AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leo McCute

avatar

Nombre de messages : 271
Age : 25
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   Jeu 22 Juil - 19:52

Voilà deux semaine que Leo et Eyline était chez les grands parents de celui-ci. Au début inquiet quand à l'accueil qu'ils recevraient. Il fut très vite rassuré voyant ses grands parents tomber littéralement sous le charme d'Eyline. Remarque qui ne tomberait pas sous son charme^^( enfin si on oublie Lea bien sur...). Leo avait même entendu sa grand mère dire a son grand père que les deux ça risquait de durer.

Ce matin là Leo avait écrit une lettre a sa soeur avant de descendre prendre le petit déjeuné. Eyline y était déjà en pleine conversation avec la grand mère. A peine l'ont-elles vu que les deux se turent un petit sourire coupable aux lèvres.

- Bonjours...

Leo eut vaguement le sentiment de gêné sur ce coup... Cependant il comprit vite de quoi elles parlaient ou plutôt de qui... Il les regarda avec un air soupçonneux.

- Je vous dérange peut-être?!


Il alla faire la bise a sa grand mère qui le regardait avec un sourire qui voulait tout dire puis alla vers Eyline.

- Bonjours bébé.


Il l'embrassa puis s'assit a ses cotés et se servit sur la table de quoi mangé.

- Alors je peux savoir de quoi vous parliez?


La grand mère lança un petit regard a Eyline puis...

GM: Allons Leo ne t'as ton jamais appris que la curiosité était un vilain défaut?


Leo se tourna alors vers Eyline.

- Tu ne vas rien me dire toi non plus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyline Zanotti

avatar

Nombre de messages : 335
Age : 27
Date d'inscription : 04/04/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15 ans (31 Août)
Alignement: Anti-vampire
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   Ven 23 Juil - 1:05


    Comme à mon habitude chaque nuit depuis que je les passais dans le même lit que Leo chez ces grands-parents je le regardais lutter contre le sommeil ne voulant me laisser seule. Mais Morphée finissait toujours par l’emporter surtout quand je me posais sagement dans ses bras et qu’il pouvait s’endormir avec mon corps dans les bras du sien. Oh bien sûr je finissais toujours par quitter ses bras dans la nuit. Mais j’attendais toujours qu’il soit profondément endormi pour m’en aller. Où je passais ainsi mes nuits ? Doucement mes réserves de potion s’épuisaient… J’en prenais à petites doses et parfois j’étais un peu plus irritable. Il fallait que je trouve ainsi une solution. J’avais la recette et à chaque fois toutes les nuits je me réfugiais loin pour tenter de la faire. J’avais fait ça pendant une semaine à m’entêter sans la réussir. J’étais nulle en potion il fallait bien le reconnaitre. Même pas foutu de faire la plus essentielle de ma vie ! Je finis alors par chercher la nuit des boutiques où je pourrais en trouver. Décidément ce truc était rare ! Parait-il que mon espèce est en voie d’extinction et donc ce produit est moins vendu. Rah je rageais… ! Dans ma valise ne me restait doucement presque plus rien et je commençais à flipper. Je n’osais cependant pas en parler à Leo. Je ne voulais pas qu’il s’alarme pour rien. Seulement il faudra bien parce que sinon il risque de prendre mal le fait que je ne veuille plus trop pendant un certain temps qu’il ne me touche…

    Et le jour arriva une fois de plus. J’arrivais dans la cuisine en soupirant. Encore une nuit à rentrer bredouille. Je trouvais alors la grand-mère de Leo en train de préparer le petit dej. Je m’assis sur la table en lui souhaitant un bonjour. Elle me le retourna en proposant des croissants. Je les refusais. Je ne pouvais pas en manger sans avoir bu de ma potion. Hors je limitais les dégâts en l’économisant. Elle finit alors par se poser sur une chaise en prenant son thé juste en face de moi…

    GM « Eyline… ça ne va pas ? »

    EYLINE « Oh si ne vous inquiétez pas… Je n’ai juste pas trop faim ce matin. »

    GM « Et tu as de moins en moins faim tout court tu veux dire. Je te vois de moins en moins manger. Ecoute jeune fille… je t’apprécie beaucoup mais il ne faudrait pas que tu nous tombes anorexique ! Tu n’es déjà pas très grosse… Tu es sûre que ça va ? Si quelque chose ne va pas tu peux m’en parler… »

    EYLINE « Je vous remercie mais ça ira… »

    GM « Hum… Si tu veux parler tu sais que tu le peux… »

    EYLINE « Oui et je vous en remercie mais ça va aller… »

    GM « D’accord. Donc pas de petit déjeuné ce matin… Dis. Tu te sens bien avec Leo ? »

    EYLINE « Oh oui ! Ne vous inquiétez pas sur ce point ! Je l’aime de tout mon cœur ! Je n’aurais pas pensé trouver quelqu’un comme lui avant qui puisse me suivre même en enfer s’il le pouvait… »

    GM « En enfer ? »

    EYLINE « Oui enfin façon de parler je vous rassure… Et puis c’est réciproque. Je serais prête à tout pour le garder près de moi et le rendre heureux. Vous savez on s’entend vraiment bien… »

    GM « Et ça se voit… Mais ça m’inquiète… Leo est vraiment attaché à toi et j’ai peur qu’un jour ça tourne mal… J’aime beaucoup mon petit-fils mais j’ai si peur que votre histoire tourne à… un bain de sang. »

    Si j’avais bu un chocolat chaud je crois qu’il se serait retrouvé craché sur la table xD ! Je levais les yeux surprise. J’avais bien entendu « bain de sang » ?! Sa grand-mère n’avait jamais parut aussi sérieuse qu’aujourd’hui. Je lisais alors dans ses pensées qu’elle avait des doutes à mon sujet. Et encore plus avec mes yeux actuels. Mes yeux actuels ?! Oh non me dites pas qu’ils ont foncé ! Rah fichu potion !!!!! Je détournais aussitôt le regard. Je me sentais mal. Je n’aimais pas qu’on comprenne ce que j’étais. J’avais si peur qu’on me rejette. Si peur d’être banni. Mais sa grand-mère posa sa main sur la mienne…

    GM « J’ai juste besoin de savoir si je peux te faire confiance. Savoir si tu te maitrises assez pour éviter les débordements… savoir si Leo au moins est au courant et si oui comment il prend la chose. Je ne veux pas te juger. Tu es ce que tu es mais j’ai besoin de savoir à qui j’ai à faire… J’espère que tu peux comprendre. Tu n’es pas non plus une sorcière ordinaire. »

    EYLINE « Un prédateur vous voulez dire… Oui Leo est au courant et lui le vit plutôt bien. C’est moi qui parfois a si peur de ne pas savoir me contrôler. Seulement je peux vous dire une chose. Mon amour pour Leo est bien plus fort que mon désir de le tuer et même sans potion je sais que cet amour l’emportera. Il est toute ma vie aujourd’hui, ma seule raison de vivre. Il souffre, je souffre… Il est heureux, je suis heureuse… Il bouge, je bouge… Comment tuer la seule personne qui me rend plus humaine que jamais ? Je lutte chaque jour pour ne pas être un monstre et Leo reste ma plus grande force. Sans lui je ne suis rien. Alors vous pouvez être sûr que ma nature me poussera plus à le protéger qu’à le détruire… »

    GM « Je te crois… Ainsi tu l’aimes… ? » dit-elle avec le sourire.

    EYLINE « Plus que tout… Plus que ma propre vie… »

    GM « Hum… Juste une question alors… »

    EYLINE « Oui ? »

    GM « Tu n’as pas l’air au top de ta forme en ce moment. Sensible à la lumière de plus en plus, tu ne manges pas comme les premiers jours, tes yeux s’assombrissent… je ne connais pas trop tes caractéristiques. Doit-on s’inquiéter ? »

    EYLINE « C’est à cause de la potion… J’en ai de moins en moins et je n’arrive pas à la refaire. Avant c’était mon professeur de potion qui me la faisait. Ça me permettait d’être presque complètement humaine… Sans ça je perds tous les attraits d’un humain pour plus me rapprocher à ce que je suis vraiment. Voici la recette. Vous saurez la refaire ? »

    GM « Elle est très complexe. Il va falloir que je la travaille et que tu tiennes le coup tant que je la fasse. Quand j’aurais compris je te montrerais alors… »

    EYLINE « Je vous remercie je commençais à paniquer ! Leo a de la chance d’avoir une grand-mère comme vous… »

    GM « Hum une dernière question… »

    EYLINE « Oui ? »

    GM « Vous vous protégez tout de même ? »

    EYLINE « Hein XD ?! »

    LEO « Bonjours... »

    GM & EYLINE « »

    LEO « Je vous dérange peut-être?! Bonjours bébé. »

    Il dit bonjours au passage à sa grand-mère et m’embrassa après. Un baiser que j’accueillais très timidement après la question de la mamie de Leo xD ! Il s’assit à mes côtés et se servit de croissants.

    LEO
    « Alors je peux savoir de quoi vous parliez? »

    GM « Allons Leo ne t'as ton jamais appris que la curiosité était un vilain défaut? »

    LEO « Tu ne vas rien me dire toi non plus? »

    EYLINE « Secret entre femmes. Désolée mon cœur… »

    Et puis je ne tenais pas non plus à lancer le sujet de la dernière question. Sa grand-mère me fit un clin d’œil en rangeant la recette que je lui avais donné. J’expliquerais tout plus tard à Leo. Sa grand-mère d’ailleurs nous laissa seule… Je me mis alors face à lui…

    EYLINE « Tu sais que t’es un vrai petite marmotte toi ? Et tu sais quoi ? J’aime les marmottes… Je t’envie de pouvoir dormir. Alors raconte-moi de quoi tu as rêv… oh jolie couché de soleil sur le lac =D ! Et… oh… euh… oh… x) ! …………………………. Je ne veux pas te paraitre désobligeante mais ta sœur casse tout xD ! Je croyais qu’on avait dit de ne pas t’en faire pour elle… Vous communiquez par lettre et je sais que c’est dur mais tu la reverras à Poudlard et puis elle est en bonne santé… » *ce qui est déjà moins mon cas* « Et ne me lance pas ce regard tu sais que j’ai raison. L’essentiel c’est qu’elle va bien et que c’est une période seulement à surmonter avant que tout se déroule bien mieux… »

    Je me rapprochais alors de lui pour prendre sa main dans la mienne. Je voulais alors me poser tout contre lui et le prendre dans mes bras pour le rassurer mais ça faisait bien plus de 24 heures que je n’avais pas bu de potions et je ne me sentais pas très en forme surtout avec autant de lumière par le soleil qui s’était levé. Je finis par me lever et me réfugier à l’ombre. Je dus passer cependant sur un rayon de soleil bien fort qui me brûla sur l’instant la peau. Je grimaçais… ça se soignerait avec le temps ou un peu de sang. Leo vit la scène bien évidemment et des questions commençaient à se bousculer en lui. Mes yeux s’étaient encore un peu plus assombrit.

    EYLINE « Je ne voulais pas t’alarmer avec ça. Tu avais déjà assez de soucis avec ta sœur et puis je ne suis pas très importante… »

    Je finis alors par me retourner et me diriger vers la chambre de Leo. Les volets étaient encore fermés. Ça tombait bien. Le noir était le mieux pour moi et le temps que sa grand-mère arrive à faire ma potion il valait mieux que j’économise la dernière fiole. Je me posais ainsi sur le lit défait quand la porte s’ouvrit…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo McCute

avatar

Nombre de messages : 271
Age : 25
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   Sam 24 Juil - 1:21

LEO « Tu ne vas rien me dire toi non plus? »

EYLINE « Secret entre femmes. Désolée mon cœur… »

Un secret entre femme?! Attend voilà que Eyline se mettait a cacher des trucks a Leo mais les disait a sa grand mère... Leo se senti un peu de trop là... Non mais c'est vrai voilà plusieurs mois qu'il sortait avec elle et voilà qu'elle se confier a sa grand mère a lui qu'elle ne connait que depuis deux semaines... Il se contenta donc de manger tranquillement son petit déjeuné. La grand mère de Leo finit par quitter la pièce les laissant seuls. Eyline, elle se mit alors face à lui. Leo la regarda calmement tout en finissant son petit déjeuné. Il cherchait ce qu'ils pourraient faire aujourd'hui.

EYLINE « Tu sais que t’es un vrai
petite marmotte toi ? Et tu sais quoi ? J’aime les marmottes… Je t’envie
de pouvoir dormir. Alors raconte-moi de quoi tu as rêv… oh jolie couché
de soleil sur le lac =D ! Et… oh… euh… oh… x) !

Leo venait en effet de penser au magnifique couché de soleil auquel il avait assisté cette nuit en présence de Eyline mais il était aussi arrivé au moment où le visage de Lea triste et seule était apparu l'appelant a l'aide d'une certaine manière...

Je ne veux pas te paraitre désobligeante mais ta sœur casse tout
xD ! Je croyais qu’on avait dit de ne pas t’en faire pour elle… Vous
communiquez par lettre et je sais que c’est dur mais tu la reverras à
Poudlard et puis elle est en bonne santé…
»

Et voilà ça recommençait... Ils avait déjà eut un millier de fois cette conversation...Il savait aussi que dans le fond Eyline avait raison mais c'était tellement plus facile a dire qu'à faire!!! d'ailleurs il se concentra sur cette phrase en regardant Eyline. Quand le comprendra-t-elle?! Sa soeur était une part de lui... Si elle se séparait d'une part d'elle même elle ne s'inquiéterait pas de ce que peut devenir cette part?

« Et ne me lance pas ce regard tu sais que j’ai raison.
L’essentiel c’est qu’elle va bien et que c’est une période seulement à
surmonter avant que tout se déroule bien mieux…
»

Il se pencha alors a nouveau sur son bol et se concentra a nouveau sur le petit déjeuné... Il savait qu'elle avait raison pourtant les lettres que sa soeur lui envoyait continuer a tourner dans son esprit inlassablement... Eyline se rapprocha de lui doucement. Leo s'attendait a la voir se coller a lui mais elle se contenta de lui prendre la main. Il la regarda et s'apprêta à la serrer dans ses bras quand elle se leva et s'éloigna de lui pour se mettre a l'ombre... En pensant Leo vit que le soleil la brula... ça y est sa soeur était totalement oublié... Seule Eyline comptait là... Des tonnes de questions se bousculait dans sa tête pendant une fraction de petite seconde il hésita même a appeler sa grand-mère a la rescousse avant de se dire que ce n'était pas une bonne idée... Puis il se leva d'un bon. Les yeux de Eyline fonçait doucement... Leo ne mit pas beaucoup plus de temps a comprendre le soucis... Leo se rappela alors qu'il ne l'avait pas vu boire de potion depuis un moment...

- Eyline?


Il ne dit rien de plus sachant qu'elle savait parfaitement ce qu'il se demandait...

EYLINE « Je ne voulais pas t’alarmer avec ça. Tu avais déjà assez de soucis avec ta sœur et puis je ne suis pas très importante… »

?????Leo n'eut même pas le temps de réagir que Eyline tournait les talon pour partir dans sa chambre... Leo prit une seconde pour digérer ce qu'elle venait de dire puis la suivit bien évidemment a moitié flippé et à moitié enrager! Nan mais c'est quoi là... ce qu'elle venait de dire!!!! Il entra dans sa chambre sans même frapper et la regarda droit dans les yeux...

- Tu ne voulait pas m'alarmer?!!!! Non mais tu joue a quoi??? hein??? Non mais tu te rend compte de ce que tu viens de faire??? Mes soucis avec ma soeur?! Jusqu'à présent tu les considéré comme pas important !!!! Puis tu n'es pas importante??? je te croyait la mieux placé pour savoir l'importance que t'as pour moi?!


leo était fou de rage... C'était surtout la peur qui le mettait tant en rage... Il n'aimait pas savoir sa chérie mal... mais il y avait aussi autre chose... Un tout petit détail certes mais bon... Eyline lui avait tant répété les dangers qu'il y avait a rester avec elle quand elle était dans cet état que de savoir ses grands-parents ignorant ça près ... Il avait un peu peur... Sans compter la peur de perdre Eyline... la dernière phrase disait bien que c'est ce qui était en train d'arriver non?!

- tu te dit pas importante?! bon sang il faut que je fasse quoi pour que tu comprennes...


Leo était a bout là... Ben quoi dès le ;matin lui faire ça... Puis quel genre de petit copain il était pour ne pas avoir prit soin d'elle correctement?! Il s'était promit de veiller sur elle... Et voilà dans quel état elle se retrouvait... il traversa la salle et se retourna dos à la fenêtre...

- Tu n'est pas importante?! Pas IMPORTANTE?!


Alors qu'il hurler un hiboux frappa du bec au volet pour qu'on le laisse entrer... ce qui agaça grandement Leo. Dans un accès de rage il balança son poing dans la fenêtre derrière lui. La fenêtre vola en éclat bien sur... et son poing se blessa. Mais Leo n'y fait pas vraiment attention... Briser le carreau avait eut un avantage... Il s'était défoulé, et un inconvénient la grand-mère venait voir ce qui se passait...

GM: Qu'est ce qui c'est passé??? Leo c'est toi qui a fait ça? Pourquoi?


- Bataille pas grand-mère... Un coup de baguette magique et tu l'aura réparé...


Leo s'essuya un peu la main qui saignait...

GM: Et ton poing??? ça aussi un simple coup de baguette??? Tu vas m'expliquer ce qui t'as prit?!


- Non ce n'est pas grave Grand-mère... Et puis pas besoin de le soigner... sa guérira tout seul...


La grand-mère se tourna vers Eyline et il ne lui fallu pas plus d'un regard aux deux jeune pour comprendre qu'une dispute était a l'origine de ce raffuts... Elle semblait alors hésiter a laisser les deux jeunes ensemble...

- Grand-mère tu devrais peut être descendre ton émission préféré est sur le point de commencer...


Pas tout à fait vrai mais moyens polie de lui dire laisse nous seules! ce qu'elle comprit et elle les laissa donc seuls... Leo lui se tourna vers Eyline...

- Je suis désolé... J'aurai dut voir le problème avant...

Leo ne savait plus quoi dire... sa main commençait aussi a lui faire mal maintenant qu'il s'était calmé... Il s'avança alors doucement vers Eyline...

- Je t'aime vraiment... Et je ne veux pas que tu crois n'avaoir aucune importance! Ma soeur est certes importante pour moi... mais le fait que je sois resté avec toi au risque de la perdre tu ne crois pas que c'est que je tient a toi?!


il la prit alors doucement dans ses bras la serrant tout contre lui, touchant sans le vouloir la brulure qu'elle avait... Ce n'est que quand il la sentit bouger sous la douleur qu'il comprit...

- Oups excuse moi... J'avais oublié...


ben quoi habituellement la potion la protégeait et la guérissait aussitôt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyline Zanotti

avatar

Nombre de messages : 335
Age : 27
Date d'inscription : 04/04/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15 ans (31 Août)
Alignement: Anti-vampire
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   Sam 24 Juil - 16:25


    Je venais de monter dans la chambre. Je me réfugiais sur le lit. Je me sentais trop mal. Je laissais mes émotions prendre le dessus signe que je manquais vraiment de potion. J’étais un être bien plus émotif que les humains. Etrange pour quelqu’un de mort ? Et pourtant mes émotions étaient bien plus puissantes. Je sentais la tristesse me prendre sans pour autant que je puisse pleurer. Je savais que j’étais importe pour Leo mais il s’inquiétait tellement pour sa sœur. Il était dans toutes ses pensées. J’avais l’impression parfois de ne pas faire le poids. D’être moins importante… Que s’il devait choisir entre moi et sa sœur il choisirait sa sœur sans hésiter. Sans hésiter… C’est ça qui me faisait mal. Je ne lui demandais pas de me choisir moi plutôt que sa sœur. Je ne lui demandais pas de prendre l’une ou l’autre. Mais simplement être au même niveau que sa sœur. Pas du même lien mais au final être dans son cœur à la même position, ni plus importante, ni moins… Passer simplement au second plan alors que je faisais de lui ma priorité faisait mal… Parfois j’avais envi de partir loin… M’évader. Quitter tout. Devenir ce que j’aurais du être. Ne plus prendre ainsi cette potion et laisser le temps prendre le dessus… Parfois je me demande ce qu’il se passerait si j’arrêtais de prendre cette potion. Serais-je un peu plus sauvage ? Leo débarqua à ce moment dans la chambre sans même frapper. J’eus le réflexe de me lever. Partir ? J’y avais bien pensé… Mais il ne m’en laissa pas l’occasion.

    LEO « Tu ne voulais pas m'alarmer?!!!! Non mais tu joue à quoi??? hein??? Non mais tu te rends compte de ce que tu viens de faire??? Mes soucis avec ma sœur?! Jusqu'à présent tu les considérais comme pas important !!!! Puis tu n'es pas importante??? je te croyais la mieux placé pour savoir l'importance que t'as pour moi?! »

    EYLINE « Leo… Je… »

    LEO « Tu te dit pas importante?! bon sang il faut que je fasse quoi pour que tu comprennes... »

    EYLINE « Je… »

    LEO « Tu n'est pas importante?! Pas IMPORTANTE?! »

    Il fallait qu’il arrête de crier, qu’il arrête de se mettre en colère comme ça. Je sentais toutes ses pensées m’envahir et me prendre de cour. Sa colère se mêlait à sa rage et à sa peur en même temps. Il me les transmettait comme un cadeau empoisonné. Ne se rendait-il pas compte que se n’était pas le moment ? Que je devenais à fleur de peau. Que la potion ne faisait plus effet ? La brûlure ne lui avait-il pas suffit comme preuve ? Si je pouvais être dangereuse avec potion je vous laisse deviner de quoi j’étais capable sans… Je n’avais jamais depuis que j’étais devenue comme ça restée aussi longtemps sans cet élixir. Je luttais mais combien de temps je tiendrais avant de m’énerver et laisser la bête en moi reprendre le dessus. Je savais que je ne le tuerais pas mais j’étais capable de le blesser malgré moi. Je restais un prédateur…

    Je le vis traverser la pièce et se diriger vers la fenêtre. Je tentais de mon côté de me contenir. La suite ? ça se passa trop vite à mon gout. Un hibou… une fenêtre brisée et du sang… Il embaumait toute la pièce. Dans le noir on ne pouvait pas voir la couleur de mon regard qui venait complètement de virer. Il jaugeait peut-être même avec un peu de rouge. Jamais je n’avais eu le regard aussi intense posé sur sa main. Je comprenais ce qu’il se passait. Je fermais très rapidement mes yeux mais l’odeur était trop présente. Si délicate… si enivrante… Ma respiration ne se calait plus qu’à pouvoir sentir cette odeur qui m’envoûtait complètement. Je n’étais plus trop consciente de ce qu’il se passait autour…

    GM « Qu'est ce qui c'est passé??? Leo c'est toi qui à fait ça? Pourquoi? »

    LEO « Bataille pas grand-mère... Un coup de baguette magique et tu l'aura réparé... »

    GM « Et ton poing??? ça aussi un simple coup de baguette??? Tu vas m'expliquer ce qui t'as prit?! »

    LEO « Non ce n'est pas grave Grand-mère... Et puis pas besoin de le soigner... sa guérira tout seul... Grand-mère tu devrais peut être descendre ton émission préféré est sur le point de commencer... » Puis il se retourna vers moi une fois la grand-mère partie « Je suis désolé... J'aurai dut voir le problème avant... »

    Il s’avança doucement de moi. Je reculais. Il me cherchait ? Je perdais contrôle peu à peu. Leo ne t’approche pas… je t’en supplie… Ne t’avance pas…

    LEO « Je t'aime vraiment... Et je ne veux pas que tu crois n'avoir aucune importance! Ma sœur est certes importante pour moi... mais le fait que je sois resté avec toi au risque de la perdre tu ne crois pas que c'est que je tiens à toi?! »

    J’entendais bien ses paroles mais elle glissait sur moi comme l’eau d’une douche sans effet particulier. Je n’avais qu’une envie c’était sentir sa main plus proche encore de mes lèvres. Je me laissais complètement emporter. Il me prit doucement dans ses bras me serrant contre lui. Ma main cherchait la sienne non dans un geste d’amour mais de désir. Il toucha par la même occasion ma brûlure. Je bougeais d’un seul coup émettant un gémissement de douleur.

    LEO « Oups excuse moi... J'avais oublié... »

    Sans prévenir je venais de poser ma main sur son torse pour le pousser violemment. Il atterrit contre le mur. Je venais de chopper sa main… S’il voulait savoir ce que ma condition représentait, il allait vite en avoir un avant goût. Je portais son poing à mes lèvres. J’inhalais doucement l’odeur comme si enfin je venais de trouver le graal. Il ne me fallut alors pas tellement longtemps pour poser mes lèvres sur sa blessure et encore moins de temps pour le mordre. Je n’avais pas su y résister plus longtemps. Il glissa doucement au sol. Je lui volais son sang à une vitesse hallucinante. Je suivis le mouvement me posant à genou. Je sentis ainsi son sang doucement couler dans mes veines et ma brûlure disparaitre. Lâcher après avoir bu assez fut alors plutôt dur. La gourmandise a toujours été un défaut chez moi. Mais il fallait bien que je lâche prise. Je finis par quitter sa main de mes dents. Son état à lui ? Je lui avais pris beaucoup de sang et s’il se relevait aussitôt il risquait de tourner de l’œil mais sinon… ça devrait aller. Il serait juste étourdit comme s’il venait de faire un don du sang. Humm pas mal comme comparaison puisque ce n’était pas faux. Il était un peu dans les vapes mais j’entendais son cœur battre correctement. Je me mordis les lèvres…

    EYLINE « Je voulais te prévenir… Mais tu ne m’en as pas laissé le temps et… Je n’ai pas su y résister. J’espère que tu me pardonneras. »

    Dire que si je voulais qu’il devienne comme moi je n’avais plus qu’à lui donner de mon sang en échange et ça ne serait qu’une question de temps… Cette pensée me dégoûtait autant qu’elle m’envoûtait. Que Leo soit comme moi ferait pencher la balance. Il serait mien pour l’éternité… Mon côté un peu bestiale adorait cette idée de le posséder et d’être sienne de cette façon mais j’avais encore une part d’humanité en moi qui trouvait ça révulsant. Comment condamner celui que j’aime à la pire sentence ? Je ne le souhaiterais même pas à mon pire ennemi… Je finis par aider Leo à se poser sur le lit. Il allait bien, juste un peu étourdi et surtout sous le choc de la situation.

    EYLINE « Leo… Dis-moi quelque chose… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo McCute

avatar

Nombre de messages : 271
Age : 25
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   Mar 3 Aoû - 23:59

LEO « Oups excuse moi... J'avais oublié... »

Leo venait de se souvenir de cette blessure mais aussi de la façon aussi dont Eyline pouvait se guérir... Il n'eut d'ailleurs pas le temps de prendre vraiment cette idée en considération... Car sans prévenir il fut plaquer contre le mur avec violence... Il allait réagir, lui dire de se calmer, la pousser elle aussi...Mais avant qu'il eut le temps de faire quoi que se soit il vit Eyline prendre sa main sentir le sang et amener sa main à sa bouche pour le mordre... Si la blessure de la vitre ne lui avait pas fait mal sur coup a cause de sa rage ce fut autre chose avec la morsure... Une brulure violente le prit et une envie immense de hurler... Mais si il le faisait... sa grand mère remonterait... Et alors... il ne fallait pas qu'elle vienne!!! Cependant il ne put retenir un gémissement...

Plus les secondes passaient et plus il sentait sa force baissait... Si elle continuait ainsi il ne tiendrait pas le coup... Il finit par ne plus avoir la force de tenir debout... et se laissa glisser sur le sol. Eyline suivit le mouvement ... Flut franchement! Pourquoi avoir une petite copine aussi passionné... si elle aimait quelques chose... dur de lui faire lâcher prise... Cependant alors qu'il était proche de l'évanouissement il sentit les fourmis qu'il avait dans ses doigts disparaitre petits a petits, signe qu'Eyline avait enfin lâcher sa main... Cependant il se sentait tellement faible... Il se demanda si il n'allait pas s'effondrer à terre.

EYLINE « Je voulais te prévenir… Mais tu ne m’en as pas laissé le temps et… Je n’ai pas su y résister. J’espère que tu me pardonneras. »

hum... c'est sure ça rassure... Leo ne prêta même pas une attention
complète a Eyline. Il se sentait vraiment pas bien... Non seulement dans les vape a cause de la morsure... mais aussi sous le choc de voir sa copine lui sauter dessus pour gouter son sang... Il senti que Eyline voulait l'aider a s'installer sur le lit... Il fit donc son possible pour se lever et aller vers le lit.

EYLINE « Leo… Dis-moi quelque chose… »

^^ Elle était drôle elle... Dire quelque chose! Non mais elle vient de pratiquement le dévorer et voilà qu'elle voulait qu'il recommence a parler comme ci rien de s'était passé?! Il la regarda ne sachant pas vraiment quoi dire... Puis il regarda les dégâts fait a son poignets. Si avant il pouvait laisser son poignet sans le soigner... là ça n'allait plus être la cas. Il lui faudrait l'aide de sa grand mère et donc il lui faudrait une explication... Or on voyait très bien la trace des dents.

Il reporta son regard sur Eyline qui semblait de toute évidence attendre avec impatience qu'il lui dise quelques chose...

- Euh... tu veux que je dise quoi? Merci peut être?! Non mais tu vois a quel point ce que tu as fait est dangereux?! Te taire ne rien dire... et encore ma grand mère venait de sortir! Qu'est ce qui se serait passé si elle avait était là? Tu te rend compte?! Non mais si tu avais parler... si seulement tu m'avais dit, on aurait put trouver une solution! non mais... Tout ça parce que tu ne me crois pas quand je te dit que je t'aime... Non mais encore une fois qu'est ce que je ferait avec toi si tu ne comptait pas au moins autant que ma soeur?!


Leo regarda a nouveau sa morsure... Il fallait au moins la bander le temps d'aller la faire soigner... Il trouva donc un bout de tissu (la ceinture de son peignoir bien qu'il ne s'en rendit pas compte) et fit un bandage approximatif de façon a ce que ça ne saigne pas trop... Cependant il valait mieux ne pas trainer...

- Bon viens il faut que je vois ma grand-mère...


Ils descendirent donc tout les deux et retrouvèrent a nouveau la grand-mère dans la cuisine.

- Grand-mère... Euh... Je suis désolé pour tout à l'heure..


GM: Ne t'en fait pas c'est oublié... Je sais que je ne dois pas me mêler de tout.


- Euh... oui... Dit pour mon poignet... euh...

GM: Tu as besoins que je te soigne finalement?


- Euh... oui mais c'est à dire... Euh...

Ne sachant pas comment expliquer le reste il se contenta de tendre la main vers sa grand-mère.

GM: étrange... On dirait des dents cette blessure...


En disant cela elle avait discrètement regarder Eyline. Leo de plus en plus mal à l'aise se demander comment expliquer ça...

- Euh... oue enfin ça n'a pas l'air grave...


GM: Si c'est ce que je pense non seulement c'est grave ( nouveau regard sur Eyline) mais en plus tu en gardera toujours une cicatrice...


Leo ne comprit pas vraiment ce qu'elle venait de dire... et à quoi pensait-elle d'abord... Enfin il lui demanderait plus tard une fois qu'elle aurait guéri et qu'il aurait réfléchit a une explication plausible... Il ne put s'empêcher de lancer quand même un regard un peu gêné a Eyline...

- Pas grave si il y a une cicatrice...


leo regarda sa grand mère puis regarda Eyline... Ce n'est qu'à ce moment qu'il vit leur échange de regard... Pas de doute elles lui cachaient quelques chose... Il attendit donc une réaction de l'une d'elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyline Zanotti

avatar

Nombre de messages : 335
Age : 27
Date d'inscription : 04/04/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15 ans (31 Août)
Alignement: Anti-vampire
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   Jeu 5 Aoû - 1:15


    Je venais de le mordre… Grave erreur ? Je n’étais pas trop sûre. D’un sens en buvant son sang j’avais retrouver une vitalité complète comme jamais. D’un autre je me sentais coupable. Cette sensation dans mon corps… C’était étrange. Je me sentais plus forte, plus puissante, plus en vie. Jamais je n’avais ressenti ça jusqu’à présent. Son sang m’étourdissait. C’était dingue comme il me faisait revivre. C’est comme si pendant très longtemps je ne m’étais nourri que de racines sans connaitre mieux et que d’un seul coup on me donnait une grosse boite de choco grenouille ! Jamais je n’avais gouté quelque chose d’aussi bon. Ça me donnait presque envi d’accourir vers la grand-mère de Leo et de lui dire que la potion serait inutile. Seulement je savais où ça me mènerait… A tuer. Hors je ne voulais pas. Manger des racines et préserver mon âme ou manger des choco-grenouilles et devenir un véritable prédateur sans cœur ? Malgré moi j’hésitais. Cependant l’état de Leo me ramenait doucement à la réalité. Il n’avait toujours rien dit. Il ne savait pas quoi dire. Je comprenais ses pensées. Il regarda les dégâts à son poignet. Je n’avais pas réfléchis à ça. La marque resterait à vie… mais il n’y avait pas que ça. Je l’avais mordu. Si par mégarde il venait à boire mon sang il deviendrait comme moi. Une goute pouvait suffire. Je devais faire très attention. La directrice avait été claire. Ça pouvait durait bien une semaine facile au pire et trois jours au meilleur. Je devrais rester très prudente à partir de maintenant.

    LEO « Euh... tu veux que je dise quoi? Merci peut être?! Non mais tu vois a quel point ce que tu as fait est dangereux?! Te taire ne rien dire... et encore ma grand mère venait de sortir! Qu'est ce qui se serait passé si elle avait était là? Tu te rends compte?! Non mais si tu avais parlé... si seulement tu m'avais dit, on aurait put trouver une solution! non mais... Tout ça parce que tu ne me crois pas quand je te dit que je t'aime... Non mais encore une fois qu'est ce que je ferais avec toi si tu ne comptais pas au moins autant que ma sœur ?! »

    Je le vis prendre sa ceinture de son peignoir pour se bander la main. Je me sentais vraiment honteuse… Il proposa d’aller voir sa grand-mère. Bonne idée. De mon côté ça allait mieux. Beaucoup mieux ! Je ne me sentais plus morose ni inquiète. Je me sentais en fait complètement différente. Le sang de Leo coulait dans mes veines. C’était comme si une part de lui se trouvait en moi. Je comprenais alors doucement la signification des mots « ne pouvoir vivre sans l’autre… » Pour moi ils étaient encore plus forts. Leo me redonnait vie par son sang. Alors je fis une promesse. Que si je devais craquer ce ne serait jamais sur un autre. Parce que je refusais de rendre un autre aussi important que Leo. Il était le seul à pouvoir me faire revivre. On descendit pour retrouver sa grand-mère. Je les laissais ainsi discuter entre eux restant en retrait. Quand elle vit la marque elle me regarda. Je grimaçais.

    GM « Si c'est ce que je pense non seulement c'est grave mais en plus tu en garderas toujours une cicatrice... »

    LEO « Pas grave si il y a une cicatrice... »

    EYLINE « Je suis désolée… »

    GM « Eyline il va falloir savoir te contrôler si tu veux rester sous ce toit. Je t’accepte tel que tu es mais mordre Leo peut être dangereux. »

    EYLINE « Je sais… Je n’aurais pas du. Je… »

    GM « Crois-tu être capable d’attendre encore un peu le temps que je finisse ? »

    EYLINE « Je crois que oui… »

    GM « Tenez… ça peut vous aidez en attendant… »

    Elle passa à Leo une sorte de spray. Elle lui fit signe d’appuyer ce qu’il fit. Je fis un bond d’un seul coup en arrière sentant mes yeux me piquer. Ma grimace montrait bien que ce truc puait d’une force que s’en était limite vomissant si je le pouvais encore. Je fis encore quelques pas en arrière n’appréciant vraiment pas.

    EYLINE « Ah mais c’est quoi cette horreur ! »

    GM « Une sorte de repousse. L’odeur que tu sens est de l’ail. C’est une précaution qui pourrait vous être utile… »

    EYLINE « J’hésite franchement à dire merci. Ça me donne envie de vomir votre truc ! »

    Je reculais encore. Rah je ne supportais plus de rester dans cette pièce. Je finis par la quitter et aller dans le jardin. Comme repousse en effet c’était efficace. Le hic c’est que la pièce je ne pouvais plus y aller maintenant ! Et Leo qui n’avait pas fait attention s’en était aspergé xD ! Pour un baiser il repassera dans une heure ou il file à la douche mais sinon c’est un non catégorique >.> Rah mais quelle horreur franchement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo McCute

avatar

Nombre de messages : 271
Age : 25
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   Jeu 5 Aoû - 23:57

GM « Si c'est ce que je pense non seulement c'est grave mais en plus tu en garderas toujours une cicatrice... »

LEO « Pas grave si il y a une cicatrice... »

EYLINE « Je suis désolée… »

??? Mais elle est folle! Il faut qu'elle se taise sinon la grand-lère de Leo allait se poser encore plus de question! Leo lui lança une regard...

GM « Eyline
il va falloir savoir te contrôler si tu veux rester sous ce toit. Je
t’accepte tel que tu es mais mordre Leo peut être dangereux.
»

??? Leo avait rater combien d'épisode là??? Il passa de l'une à l'autre completement sous le choc... Ainsi sa grand-mère était au courant... Il lança un appel au secours silencieux a Eyline...

EYLINE « Je sais… Je n’aurais pas du. Je… »

Parce qu'elle n'était même pas un peu surprise?! Non mais c'est la meilleur ça... Il se concentra fort regarda Eyline... * Parce que tu lui en a parler sans même me mettre au courant??? Carrément?!*

Leo les regarda a la suite l'une et l'autre et sous le choc il prit une chaise et s'assit un moment... Là il se sentait vraiment mal... Et c'était pas finit...

GM « Crois-tu être capable d’attendre encore un peu le temps que je finisse ? »

EYLINE « Je crois que oui… »

- Tenir le temps que tu finisses? Mais le temps que tu finisses quoi Grand-mère???

GM: Le temps que je finisse de préparer la potion bien sur...


Leo la regarda bouche-bée! Puis il se tourna vers Eyline scandalisé! Non mais elle lui en avait parler a elle qu'elle ne connaissait que depuis deux semaines alors qu'elle lui avait caché a lui qui était son petit copain depuis plusieurs mois déjà!!!! Il n'en revenait pas! Il était vexé aussi... il avait crut qu'elle lui faisait un peu plus confiance que ça quand même... Il ne trouvait même pas les mots...

GM « Tenez… ça peut vous aidez en attendant… »

Il prit ce que sa grand-mère lui tendit et la regarda... Non mais elle voulait qu'il fasse quoi avec ce spray? Elle lui fit signe de pulvériser...
Si il n'y avait que ça pour lui faire plaisir... Il pulvérisa alors une ou deux fois... Il vit Eyline réagir au quart de tour!

EYLINE « Ah mais c’est quoi cette horreur ! »

GM « Une sorte de repousse. L’odeur que tu sens est de l’ail. C’est une précaution qui pourrait vous être utile… »

EYLINE « J’hésite franchement à dire merci. Ça me donne envie de vomir votre truc ! »

Elle recula et finit par quitter la pièce au pas de course... Leo regarda encore sa grand-mère mi-amuser par la réaction de Eyline mi-gêné

- Merci Grand-mère pour ça... Mais tu sais mon but n'est pas de la faire fuir... Enfin on verra bien si sa sert... Même si je me demande si elle ne serra pas encore plus tenter de me flinguer si je l'utilise contre elle...


Il sortit alors de la pièce et retrouve Eyline dans le couloir... Il prit soin de ne pas trop s'approcher d'elle vu l'effet que l'odeur avait sur elle...

- Merci de m'avoir fait moins confiance qu'à ma propre grand-mère.... Bon je vais sous la douche et ensuite je serais dans ma chambre si tu as envi de de me parler enfin je dit ça mais tu as ma grand-mère en bas aussi...


Sur ses mots il monta l'escalier et se précipita dans la salle de bain ou il prit une rapide douche. Il se demandait où était son erreur... Elle semblait lui faire confiance jusqu'à présent... Pourquoi plus maintenant? Bien sur... Lea Dans un couple normale il aurait suffit que Leo ne parle pas d'elle a Eyline mais avec une copine qui lit dans les pensées... Pas évident... Il s'habilla et retourna dans sa chambre... Il s'allongea alors sur son lit, prit une balle qu'il y avait a coté et la lança en l'air avant de la rattraper... Il joua ainsi le regard fixé au plafond... Sa blessure avait était soigné certes... la cicatrice elle était très visible... Tellement blanche par rapport au reste de sa peau... Une part de lui espérait que Eyline le rejoigne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyline Zanotti

avatar

Nombre de messages : 335
Age : 27
Date d'inscription : 04/04/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15 ans (31 Août)
Alignement: Anti-vampire
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   Sam 7 Aoû - 3:52


    Je restais un moment dehors préférant prendre l’air. Ce spray empestait au premier étage. J’étais très sensible à l’odeur. Je me demandais d’ailleurs si c’ »était pas justement parce que je prenais plus ma potion. Enfin… Je restais ainsi sous le porche. Pourquoi pas plus loin ? Parce que plus loin je pouvais mourir. L’ombre me protégeait… Un pas et je mettais fin à ma vie. Heureusement que je n’étais pas très suicidaire parce que ça aurait pu être si tentant et plus simple. Mais douloureux. C’est un peu comme si les flammes vous consumaient. Comment je le sais. J’ai déjà eu à faire au soleil même si c’était à petite dose et je sais ce que ça fait. Je n’ose même pas imaginer si je faisais un pas. Bon allez on rentre. Je finis par prendre le chemin de la chambre. Je suivais l’odeur de Leo x) … Ben oui à votre avis comment je fais pour le retrouver. Tiens il a pris sa douche… Pour moi ça sentait d’en bas les escaliers me donnant encore plus l’envie de le rejoindre. Au moins il ne puerait pas l’ail x) ! Je m’avançais vers la chambre. J’entendais ses pensées déjà de là. (Bon j’avoue les entendre aussi de l’étage en dessous si je me concentre x) !) Il avait l’air de se concentrer sur une balle. Je finis par ouvrir la porte de la chambre le visage neutre. Je m’approchais de lui pour finir par saisir la balle en plein vol.

    EYLINE « Je suis désolée encore pour la morsure mais… »

    Je balançais la balle plus loin pour finir sur lui et l’embrasser avec fougue. C’était plus fort que moi quand je le voyais…

    EYLINE « Mais c’est dingue comme je me sens en forme et bien plus en santé que jamais ! C’est comme si j’avais bu une bonne dose de caféine. Comme si plus rien ne pouvait m’arrêter ! ça me donnerait presque envi de recommencer… Enfin je te rassure je ne le ferais pas pour l’instant j’ai pu faim. Il parait d’ailleurs qu’après avoir bu du sang humain je peux rester pendant trois jours faciles comme ça sans en reboire et être tenté. Par contre je peux dire adieu aux bains de soleil… »

    Et hop je ne lui laissais même pas le temps de répondre que je l’embrassais direct. J’étais en pleine forme. Bien plus que depuis des mois. Leo devait se poser des questions d’ailleurs. Il avait l’habitude de me voir un peu morose tous les jours. Là c’est comme si en un instant je retrouvais le goût de vivre complètement. C’est comme si je pétais le feu à n’en plus finir… Combien de temps ça allait durer ? Restons honnête… Jusqu’à ce que la soif revienne et que je ne puisse plus me contrôler… Jusqu’à ce que je ressente ce manque encore plus fort depuis que je sais ce que c’est… C’est un peu comme une drogue. Une fois que vous y avez goûté, la cure de désintoxication risque d’être dur…

    EYLINE « Tu sais que je t’aime toi ?! »

    Et hop encore un baiser. A force il allait plus pouvoir respirer le pauvre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo McCute

avatar

Nombre de messages : 271
Age : 25
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   Sam 7 Aoû - 13:58

Leo se concentrait sur la balle... Il avait mal au coeur... D'un coté sa soeur... de l'autre sa copine... Si on lui avait demandé il y a quelques mois il aurait répondu que rien ne comptait plus que sa soeur y comprit sa petite copine... Mais aujourd'hui... Sa copine avait vraiment besoin de lui et sa soeur refusait son aide... Alors ne devait-il pas plutôt faire passer sa copine avant sa jumelle? D'un autre coté sa copine refuser de croire a l'importance qu'elle avait pour lui... Lui même se rendait compte que petit à petit a quel point il tenait a elle. Mais il n'en revenait pas que Eyline en ait parlé a sa grand-mère sans même lui en parler a lui... Il ne pouvait s'empêcher de se sentir un peu trahit. Surtout que lui ne pouvait avoir de secret pour elle puisqu'elle lisait dans ses pensées... Enfin bref il continua donc a lancer cette balle en l'air et à la rattraper au vol. Seul moyens de ne pas penser? S'abrutir a une tache répétitive et mécanique.

Alors qu'il la lancer pour la énième fois... Il s'apprêtait a la rattraper quand Eyline qui était rentré dans la pièce l'attrapa au vol. Flute... Leo mit une seconde a comprendre pourquoi la balle ne revenait pas dans sa main... Trop absorbé par sa tâche il n'avait pas entendu la porte s'ouvrir et donc il fut quelque peut surpris de la voir là... Il ne savait pas si il devait lui en vouloir à elle ou s'en vouloir a lui...

EYLINE « Je suis désolée encore pour la morsure mais… »

Leo l'écouta mais avant qu'il est eut le temps comprendre quoi que soit, Eyline s'était jeté sur lui et l'embrassait... Il avait raté un épisode là ou quoi??? Puis c'était bizarre de voir Eyline se comporter comme ça alors qu'elle n'avait plus de potion... Elle était plus prudente d'habitude...


EYLINE « Mais c’est dingue
comme je me sens en forme et bien plus en santé que jamais ! C’est comme
si j’avais bu une bonne dose de caféine. Comme si plus rien ne pouvait
m’arrêter ! ça me donnerait presque envi de recommencer… Enfin je te
rassure je ne le ferais pas pour l’instant j’ai pu faim. Il parait
d’ailleurs qu’après avoir bu du sang humain je peux rester pendant trois
jours faciles comme ça sans en reboire et être tenté. Par contre je
peux dire adieu aux bains de soleil…
»

Tenter de recommençait? euh... non sans façon... Une fois ça lui suffisait pour le moment... Il était heureux qu'elle se sente si bien mais bon... De là a devenir un repas régulier pour elle... Non il n'y tenait pas vraiment... Il allait le lui dire quand.... avant qu'il est eut le temmps Eyline se jeta a nouveau sur lui... Décidément elle était en manque ou quoi???? Sans compter que Leo ne l'avait jamais vu aussi en forme... ça faisait presque peur... Une chose est sure... Le sang de Leo avait plus d'efficacité que la potion...

EYLINE « Tu sais que je t’aime toi ?! »

Leo allait justement lui parler de ça... Mais non encore un baiser... Il en venait a croire que Eyline avait choisit une mort "douce" pour lui... Ben quoi mourir asphyxier sous les baisers de la femmes qu'on aime... vous connaissait plus douce comme mort??? Il répondit a son baiser un moment puis ayant vraiment besoin de reprendre son souffle y met fin...

- Eyline... Moi aussi je t'aime tu sais..
.

Il hoquetait un peu..; La prochaine fois il attendrait moins longtemps pour reprendre son souffle...

- Eyline s'il te plait... Promet moi... De ne plus considérer que ma soeur et la seule qui compte! Tu es ma chérie! Je t'aime plus que je n'ai aimé qui que ce soit! Et je m'excuse pour t'avoir embêter avec les problèmes de ma soeur... j'essayerai de limiter ça... Promis...


Il la regarda avec un petit sourire l'embrassa la regarda

- Sans compter que je dois m'occuper de toi maintenant... Non? Tu en dit quoi??? Si on passait cette journée sans soucis autres pour moi que toi???


A peine avait-il finit sa phrase qu'il embrassait a nouveau Eyline. Après tout Lea faisait n'importe quoi de son coté sans se soucier de lui alors il ferait pareil du siens... Il fallait apprendre a laisser vivre l'autre... pour profiter sois même de sa vie.

Il attira Eyline a lui et la renversa sur le dos...

- Tu es la plus belle....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyline Zanotti

avatar

Nombre de messages : 335
Age : 27
Date d'inscription : 04/04/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15 ans (31 Août)
Alignement: Anti-vampire
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   Ven 13 Aoû - 21:31


    Une mort douce sous mes baisers ? Je souriais aux pensées de Leo. S’il fallait mourir j’accepterais bien cette mort là personnellement. Quoi de mieux que de se laisser voler la vie par celui qu’on aime. Je serais même prête à lui offrir sur un plateau d’argent. Avec lui j’étais loin de cette raison qui faisait de moi un être reculé et méfiant. Non avec lui j’étais loin de tout… Il… m’éternisait. Il faisait de moi un être puissant et supérieur comme jamais je ne pourrais l’être sans lui. Je renaissais à chacun de ses battements de cœur. Il était ma source de vitalité. L’élu de mon cœur sans contester, je l’aimais… Il répondit à mon baiser faisant de moi la femme de sa vie. Je savais qu’au fond de mon cœur jamais je ne pourrais en aimer un autre.

    LEO « Eyline... Moi aussi je t'aime tu sais... »

    Je le vit hoqueter. Il me faisait sourire ; Je devrais peut-être un peu le laisser respirer quand même xD ! Pourtant la tentation de l’embrasser encore et encore était bien forte !

    LEO « Eyline s'il te plait... Promet moi... De ne plus considérer que ma sœur et la seule qui compte! Tu es ma chérie! Je t'aime plus que je n'ai aimé qui que ce soit! Et je m'excuse pour t'avoir embêté avec les problèmes de ma sœur... j'essayerai de limiter ça... Promis... »

    EYLINE « Promis… »

    LEO « Sans compter que je dois m'occuper de toi maintenant... Non? Tu en dis quoi??? Si on passait cette journée sans soucis autres pour moi que toi??? »

    Je n’eus pas le temps de répondre qu’il m’embrassa de nouveau. L’idée me plaisait malgré tout. Il m’attira ainsi à lui et me renversa sur le dos pour être sur moi. Il me disait que j’étais la plus belle. Je souriais de plus en plus et je finis par l’embrasser de plus belle. Je posais mes mains sur ses hanches pour le rapprocher encore plus contre moi en l’embrassant. Ses baisers m’inspiraient… Mon cœur en feu était complètement épris de lui. Je le sentais presque rebattre au fond de ma poitrine. Mon cœur apprenait une nouvelle chanson. Tout vacillait… Mes sentiments étaient en train de prendre un tournant puissant et je ne voulais plus que lui… Simplement lui. Mes baisers étaient en train doucement de s’enflammer… la passion se lisait dans mes yeux. Il m'avait complètement envoûté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo McCute

avatar

Nombre de messages : 271
Age : 25
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   Ven 13 Aoû - 22:13

- Tu es la plus belle....

Leo le pensait ce qu'il disait! Il n'avait jamais vu fille plus belle qu'elle! et elle pouvait sonder son esprit elle ne trouverait personne! ^^ Il en était même un peu fière il fallait l'avouer! réponse à sa déclaration?! Ben un baiser tient... ça devenait une habitude chez eux! Mais Leo adorait ça! cependant comme souvent après une dispute ou un soucis réglé.. Leo était d'une humeur taquine... Il avait une envie folle de charrier Eyline .

Alors qu'il avait stoppé un peu les baiser pour l'observer on pouvait lire sur son visage le fameux sourire... Le sourire qui disait bien qu'il prévoyait une bêtise... Ou si il ne l'avait pas encore en tête la cherchait déjà... Son regard était malicieux au possible... Alors qu'il continuait a chercher, sans doute pour l'empêcher d'y réfléchir Eyline se remit à l'embrasser... Ahhh avoir une copine qui lit dans les pensées n'a pas que des avantages je vous le dit! Tout en répondant a son baiser les choses s'enchainèrent... et alors qu'ils s'embrassaient à ne plus se quitter Leo ne cherchant même plus ça connerie elle lui vint l'esprit... Et en faite s'était une pure improvisation ce qui faisait que Eyline ne pouvait pas savoir à l'avance ce qu'il avait faisait... En même temps normale lui non plus ne le savait pas ^^'

- Attend qu'est ce qu'on fait??? On s'embrasse? Ou on prend le risque d'aller plus loin???


non mais sur quel chemin il s'engager là??? Non c'est pas qu'il n'avait pas envi d'aller plus loin Mais non seulement il ne savait pas vraiment où ils en était en ce moment... mais aussi y a des moyens un peu plus intelligent d'arriver au sujet nan? Quoi que... Il ne savait pas si c'était possible!

- je veux dire... Enfin tu vois ce que je veux dire...


à la base cherchait de quoi la faire rire et se fier a son instinct là il commençait a douter... Cependant il se fier à son instinct et attendit donc qu'elle y réponde avant de poursuivre...

Sa réponse... Tait toi et embrasse moi! a oui... Il continua alors...

- Non je veux dire... Es tu celle qu'il me faut??? Là est toute la question....


En disant ses mots il se leva et lui tourna le dos se dirigeant vers l'autre coté de la chambre... Il avait déjà envi de rire car il savait qu'elle était celle qu'il lui fallait! La seule même! Et il aurait déjà franchit le pas si sa n'avait tenu qu'à lui! Mais il se retenait même si sa servait a rien il devait jouer la comédie ne serais-ce que pour le "Fun"! Il se tourna alors vers elle pour voir la tête qu'elle faisait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyline Zanotti

avatar

Nombre de messages : 335
Age : 27
Date d'inscription : 04/04/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15 ans (31 Août)
Alignement: Anti-vampire
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   Dim 15 Aoû - 23:06


    Et à ses yeux j’étais la plus belle… Quoi demander de mieux ?! Il était si romantique, doux et attentionné. Il avait le cœur pour me plaire. Comment lui résister ? Comment vouloir un autre ? Je ne voulais que lui. Je voulais être à lui pour l’éterniser. Et même si j’étais son plus dangereux risque… même si je pouvais le tuer il sacrifiait complètement ma raison. Je n’étais plus qu’à lui et je voulais lui appartenir à part entière. Ce besoin commençait par le cœur… puis par le corps et enfin par l’âme. Nous nous rapprochons doucement de ce besoin de lui offrir mon corps après mon cœur comme une suite logique de chacun de nos baisers. Comme si ce ne pouvait être que cette suite entre nous. Je ne me posais pas tellement la question en fait. Je savais que c’était l’ordre des choses et que ça arriverait un jour. Et ce jour je ne fuirais pas, par amour… Il m’embrassait et je sentais mon cœur s’enflammer comme à chaque fois qu’il faisait ça. Il m’attirait à en mourir. Je pourrais sacrifier ma vie pour lui. Je le laissais prendre possession de moi.

    Il stoppa ce baiser. Son sourire ne m’indiquait rien de bon. Que préparait-il ? Pourquoi faisait-il ce sourire ? je redoutais la suite… seulement comme il ne savait pas trop encore ce qu’il allait faire ça risquait d’être une pure surprise. J’aimais encore moins cette idée et ne pas pouvoir contrer ses plans…

    LEO « Attend qu'est ce qu'on fait??? On s'embrasse? Ou on prend le risque d'aller plus loin??? »

    J’avais du mal à le suivre s’il parlait sérieusement ou si ce n’était pas juste pour me taquiner qu’il faisait ça. Je n’osais même pas répondre… En tout cas bravo pour la délicatesse dans laquelle c’était demandé xD ! enfin j’avais envi de dire que c’était Leo…

    LEO « je veux dire... Enfin tu vois ce que je veux dire... »

    Je souriais pour finir par attraper son visage et l’embrassant en lui disant de se taire. Qu’il arrête de parler et il verra bien !

    LEO « Non je veux dire... Es tu celle qu'il me faut??? Là est toute la question... »

    Leo se leva sous ma surprise pour me tourner le dos. Qu… Quoi ?! Il venait de me refroidir en peu de temps. C’était un record, chapeau Leo ! Il se dirigea vers l’autre côté de la chambre. Je sentais qu’il blaguait mais je me sentais malgré tout blessée qu’il me dise ça. Il savait que j’avais du mal à croire que je sois bien pour lui. Ce n’était vraiment pas le genre de sujet sur lequel il fallait plaisanter. Je pourrais très vite le prendre au sérieux et finir par douter de mon côté. Il voulut alors se retourner mais tout ce qu’il eut droit c’est un claquement de porte. J’étais sortie de la chambre vexée pour me réfugier loin de lui… Il avait gaffé pas de doutes et qu’il ne pense pas reposer ses mains sur moi comme ça après ça et même si ses pensées disaient le contraire. L’unique… j’avais eu beaucoup de mal à y croire et parfois je me sentais encore faible sur ce terrain. Il devrait savoir qu’en partant dans ce sens c’est sur un terrain glissant qu’il s’engageait. Je finis par descendre au rez-de-chaussée dans l’ombre… Moi le bouder ? Pas qu’un peu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo McCute

avatar

Nombre de messages : 271
Age : 25
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   Lun 16 Aoû - 0:23

LEO « Non je veux dire... Es tu celle qu'il me faut??? Là est toute la question... »

Leo était loin de se douter qu'il pouvait lui faire croire qu'il disait vrai! Après tout ce qu'il avait dit tout à l'heure! Sans compter la main couper dans sa colère qu'elle puisse le penser... Puis elle lisait dans ses pensées non? Hors si c'était le cas elle devait bien voir qu'il ne le pensait pas du tout et qu'il attendait juste je sais pas moi... Qu'elle taquine a son tour... C'est pourquoi il resta cloué sur place quand il entendit la porte claquer... Flute.... Là il avait peut-être agit comme un imbécile... Pourtant sur de ses pensées il comprenait pas pourquoi elle n'avait pas comprit qu'il voulait juste rire... Comme ils le faisaient souvent a Poudlard! Après un coup de poing dans l'armoire cette fois il prit le chemin de la sortie de la chambre et suivi ses traces...

Elle était partis au rez de chaussé, dans le salon cette fois... Ben dit donc aujourd'hui c'était la journée des gaffes pour tous les deux... Il la trouva dans un coin à l'ombre et plutôt en pétard à ce qu'il pouvait juger...

- Euh... Eyline...


Bon soyons clair il n'allait pas là, ici, devant ses grands-parents ( ou plutôt pas loin car ils étaient dans pièce d'à coté) lui dire Eyline je plaisantait et oui je veux qu'on aille jusqu'au bout... Non seulement son grand-père risquait de bien comprendre la conversation mais en plus sa grand-mère risquait elle de la comprendre mal... Non mais quelle galère encore! Je vous dit pas le cirque! Leo voyait déjà la grand mère faire des bons en se mettant a hurler à Eyline de sortir d'ici! Leo la savait ouverte d'esprit mais de là a accepter ce qu'elle s'imaginerait comme une décision prise du jour au lendemain...

Nan il fallait qu'il trouve autre chose... Il avait déjà eut la preuve que les pensées seuls ne suffisait pas... Il fallait donc accompagner le geste à la pensée... Mais quel geste arriverait a lui montrer a quel point il tient à elle... La métamorphose en son identique... Non elle n'acceptera pas... Puis le problème de la grand-mère et de Lea était toujours présent... Sans compter que cette décision se devait d'être longtemps discuté avant... Encore que tentante sous certain point... Cependant il lui fallait un geste fort... Un vrai engagement! Leo comprenait pourquoi elle pouvait se sentir un peu laisser de coté... Il était tellement engagé auprès de Lea... Il était temps qu'il s'engage auprès d'elle aussi...

Il fit demi-tour et gagna la pièce où était sa grand-mère puis lui demanda de monter avec lui dans sa chambre... puis arrivé dans sa chambre il lui demanda de l'aide... Il voulait un bijou unique... Il prit soin de murmurer pour être sur que Eyline n'entendrait pas et comme elle était bouleversé elle ne fouillerait pas dans ses pensées il le savait... Sa grand-mère pensant qu'il voulait juste se faire pardonner de la première dispute alla directement dans sa chambre et en revint avec un bague magnifique... La bague que son grand-père avait lui même offert a sa grand-mère pour s'excuser lors de leur première grosse dispute... Une grande preuve d'amour quoi... Leo connaissait cette bague car son père lui avait déjà raconté son histoire et que la grand-mère l'avait souvent montré à Lea quand celle-ci rêvait de prince charmant... Il la regarda... Demanda à sa grand mère si elle était sur et une fois son acquiescement... mit la bague dans sa poche et prit soin de ne plus penser a ce qu'il prévoyait de faire... Pour cela il récitât sans arrêter une fable de La Fontaine.

Avant de sortir de la chambre il sortit sa baguette magique... Il savait que vivant dans une maison où la magie était très souvent pratiquait il ne risquait pas de se faire prendre par le ministère qui ne pouvait pas savoir que c'était un sorcier de premier cycle qui utilisait la magie. Il jeta donc quelque sort pour changer l'ambiance de la pièce du tout au tout... C'est simple maintenant elle ressemblait a s'y méprendre à leur salle dans la salle sur demande! Leur lieu rien qu'à eux... Puis il descendit toujours en songeant à sa fable...

- Eyline... Peux-tu me rejoindre en haut s'il te plait...


La réponse fut immédiate! Non! Bon d'accord ça s'était fait... Tant pi... Ce n'était pas du tout la demande romantique qu'il avait voulu... Mais bon... A moins que... Il sorti a nouveau sa baguette... Décidément il avait horreur de ne pas respecter la règle qui disait pas de magie hors de l'école... Mais bon il était prêt a tout pour arriver a faire ça comme il le voulait! Et paf! Le décors de la salle sur demande était a présent dans le salon! Alors il regarda Eyline qui elle ne le regardait pas du tout...

- Eyline s'il te plait regarde moi... Je t'en supplie...

Bon ça non plus elle voulait pas... Il aller falloir improviser mais bon... Il lui prit alors son visage dans ses mains...

- Eyline... Je suis désolé... Je sais que ça ne suffit pas mais attend... Je ne voulait pas te blesser... Ce que je disait me paraissait tellement absurde... Je m'en veux... Seulement je comprend je peux comprendre les doutes que tu as... Même si ils n'ont pas lieu d'être... Je t'aime tellement. Tu es Mon amour! Celle que j'ai choisit... Si il y a bien une chose dont je suis sure c'est que tu es celle que je veux! Il n'y a nul part ailleurs quelqu'un d'autre fait pour moi! J'ai était un peu bête tout à l'heure mais tu es celle que j'aime! C'est toi qui arrive le mieux a me réconforter quand ça va pas... D'ailleurs il suffit de te voir sourire pour ça... Mais c'est toi qui arrive le mieux aussi à me rendre malheureux... Quand je te vois comme ça par exemple... Je ne veux plus que rien puisse nous séparer ni que tu puisse douter une seule fois encore de ce que je ressent pour toi...


Il lâcha son visage... Il avait réussi au moins une chose pour le moment! Elle le regardait... Leo savait aussi que si elle avait put elle pleurerait! Une bonne chose qu'elle ne puisse pas sinon il ne sait pas si il serais allé jusqu'au bout... Il ne savait pas résister aux larmes... Il mit alors sa main dans sa poche et sortit la bague puis se mit a genoux... Il n'avait pas pensé avoir 15ans quand il ferait ça... Mais il n'avait pas non plus penser trouver Eyline si jeune...

- Eyline... Tu es la femme de mes rêves... Je dirait bien celle de ma vie aussi mais tu dépasse cela... Jamais je n'aurait crut trouver une femme comme toi autre part que dans mes rêves... Alors pourquoi attendre plus longtemps... Veux-tu m'épouser???

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyline Zanotti

avatar

Nombre de messages : 335
Age : 27
Date d'inscription : 04/04/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15 ans (31 Août)
Alignement: Anti-vampire
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   Jeu 26 Aoû - 21:59


    Je refusais de le regarder. J’étais vexée à un point inimaginable. Blessée et surtout susceptible je refusais de lui accorder le moindre regard. Je boudais quoi en gros. Il me suppliait pourtant de le regarder encore et encore. Et je faisais ma tête de mule encore et encore. C’est que je suis têtue dans mon genre héhé. En tout cas je lui en voulais… Non mais oh on ne disait pas ça à sa chérie. Avec moi ce n’était pas une chose où l’on devait plaisanter. J’avais peur de perdre Leo. Il était à mes yeux l’amour de ma vie. Je ne me voyais pas avec un autre. J’en souffrirais si je devais le laisser partir ou le perdre à jamais. C’était ma plus grande peur. Il m’attirait à en crever. Je n’avais qu’une seule envie chaque jour c’est être avec lui. Il devrait chaque jour se méfier. J’étais un danger pour lui mais c’est comme si au fond j’étais bien plus faible que lui. Comme si le vrai prédateur de mon cœur c’était lui. J’étais incapable de lui faire du mal… Je ne pouvais le saigner comme ça… Je ne le faisais qu’avec son autorisation et bien évidemment avec douceur pour qu’il n’ait pas mal. Je renaissais chaque jour dans ses sourires. Comment lui vouloir du mal ? Je ressentais tellement de chose pour lui que cette façon de le prendre mal était justifiée. Et je n’en démordais pas même quand je vis la pièce changer pour devenir comme la notre dans la salle commune.

    LEO « Eyline... Je suis désolé... Je sais que ça ne suffit pas mais attend... Je ne voulais pas te blesser... Ce que je disais me paraissait tellement absurde... Je m'en veux… »

    Je ne relevais pas les yeux quand il me parla. Je refusais… Sinon je savais que je craquerais. L’amour a tendance à vous faire pardonner tout ce que l’autre peut faire seulement je voulais qu’il comprenne qu’il ne faudra plus qu’il recommence… Je le laissais continuer dans ses paroles…

    LEO « Seulement je comprends je peux comprendre les doutes que tu as... Même si ils n'ont pas lieu d'être... Je t'aime tellement. Tu es Mon amour! Celle que j'ai choisit... »

    Je relevais un sourcil et le regard au passage. Celle qu’il a choisit ? Mon cœur bien mort était comme en train de ressusciter. Il savait trouver les mots pour se faire pardonner. Je grimaçais intérieurement mais mes yeux ne pouvaient que s’illuminer… Et je me sentais complètement envoûté. J’étais faible… si faible face à lui mais c’était ça aimer. Pardonner en un rien de temps. Moi j’avais déjà oublié dans ses yeux pourquoi je boudais…

    LEO « Si il y a bien une chose dont je suis sure c'est que tu es celle que je veux! Il n'y a nulle part ailleurs quelqu'un d'autre fait pour moi! J'ai était un peu bête tout à l'heure mais tu es celle que j'aime! C'est toi qui arrive le mieux à me réconforter quand ça ne va pas... D'ailleurs il suffit de te voir sourire pour ça... »

    J’aurais pu presque rougir. Un léger sourire se dessina sur mon visage alors que je déviais le regard timide. Il me flattait. Il était véritablement pardonné…

    LEO « Mais c'est toi qui arrive le mieux aussi à me rendre malheureux... Quand je te vois comme ça par exemple... Je ne veux plus que rien puisse nous séparer ni que tu puisses douter une seule fois encore de ce que je ressens pour toi... »

    Il lâcha mon visage. Si j’avais pu je pleurerais… Il avait les mots. Je ne savais que dire. Mon dieu je craquais complètement. Je m’en foutais de tout perdre du moment que ce n’était pas lui. Je ne fis pas attention à sa main alors qui allait dans sa poche. Mon regard ne voyait plus que le sien. J’étais à milles lieux de me douter ce qu’il comptait faire. Je me laissais seulement et complètement bercé par son regard…

    LEO « Eyline... Tu es la femme de mes rêves... Je dirais bien celle de ma vie aussi mais tu dépasse cela... Jamais je n'aurais cru trouver une femme comme toi autre part que dans mes rêves... Alors pourquoi attendre plus longtemps... Veux-tu m'épouser??? »

    O___________O Mon dieu… Rêvais-je ou c’était bien ce que je pense ! Je tirais une de ces tronches à ce moment ! Il s’était mis à genoux face à moi pour tendre une bague. Mon cœur aurait pu s’emballer ou même s’arrêter une seconde fois. Je crus que j’allais vaciller. Fallait peut-être que je m’assois… Et oui même à moi ça peut m’arriver d’avoir le tournis. Mais seul Leo pouvait le provoquer. Le seul à me mettre dans tous mes états… Il en avait le secret. Je voulus alors m’asseoir mais en reculant je sentis un rayon de soleil me chauffer. Je n’avais pas le choix. Faire face à ça et debout. Mon dieu je n’allais pas m’en remettre. Je ne saurais dire alors combien de temps il se passa à cet instant. Pour moi j’avais la sensation d’une éternité alors qu’en fait ça ne faisait que 30 secondes que je n’avais pas dit un mot. Qu’allais-je répondre… ? Oui ? Non ? Aucun des deux mots ne sortait de ma bouche. Je sentais le cœur de Leo s’emballait de plus en plus en attendant la réponse. Je finis par poser ma main sur la sienne et le faire lever. Peut-être n’aurait-il pas imaginé une telle réaction mais c’était tout moi : je restais imprévisible. Alors ma réponse ne fut pas un mot mais un baiser. Je venais de l’attirer à moi pour l’embrasser dans une passion peu commune. Je ne voulais plus lâcher ses lèvres. Si ça ce n’était pas un oui… je ne voulais même pas réfléchir. C’était un oui catégorique ! Pourquoi refuser alors que c’était le plus beau cadeau qu’il puisse me faire. Mais j’étais loin de me douter ce que ce oui représentait. Un oui qui devrait aborder la question de son immortalité à lui… Je ne posais pas non plus la question de notre âge. On était assez mur pour savoir ce que l’on faisait. Jeunes, trop jeunes pour beaucoup mais comment aller contre les élans du cœur ? Et puis ce n’était que les fiançailles. Le mariage arrivera quand nous atteindront un âge un peu plus avancé. 17 ans ? Possible… Surement même. Mais en attendant je devenais sa fiancée… Cela rendait les choses bien plus officielles tout à coup. La grand-mère de Leo débarqua alors et se racla de la gorge. Je me décollais à contre cœur de Leo avec cependant un sourire des plus rayonnants. Elle sourit à son tour comprenant ce qu’il venait de se passer. Elle n’en dit pourtant pas un mot. Elle s’avança simplement vers moi et me tendit une fiole. Je souriais de plus belle et la prit. Elle nous laissa alors seule dans un décor toujours aussi poudlarien… Heureusement que sa grand-mère était conciliante… J’ouvris ainsi la fiole sous les yeux de Leo… Je bus la totalité pour que l’effet soit plus rapide. Je me doutais qu’elle en ait fait pour un bon moment. Enfin s’en douter était un grand mot puisque je l’avais lu dans ses pensées. Je pris alors la main de Leo pour partir mais il me retint. Ah oui la bague… Je souriais de plus belle et le laissa me mettre la bague à mon doigt avant que l’on file vers l’entrée. Lui avait l’air hésitant. Moi je fermais les yeux un instant devant l’entrée maintenant ouverte. Je pris une grande bouffée d’air et je me dirigeais en plein soleil sans attendre. Je sentis alors la peau très vite me bruler et puis plus rien… Sous les yeux de Leo ma peau se régénérait. La potion faisait effet. Je souriais de plus belle. Il me rejoint et je pris sa main pour qu’on aille au fond du jardin. Là alors je décidais de reprendre là où on en était… Je m’approchais de lui sous l’ombre d’un magnifique chêne. Je me laissais prendre dans ses bras et je l’embrassais tendrement… Alors enfin je dis un mot :

    EYLINE « Je suis à toi… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo McCute

avatar

Nombre de messages : 271
Age : 25
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   Jeu 26 Aoû - 23:50

Veux-tu m'épouser???

Ça y est c'était dit! Bizarrement Leo n'avait pas vraiment stressé à la demande mais l'attente de sa réponse.... ça le rendait fou... ça paraissait une telle éternité! Quoi seulement trente seconde?! Non pas possible!!!! ça faisait une heure!!!!! Bon d'accord Leo était juste vraiment très impatient... En même temps il redouté un non... C'est vrai ils étaient tellement jeune... Mais Leo savait ce qu'il voulait! Et puis ils n'avait jamais vraiment été un couple comme les autres... Et Leo savait que ce qu'il ressentait pour elle il ne le ressentirait jamais pour une autre... Elle de son coté... elle semblait plutôt sous le choc... Elle vacilla recula et dut stoppé pour ne pas se bruler... Alors que le coeur de Leo semblait sur le point transpercer sa cage thoracique... Elle répondit enfin! Oui on dira plutôt qu'elle réagit enfin! Elle s'approcha de lui et l'embrassa passionnément. Leo fut vaguement surpris avant de répondre avec encore plus de passion! Pourtant sur le coup il eut un vague moment de trouble... Étais-ce un vrai oui??? Mais vu la passion mis dans le baisé par de doute! Si elle lui disait non après alors là ça serait pour le moins vexant et déstabilisant...

Alors que le baisé devenait de plus en plus passionné entre les deux...la grand-mère entra dans le salon... Voyant qu'aucun des deux adolescents ne l'avait entendu ( ils étaient un peu trop occupé pour ça...) elle se racla la gorge. Leo laissa Eyline mettre fin au baisé et se tourna vers sa grand-mère. Au regard qu'il avait elle ne pouvait que comprendre qu'un très grand pas venait de se passer.Elle tendit un flacon a Eyline, sourit et les laissa seul sans pouvoir s'empêcher d'abord de regarder un peu l'état si "étrange " de son salon. Leo sut alors que dès qu'il auraient quitté le salon sa grand-mère s'empresserait de lui rendre son aspect original. Il ne put s'empêcher de rire intérieurement Very Happy Eyline but alors la totalité du flacon sous le regard couvant de Leo. Il était heureux que ce flacon soit enfin entre les mains de sa chérie! Finit les gros problèmes!

Mais a peine bu la potion elle se précipita vers l'entré et vers l'extérieur dans le jardin... Hey! Et la bague alors?! Elle allait oublié de mettre la bague... Quand elle comprit elle sourit et tendit la main c'est alors avec fierté que Leo lui passa la bague au doigt!Puis elle repris le chemin de dehors. Leo hésita a y allé il avait peur que se soit un peu trop tôt pour elle. Que la potion n'est pas encore eu le temps de faire effet. Il ne voulait pas la perdre! Mais rien a faire elle était décidé a sortir. Arrivé dehors Leo lui se figea dans l'entré et regarda sa chérie dehors prêt a la re-rentrer si jamais ça tournait mal. Mais elle ne sembla pas souffrir et Leo vit sa peau se guérir ce qui le rassura suffisamment pour la rejoindre. Il la suivi donc vers le fond du jardin et s'installa a l'ombre d'un chêne. Alors Eyline se colla dans ses bras et l'embrassa tout tendrement...

EYLINE « Je suis à toi… »

Leo la regarda avec des étoiles brillant dans ses yeux... Si elle était lui alors lui qu'est ce qu'il était?! Depuis le temps qu'il n'était qu'à elle... Alors qu'elle se pencha a nouveau pour l'embrasser il réagir enfin! Ils étaient fiancé!!! Il comprit enfin ce que tout ça voulait dire! Ils étaient promis a un mariage futur! Même si ce mariage n'aurait pas lieu tout de suite ( a cause de leur jeune age entre autre...) il était déjà prévue! Cela ne fit pas peur a Leo mais au contraire le satisfait grandement! Elle l'aimait suffisamment pour accepter le mariage! c'est génial!!!

- je prendrait soin de toi c'est promis.

Leo sourit en disant cela. Puis il se pencha a nouveau vers Eyline et l'embrassa délicatement la couchant doucement sur le sol en même temps. Il l'aimait tellement... espérait même qu'elle puisse a ce moment là lire dans son esprit pour ressentir cette quantité d'amour qu'il ressentait! Une de ses main jouait déjà dans ses cheveux un peu comme un réflexe. Il stoppa deux minutes les baisées pour prendre sa respiration et admirer sa FIANCE ! ^^

- Tu es mon tableau préféré, je ne m'en lasserait jamais.


Tout sourire il continua son observation...

- Ce que j'aime chez toi c'est... ça

En disant cela il l'embrassa doucement son œil

- et ça


l'autre œil

- et ça

le nez

-et ça

le front

-et ça

le cou

Il sourit encore plus et regarda Eyline dans ses yeux avant de finir

- et ça ^^


il embrassa alors les lèvres de Eyline avec une passion et un désir extrême. Il n'avait qu'une envi à ce moment lui montrer qu'elle était celle faite pour lui!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyline Zanotti

avatar

Nombre de messages : 335
Age : 27
Date d'inscription : 04/04/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15 ans (31 Août)
Alignement: Anti-vampire
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   Ven 27 Aoû - 0:20


    J’étais à lui… complètement à lui… entièrement à lui. C’était comme un cadeau que je lui faisais. Mon être tout entier lui appartenait. Fiancé ça voulait bien dire ce que ça voulait dire. J’étais si heureuse et j’aurais tant aimer que mes parents soient là pour que je leur annonce. N’ayant plus de famille qui tient à moi complètement orpheline je souffrais de cette absence en ce moment. Je ne pouvais pas me confier à ma mère. C’est à ce moment-là que je ressentis le besoin qu’elle soit là près de moi pour me conseiller et me dire ce qui était bien ou mal. Ils ne seront même pas là pour le mariage un jour quand on sera plus âgé… Mais je ne préférais pas trop y penser. Ce n’était pas un jour à déprimer mais bien à être heureuse. En tout cas je n’étais pas la seule à avoir un immense sourire. Leo était heureux lui aussi. Inutile de lire dans ses pensées pour le savoir, son sourire suffisait.

    LEO « Je prendrais soin de toi c'est promis. »

    Il me fit sourire quand il dit ça. Pourquoi ? parce que le plus fragile d’entre nous c’était lui et non moi mais je me doutais qu’il devait parlait sentimentalement ou moralement parlant. Là oui j’avouais être plus faible que lui. La dureté de mon corps ne pouvait pas aller avec un moral d’acier. J’étais de nature si fragile. Leo était mon pilier qui me permettait de tenir debout chaque jour. Il se pencha ainsi vers moi pour m’embrasser délicatement. Il me porta et me posa sur le sol doucement en même temps. Je me laissais complètement faire sans rien dire. Je suivais simplement son baiser. Une de ses mains jouait avec mes cheveux. Il arrêta alors de m’embrasser un instant…

    LEO « Tu es mon tableau préféré, je ne m'en lasserais jamais. Ce que j'aime chez toi c'est... ça. » Il embrassa mon œil. Je souris… « et ça » puis mon autre œil. « et ça » puis mon nez. « et ça » puis mon front « et ça » puis mon cou où je frissonnerais presque sans prévenir. Lui souriait de plus belle avant de finalement atteindre mes lèvres… « et ça. »

    Sa passion était telle qu’elle ralluma mon cœur dans une passion intense. Son désir était si intense mon dieu je sentais m’enflammer complètement. Je stoppais ce baiser presque tremblante de sentir son envie si forte mêlée à la mienne… Non pas sur les lèvres… Je ne saurais y résister longtemps. Mais il me ré-embrassa. Et je suivais ce baiser toute heureuse avant de ressentir cette adrénaline en moi. Je stoppais une fois de plus ce baiser ayant presque le sentiment de sentir mon cœur rebattre. Je portais ma main à ce niveau. Me voyant faire il comprit et sourit. Il cherchait mes lèvres de nouveau. D’un sourire je reculais. Il prit ça comme un jeu et s’avança vers moi. Son parfum était en train de m’enivrer complètement. Je souriais de plus belle quand je sentis mon dos contre les racines d’un arbre. Assise donc contre Leo avait suivi et m’avait rejoint. Ses lèvres retrouvèrent les miennes. Je me relevais tant bien que mal suivi de près par lui. C’était comme si le temps s’arrêtait… Je sentais mon plaisir naitre en moi tout contre lui. Ça me faisait tellement de bien ces moments qu’on avait tous les deux volant le temps un instant, l’arrêtant même complètement pour ne plus que se retrouver tous les deux. Je sentais la chance que j’avais d’être avec lui. Mes lèvres passèrent de ses lèvres à sa joue et doucement à son cou. Qu’il ne s’inquiète pas la potion faisait que je ne pouvais craquer sauf s’il me le demandait et encore ça serait contrôlé… Non je lui déposais seulement des baisers tendres et doux. Ma main se posa sur son torse.

    EYLINE « Je t’aime tellement… »

    Je reportais mon regard dans le sien et se fut plus fort que moi je me mordis les lèvres…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo McCute

avatar

Nombre de messages : 271
Age : 25
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   Ven 27 Aoû - 1:27

Alors que la passion prenait possession de lui, il la sentit prendre aussi possession de Eyline. Le baiser dura un moment jusqu'à ce que Eyline y mette fin. Si ça avait tenue qu'à Leo le baisé aurait duré plus longtemps! Bien plus longtemps! Il ne résista d'ailleurs pas plus longtemps! Il la ré-embrassa avec encore plus de passion! Finalement quand elle le faisait attendre comme ça ça ne faisait qu'accroitre son plaisir quand il l'embrassait! ^^

et pam! Elle stoppa a nouveau le baisé. Et ire que d'habitude c'était lui qui avait besoin de stopper les baisé ( pour respirer entre autre ^^' ). Elle porta ses mains a son coeur! Ainsi il arrivait carrément a la faire vibrer au point qu'elle en ressente son coeur?! Il eut presque envi de se mordre les lèvres pour le coup ^^ Il se contenta néanmoins d'un GRAND sourire avant de bien sur la ré-embrasser! Enfin il tenta car elle recula au derniers moment! Elle voulait jouer?! oui pourquoi pas... Il entra dans le jeu sans même se poser de question! Elle était assise contre l'arbre quand il réussit a nouveau a l'embrasse. C'est qu'elle savait être maligne sa chérie!

Alors qu'ils s'embrassait a nouveau voilà que Eyline se levait. Décidément elle avait la bougeotte aujourd'hui... Mais pas question qu'elle mette un terme a ce baisé. Il se leva donc avec elle refusant de lâcher ses lèvres.

Eyline dévia les baisés des lèvres aux joues et des joues au cou... La sensation qu'il ressentait le submergé totalement! Il adorait ça. Puis elle mit une main sur son torse.

EYLINE « Je t’aime tellement… »

Elle le regarda dans les yeux. A ce moment ils n'avaient encore une fois plus besoin de mots... Ils lisaient l'amour qu'ils ressentait l'un pour l'autre dans leur yeux. Lequel en éprouvait le plus. Impossible a dire en faite il y en avait tellement dans les yeux de chacun... Alors qu'ils communiquaient en silence elle se mordit les lèvres! Signe que Leo attendait.

Un large sourire se dessina sur ses lèvres. Il se pencha alors doucement et repris les lèvres qui était mordu deux secondes plus tôt dans siennes. Il continua a l'embrasser et pour plus de pratique prit Eyline dans ses bras, tel un marié prenant sa nouvelle sa femme pour passer la porte, ( Oui Leo était un poil plus grand qu'elle ^^' ). Il souleva Eyline suffisamment pour que son visage arrive juste a la hauteur parfaite pour lui.

- Je t'aime moi aussi ma petite fiancé chérie...

Le dire... L'appelé fiancé woaw ça faisait tout drôle... Mais ce n'était pas déplaisant I love you et repris son baisé où il l'avait laissé. Cet été se préparait a être bien plus agréable que ce qu'il avait prévue! L'amour lui donner des ailes. Là il sentait capable de tout! Du moment qu'il restait en sa compagnie. Il stoppa a nouveau le baiser et la sentit se blottir contre lui. Leo la sentait un peu affaibli quand même et il savait pourquoi. Elle avait prit sa potion trop peu de temps avant qu'ils ne sortent et elle ne faisait pas totalement effet. Il était de rentrer! Leo prit donc le chemin de la maison et entra pour se protéger du soleil. Puis il prit le chemin de sa chambre. ( Ben quoi il ne voulait pas tomber sur un de ses grand parents dans cette position et avoir droit a de longs discourt ou félicitations quelconque... ) Arrivé dans chambre il déposa doucement Eyline sur son lit.

- ça va mieux?

Ben quoi on ne referait pas Leo il était inquiet de nature c'est comme ça... Un petit sourire et la confirmation qu'elle allait très bien. Leo soupira de soulagement! Si d'habitude en été il devait se méfier du soleil avec Eyline c'était une vrai guerre qu'il devait faire...

- Tant mieux....


Et un baisé de plus.... Ben quoi il fallait bien la réconforter non?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyline Zanotti

avatar

Nombre de messages : 335
Age : 27
Date d'inscription : 04/04/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15 ans (31 Août)
Alignement: Anti-vampire
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   Lun 30 Aoû - 0:23


    Il avait fini par me prendre dans ses bras telle une princesse. J’avais senti le soleil malgré tout m’affaiblir. La potion n’agissait pas complètement et j’avais voulu jouer les durs à cuirs. Voilà ce que ça donnait ! Je finis par sourire quand il me transporta avant de poser ma tête contre son torse. Il avait de la chance que je sois légère comme une plume. Nous franchissons le pas de la porte de l’entrée puis celle de sa chambre assez rapidement. De retour à l’ombre, le soleil me manquait mais ce n’était qu’une question de patience avant de le revoir. Leo m’ayant posé sur le lit je m’allongeais tranquillement. Il me demanda si ça allait mieux. Je faisais oui de la tête en souriant. Il était si prévenant… Comment ne pas lui dire oui à sa demande franchement ? J’étais heureuse de porter cette bague signe de notre amour. Oh bien sur le mariage n’était que pour notre majorité mais ça me rendait vraiment heureuse quand même ! Il soupira de soulagement après que je lui dise que tout allait bien. Je n’étais pas non plus en sucre et il avait tendance à l’oublier. Ici c’était moi la créature surnaturelle et non lui. Moi qui était comme de roc et non lui… moi qui était forte et non lui (comment ça vous vous raclez la gorge xD ! Si si je suis forte !). Bref ses pensées me faisaient sourire quand il parlait de guerre contre le soleil. Le problème serait réglé avec la potion qu’il ne s’en fasse pas… J’allais enfin pouvoir sentir cette chaleur sur mon visage… ça me manquait au fond. Les ténèbres n’étaient pas pour moi. Et Leo m’embrassa. D’un sourire en coin alors je choppais le tissu de sa chemise pour l’attirer à moi vivement. On tombait tous les deux en arrière mon dos contre le lit. Mes lèvres ne quittèrent alors plus les siennes. Je renaissais enfin… Oui bon j’avoue qu’on s’est embrassé il y a à peine quelques minutes mais c’est plus fort que moi =D ! Ses baisers étaient comme une drogue dont j’avais du mal à me passer. C’était peut-être même plus puissant que l’appel du sang. Plus irrésistible. Si j’avais à choisir entre embrasser Leo ou le mordre mon choix était d’avance tout tracé… Dire que ça n’avait pas été toujours comme ça. Bien avant aujourd’hui mon amour n’avait pas encore assez de force face à cette enivrante. J’avais demandé à Leo qu’on ne s’approche pas de trop. Mais j’avais appris à contrôler ça et aujourd’hui c’était bien plus facile !

    Je sentais doucement les mains de Leo parcourir mon corps. je ne lui interdisais rien pour l’instant le laissant complètement faire. Puis doucement il passa sa main sous mon t-shirt au niveau du ventre. Ma réaction fut aussitôt immédiate. Il venait de passer de dominateur à dominé sui je puis dire ça comme ça. Je me retrouvais au dessus de lui maintenant sa main qui avait touché mon ventre fermement contre le lit au dessus de sa tête. Il fit une drôle de tête. J’avais peut-être agi un peu vite en fait… Je me mordis les lèvres.

    EYLINE « Je… Désolée… C’est ridicule mais je peux pas… »

    Je me reculais alors pour m’asseoir au bout du lit…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo McCute

avatar

Nombre de messages : 271
Age : 25
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   Lun 30 Aoû - 1:28

Leo embrassait Eyline. Il adorait cette façon de la réconforter. Bon d'accord c'était autant pour lui que pour elle mais bon chuttttt. En même temps n'aimeriez vous pas vous pouvoir pendant un temps in-calculer oublier tout. En oublier presque jusqu'à son nom? Oublier les soucis, les joies, les peurs, le passé, l'avenir... Tout quoi! Quand Leo l'embrassait c'est ce qui lui arrivait! Il oubliait tout sauf Eyline. ( oui je sais oublier celle que l'on embrasse aurait était très con ^^')

Encore une fois il laissa la passion déborder. Il fallait dire qu'il n'avait jamais était très fort pour se contrôler... un peu trop sentimental sans doute.... Il avait a peine commencé a l'embrasser que Eyline le fit chavirer en avant en l'attrapant par la chemise. La routine quoi^^. Leo suivi le mouvement sans même réfléchir. Ils étaient donc a nouveau allongé sur le dos. Leo laissa balader ses mains sur le corps de Eyline. Il aurait dut demander l'autorisation avant? euh... Oui mais pour ça il aurait fallut qu'il arrête de l'embrasser et ça ben non il ne voulait pas! Alors qu'il passait doucement la main sous le t-shirt au niveau du ventre il comprit trop tard qu'il aurait dut demander la permission...

En deux seconde il se retrouva sur le dos, Eyline sur lui... et sa main? A ben sur le lit au dessus de lui... Oups... C'est un peu ce qu'il pensait là... La dernière fois qu'il avait était trop loin il l'avait rendu... disons un poil agressive. Il avait même crut sa dernière heure arriver... Mais bon là elle semblait plutôt se contrôler... cependant Leo savait qu'il valait mieux rester sur ses gardes...

EYLINE « Je… Désolée… C’est ridicule mais je peux pas… »

et paff Eyline finit au bout du lit... Leo stoppa quelques secondes... Il avait rater quoi comme épisode là??? Il essaya de se remémorer le tout... Juste avant qu'il fasse sa blague stupide... Eyline était un peu plus... disons... Coopérative et pas forcer en plus... C'était sa blague stupide qui avait changé ça???? Pourtant il croyait lui avoir prouver qu'il ne le pensait pas....

Leo resta donc allongé sur le lit se posant plein de question... les sourcil froncé. A ben flute alors... Il regarda Eyline.... Elle était sérieuse de toute évidence. Euh... Il devait réagir comment lui? Il ne savait même pas... Bien le prendre oui bien sur mais il devait dire quoi? Faire quoi?

- Euh....


oui bon ben il cherchait mais là c'était un peu dur! il passait de son monde couper de la réalité a un soucis a régler en une fraction de seconde et c'était pas évident! Il se redressa sur le lit pour finir par s'assoir lui aussi et regarder le mur en face de lui.

- Je t'aime

Il l'embrassa sur la joue tout tendrement... ben quoi il l'aimait vraiment et c'était sa façon de lui dire qu'il lui en voulait pas, juste qu'il se retrouvait comme un imbécile... et il finit par la serrer simplement dans ses bras ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyline Zanotti

avatar

Nombre de messages : 335
Age : 27
Date d'inscription : 04/04/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15 ans (31 Août)
Alignement: Anti-vampire
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   Mar 31 Aoû - 19:44


    J’étais assise à l’autre bout du lit n’osant plus bouger. Je sentais la pression sur moi. Pas mauvaise que du contraire mais étais-je prête ? Je n’avais qu’à peine 15 ans bientôt soyons réaliste. Les fiançailles étaient déjà bien tôt mais ça encore plus à mes yeux. Ce n’était pas Leo c’était moi. Ça me faisait peur… Avaigt-il raté un épisode ? Je ne lui expliquais pas tout non plus… C’est vrai qu’avant la blague j’en avais eu envi. J’en avais encore envi, mais je prenais doucement le degré d’importance de ce geste. Suis-je prête… ? c’est une question qui ne cesse de me hanter depuis cinq minutes. Leo resta allongé sur le lit un instant se posant des questions. Il me regardait… je fuyais son regard honteuse d’être partie loin de lui comme ça sans raison apparente.

    LEO « Euh... »

    Il finit par se redresser sur le lit et venir s’assoir à côté de moi tout en regardant le mur en face de lui. Je ne cessais de le regarder tout le long appréhendant sa réaction. Je me maudissais de réagir aussi violemment au lieu de lui expliquer simplement mais les mots ne sortaient pas.

    LEO « Je t'aime. »

    Il m’embrassa sur la joue tendrement pour me prouver qu’il n’était pas vexé. J’avais l’impression de l’avoir plus mis dans une situation de gêne qu’autre chose. Il me serra tout contre lui et je me laissais entrainer dans ses bras. Il finit allongé sur le dos et moi sur son torse ses bras m’entourant. Je fermais les yeux simplement en laissant un « désolée… » sortir de mes lèvres. Un baiser sur mon front fut sa seule réponse. Je me laissais alors tranquillement posée sur lui. J’écoutais le rythme de son cœur pendant un moment comme ça tout comme sa respiration avant de finalement me retourner en rester sur lui et le regarder. Je finis par sourire et me mordre les lèvres.

    EYLINE « Je… je ne sais pas si je suis prête pour ça… J’ai eu une poussée d’adrénaline et ça m’a fait peur… »

    Je finissais par jouer avec le tissue de son t-shirt un peu timide d’en parler. Je restais une adolescente de 15 ans après tout… Je finis par poser ma tête contre son torse. J’adorais vraiment entendre le son du battement de son cœur. C’est comme si je pouvais réentendre le mien. Je regardais alors la jolie bague à mon doigt. Au fond je ne regrettais pas d’avoir dit oui… j’avais encore du mal à le réaliser mais c’était bien réel. Je lui avais donné promesse qu’un jour il aurait mon âme… C’était une jolie preuve d’amour… Je finis par sourire et l’embrasser sans attendre. Dommage qu’il ne puisse pas entendre mes pensées il aurait compris pourquoi autant de fougue d’un seul coup. Je lui dis alors :

    EYLINE « Je suis heureuse ! je t’aime. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo McCute

avatar

Nombre de messages : 271
Age : 25
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   Mer 1 Sep - 0:26

Leo serra fort Eyline contre lui. Il ne savait pas quel était la réaction adéquate dans ce cas de figure là... Mais il se disait que celle là au moins de réaction il y avait peu de chance qu'elle le prenne mal. Il fallait croire qu'il n'avait pas eu tord elle se laissa complètement aller contre lui. Ils finirent tout les deux allongés sur le lit l'un dans les bras de l'autre. Leo fixait le plafond quand il entendit un petit "je suis désolé". Il ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel avant d'embrasser Eyline sur le front. Il trouvait absurde qu'elle s'excuse et s'excuse a nouveau. Elle n'en avait pas besoin! Leo l'aimait et il se fichait du reste. Il n'était ni en colère ni vexé et il avait horreur de la voir comme çà...

Leo resta dans la même position ainsi pendant un long moment... Il fixait tranquillement le plafond comme si il avait s'agit d'un chef-d'œuvre, perdu dans ses pensées. En faite il songeait a tout et rien et il aurait était dur de suivre le fil qui les relier car lui même ne voyait pas forcément le rapport qu'il y avait entre elles. Cependant il fallait noté que plus d'une fois les image de sa demande en mariage revenait. Il commençait doucement a réaliser non pas qu'il l'avait fait ( enfin oui un peu aussi d'avoir oser le faire timide comme il sait être ce n'était pas gagner... ^^' ) mais surtout au fait qu'elle avait accepté! Elle voulait bien l'épouser! Rien ne pourrait le rendre plus heureux que ça! de savoir que sa chérie était prête a se marier avec lui! Que demander de plus?!

EYLINE « Je… je ne sais pas si je suis prête pour ça… J’ai eu une poussée d’adrénaline et ça m’a fait peur… »

Elle s'était retourné et le regarder avant de lui dire ça. Leo la regarda presque amusé. Pas forcément amusé du sujet de conversation mais plus de la timidité qu'elle montrer a ce moment là! Elle semblait toute gêné de parler de ça. Leo trouvait ça mimi tout plein.

- Pas de soucis bébé... Après tout on tout notre vie non?! Maintenant que l'ont est fiancé ^^ Je t'aime tellement
!

Leo la laissa jouer avec son t-shirt calmement un petit moment puis il finit par lui prendre doucement les mains. De la voir stresser comme ça finirait presque par le faire stresser lui aussi. Puis Eyline se reposa doucement sur son torse. La sentir sur son cœur lui faisait une sensation plutôt étrange... Ses peurs paraissaient plus légère, plus simple a surmonter, une peu comme quand pour un bébé c'est plus simple a marcher quand un de ses parents lui tient la main...

Alors qu'il pensait a tout ça sans prévenir Eyline se leva et l'embrassa. Leo fut plutôt surpris sur le coup... Perdu dans ses pensées il ne s'y attendait pas vraiment... Mais il fut néanmoins agréablement surprit!

EYLINE « Je suis heureuse ! je t’aime. »

Leo lui rendit alors son baiser .

- Moi je suis plus qu'heureux! Je suis sur un petit nuage! Je t'aime . Tu es ma petite princesse a moi!


Leo l'embrassa nouveau et la serra tout contre lui. Pas de doute la voir heureuse le rendait heureux lui aussi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyline Zanotti

avatar

Nombre de messages : 335
Age : 27
Date d'inscription : 04/04/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15 ans (31 Août)
Alignement: Anti-vampire
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   Jeu 2 Sep - 12:32

Heureuse… C’était le mot mais pendant combien de temps ? un mois ? un an ? dix ans ? juste le temps que dure la vie de Leo avant de sombrer dans la solitude ? Je savais qu’un jour où l’autre je le perdrais que ce soit parce qu’il ne veut plus de moi ou que la mort me le prenne. Je n’aimais pas cette idée mais malheureusement je n’avais pas tellement le choix. Immortelle impliquée de voir ses proches mourir. Pour beaucoup c’était une bénédiction d’avoir autant de temps que moi de faire tout ce que bon me semble. Mais pour moi c’était une vraie malédiction. Vivre avec l’angoisse que de toute façon il partira… Mon bonheur n’était donc que temporaire et c’est pour ça que je voulais en profiter pleinement. Si je pouvais rester coller à lui 24h sur 24 je crois que je ne m’en priverais même pas. Quand on a peur de perdre quelqu’un forcément on essaie de vivre le plus d’instant avec lui avant que ça n’arrive… Je restais donc contre lui avant de finir par l’embrasser et lui dire que je l’aimais. Il me rendit ce baiser bien sûr. J’adorais toute cette attention qu’il me portait. J’avais l’impression de revivre, d’être unique et différente mais dans le bon sens du terme.
LEO « Moi je suis plus qu'heureux! Je suis sur un petit nuage! Je t'aime. Tu es ma petite princesse à moi! »
Je souriais de plus belle avant qu’il ne m’embrasse de nouveau et me serre tout contre lui. Finalement cet été aurait été merveilleux avec Leo je devais le reconnaître. Mais il prenait bientôt fin et les cours allaient arriver. Franchement ? Je n’étais pas pressée. J’avouais qu’être là chez ses grands-parents ne me déplaisait pas… Ainsi la journée se passa tranquillement dans les bras l’un de l’autre. Avec ma potion c’était déjà plus tranquille et je retrouvais peu à peu le soleil. Ainsi la fin du mois d’Août s’écoula paisiblement mais qu’en serait-il de la rentrée ? ça on ne pourra le savoir qu’au prochain épisode…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vacances avec Eyline, début d'une nouvelle vie. ( pv Eyline)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment créer sa nouvelle équipe ?
» Coopération Canada/Armée et Haiti ; une idée nouvelle.
» Construction d'une Haiti Nouvelle: GRAHN MONDE Samuel Pierre Editeur
» Nouvelle nuit avec Sylvie [PV Sylvie]
» Nouvelle vie [PV : Ichigo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas :: Portoloin :: Autres villes-
Sauter vers: