AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Répartition de Eliott Fitzpatrick [En Construction]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Répartition de Eliott Fitzpatrick [En Construction]   Sam 5 Jan - 22:04

I] Civilité
Nom
: Andrews Fitzpatrick
Prénom : Eliott Grace surnommée Lili ou Eli par ces amis.

Date de naissance : 31 Octobre 2001, Eliott a actuellement 16 ans et se situe donc en sixième Année.

Lieu de résidence : Lili habite en Irlande, sa famille possède le plus grand terrain de toute l'Irlande dans la province de Leinster, autrement dit la famille Fitzpatrick n'est pas inconnu. Lili habite dans un très ancien manoir qui appartient à sa famille depuis des générations. Sa demeure est extravagante, et est bien evidement la demeure d'une typique famille de sorcier.

Avatar : Doutzen Kroes

Présentation physique (50 mots environ) : Lili est, autant le dire, une très belle créature. Elle est le model même de la beauté, l'incarnation du fantasme masculin, elle est celle que l'on rêve d'être tout simplement. Elle a un joli visage oval fin, aux traits délicats et féminins. Sa peau claire, sans aucune imperfection, est bien lisse. Son visage correspond parfaitement à la perfection selon De Vinci. Chaque partie de son visage exprime une émotion. Ne dit-on pas que les yeux sont le reflet de l'âme ? S'il est vrai que le regard d'une personne reflète son âme, celui de Lili est donc fait d'obscurité et de lumière, un contraste des plus étranges... Son regard est intense et perçant, tout en étant doux et affectueux, ses yeux reflètent la tristesse, la froideur, l’éloignement mais aussi le défi. Ses yeux bleus sont éclatants et profonds, et ils attirent immédiatement notre regard. Il ajoute une sorte de beauté froide et mystérieuse à Lili. Souvent soulignés de mascara et de khôl, ses yeux sont entourées par une rangée de cils longs et courbés. Ses sourcils sont bien tracés et plutôt épais, ce qui ne fait que rajouter à la puissance de ses yeux. Encadré de petites pomettes saillantes, parfois légérement rosé, son nez est fin et légérement retroussé. Un sourire angélique… Lili a tout d’un ange... Ses lèvres sont bien remplies, gourmandes et pulpeuses, et lorsqu'elle s'étire dans un de ses sourires qui rappelle la candeur, l’innocence, et bien sûr la joie, la bonne humeur, elles laissent découvrir une rangée de dents blanches et bien droites. Son menton est un brin pointu vient s'harmonisé avec perfection au reste de son visage. Encadrant son joli minois, une cascade de cheveux blonds, naturels. Longs jusqu'au début de son dos, les cheveux de Lili sont d'un blond doré qui scintille au soleil et attire tout autant le regard que ses yeux. Elle porte généralement ses cheveux lâchés, légerment vagués, mais elle peut aussi les coiffer, simplement, et elle reste tout aussi jolie.

Lili est mince, mais elle a reelement des mensurations de rêves. Sa pointrine est généreuse et bien rebondie. Son ventre est bien plat, et son dos est musclé. Dans le bas de son dos, deux petits trous qui agrémentent la courbe naturelle de son dos. Ses hanches sont delicatement cintrée, et ses fesses petites et bien rondes. Ses jambes sont magnifiques, longues et minces, mais assez musclée pour qu'elles n'aient pas l'air squelettique. Ses pieds sont ni trop petits, ni trop grands. Ses bras sont musclés, mais sans plus.

Elle se maquille peu ou reste naturel, mais encore une fois. Elle porte généralement du khôl et du mascara noir pour souligner son regard bleu océan, ainsi qu'une légère touche de gloss pour agrémenter ses lèvres pulpeuses. Elle a toujours cette touche de parfum, Lolita Lempicka, donc partout ou elle va, en plus de capter les regards grâce à sa chevelure d'or, qui peut sembler plus foncée selon les circonstances, elle laisse cette délicieuse odeure de vanilline.

Lili a cette démarche grâcieuse, toutefois naturelle. Elle a ce pas lent, marchant la tête haute et bien droite, avec ce petit sourire qu'il est impossible de lui enlever, ou bien encore cette petite moue boudeuse mais Oh ! combien attirante. Son regard est toujours alerte et vif, et elle a cette manie de toujours haussé son sourcil pour marquer quelconque sentiment tel qu'indifférence, surprise ou joie. Elle a un air d'innocence trompeur, et lorsqu'elle sourit ou parle, se révele parfois certains de ses traits les plus séducteurs. Car Lili est sans aucun doute une des jeunes femmes les plus belles qui vous saura jamais donné de voir.



Baguette : La baguette de Lili mesure exactement 34,8 centimètres et est fait en bois de rose. Très rigide, contenant un cheveu de Vélane . Celle-çi est d'une couleur argenté avec de fin reflets blancs sur certaines reliures.
Il n'y a pas si longtemps, la jeune fille se renda chez Ollivander comme tout les sorciers de 11 ans désireux d'apprendre la magie à la très renommée école de Poudlard. Dès qu'elle franchit la porte, elle fut émerveillé par tant de baguettes mais ne le montra pas sur son visage. Elle se dirigea vers le comptoire suivis de très près par son tendre père Richard, puis donna trois petite tape sur une sonette magique, qui permettait de prévenir Ollivander dans ce grand lieux alors qu'il se trouvait tout au fond de la boutique. Lorsque ce dernier se trouva en face d'elle, il su qui elle était, de plus, ce ne fut pas très difficile de la reconnaitre etant donné qu'elle était suivis par son père. Il réfléchit un instant puis sans dire mot, il remonta sur l'echelle par laquelle il était venu et fila vers un autre recoins de sa boutique... Lorsqu'il réapparut au bout de quelques secondes il tenait sous le bras une petite boite.


"Mmh... Peut-être en bois de vigne, contenant un nerf de coeur de dragon... Comme votre père."

Eliott sera la baguette entre ces doigts fins mais rien ne se produisi, même pas une étincelle et lorsqu'elle agita légèrement celle-çi, la baguette fit quelques étincelles et fit exploser un vase qui se trouvait dans l'entrée du magasin. Eliott avec un air hautain marqua son aversion pour ce qui venait de se passé par une grimace qui n'était pas visible pour Ollivander et son père. Elle se retourna posa la baguette sur le comptoir et regarda Mr Ollivander, elle se donna un air géné puis fit un petit sourire qui exprimé son apparente gêne, au fond, elle s'en fouttait bien d'avoir exploser un vase, elle voulait sa baguette !
Ollivander repartit aussitôt sur son echelle et réapparut comme tout à l'heure quelques secondes plus tard.


"Bois de rose, contenant un cheveu de Vélane, alors ! Comme votre mère" proposa t-il à Eliott.

Celle çi pris la baguette entre ces mains et là, elle ressenti la magie au creu de sa main, elle sentait un pouvoir l'envahir, une force, comme si toute son energie se multipliait par 10 ! Eliott pour vérifier que c'était bien celle là qui lui était destiné, agita d'un petit geste ample de la main et fit bouger de quelques centimètre la sonette magique vers la droite. Un sourire de victoire, empreint de bonheur s'executa sur son visage qui maintenant rayonnait de bonheur !


II] Histoire : (300 mots)
C'est au seizième siècle que la famille Fitzpatrick, de laquelle était issue la future épouse du prince d'Angleterre, quitta L'Irlande pour s'installer en Angleterre. Anoblie par la cour du Roi, le titre de Duc (Duke) fut attribué à la dynastie des Fitzpatrick, ainsi qu'un des plus grands Duchés du royaume. C'est dans le château de Pearl Castle que le clan élit domicile, et qu'il ne quitta pas depuis.
Dynastie de sorciers accomplis depuis que la magie fit son apparition dans le monde, le nom de Fitzpatrick est des plus respectés dans la communauté magique. On trouve ainsi quelques noms éminents dans l'histoire de la sorcellerie appartenant à la lignée des Fitzpatrick, et parmi ceux-ci, on peut noter Eguerstein, l'inventeur du sortilège Aguamenti, celui là-même qui qui fait apparaître une fontaine ou un jet d'eau de la baguette.


L'on était certain de la pureté du sang des Fitzpatrick,purement sorcier, jusqu'à la révolution française. Ce basculement n'est pas du au renversement de la monarchie outre-Manche, mais à la rencontre inattendue entre Rodrigue, l'actuel Duc Fitzpatrick, fiancé à une jeune femme de la bourgeoisie, et Scylla, une nymphe centenaire. Amateur de chasse, le jeune homme parcourait les bois de son domaine chevauchant son fidèle destrier, solitaire, comme à son habitude. Parvenu auprès d'un cours d'eau, il descendit de sa monture, l'attacha à un arbre voisin et vint se cacher derrière un épais buisson. Bandant son arc, il attendit, avec cette patience qui le caractérisait et qui lui reprochait souvent son père. Soudain, un cerf surgit des bois et s'immobilisa devant Rodrigue pour étancher sa soif. Lentement, silencieusement, le chevalier pointa sa flèche sur le flanc de la bête, et s'apprêta à tirer. Au moment précis où il allait décocher sa flèche, deux mains frêles et fraîches vinrent se poser sur ses yeux, telles un bandeau l'empêchant de voir. Laissant choir son arc à terre, il se retourna avec une certaine lenteur, conscient qu'il savourait les derniers moments de sa vie où il ignorait encore ce qu'était que la beauté. Tombant à genoux devant la nymphe qui l'avait empêché de tuer le cerf, il resta sans voix devant tant de grâce, alors que Scylla l'observait bouche-bée. Aucun mot n'était utile, l'amour dans sa puissante mythique lia les deux coeurs battant désormais à l'unisson de son cordon d'argent, avant de pousser Scylla à renoncer à son immortalité pour le beau Rodrigue.
Depuis, tous les descendants de la famille Fitzpatrick sont dotés de cette grâce et de cette élégance rare, ainsi que d'une certaine sensibilité vis-à-vis de la nature.

A chaque génération l'on trouvait un descendant, un fils naissant toujours de l'union de deux Fitzpatrick. Lorsque ce n'était pas l'aîné, il arrivait toujours cadet, ou benjamin, les deux parents espérant toujours qu'un fils naisse afin de perpétuer le nom Fitzpatrick. Cette crainte de n'avoir pas d'héritier hanta les Fitzpatrick pendant des siècles, jusqu'à ce que naissent deux frères jumeaux, Richard et Sebastian, pendant l'automne 1950. L'arbre généalogique, se divisant en deux désormais, était certain de continuer à grandir, et la pérennité du nom Fitzpatrick était assurée.

Et cet évènement fut bienheureux... Un 16 août du vingtième siècle, en plein coeur d'un été caniculaire, Richard s'apprêtait à goûter aux joies de la paternité et à découvrir le sexe de son descendant. Mais dans la moiteur et la pesanteur du silence qui régnait dans l'aile du château où il vivait, un cri déchira la brume de chaleur avant de s'éteindre dans un râle. Grace, l'épouse bien-aimée de Richard venait de mourir en couche. Se précipitant à son chevet, le médecin, avec un air de profonde désolation, tendit un linge maculé de sang dans lequel était lovée une petite fille silencieuse. D'une grande beauté, dégageant cet aura si caractéristique des Fitzpatrick, la petite chose affichait un air serein et ne se doutait absolument pas qu'elle avait provoquée la mort de sa mère. Prenant l'enfant dans ses bras, Richard sortit de la pièce sans même déposer un regard sur le corps pour toujours inanimé de son épouse. Ignorant le regard apeuré de sa mère, il se contenta de jeter un furtir coup d'oeil sur le ventre rebondi de sa belle-soeur, avant de rejoindre sa chambre. Là, il déposa le bébé sur son lit, et regardant la finesse de son profil, il prit la décision de l'appeler Eliott-Grace. Grace, le prénom de sa défunte épouse...

Richard lança un regard mauvais à sa mère. Ses remarques désobligeantes sur la façon qu'il avait d'éduquer sa fille l'insupportait. Comment pouvait-on lui reprocher de passer du temps avec Eliott alors que sa mère elle-même n'avait passé que très peu de temps avec ses deux enfants ? Eliott représentait toute la vie de Richard, et il comptait donc la choyer comme le plus beau des trésors. D'accord, peut-être était-elle un peu trop gâtée pour une enfant de cinq ans, mais en même temps, elle était si vive, si lucide, si maligne à son âge qu'il était difficile de ne pas fondre. En effet, Eliott affirmait un fort don pour la pratique de la magie et l'on découvrit bien vite ces aptitudes pour la métamorphoses et les potions. La lignée des Fitzpatrick avait le mérite d'avoir toujours des sorciers aux pouvoirs exceptionnels et rares : Richard était capable de mimétisme, et son frère jumeau Sebastian était quant à lui doué d'ubiquité. L'on découvrit à Eliott des pouvoirs exceptionnels lorsque sa grand-mère punit la petite fille, la consignant dans sa chambre pour avoir tenté de voler un gateau. Elle réussit a sortir de la chambre sans avoir eu besoin de forcer la serrure.

Bref, l'enfance de Eliott fut dorée, et elle reçut la meilleure éducation qui soit, se perfectionnant. Cependant, derrière ces jolis cheveux caramel au reflet noir de jais et cette bouille souriante, l'esprit de la petite Eliott était loin de penser ce que l'on voulait d'elle. Alors qu'elle fut réprimandé deux ou trois fois pour avoir oser dire des choses que la descence et l'élégance des Fitzpatrick empêche de citer, elle décida finalement de garder ses convictions pour elle. Dotée de ce charisme qui faisait que tout lui souriait, Eliott décida de le travailler jusqu'à devenir une des meilleurs comédiennes inconnues de tous les temps. S'examinant durant de longues heures dans son miroir, l'encore jeune enfant ordonnait à chacun des traits de son visage à représenter ce qu'elle voulait que l'on croit qu'elle pensait. Pour faire plus simple, elle s'entraînait à se planter une fourchette dans la main et néanmoins affichait une mine délicieusement ravie.


Dernière édition par le Dim 6 Jan - 18:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Répartition de Eliott Fitzpatrick [En Construction]   Dim 6 Jan - 13:47

III]Caractère (100 mots environs):
Comme toutes les enfants, elle a appris la musique. Ses mains fines et élégantes parcourent le clavier d'un piano avec agilité et vivacité. Pour l'intrigue, elle porte à sa main gauche un gant de dentelle noire qu'elle n'enlève que rarement, et qui pourtant ne cache rien. Fait rare, elle est ambidextre. A son annulaire droit, elle porte un anneau surmonté d'une opale noire, qui s'avère en réalité être un coffret dans lequel elle conserve en permanence une potion en poudre de sa fabrication qui fait office de somnifère au cas où Rolling Eyes .
Comme il en a toujours était le cas, les moldus sont pour Eliott peu important, elle n'y pense tout simplement pas.

Issue d'une famille noble, Eliott Fitzpatrick est reconnue comme extrèmement vertueuse, et aucun de ses actes ne va jamais contre la morale établie. Aimable et souriante, sa présence est toujours des plus convoitées car elle ne dit jamais rien de blessant et ses conseils sont toujours des plus judicieux, puisque chacun d'entre eux suit la ligne droite de la vertu céleste. Perçue comme une rose duveteuse, elle cache en fait des épines acérées. Sa facade lisse n'est qu'un masque qu'elle porte la plupart du temps, et dont elle se sert pour manipuler ses interlocuteurs. Combien de fois les a-t-elle précipités dans les pièges qu'elle leur avait tendus à l'aide de conseil et d'avis vertueux, assemblés de telle sorte qu'ils lui donnaient ce qu'elle voulait, persuadés de le faire de leur plein gré. Derrière ces yeux sombres se complotent, se machinent et se manigancent beaucoup d'affaires, et son esprit vif et rodé à de tels emplois élabore en quelques fractions de secondes une stratégie. Mais cet esprit de synthèse lui sert aussi à des desseins toujours plus obscurs. Grande alchimiste, l'héritière Fitzpatrick peut composer par l'esprit nombre de potions, associant saveurs, effets et méfaits, créant des combinaisons insolites et qui sont autant de délices qu'on ne lui volera pas... Ceci bien sûr, est un secret, qui ne doit en aucun cas être révélé, n'est-ce pas ?

Au premier abord, Lili peut paraître terriblement hautaine et méprisante, ce qu’elle est en quelque sorte. Cependant, ne nous arrêtons pas à cela, Lili possède aussi de nombreuses qualités. Bien que très centrée sur elle-même et moqueuse, la jeune femme est avant tout généreuse et fidèle en amitié. Très à l’écoute, elle n’hésite pas à se dévouer corps et âme à une personne lorsqu’elle estime que le jeu en vaut la chandelle. De plus, Lily est une vraie fêtarde, amusante et pleine de surprise, toujours prête à s’amuser et avec qui on ne s’ennuie pas. Elle a malgré tout la réputation d’une peste prétentieuse et moqueuse, qui passe son temps à descendre les gens dans leur dos, ce qui n’est pas totalement faux. Parfois trop attachée aux apparences, Lili a tendance à juger un peu trop vite et ce qu’elle voit avant tout chez les autres sont leurs défauts. Heureusement, la jeune femme possède une bonne dose d’humour et n’hésite pas à en user, voire même à en abuser lorsque les circonstances le veulent. Elle ose sans honte se servir de l’auto dérision et réussit à prendre un certain recul face à elle-même ce qui n’est pas donné à tout le monde – d’autant plus dans ce milieu. Séductrice et charmeuse, Lili est aussi une jeune fille sur d’elle, consciente de son potentiel et qui aime tout particulièrement en jouer et parfois même se servir de sa beauté pour arriver à ses fins. Chacun ses techniques dirons-nous. Se faire désirer, reste pour elle un jeu qui lui fait passer le temps de façon agreable, car elle n'est pas du genre à s'attacher à vous. Son côté intrigant et mysterieux de sa personne est très prenoncée. Au final, la jeune Fitspatrick est une femme subtile, intelligente et elle use de ces deux qualités pour desservir son aspiration semi-maléfique...


IV]Ambitions pour le personnage :
Le but d'Eliott est de faire partie de l'Histoire, comme sa famille, s'inscrire dans les plus grands livre d'histoire et être adulées de tous. Pour celà, celle-çi souhaiterais être plus tard ministre de la magie. Mais pour le moment Eliott fait en sorte d'être bonne dans toutes les matières, d'ailleurs les matières qu'elle affectionne le plus sont les potions et la métamorphose, esperant un jour devenir une animagus.
...RELATIONS...

V] Dons :
/

VI] Maison de prédilection :
Eliott serais parfaite à Serpentard, je pense que son esprit double jeu et machiavélique sont en parfait accord avec la maison de Salazar Serpentard. D'une part, les autres maisons sont pour Lili des abominations, considérant Serpentard comme maison Maître. D'autres part, il n'y a eu que des serpentard dans sa famille, ce serait anormal que celle-çi n'en fasse pas partie.

VII] L’attente :
Lors de son arrivée à Poudlard, il y a maintenant 6 ans, quand elle eut franchis les immenses portes de la grande salle en compagnie d'autres élèves
...HISTOIRE D'ARRIVEE...


VIII] Code
Carmine

IX] Vous, derrière votre écran : (facultatif)
Pseudo ou prénom au choix : Maxine est mon prénom, Hell est mon pseudo.
Âge réel : 19 ans
Ville & Pays : France, Marseille
Formation ou profession : Etudiante en Medecine
Passe-temps : Lecture, Shopping & Sport !
Aime : Beaucoup de choses xD
A quel moment et à quelle fréquence vous vous connectez (pour savoir quand on peut vous croiser ici) : Le soir majoritairement
Comment avez-vous connu ce forum : Top Site
Qu’est-ce qui vous a poussé à vous inscrire : Le design, le reglement & contexte, le tout en fait !
Autre chose à rajouter : Serpentard.... Serpentarrrrrrrrd !!!
Revenir en haut Aller en bas
Choixpeau Magique
Compte Administrateur
avatar

Nombre de messages : 330
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Répartition de Eliott Fitzpatrick [En Construction]   Dim 20 Jan - 3:23

Nous nous demandons si votre fiche est toujours en cours ou si vous l'avez finie ?

Par ailleurs votre avatar est trop vieux pour vous représenter, il faudra en changer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique
Compte Administrateur
avatar

Nombre de messages : 330
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Répartition de Eliott Fitzpatrick [En Construction]   Ven 8 Fév - 15:16

Votre fiche ayant été postée il y a plus d'un mois et n'ayant pas subi de modifications depuis notre dernier message, elle risque d'être supprimée.
Changez d'avatar et nous vous validerons. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique
Compte Administrateur
avatar

Nombre de messages : 330
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Répartition de Eliott Fitzpatrick [En Construction]   Dim 9 Mar - 21:22

Fiche non modifiée depuis deux mois, refusée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Répartition de Eliott Fitzpatrick [En Construction]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Répartition de Eliott Fitzpatrick [En Construction]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flou de Preval irrite le Bresil pour la construction d'une centrale éléctrique
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» Nouveau test de répartition
» Le droit de construction et de réparation interdit !
» Petition pour la construction de minas tirith

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas :: Les Coulisses :: Fiches de Personnage :: Fiches refusées-
Sauter vers: