... Un regard qui en disait long... Une rumeur circulait au niveau des malades et des membres du personnel; St mangouste serait hanté... Mais par qui ou par quoi ???
Entre eux, les patients et le personnel le plus croyant parlaient du diable, certain faisait comme si de rien était, essayant d'ignorer leurs terreurs diurne et nocturne. Puis il y avait les plus ouverts, les plus expérimenté... ceux ci parlait d'une entité maléfique, d'une entité qui se nourrissait de leurs peur et de leurs soucis.
Ainsi s'écoulait les jours à St mangouste, prît entre la folie et la maladie. Les visites n'étant pas autorisé à cet étage, aucun bol d'aire frais ne venait atténuer la psychose et certain regardait les heures défiler, redoutant l'instant du couché, la nuit, les rêves... Il était là partout autour d'eux, il prenait leurs pouls, il les poursuivait dans leurs retranchement les plus profond.
Nemesis voulait savoir, Nemesis traquait certain détaille qui pouvait lui être utile. D'ailleurs, à son étage, il y avait quelque être qui était ses proies préférer. Notamment un sorcier, un chasseur de relique... Ou plutôt un protecteur de relique... Kalan l'avait déjà rencontré... Quel nom lui donnait elle ? Quel nom se donnait il ?...
*Orphée Emerson ?* Il avait questionné mentalement et nous loin de là il sentit une effluve interrogative... Le subconscient du jeune homme se reconnaissait.
Orphée... Quel nom étrange pour un chasseur de relique. Comme si le destin l'avait marqué à tout jamais, de l'or et une fée... Quoi de plus pour faire un de ces précieux artefacts.
Suite de cette partie du sujet ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Chambre 333] L'éveille de la créature.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Chambre 333] L'éveille de la créature.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "La vidéo qui réveille^^"
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas :: Les Coulisses :: Chroniques du Forum :: [Archives RP Hors Poudlard - 2008/2010] :: Archives messages ste mangouste-
Sauter vers: