AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une joie communicative

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Victoire Weasley

avatar

Nombre de messages : 192
Age : 27
Date d'inscription : 01/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 19 ans depuis le 2 mai
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Une joie communicative   Mar 28 Oct - 20:05

Victoire venait d’entrer dans la librairie du chemin de traverse. En ouvrant la porte celle-ci avait fait ding ding. Cela l’avait surprise avec le monde qu’il y avait avant la rentrée, on ne l’entendait jamais. Ou alors le vendeur l’avait décroché pour ne plus l’entendre sonner tout les 30 secondes. Cela lui faisait bizarre de revenir dans cet endroit sans sa liste de Poudlard. Et au moins de novembre en plus ! Mais elle avait des livres à acheter. Pour son futur métier ! Elle était si impatiente… Après sa formation de base à St Mangouste avec quelques un des plus grands médicomages, elle allait passer aux choses sérieuses ! Enfin ! Elle n’avait attendu que 3 mois mais cela lui semblait être des années qui étaient passées.

Les longs cheveux blonds de Victoire voltigèrent autour de son visage de porcelaine alors qu’elle tournait la tête pour lire les rayonnages. Elle ne savait pas par ou commencer. Ou chercher des livres qui concernant la médicomagie. Ainsi que la pédagogie. Bah oui, il lui en faudrait pour faire face aux élèves de Poudlard. Ce n’était pas de tout repos. Tout ces cousins et cousines y étaient. Elle savait de quoi elle parlait !

Elle repéra quelqu’un au fond de la boutique, sans doute le vendeur. Elle savait qu’il avait changé il n’y avait pas longtemps, il avait l’air plus jeune que l’ancien et châtain. Elle ne pu s’empêcher de sourire, elle appréciait vraiment sa nouvelle vie d’adulte. Elle avait l’impression d’être à égalité avec tout le monde. Elle n’était plus la petite étudiante de Poudlard. Jolie certes mais petite étudiante. Aujourd’hui elle était l’assistante de Madame Pomfresh. Elle faillit, encore une fois en bondir de joie. Elle s’approcha enfin de l’arrière de la boutique et du vendeur.


Urm…

Se racla-t-elle la gorge pour attirer son attention. Elle lissa sa belle et neuve robe de sorcière bleue avant de s’approcher encore plus près. Elle était aussi très heureuse de pouvoir porter des robes qui n’étaient pas standardisées et noir ! Ça aussi c’était génial !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brian Matthiew

avatar

Nombre de messages : 171
Age : 28
Date d'inscription : 10/04/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 32 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Une joie communicative   Mar 28 Oct - 21:28

Il y avait effectivement quelqu'un au fond de la boutique. Mais plus l'on s'approchait de cette présumée personne visible plus cette personnes devenait ces personnes. En effet le gérant semblait être occupé avec un stagiaire qui lui avait fais sa demande en début de semaine. Tant que ce-dernier n'était pas trop sot, motivé et serviable avec les clients le gérant, alias Brian n'y voyait que du positif.. de la main d'oeuvre bon marché.. exploitation et système capitalistique quand tu nous tiens !

Quoi qu'il en soit le gérant semblait vraiment en pleine explication avec son stagiaire et fut bien entendu interrompu par la nouvelle source de bruit qui n'était autre que l'entré d'une jeune élève de Poudlard. Une élève en Novembre.. cela lui paraissait effectivement assez étrange. Brian reporta son regard sur son stagiaire qui reportait le sien sur.. la jeune et charmante inconnue qui avait fait une entrée tapageuse.. Brian amusé fit signe au stagiaire d'aller réceptionner la jeune fille.. mais une série de "euh" et de "ah" lui firent bien vite comprendre que son stagiaire était bouche bé devant l'appartente beauté que cette jeune fille devait lui inspirer.

Il lui tapa donc sur l'épaule de son stagiaire qui lorsqu'il tourna le dos à la ravissante inconnue cacha son visage en l'enfouissant dans ses mains et devant se dire qu'il était probablement passé pour un idiot totale. Brian esquissa un faible sourire et lui glissa à l'oreille de retourner dans l'arrière-boutique afin de classer les manuels scolaires prochains tel que Brian le lui avait montré.

Puis Brian s'avança à son tour vers la jeune inconnue, esquissant une nouvel fois un franc sourire et repassant sa main dans les cheveux très brievement pour chasser la mèche rebel qui l'exaspérait.

Que puis-je faire pour vous ?

Demanda Brian qui se disait qu'il sagissait peut-être d'une jeune femme en fait.. la robe n'était en effet pas très règlementaire..

Excusez mon jeune stagiaire.. il n'est semble t'il pas armé pour tout type de clientèle..

S'amusa Brian tranquillement mais sans aucune animosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoire Weasley

avatar

Nombre de messages : 192
Age : 27
Date d'inscription : 01/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 19 ans depuis le 2 mai
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Une joie communicative   Mer 29 Oct - 2:23

En effet, en s’approchant de plus près, Victoire remarqua qu’un stagiaire se trouvait avec le vendeur. Il étai jeune mais pas vraiment mignon, et un reste d’acné sur le visage. Pas vraiment le top du top quoi et puis de toute façon, elle avait déjà ce qu’il lui fallait côté cœur. Apparemment la jeune femme avait interrompu leur conversation au sujet de classement, passionnant. Le gérant envoya son stagiaire à sa rencontre. Elle lui expliqua ce qu’elle attendait de lui, mais de toute évidence, il n’avait pas saisit un mot de ce qu’elle avait dis ! Il émit quelques borborygmes et fit des gestes incompréhensibles, ce qui lui valut un regard de travers de la part de la future infirmière. Elle n’avait pas non plus de temps à perdre ! Et cet imbécile heureux allait lui faire perdre sa bonne humeur. Elle avait l’habitude de ce genre d’attitude de la part des garçons. Elle savait qu’elle était très jolie et que le sang de vélane qui coulait partiellement dans ses veines y était partiellement pour quelques choses, mais à la fin ça devenait exaspérant.

Enfin, le gérant vient à leur rescousse. Il envoya son stagiaire dans l’arrière boutique, qui apparemment semblait honteux et Victoire poussa un soupir de soulagement.

Que puis-je faire pour vous ?

Excusez mon jeune stagiaire.. il n'est semble t'il pas armé pour tout type de clientèle..


Ironisa-t-il. De toute évidence, il s’amusait follement au dépend de son stagiaire. Grand bien lui en fasse, même si Vic trouvait cette attitude un peu scandaleuse. Elle leva un sourcil et décida de ne pas relever.

Je recherche des livres traitant de médecine, les sortilèges de base, les remèdes, les potions etc.

Expliqua-t-elle avec des gestes. Elle était très enthousiaste et cela se voyait au rose délicat qui avait coloré ses joues, à ses lèvres parfaitement dessinées et tremblantes et à son regard d’un bleu profond qui pétillaient.

Si vous en aviez également traitant de pédagogie éventuellement…

Ajouta t elle hâtivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brian Matthiew

avatar

Nombre de messages : 171
Age : 28
Date d'inscription : 10/04/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 32 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Une joie communicative   Mer 29 Oct - 12:54

Brian hôcha lentement la tête quand sa cliente lui cibla précisément sa demande. Lui-même avait ou était en train de procédé à une réorganisation de sa boutique qu'il jugeait relativement peu organisé, il se demandait à vrai dire comment faisait l'ancien propriétaire pour s'y retrouver.. c'était peut-être de là que venait la célèbre notion de bordel organisé..

Le jeune gérant s'attachait donc à visualiser la commande de cette jeune fille et à se remémorer dans l'espace de sa boutique ou il avait sûrement du ranger ces livres là. Puis il se souvint avec précision de l'endroit traitant de médicomagie dans sa boutique mais ce n'était pas le rayon qu'il avait eu l'occasion de founir le plus car avec la rentrée quasiement tout son budget était passé dans les manuels et grand bien lui en avait fait, car les élèves de Poudlard s'était tous jetés sur sa boutique visiblement heureux de retrouver un vendeur de livre et manuel en tout genre et ceux pour toutes les bourses.
Puis Brian revint à la conversation présente, sa petite absence de quelques secondes avait du passer pour de la réflexion.

"Il me semble que je dois avoir cela.. en partie au moins !"

Ajouta ce-dernier en contournant le comptoir, il s'arrêta à la hauteur de la jeune fille et lui demanda poliement :

"Si vous voulez bien me suivre"

Répondit le jeune gérant, vérifiant que la jeune fille lui emboîte le pas et durant le trajet les menants au coin recherché (bah oui la boutique est grande ^^ ).

"Si je puis me permettre.. vous comptez devenir médicomage ou infirmière ?"

Beaucoup aurait pu penser à une espèce de guérisseuse mais la piste du livre traitant du thème de la pédagogie l'avait mis sur la piste.

"C'est votre demande sur une livre traitant d'une bonne démarche pédagogue qui ma mis sur la voie.."

Glissa le gérant,dans un petit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoire Weasley

avatar

Nombre de messages : 192
Age : 27
Date d'inscription : 01/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 19 ans depuis le 2 mai
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Une joie communicative   Jeu 30 Oct - 15:21

Victoire attendis ensuite que le gérant lui réponde, mais celui-ci semblait… perdu dans ces pensée elle fronça ces sourcils, ce qui lui donnait l’air encore plus mignonne. (Oui, oui, c’est possible.) Enfin, il cherchait peut être ou été les livres demandé car il semblait y avoir comme un désordre dans la boutique, ils étaient en train de changer les livres de place ou quelques chose comme ça donc, ce n’était peut être évident de s’y retrouver. Elle décida de faire comme si de rien n’était et attendis patiemment, regardant avec de grand yeux tout autour d’elle.

"Il me semble que je dois avoir cela.. en partie au moins !"

Finit-il par répondre. Elle hocha la tête et regarda le gérant contourner son comptoire pour s’adresser à elle.

"Si vous voulez bien me suivre"

Ce qu’elle fit immédiatement avec un sourire d’assentiment. Elle se mit en, marche et le gérant se retourna pour s’assurer qu’elle le suivait, la boutique ne faisait tut de même pas trois Km de long ! C’était grand certes, mais de là à s’y perdre. Victoire, sans savoir pourquoi été légèrement agacé par les manières un peu trop onctueuses du gréant. On aurait dis un Ex-Serpentard sur le repentir. Peut être avait-il été mangemort ? Cette pensée lui arracha une grimace. Sa famille avait payé l’un des plus lourds tributs au partisan du mage noir et son nom était synonyme de ce qu’il avait résulté de ce sacrifice. Elle n’aimait pas du tout avoir affaire à ce type de personne. Même si elle ignorait totalement ce qu’il en été véritablement. Et à la réflexion, il devait être sans doute trop jeune quand Voldemort avait pris le pouvoir. Elle essaya de ne plus pensé à ça et de ne pas gâcher sa journée avec des veines hypothèses et des jugements de valeurs possiblement erronés.

"Si je puis me permettre.. vous comptez devenir médicomage ou infirmière ?"

Et il ajouta :

"C'est votre demande sur une livre traitant d'une bonne démarche pédagogue qui ma mis sur la voie.."

Glissa le gérant la sortant de sa rêverie.

Oui, en effet, je vais remplacer Madame Pomfresh à Poudlard…

Répondit-elle légèrement troublé par ces précédentes pensées qu’elle essayait de chasser. Non, ce n’état vraiment pas correct de juger cet homme uniquement sur ces manière. Ce n’était parce qu’il était un peu trop aimable à son gout qu’elle avait le droit de le désigner comme potentiel mangemort ! Et voila qu’elle culpabilisait maintenant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brian Matthiew

avatar

Nombre de messages : 171
Age : 28
Date d'inscription : 10/04/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 32 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Une joie communicative   Jeu 30 Oct - 20:53

Cette dernière ne semblait pas très bavarde, tout du moins c'est ce qu'il semblait paraître aux yeux de Brian lui qui semblait vouloir paraître plus agréable à ces clients.. à ce rythme là il les enverraient tous "bouler" ou alors testerait un système automatisé moldu, bref quelque chose l'envoyant loin du service clientèle, une chose qu'il aimait pas.. pas trop. Peut-être son côté solitaire ou agoraphobe allez savoir.

Quand cette-dernière lui annonça qu'elle prenait la succession de Mme Pomfresh, cela lui fit un choc.. aussi grosse et laide cette bonne femme était, il lui était arrivé bien souvent de la voir entre Lara Lane, Hargreaves ou Cell..

Ah.. vraiment sa retraite..c'était une femme..bien.

Répondit sobrement Brian, loin de vouloir décourager cette nouvelle remplaçante il reprit un sourire rayonnant et reposa ses yeux sur cette jeune inconnue.

Mais je ne doute pas que vous serez à sa hauteur.. quoi que je vois venir d'ici les petits malins qui se feront porter malade juste pour se faire dorlotter par une charmante infirmière !

Plaisanta Brian qui voyait très bien la scène, il fallait avouer pour sa défense que généralement Poudlard n'avait pas connu d'infirmière aussi belle.
Puis ce-dernier arriva vers le rayon désiré. Il sortit différents manuels et les présenta à la mystérieuse inconnue sans nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoire Weasley

avatar

Nombre de messages : 192
Age : 27
Date d'inscription : 01/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 19 ans depuis le 2 mai
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Une joie communicative   Ven 31 Oct - 0:07

Victoire se rendait bien compte qu’elle n’était pas très polie en cet instant. Sa mère ne serait pas très fière d’elle… Ce qui en soi était le moindre de ces soucis, mais sa conscience faisait aussi des siennes. Elle devait essayer de se rattraper, car la gérant était déjà en train de se rembrunir.

Ah.. vraiment sa retraite..c'était une femme..bien.

L’annonce de la retraite de l’infirmière de Poudlard semblait envahir cet homme de souvenir. Peut être l’avait-il vu souvent ? Il avait une carrure de joueur de Quidditch… Poursuiveur peut-être. Et puis certains été abonné à l’Infirmerie, ses cousins par exemple… Elle était certaine qu’elle les croiserait souvent dans son nouveau métier.

Vous semblez avoir été de ceux qui l’on bien connu…


Remarqua t elle en essayant d’être plus aimable qu’auparavant, toutefois, sa voix laisser à penser qu’elle été timide. Ce n’était pas vraiment son genre, mais après son jugement hâtif et sans fondement, elle ne savait plus trop bien réagir.

Mais je ne doute pas que vous serez à sa hauteur... Quoi que je vois venir d'ici les petits malins qui se feront porter malade juste pour se faire dorloter par une charmante infirmière !

Victoire pouffa. C’était assez vrai. Elle avait l’habitude de ce genre de comportement et savait que cela allait se produire, mais elle saurait être ferme. Elle n’allait pas laisser venir à elle tout les jeunes de Poudlard en mal d’amour. Ils avaient de cour à suivre et elle un travail à apprendre.

Ils arrivèrent dans le rayon médicomagie. Il sortit quelques exemplaires et les lui présenta. Elle regard les titres.

Il y avait Indispositions et affections magiques les plus communes, Le Guide du Guérisseur, Encyclopédie des sortilèges de magie médical, L’art de soigner, Le petit traité médicinal, Théorie de guérison des blessures magiques dues aux accidents matériels, Les anti-venins, Soigner par les plantes et enfin Comment combattre les affections causées par des créatures magique. Bref un sacré paquet de bouquin ! Elle jeta un œil inquiet au vendeur.


Heu… Celui-ci à l’air intéressant…

Dit-elle en désignant Indispositions et affections magiques les plus communes, il avait l’air généraliste et professionnelle contrairement au Guide du guérisseur qui semblait plus à la porté de la ménagère de base. Quant aux autres…


Je ne sais pas trop lesquels choisir.


Avoua-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brian Matthiew

avatar

Nombre de messages : 171
Age : 28
Date d'inscription : 10/04/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 32 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Une joie communicative   Ven 31 Oct - 0:40

Brian éclata d'un rire franc et sincère.. surtout quand elle répondit instinctivement qu'il devait être de ceux qui l'avait bien connu.. Brian se replongea une nouvelle fois dans ses pensées et après quelques secondes il repensa à voix hautes.

Disons que les cognards m'appréciaient grandement.. les souaffles aussi à l'occasion remarquez.. mes partenaires n'étaient pas toujours ce qu'il y a de plus talentueux !
Il en va de même avec certains de mes camarades.. les accidents arrivaient assez régulièrement dans notre maison.. bref, laissons le passé ou il est, c'était une période assez "active"..

Conclut Brian pour passer à autre chose tout en s'esclafant une nouvelle fois le jeune gérant avant de revisionner les livres un par un et de se décider à savoir lesquels pourraient le mieux convenir à sa jeune cliente.

A vrai dire Comment combattre les affections causées par des créatures magique est également utile.. disons que certains élèves ont tendance à facilement visiter la forêt interdite..

Puis Brian se tut une nouvelle fois, il devait avoir l'air d'un zombie à passer autant de temps dans les rêves mais il devait se comprendre que dans sa "profession" quelques secondes de silence faisait gagner plusieurs minutes de recherches inutiles.

A vrai dire Mme Pomfresh est venu me rendre visite il y a de ça quelques temps.. une visite relativement surprenante si je puis dire.. Suis moi s'il te plaît, il se pourrait que j'ai exactement ce qu'il te faut..

Répondit Brian repartant une nouvelle fois dans son arrière-boutique, un lieu sacro-saint que peu pouvait se targuer de visiter. Il arrivère dans une arrière boutique aggrandit par magie qui faisait place à une très très grande réserve, le plafond étant deux ou trois fois plus haut que celui de l'avant de la boutique, des étagères s'alignant par dizaines toute rempli d'ancien ou de nouveaux livres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoire Weasley

avatar

Nombre de messages : 192
Age : 27
Date d'inscription : 01/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 19 ans depuis le 2 mai
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Une joie communicative   Jeu 6 Nov - 13:07

Disons que les cognards m'appréciaient grandement.. les souaffles aussi à l'occasion remarquez.. mes partenaires n'étaient pas toujours ce qu'il y a de plus talentueux !
Il en va de même avec certains de mes camarades.. les accidents arrivaient assez régulièrement dans notre maison.. bref, laissons le passé ou il est, c'était une période assez "active"..


Expliqua t il accompagné d’un rire franc. Elle ne s’était pas trompé alors, c’était bien un joueur de Quidditch !

Dans quelle maison étiez-vous ?


Osa t elle demander en ignorant le fait que le gérant semblait vouloir mettre un point à cette discussion. Victoire étaient une incorrigible curieuse et elle échafaudait à nouveau toute sorte de théories. Les accidents arrivait souvent dans la plupart des maisons, peut être moins cher les Serdaigles, mais ils étaient fréquents chez Gryffondor et Serpentard. Ces maisons étaient plus calmes aujourd’hui, la donne avait changé, mais à l’époque de Brian, il y avait encore beaucoup de rivalité. Enfin, elle imaginait, car il devait être un peu plus jeune que ces oncles Ron et Harry qui eux, l’avaient vécu et en parlait encore. Surtout Ron d’ailleurs.

A vrai dire Comment combattre les affections causées par des créatures magique est également utile.. disons que certains élèves ont tendance à facilement visiter la forêt interdite..

De toute évidence, il parlait par expérience. Ceci dit, Victoire savait comment il était tentant de s’y aventurer. Elle-même y avait déjà été plusieurs fois. Et les membres de sa famille avaient des dizaines d’anecdote concernant la forêt prétendument interdite.

Vous avez raison, je vais prendre Indispositions et affections magiques les plus communes et Comment combattre les affections causées par des créatures magique.

Dit-elle d’un ton décidé. Pendant ce temps le gérant semblait encore partie dans les limbes.

A vrai dire Mme Pomfresh est venu me rendre visite il y a de ça quelques temps.. une visite relativement surprenante si je puis dire.. Suis moi s'il te plaît, il se pourrait que j'ai exactement ce qu'il te faut..


Annonça-t-il à son retour sur terre. Intrigué, Victoire ne répondit rien et suivis docilement le vendeur qui la mena dans l’arrière boutique. Une arrière boutique qui avait des dispositions de cathédrale. Cette réserve était gigantesque. Impressionné, Victoire regardait partout à la fois, les yeux brillant de convoitise et de curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brian Matthiew

avatar

Nombre de messages : 171
Age : 28
Date d'inscription : 10/04/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 32 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Une joie communicative   Ven 7 Nov - 23:03

Le jeune gérant s'assurait toujours que sa cliente spéciale, cette jeune et charmante petit bout de femme le suivait dans le dédale des étagères. Puis ils arrivèrent aprus avoir traversé en diagonale les étagères. Chacune de ces étagères semblaient dégagé quelque chose de spécifique, une sorte d'aura invisible d'un haut lieu de la connaissance et de la culture semblait émaner de chacune d'entre elles, une fascination face à l'invisible, quelque chose que l'on pouvait sentit mais non palper. Ce lieu n'avait sans doute pas la prétention quantitative d'une bibliothèque comme celle de Londres mais concernant la qualitée à défaut d'être la toute meilleure elle était lotie à une très bonne enseigne, le fruit d'un travail quotidien,acharné et répété des différents repreneurs de cette boutique, Brian savait qu'il avait plus que fort à faire pour être à la hauteur de ses prédécesseurs, il voulait surtout ne pas être celui qui coulerait cette enseigne qui jouissais d'une position bien placé, sa boutique était rentré dans les moeurs pour les élèves de Poudlard, pour Parents et tout type de publics de tout façon.

Lorsqu'ils arrivèrent enfin auprès d'une étagère qui semblait différente des autres.En effet, seuls 3 Livres y étaient disposés. Ces manuscrits semblaient jouir d'une protection et d'un soin encore plus particulier que les autres. A leur approche Brian fit signe de la main à Victoire de s'arrêter. Puis il leva sa baguette qui fendit l'air dans une succession de gestes qui semblait former une sorte de danse majestueuse. Enfin un changement dans l'air qui régnait semblait indiquer que cette action de Brian avait effectivement changé quelque chose.

Puis le gérant baissa sa main laissé innocupée et reprit la parole, il en profita pour répondre à la question de la jeune femme quand cette-dernière lui demanda dans quele maison il avait figuré.

Je t'invite à aller visiter la salle des trophées, notemment l'endroit dédié au Quidditch.. c'était lors de ma sixième année, je crois qu'il y a un trophé pour le championnat de Quidditch remporté avec ma maison et de souvenir une petite médaille je crois..enfin cela remonte à relativement loin à dire vrai..

Conclut Brian sur ce sujet avant d'ajouter pour répondre aux sourcils arqués de la jeune femme concernant la petite scène auquels ils avaient assistés.

Mme Pomfresh est venu me voir il y a quelques temps, comme je le disais, elle a souhaité apporter un lègue à ma noble enseigne.. apportez sa pierre à l'édifice de la culture de nos chères têtes blondes.. elle est venue en effet me remettre ses mémoires concernant sa vie à Poudlard.. une partie contenant des anecdotes, son vécue à l'époque de Potter et la vie de l'école en générale et un autre tome concernant une partie plus spécifique.. sa fonction d'infirmière, ou se livre retrace son expérience, son approche des élèves les sortilèges revenants le plus souvent ou les plus utiles, des petites astuces..

Le jeune fille semblait apparemment changer, tout du moins l'expression de son visage semblait l'indiquer. Brian tempéra donc rapidement cette ardeur naissance.

Il va de soit que ce livre, n'est ni à vendre et ne sortira jamais de cette boutique sans le conssentement de Mme Pomfresh avec laquelle je n'ai pas encore tout convenue mais je ne suis pas contre l'idée que vous le lisiez sur place, la fonction à laquelle vous inspirez est plus que primordiale et c'est pourquoi, j'estime qu'une jeune femme comme vous se doit d'être la mieux armés possible car une fois sur Place, il n'y aura pas de période d'essai..


Répondit Brian avec un certain mysticisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoire Weasley

avatar

Nombre de messages : 192
Age : 27
Date d'inscription : 01/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 19 ans depuis le 2 mai
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Une joie communicative   Lun 24 Nov - 20:25

Je t'invite à aller visiter la salle des trophées, notamment l'endroit dédié au Quidditch.. c'était lors de ma sixième année, je crois qu'il y a un trophée pour le championnat de Quidditch remporté avec ma maison et de souvenir une petite médaille je crois..enfin cela remonte à relativement loin à dire vrai..

Elle sourit et se promis d’y faire un tour afin de voir ce qu’il en été. Curieuse comme elle été, elle finirait par savoir le fin mot de l’histoire. Elle était plutôt étonné de ce que venait de faire le vendeur. Une bibliothèque magiquement protégé. Comment est-ce possible ? Allait-il lui proposer un ouvrage inédit et rare et cher et inédit… Elle était troublée. Elle regardait l’air interrogateur Brian sans oser rien dire anxieuse de savoir ce qui allait se passer.

Mme Pomfresh est venu me voir il y a quelques temps, comme je le disais, elle a souhaité apporter un lègue à ma noble enseigne.. apportez sa pierre à l'édifice de la culture de nos chères têtes blondes.. elle est venue en effet me remettre ses mémoires concernant sa vie à Poudlard.. une partie contenant des anecdotes, son vécue à l'époque de Potter et la vie de l'école en générale et un autre tome concernant une partie plus spécifique.. sa fonction d'infirmière, ou se livre retrace son expérience, son approche des élèves les sortilèges revenants le plus souvent ou les plus utiles, des petites astuces..

Là elle était totalement interloquée. Madame Pomfresh avait écrit ses mémoires. C’était une nouvelle ça ! Mais pourquoi ne lui en avait-elle pas parlé ? Elle ne savait pas quoi dire et renonça à ouvrir la bouche, elle en bafouillerait autrement.


Il va de soit que ce livre, n'est ni à vendre et ne sortira jamais de cette boutique sans le consentement de Mme Pomfresh avec laquelle je n'ai pas encore tout convenue mais je ne suis pas contre l'idée que vous le lisiez sur place, la fonction à laquelle vous inspirez est plus que primordiale et c'est pourquoi, j'estime qu'une jeune femme comme vous se doit d'être la mieux armés possible car une fois sur Place, il n'y aura pas de période d'essai..

Sur place !

S’exclama t elle ! Evidement, c’était logique. Mais elle mettrait des années à lire ce machin. C’était vraiment dommage c’était un ivre à lire le soir avant d’aller ce coucher.

Je comprends

Dit-elle d’une petite voix. Il allait falloir qu’elle convainque Madame Pomfresh de faire sortir le livre d’ici.

Je vais en parler à Madame pomfresh, mais c’est vraiment sympa de me laisser lire ce livre, ça m’aidera beaucoup ! Merci !

Ajouta t elle en souriant contente quand même, ce livre quel que soit l’endroit ou elle le lirait lui servirait quoiqu’il arrive.Elle réalisa soudainement ce que venait de dire le vendeur.

Qu'est-ce que vous voulez dire par un jeune fille comme moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brian Matthiew

avatar

Nombre de messages : 171
Age : 28
Date d'inscription : 10/04/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 32 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Une joie communicative   Dim 30 Nov - 15:02

Par une jeune fille comme toi..

Répéta lentement Brian qui se pencha vers la jeune femme qui se tenait à ses côtés.

J'entends dire une jeune fille.. pardon femme qui va se voir confier un poste important et qui à ce titre doit se munir de tout ce qui pourra lui être utile.. d'autant plus quand elle s'attaque à un monument comme celui-là.

Acheva majestueusement Brian dans son explication. De la manière dont il avait tourné cela, il semblait lui mettre un bon coup de pression mais c'est cela qu'il adorait, pour lui il n'y avait que sous la pression que la vrai nature des gens se révélaient. Et cela il l'avait démontré par bien des expériences passé.

Puis le jeune homme ajouta une dernière chose :

Vous pouvez consulter le tome relatif à la partie pratique de la profession de Madame Pomfresh, concernant ses anecdotes et autres je doute que cela vous soit d'une grande utilité.

Dans le même temps, le jeune homme replaça le premier des deux tomes sous sa protection magique, il n'était désormais plus accessible sauf peut-être par la vision mais cela pouvait devenir très frustrant, Brian l'imagineait il n'en demeurerait pas moins inflexible, surtout lorsque ce genre de livres très rare circulait sous son enseigne.

Si vous souhaitez consulter ce livre chez vous, demander les notes de Madame Pomfresh il n'y a que des ébauches et vous pourrez venir ici quand bon vous semblera.

Répondit très tranquillement dont son regard se reposa sur l'immense bibliothèque qui les entourait, lui-même sembla admiratif, voir émerveillé et pourtant il circulait en ces lieu.. peut-être ne s'y ferait-il jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une joie communicative   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une joie communicative
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joie Ineffable
» Duel en duo...pour la joie des foules.
» Ô joie, Ô bonheur
» « Conquérir sa joie vaut mieux que de s’abandonner à sa tristesse. » (Tommy J.)
» Pendaison de crémaillère. Joie. [PV Clyde] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas :: Les Coulisses :: Chroniques du Forum :: [Archives RP Hors Poudlard - 2008/2010] :: Archives messages londres-
Sauter vers: