AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le début de mes ennuis ? [Mike]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lea McCute

avatar

Nombre de messages : 320
Age : 25
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Le début de mes ennuis ? [Mike]   Lun 5 Juil - 19:36

    Cela fessait presque deux mois que Lea avait décidé d’arrêter. Arrêter de faire semblant, de montrer un masque derrière elle cachait sa réelle identité, son identité. Elle en avait marre d’être la gentille petite fille qui fessait tout comme on lui disait, sans jamais s’éloigner des rangs. Mais aujourd’hui tout était fini. Au revoir l’ancienne Lea, bonjour la vraie Lea. Elle pouvait enfin s’exprimer librement, dire ce qu’elle voulait, ne pas faire toujours attention à son langage.

    Elle avait aussi décidé de changer de comportement, cela valait de soi. Lorsqu’elle le pouvait, Lea sortait de son uniforme. Elle n’en pouvait plus de voir sans cesse ces mêmes habits variant seulement de couleur sur l’écusson… Alors, dès que l’occasion lui en était donnée elle se changeait. Elle avait trouvé une bonne formule pour changer l’apparence de ses habits. Maintenant tout avait raccourci de plusieurs centimètres, et même son uniforme, devenant presque provocant.

    Etait-ce son ultime but ? Peu être que oui, peu être que non. Elle-même ne le savait pas vraiment. Elle n’avait plus peur de rien et repoussait toutes les limites jusqu’à s’apercevoir qu’elle passerait (presque) toujours par-dessus. Elle avait testé tout ce qu’il était possible dans l’école de sorcellerie. Aller sur les toits, sécher les cours (ce qu’elle avait vite arrêté réalisant que s’ils étaient là ce n’était pas pour rien), insulter des élèves et presque des professeurs…

    Que comptait-elle faire ce jour-là ? Bonne question… Elle vivait au jour le jour depuis le début et ne prévoyait donc rien à l’avance. La sorcière avait choisi sans difficulté sa tenue pour cette journée. Un pantalon raccourci en version short bien court et un débardeur à dos nus. Pour aller avec tout ça des bottines…

    Pour le haut… Ça serait un peu plus difficile à choisir… Elle regarda sa garde-robe pendant un petit moment avant de flasher sur une de ces tenues devenue fétiche. Il fallait remercier Hanako et ses idées parfois idiotes de saccager le chemisier de Lea afin de la retrouver chemise ouverte et soutien-gorge apparent. Elle prit alors ledit soutien-gorge rouge et noir et la chemise assortie. Bon… Les fils pendants de l’emplacement des boutons disparu ne le fessaient pas trop… Elle changea alors sa chemise pour un débardeur avec de la dentelle au dos, laissant percevoir le sous-vêtement de la Serdaigle. Nana serait certainement folle de rage en la voyant comme ça… Ça sera alors marrant.

    Lea fessait alors plus attention à son apparence physique qu’avant. Avant elle voulait être dans les rangs et fessait attention à porter des vêtements corrects. Aujourd’hui c’était le contraire : elle fessait attention à porter du presque provocant, en suivant la mode des superstars californiennes.

    Une fois habillée et maquillée, Lea pris son sac de cours, histoire de dire qu’elle avait quelque chose à faire alors qu’elle n’avait pas du tout cours de la journée. D’un autre coté elle n’avait mis aucun livres dans son sac. Il n’y avait qu’un bloc note et un bic, lui servant à écrire ses chansons. C’était bien la seule chose qui n’avait pas changé. Elle continuerait à écrire quoi qu’il arrive.

    La jeune sorcière ne comptait tout de même pas aller se poser à la bibliothèque comme elle en avait eu l’habitude. Elle voulait aller dehors, ou alors se poser sur un banc dans un couloir. Elle verrait bien au feeling lorsqu’elle serait sur place. Elle descendit alors de la tour des Serdaigles et commença à divaguer dans les couloirs. Ils étaient tous aussi différents les uns des autres. Aucuns ne se ressemblaient, ce qui rendait les balades de Lea toujours remplies de découvertes.

    Puis, au tournant d’un virage, elle percuta un élève, plus grand qu’elle d’au moins une tête. Une chevelure blonde arrivant juste un peu plus haut que les épaules. Mais surtout, surtout, un air trop fier de lui… Aucun doute, ça ne pouvait être que Mike Andrews… * Le début de mes ennuis *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itzitzi.deviantart.com/
Mike Andrews

avatar

Nombre de messages : 89
Age : 27
Date d'inscription : 21/06/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15
Alignement: Ne se sent pas concerné(e) par ces histoires de vampires
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Le début de mes ennuis ? [Mike]   Mer 7 Juil - 13:42


    Le début des ennuis… après une semaine bien calme et peut-être même un mois devrais-je dire me voilà en pleine forme. Attention demoiselle me voilà de retour. Enchanté moi c’est Mike rapide comme l’éclair je longe les couloirs à la recherche d’une cible. Comment alors vous exprimer ma joie comme ma favorite se trouve face à moi un peu plus loin. La suivre est pour moi comme un nouveau jeu. Je croise mon pote. Il me regarde avec un sourire en coin. Il avait compris mon jeu… La demoiselle n’avait pas l’air de voir que je la suis. Une petite glissade sur le côté avec un air décoiffé devant des nanas qui passent et soupirent de désirs. Moi qui avait été si discret ces derniers temps les demoiselles auraient du se douter que c’était la calme avant la tempête. J’allais frapper et pas sur n’importe qui. Sur mon tableau de chasse je voulais inscrire le nom de Lea McCute. Elle était si jolie et si désirable, faite pour moi en gros. Il fallait que je la possède pendant une semaine. Mon calme avait été le résultat de mon attirance pour elle. Comme si j’avais besoin de concocter un plan pour la faire craquer. Voilà quelques mois que j’en avais fait une cible… Quelques mois qu’elle me résistait et quelques mois d’interminable râteau. Mais cette fois-ci je la tenais ! Prenant un raccourcis je finis par réussir à la dépasser dans un couloir adjacent pour revenir sur mes pas et lui rentrer dedans « involontairement » si je puis mentir xD Fallait pas me sous estimer. Me voilà rappliquant de plus belle. Elle commença alors à tomber en arrière. D’un pas décidé j’attrapais son bras pour lui éviter une chute sur ses petites fesses si canon *.* ! D’un geste vif je l’attirais alors à moi. Sans même lui laisser le temps de respirer elle se retrouvait contre le mur en douceur, moi la coinçant tranquillement avec ce sourire si craquant.

    MIKE « Alors beauté … ? je te manquais tellement que tu n’as eu d’autres moyens d’attirer mon attention que de me foncer dedans ? Fallait le dire si tu me voulais ça t’aurait évité de risquer une chute au passage. Heureusement que mes bras sont là pour te sauver… »

    Je paraissais d’une arrogance affolante avec ce sourire toujours en coin. Je m’écartais alors d’elle. Avec l’expérience j’avais appris à ne pas trop empiéter sur l’espace vital d’une nana, ça peut faire mal… Je ne lâchais cependant pas sa main… C’était plus fort que moi il fallait qu’on ait un contact physique. J’ignorais ce qu’elle pensait de moi et personnellement je m’en foutais. Tout ce que je voulais c’était la posséder et j’étais prêt à tout… D’un geste alors je la fis tourner sur elle-même en la rapprochant de ma main qui la tenait comme si quelques secondes je les faisais danser. Cette fois-ci je ne passerais pas par quatre chemins… Ma main se posa sur sa joue si délicate glissant jusqu’à sa nuque alors que mes lèvres se rapprochaient dangereusement des siennes sans pour autant les toucher.

    MIKE « Moi tu m’as manqué… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lea McCute

avatar

Nombre de messages : 320
Age : 25
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Le début de mes ennuis ? [Mike]   Mer 7 Juil - 23:40

    C'était effectivement le début de ses ennuis... L'ayant percuté un peu trop fort, Lea finit par perdre l'équilibre. Et en bon 'gentleman', Mike la retint par le bras, et en profita pour la plaquer contre le mur tout en lui tenant la main. Certes, elle avait évité une chute, mais se retrouver en 'tête à tête' avec Mike n'était pas une des meilleures solutions.

    Elle le connaissait par réputation, et il avait beau avoir un coté charmeur et compagnie, il restait un salopard qui collectionnait les conquêtes. Elle avait maintes et maintes fois été prévenue par son jumeau qui partageait la même maison que Mike. Mais aujourd'hui qu'elle se sentait libre, elle n'avait plus trop besoin de suivre les les 'recommandation' de Leo. Mais ce n'était pas pour autant qu'elle comptait se laisser faire. Elle avait un minimum de dignité quand même ! xD

    - Alors beauté … ? Je te manquais tellement que tu n’as eu d’autres moyens d’attirer mon attention que de me foncer dedans ? Fallait le dire si tu me voulais, ça t’aurait évité de risquer une chute au passage. Heureusement que mes bras sont là pour te sauver…

    Lea n'avait pas eu le temps de dire quoi que ce soit. De toute façon il fallait s'attendre à une réaction de ce genre de la part du Gryffondor... Il eut toute fois le réflexe de s'éloigner d'un demi pas afin de se protéger de toute réaction physique de la part de Lea. Il avait raison d'ailleurs... Hanako lui avait appris quelque mini-mouvement pouvant, si il le fallait, lui sauver la mise dans certain cas. Et la Serdaigle n'en avait jusque là pas eu besoin, mais si il le fallait, elle n'hésiterait certainement pas...

    Il lui tenait tout de même la main, sorte de signe de maîtrise de la situation. Ce qui était en effet le cas. Il finit par faire tournoyer la sorcière pour la décoller du mur et la faire venir contre lui. *C'était finalement mieux quand j'étais contre le mur* pensa-telle. Et cette certitude se confirma d'avantage lorsque Mike posa sa main sur l'une des joues de Lea.

    - Moi, tu m’as manqué…

    Il s'était un peu trop, même beaucoup trop, rapproché de son visage. Lea sentit son souffle légèrement mentholé sur son visage lorsqu'il lui parla. La main du Gryffondor glissant sur son coup la fit légèrement frissonner. Elle avait beau vouloir contrôler son corps, elle sentit son cœur battre plus fort. Effectivement Mike était beau charmeur, et ferait tout en œuvre pour réussir son coup.

    Lea ne savait pas du coup comment réagir. Elle n'avait que deux solutions : soit elle tentait de le repousser, soit elle se laissait faire (ce qu'elle ne risquait pas de faire). Elle pouvait toujours gagner du temps pour voir si d'autres solutions s'ouvraient à elle.

    - Quelle surprise d'en arriver là...

    Petite tentative bizarroïde devait avouer Lea. Mais c'était déjà un commencement, et comme on dit, il faut un début à tout. Mais il fallait qu'elle gagne plus de temps, ou alors qu'elle bluff. Cette dernière solution pourrait s'avérer juste finalement... Le Gryffondor n'avait pas voulut que leurs lèvres se touchent, Lea tenterait ainsi le coup afin de faire sa magouille et de s'échapper de l'emprise de Mike...

    Elle regretta alors de n'avoir pas mit ses bottines à talon, pouvant lui faire gagner quelques centimètres de plus parmi les manquant pour arriver au niveau de Mike. Elle se mit alors sur la pointe des pieds pour se grandir davantage. Sa lèvre supérieure frôla alors la lèvre inférieur du jeune homme. Elle se contenta alors de laisser sa respiration empirer légèrement, attendit quelques secondes, et repris sa taille normale. Elle attendit alors sa réaction, voir si sa méthode marcherait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itzitzi.deviantart.com/
Mike Andrews

avatar

Nombre de messages : 89
Age : 27
Date d'inscription : 21/06/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15
Alignement: Ne se sent pas concerné(e) par ces histoires de vampires
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Le début de mes ennuis ? [Mike]   Jeu 8 Juil - 19:09


    Mon visage s’approcha doucement du sien. Peut-être même dangereusement pour elle. Je ne voulais pas lui voler un baiser. C’était trop facile. Non j’avais pris de nouvelles résolutions avec elle : c’est elle qui m’embrassera et de son plein gré. Pourquoi j’avais décidé ça ? Parce que je savais qu’avec de la ténacité elle viendra vers moi. Après tout ça se voyait dans son regard qu’elle me désirait. Le truc c’est qu’elle ne voulait pas l’avouer. D’un sourire en coin je la regardais évolué complètement fasciné par sa façon de faire. Tout près de moi elle ne reculait pas. C’est peut-être ce que j’aimais chez elle. Elle ne fuyait jamais. Non elle me provoquait… Elle m’enivrait complètement à me résister avec effronterie. Quelle surprise d’en arriver là ? elle n’avait rien vu. Je voulais son corps jusqu’au matin, sentir le rythme de son cœur se laisser distraire par mes mains qui se poser sur elle pour simplement en allumer un feu en elle. Ma main vint se poser sur son bras. Sa peau était si douce et désirable… j’étais bien décidé à ne pas la laisser partir. Je la possèderais coute que coute. A ma grande surprise elle se mit alors sur la pointe des pieds. Craquerait-elle ? Voulait-elle un baiser ? Sa lèvre supérieur frôla la mienne me rendant complètement accro en quelques secondes. Ce n’était peut-être rien pour certains mais pour moi c’était un début. Peut-être faisait-elle ça soi-disant pour me déstabiliser ou peut-être pour trouver un subterfuge mais moi je voyais là son envi de m’embrasser dur à résister. Elle avait du mal à se contrôler et j’allais lui donner des raisons de plus craquer encore. La retenir simplement à tout ce qu’il lui échappe. L’enchainer au goût de mes lèvres… L’envoûter par un sourire. Elle devenait doucement mon plus beau sourire ! Délicieusement rebelle et pourtant soumise à l’envie je n’allais pas laisser cette occasion passer. Se reposant sur le plat de ses pieds ma main sur son bras vint se loger dans son dos pour doucement la faire basculer en arrière. Elle voulait jouer à ce jeu ? On allait jouer… Mes lèvres se posèrent doucement sur sa nuque avant de la redresser tout contre moi.

    Ça devenait presque un peu irréel et insensé. Jamais je ne m’étais autant donné pour une seule fille. D’habitude je ne prenais pas le temps de faire les choses. En même temps généralement elles me tombaient toute cuite dans les bras. Mais Lea était différente. C’était le genre de fille qui est attirée par vous mais qui sait résister à ses pulsions. J’avais rarement à faire à ce genre de nanas mais j’avouais adorer le défi.

    Ses yeux… attisaient au fond de moi l’envie. Mes mains ne pouvaient pas rester comme il faut. Il fallait qu’elle se pose sur ses hanches tentant de la faire complètement chavirer. Son corps réagissait très bien à chaque geste mais fallait-il encore savoir poser les bonnes caresses pour provoquer les bon frissons et faire d’elle plus qu’une exquise demoiselle au bord de craquer. Ce n’était alors qu’une question de temps. Mon étreinte se resserra doucement sans lui faire de mal.

    Je savais alors ce qui pourrait exactement la faire craquer. Ma main se posa sur sa joue pour relever son visage délicatement vers moi. Un regard suffisait. Simplement la regarder sans rien d’autre… Pourquoi ? Parce que le regard était une forme de communication dès plus sensuel et qu’il faisait souvent craquer une femme… Ne restez alors plus qu’à voir si ça suffisait et qu’elle allait craquer. Moi je fis ainsi les 90% du chemin près de ses lèvres. Ne restez plus qu’à elle de faire les 10% suivant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lea McCute

avatar

Nombre de messages : 320
Age : 25
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Le début de mes ennuis ? [Mike]   Jeu 8 Juil - 20:33

    Revenir à sa position initiale n'avait peu être pas été la meilleure solution... Mike avait réussit à obtenir une des chose qu'il devait chercher, un contact entre ses lèvres et l'une des parties du corps de Lea. *Tant que ça reste au cou* finit par penser la sorcière. Mais elle n'eut (encore une fois) pas le temps de dire quoi que se soit, que Mike avait déjà prit la situation en main. Il la resserra encore plus près de lui.

    Elle sentait la main du Gryffondor se balader doucement sur la surface de sa peau, provoquant à chaque fois un frisson. Lea avait beau faire des efforts, elle ne pouvait pas contrôler toutes ses réactions physiques dites 'naturelles'. Les deux élèves partageaient presque le même battement de cœur, celui de Lea s'accélérant tout de même plus facilement... Mike avait bien pour l'instant tout en main. Mais tant qu'elle maîtrisait son esprit, tout irait bien...

    Mike continuait à la serrer doucement tout en continuant son petit chemin menant au cœur de Lea. Il finit par soulever le menton de la miss pour la regarder dans les yeux. Lea comprenait pourquoi tant d'autres filles avaient craquées... Des yeux bleus ça ne pardonne pas... Tout comme Lea aurait dû plonger dans le regard de Mike, ce dernier était aussi accroché à elle. Le plan de la Serdaigle avait-il marché ? Il ne restait plus qu'à le continuer pour le confirmer...

    Alors que lui avait posé une de ses mains sur la joue de Lea, cette dernière mis l'une des siennes sur son torse afin de s'accrocher à sa chemise. Elle se remit alors sur la pointes des pieds, ramenant ses lèvres faces à celles de Mike le tout sans contact physique. Elle fit une petite pause, avant de continuer sa montée jusqu'au bas de l'oreille droite du charmeur.

    - Tu ne dis plus rien...

    Elle le lui murmura à l'oreille et espaçant chaque mots par une légère pause. Imaginant déjà Mike en train de reluquer une partie de son corps, Lea resta encore sur la pointe des pieds, au même niveau, laissant ainsi Mike entendre sa respiration saccadée. Mais sachant déjà qu'il trouverait bien quelque chose pour réagir, Lea glissa sa main libre sur son dos. En mesure de sécurité, elle y cherchait sa baguette magique qu'elle avait rangé dans l'une de ses deux poches arrières de son short.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itzitzi.deviantart.com/
Mike Andrews

avatar

Nombre de messages : 89
Age : 27
Date d'inscription : 21/06/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15
Alignement: Ne se sent pas concerné(e) par ces histoires de vampires
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Le début de mes ennuis ? [Mike]   Sam 10 Juil - 13:44


    J’avais envi de la posséder. Qu’elle m’appartienne. Plus elle me résistait et plus je ressentais ce besoin. Comment faire pour qu’elle craque ? Comment faire pour qu’elle m’embrasse d’elle-même ? s’il fallait attendre alors j’attendrais mais jamais je ne lâcherais sans avoir un de ses baisers. Ça en devenait doucement une agréable obsession. Mais quel prix je risquais de payer à vouloir ce baiser ? Je l’ignorais encore. D’un sourire en coin je la vis se rapprocher de mes lèvres sans pour autant exaucer mon souhait. Il suffirait peut-être d’un cout du sort pour qu’elle craque ? Ou simplement de temps… mais je ne lâcherais pas l’affaire. Sa petite main sur ma chemise… Elle paraissait parfois si faible et forte à la fois. Comme l’envie un instant de resserrer encore mes bras autour d’elle. De vouloir la protéger un instant. Je réprimais cette idée. Je n’étais pas là pour être son ange gardien mais simplement pour avoir un baiser rien de plus. Ses lèvres doucement se dirigeait vers mon oreille. Elle avait l’art de savoir répondre pas de doutes.

    LEA « Tu ne dis plus rien... »

    MIKE « Parce que les mots ont si faibles allures face à ce que je peux ressentir… »

    Jolie tournure des choses. J’avais l’art des mots mais aussi des gestes. Elle voulait que je parle ? Je pouvais lui dire tant de choses… Comme le matin elle était si rayonnante. Comme j’adorais cette petite ride sur son front quand elle fronçait les sourcils et s’énervait… Comme quand elle est pensive je pourrais presque craquer. Elle a cette façon à elle d’être un rayon de lumière. Je pourrais lui dire tout ça… Je pourrais tant de fois lui expliquer comment elle est radieuse mais en faire trop n’était pas la meilleure chose à faire. Surtout pour un simple baiser… Je gardais mes objectifs malgré tout. Elle était jolie mais je ne devais pas penser plus loin qu’un baiser… Ma réputation pourrait très vite en être ternie.

    Lea glissa sa main libre dans son dos. Que faisait-elle ? Elle était loin de savoir que je la connaissais parfaitement. Elle plaçait souvement sa baguette dans une de ses poches arrières. D’un geste rapide alors je pris son autre main qui n’était pas dans son dos pour l’attirer à moi. De mon autre main je pris alors la sienne qui venait de toucher sa baguette…

    MIKE « Ta ta ta jolie demoiselle… Tu n’oserais pas tout de même… »

    Je pris alors sa main la faisant lâcher pour que sa baguette reste bien dans son dos. D’un sourire en coin alors je tenais fermement ses deux mains. Je les mettais délicatement le long de son corps sans la lâcher. Mon regard croisa le sien. J’adorais la voir réfléchir à comment elle pourrait m’échapper. Cette envie de fuir me donnait l’envie de lui prouver qu’elle ne craignait rien avec moi. Lui montrer que je n’étais pas un monstre. Malheureusement pour elle souvent l’enfoiré en moi refaisait surface. Comme si mon cœur n’osait pas trop s’exprimer.

    MIKE « Que veux-tu de moi… Un coup tu te rapproches… Un autre tu t’éloignes… Es-ce si dur d’hésiter à m’embrasser ? Que faut-il alors pour que tu te décides ? Dis-moi si tu préfères que je sois à genoux, debout, à tes pieds… Ou peut-être dois-je simplement poser un genou à terre… Prendre tes mains devant toi… te regarder avec volupté… Te dire que chaque jour je meurs de désir pour toi… Que j’aimerais… voudrais… que tu m’accompagnes au bal… »

    Je venais de poser un genou. Mes mains avaient placé les siennes devant elle jointe. Je la regardais droit dans les yeux bien décidé qu’elle me dise oui. Si elle me donnait un non alors qu’elle ne s’attende pas que je la lâche de si tôt. J’avais fait mon choix. C’est avec elle que je voulais y aller… Avec elle que je voulais danser…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lea McCute

avatar

Nombre de messages : 320
Age : 25
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Le début de mes ennuis ? [Mike]   Sam 10 Juil - 16:04

    - Parce que les mots ont si faibles allures face à ce que je peux ressentir…

    *Poète...* Mike maîtrisait aussi les mots... Cela paraissait logique aussi, car en tant que 'grand charmeur' il valait mieux pour lui qu'il sache séduire par les mots. Mais est-ce que ces derniers avaient réellement un sens ? Le gryffondor devait toujours ressortir le même blabla à chacune de ces proies, intégrant simplement quelque variantes selon la personne... Mais si tout ça était vrai ? Lea chassa cette idée de sa tête. Elle ne devait surtout pas se laisser prendre dans son jeu. Tout comme elle, Mike bluffait et à ce jeu, il fallait toujours être sur de son coup...

    - Ta ta ta jolie demoiselle… Tu n’oserais pas tout de même…

    *Grillée* A croire qu'il savait tout d'elle... Il avait réussit à voir ou à sentir que Lea voulait récupérer sa baguette. Elle qui devait être son plan B, c'était maintenant râpé. Comment allait-elle sortir de cette histoire de fous ? Quoi qu'il en soit, il fallait qu'elle trouve autre chose pour s'échapper du piège qui se refermé doucement. Elle avait besoin de temps pour réfléchir. Elle était pas comme Mike, il fallait toujours qu'elle retourne la situation dans tout les sens pour prendre enfin la bonne décision. Elle ne put s'empêcher de mordre la partie gauche de sa lèvre inférieure, un de ces réflexes lorsqu'elle devait faire un choix. Sauf qu'ici, elle ne voyait pas quels choix s'ouvraient à elle...

    Il lui avait alors prit les deux mains, la tenant ainsi prisonnière. Déjà que sans sa baguette Lea n'irait pas loin, alors sans ses mains... ça serait bien pire. Mike connaissait bien son jeu, il savait ce qu'il devait faire quand et comment. Il avait plusieurs longueurs d'avances... Il recommença alors à parler.

    - Que veux-tu de moi… Un coup tu te rapproches… Un autre tu t’éloignes… Es-ce si dur d’hésiter à m’embrasser ? Que faut-il alors pour que tu te décides ? Dis-moi si tu préfères que je sois à genoux, debout, à tes pieds… Ou peut-être dois-je simplement poser un genou à terre… Prendre tes mains devant toi… te regarder avec volupté… Te dire que chaque jour je meurs de désir pour toi… Que j’aimerais… voudrais… que tu m’accompagnes au bal…

    *Wahh* Là Lea ne s'y attendait vraiment pas. Prise par surprise, elle resta un moment scotchée sur place, ne sachant que répondre. Il avait posé un genoux à terre, comme lors d'une demande en mariage. La sorcière ne put s'empêcher de rougir, elle avait honte de se retrouver là. Mike ne devait en avoir rien à faire, ça devait être dans ses habitudes. Mais autant l'ancienne Lea que la nouvelle n'avait pas l'habitude de ce genre de comportement. Heureusement pour elle, le couloir était désert, mais elle s'attendait à l'arrivée de n'importe qui d'un moment à l'autre. Il fallait donc absolument sortir de là le plus vite possible.

    Quoi qu'il en soit, elle se doutait bien que quelque soit sa réponse, Mike ne la lâcherait plus. Si elle disait oui, cela montrait qu'elle lâchait prise et qu'elle était enfin enfermée dans son piège. Mais si elle disait non, il risquait de la harceler tout le temps... Comment faire ? *Gagner du temps... Gagner du temps...* Le gryffondor avait toujours les mains de Lea dans les siennes, et elle ne pouvait pas se libérer. Il fallait donc essayer de le déstabiliser pour qu'il lâche ses mains...

    - Pourquoi pas...

    C'était un vrai tour de con ce qu'elle comptait faire. Lui donner de l'espoir alors qu'elle ne dirait pas oui, en tout cas pour l'instant... Elle tentait encore une fois de rattraper le retard qu'elle avait. Mais elle devait aller jusqu'au bout de son plan... Cela lui fessait de la peine de réagir comme ça, mais d'un autre coté, c'était comme un instinct de survie, non ? Elle se baissa alors jusqu'à son oreille, et lui murmura encore une fois.

    - Mais n'oublie pas que l'espoir fait vivre...

    Elle attendit alors qu'il desserre son emprise sur ses mains pour sortir de là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itzitzi.deviantart.com/
Mike Andrews

avatar

Nombre de messages : 89
Age : 27
Date d'inscription : 21/06/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 15
Alignement: Ne se sent pas concerné(e) par ces histoires de vampires
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Le début de mes ennuis ? [Mike]   Sam 10 Juil - 16:33


    J’apprenais doucement à la connaitre. C’était comme un jeu pour moi. Plus je devinais ses réactions et plus ce serait facile de l’avoir. Un vrai jeu de piste. Je savais que jamais elle ne me dira oui comme ça. La forcer était inutile. Comment la pousser alors à la faire craquer. J’en avais une petite idée au fur et à mesure. Le piège ne pourra se resserrer comme ça aujourd’hui. Je ne faisais qu’analyser pour mieux frapper la fois suivante. Je devinais ce qu’elle aimait ou ce qu’elle détestait. Me provoquer… me repousser… Essayer de me déstabiliser avait l’air d’être son jeu à elle. Malheureusement je gardais toujours une longueur d’avance. J’avais de l’expérience. Si je ne me trompe pas, Lea par contre n’a jamais eu de copains avant donc elle ne maitrisait pas encore bien le domaine. Moi j’en avais eu des milliers si je puis dire. Je savais ce qui pouvait faire vibrer une fille. Après restez à mettre un mur malgré tout. Ne pas faire de l’une d’elle un ange… Etre pris à son propre jeu… Elle se mordit les lèvres. Jamais ça n’aurait pu aller à une fille plus qu’à elle. Je souriais en la voyant faire… Elle essayait de me repousser en jouant à mon jeu. Je l’admirais quelque part. Jamais je n’ai vu une fille prendre ce risque jusque là. Surtout que ce n’est pas le genre de Lea. Elle si douce et si studieuse… ça en laissait parfois rêveur qu’elle se donne autant de mal pour se débarrasser de moi. Elle n’avait pas fini de galérer. Je ne laisserais pas cet ange étrange s’enfuir comme ça…

    LEA « Pourquoi pas... »

    C’était sa façon de ne pas me dire oui mais de ne pas me dire non. La preuve de son hésitation… Je souriais de plus belle. Moi je prenais ça comme un futur oui… Pourquoi pas simplement de l’espoir ? pourquoi être aussi sûr ? Si elle ne voulait pas de moi au fond d’elle-même elle m’aurait dit non… Si elle ne me désirait pas elle ne resterait pas près de moi comme ça. Après tout je la tenais mais elle pouvait partir à tout moment si elle le voulait. Alors oui je savais que ce n’était pas qu’un espoir mais une certitude. Restez à ce qu’elle s’en rende compte… mais pour ça j’avais tout le temps… Elle arriva une fois de plus à mon oreille comme peut-être pour me provoquer. Le fruit alors de mes désirs me dévoila par un murmure :

    LEA « Mais n'oublie pas que l'espoir fait vivre... »

    MIKE « Mais tu apprendras vite que la volonté n’est rien sans l’espoir… Tout comme l’amour reste chose morte sans ce besoin de vouloir y croire… je continuerais à lutter ma belle… Parce que c’est ma raison de vivre… »

    Je déposais un baiser sur sa joue avant de desserrer mon emprise sur ses mains et d’un sourire en coin faire demi-tour la laissant libre maintenant de ses mouvements et loin de moi. Pour l’instant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lea McCute

avatar

Nombre de messages : 320
Age : 25
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Le début de mes ennuis ? [Mike]   Sam 10 Juil - 17:22

    - Mais tu apprendras vite que la volonté n’est rien sans l’espoir… Tout comme l’amour reste chose morte sans ce besoin de vouloir y croire… je continuerais à lutter ma belle… Parce que c’est ma raison de vivre…

    Là encore elle ne s'y attendait pas... vraiment pas... Il venait de lâcher les mains de Lea, ce qu'elle attendait depuis le début, mais avant qu'elle n'eut le temps de réagir. Mais avant cela il l'embrassa sur la joue. Même si elle s'y été attendu depuis le début de leur 'rencontre', Lea fut surprise par ce geste. Mike se releva et parti. Point. La jeune sorcière le regarda partir, sans même réaliser ce qu'il venait d'arriver.

    Elle fit quelques pas en arrière pour s'appuyer sur le mur et repensa à tout ce qu'il venait de se passer. Elle s'y était vraiment pas attendue... Tout ça... Elle revoyait toute la scène. Comment elle était tombée sur lui... Qu'il l'avait rattrapé... Collé sur le mur avant de la tourner vers lui... Puis la discussion... Les tentatives de dissuasion...

    Lea avait beau avoir essayé de le déstabiliser, c'était lui qui était arrivé en quelque sortes à ses fins. La Serdaigle se retrouvait là, ne sachant comment prendre toute cette histoire, alors que Mike avait certainement déjà rejoint ses amis...

    Ce dont elle était sure, c'était qu'il ne lâcherait pas l'affaire. Elle n'avait pas réellement répondu à sa demande, et savait qu'il chercherait à la connaître, ou plutôt à obtenir celle qui l'attendait. Elle devait donc s'attendre à une contre-attaque, et cette fois-ci il faudra qu'elle soit plus convaincante...

    - Tu ne m'auras pas... finit-elle par murmurer à elle-même

    *Enfin, je croie*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itzitzi.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le début de mes ennuis ? [Mike]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le début de mes ennuis ? [Mike]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» [Avant le SGC] Mike Shirow
» Mike Wallace sur 25 verges
» Présentation Mike Blake
» Mike Ribeiro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas :: Écosse :: Poudlard - Le Château :: Couloirs & Escaliers-
Sauter vers: