AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sur le rebord de la fenêtre [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lea McCute

avatar

Nombre de messages : 320
Age : 26
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Sur le rebord de la fenêtre [Terminé]   Lun 24 Mai - 18:54


    " Je croyait que tu valais mieux que ça... " Sa voix la hantait depuis plus de trois heures. Toujours la même conversation, les mêmes phrases, les même mots. " Oui Lea je sort avec elle " Son monde s'était écoulée depuis cette phrase. Six petits mots, tout simple, mais pouvant faire tellement de ravages. Lea ne pouvait l'accepter. Elle en pouvait accepter que son frère la délaisse. Il ne pouvait pas faire ça. Pas maintenant...

    " Tu as la tête des mauvais jours " avait-il dit le même jour. Il avait certainement raison. Lea n'allait pas bien, mais cela ne devait pas se voir. Il ne fallait pas montrer ses faiblesses. Seul Leo pouvait être l'un des spectateur de ses crises. Elles étaient de plus en plus fréquentes, et surtout violentes. La dernière l'ayant tout de même fait terminer à l'infirmerie. Lea avait crié trop fort, s'était trop énervée et avait finit par s'évanouir. L'infirmière lui avait simplement donné une potion sucrée et l'avait renvoyée dans son dortoir pour se reposer.

    Mais la Serdaigle n'arrivait à dormir, rongée par ses souvenirs et ses fantômes. Elle avait déjà raturé quelques mots sur son journal intime afin de l'occuper :

      Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!! Je la hais ! Je la hais ! Je la hais ! Et lui aussi ! Comment il ose ?! ça fait une semaine ! Une semaine que mon jumeau a une "petite copine" et qu'il me dit rien !!! Eyline ! La petite dont j'ai eu pitié il y a à peine une semaine ! J'ai réellement pété un fuse quand il m'a annoncé la nouvelle. Déjà que je vais pas très bien en ce moment, là c'est le pire. J'ai même finit par m'évanouir ! Je pense que toute l'école a dû m'entendre crier tellement j'étais énervée... Je le suis toujours d'ailleurs... Enfin l'infirmière a du me shooter au Polynectar, ou quelque chose du genre, pour que je me calme...


    La rage s'était un peu dissipée, mais un fond de rancœur restait toujours présent. Elle n'arrivait pas à comprendre ce qui lui arrivait. Quelque chose dans sa tête venait tout mélanger, tout changer. Cette chose déformait les sentiments, les émotions de la sorcière. Elle ne réagissait pas comme il le fallait. Et elle s'en rendait compte.

      Ahhhh ! J'en peut plus ! Sors ! Sors ! Sors de ma tête ! Vas-t-en ! Laisse-moi !
      Laisse-moi...



    Lea ne pouvait plus rester là où elle était. Elle n'en pouvait plus d'être allongée pendant presque six heures sans pouvoir dormir. Voyant quelques rayons de soleil ne tarderaient pas à se lever, elle décida elle aussi de se lever. Elle s'habilla rapidement et silencieusement sans réveiller personne dans le dortoir, et sorti sur la pointe des pieds.

    Une fois hors de la tour Est réservée en partie aux Serdaigles, Lea ne se demanda pas où aller, elle se contenta de suivre son instinct. Elle descendit alors les cinq étages la séparant du Hall et sortit dehors. Elle se dirigea alors vers la volière sans savoir pourquoi, mais continua tout de même.

    Arrivée en haut de la tour, elle inspecta l'endroit. Les oiseaux étaient tous plus ou moins en train de dormir. Certains étaient en train de rentrer de leur chasse nocturne et les autres s'étant déjà rentrée roupillaient tranquillement. Le sol était tout aussi sale que d'habitude ce qui n'étonnera personne. Même le bord des fenêtres était sale. Lea sorti alors sa baguette et lança :

    - Recurvite !

    Lea s'assit alors sur le rebord de la fenêtre. De là où elle était, elle aurait une magnifique vue sur le lever de soleil qui aurait lieu dans quelques instant. Tout était devenu alors calme et paisible. Les voix dans la tête de Lea avaient enfin cessé et elle pourrait profiter pleinement de l'aurore.


Dernière édition par Lea McCute le Jeu 24 Juin - 11:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itzitzi.deviantart.com/
Calixtine Barthémias

avatar

Nombre de messages : 213
Age : 25
Date d'inscription : 01/01/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans
Alignement: Ne se sent pas concerné(e) par ces histoires de vampires
Disponibilité:
6/7  (6/7)

MessageSujet: Re: Sur le rebord de la fenêtre [Terminé]   Lun 14 Juin - 0:02


    Le soleil n'était pas encore levé que Calixtine était déjà dans la salle de bain pour se préparer. Ce matin là elle était toute guillerette, impatiente de pouvoir enfin poster la lettre qu'elle avait écrite avant d'aller se coucher.

    Depuis sa discussion de la veille avec Alysson, la jeune fille était impatiente de demander à Phineus, son frère, si la Poufsouffle pourrait venir passer les vacances avec elle chez lui. Il est inutile de préciser que toute cette excitation l'avait réveillé de bonne heure et l'avait propulsé hors du dortoir alors que toutes ses camarades dormaient encore.

    Ainsi donc après s'être habillée elle sortit avec sa lettre, fit un rapide crocher vers les cuisines pour manger un petit quelque chose et fila de suite vers la volière. Elle monta les marches quatre à quatre, et sans faire vraiment attention à ce qui l'entourait elle se dirigea vers sa chouette. Calixtine caressa l'oiseau et lui tendit la lettre.

    - Pour Phineus ma belle, fait vite c'est important !

    L'animal se posa sur son bras et la jeune fille fit quelques pas vers la fenêtre la plus proche. Ce fut à cet instant qu'elle vit qu'elle n'était pas seule ; Léa, une autre Serdaigle, était assise sur le rebord d'une fenêtre et regardait dehors l'air rêveuse.

    Pour ne pas la déranger elle avança à pas de loup. Malheureusement, ce fut à cet instant exact que la chouette lâcha la lettre et se mit à hululer.

    - Quelle discrétion .. Merci beaucoup ! lui souffla t-elle.

    En espérant que Léa ne la prenne pas pour une folle qui parle aux animaux ..

    - Salut ! Tu vas bien ?

    Vraiment, elle ne voulait pas la déranger, mais maintenant qu'elle était repéré se serait vraiment impolie de sortir sans rien dire.


Dernière édition par Calixtine Barthémias le Lun 14 Juin - 20:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sorbet-citron.forumactif.org
Lea McCute

avatar

Nombre de messages : 320
Age : 26
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sur le rebord de la fenêtre [Terminé]   Lun 14 Juin - 18:48

    Lea était toujours dans son monde intérieur où tout se mélangeait. Elle avait réussit en quelque sorte à faire taire une partie des voix qu'elle avait entendu lors de sa nuit, mais sentait toujours une gène. Quelque chose n'allait pas, mais quoi ? C'est ce 'quoi' qu'elle voulait chasser, faire sortir d'elle. Elle avait besoin de se libérer de cette chose, pouvoir enfin montrer ce qu'elle était réellement.

    Lea ressentait le besoin de se montrer telle qu'elle était. Elle avait l'impression de montrer un masque factice, d'afficher une image d'elle-même qui ne lui correspondait pas. Ce n'était pas elle, ce n'était pas la 'vraie' Lea qui séjournait dans ce château. Mais si elle arrêtait de montrer ce masque, chasserait-elle aussi cette chose, son mal intérieur ?

    Voilà où en était Lea lorsqu'elle réalisa la présence de Calixtine. Elle ne l'avait pas entendue arriver jusqu'au sommet de la tour. La chouette ou le hiboux qu'elle avait sur le bras avait fait des siennes et Calixtine n'avait pas trouvé d'autre moyen que de montrer sa présence, ce qui devenait alors logique. Mais il était temps que Lea sorte de son masque.

    - Mon frère a décidé de sortir avec une *BIIIIIP* de Gryffondor, la volière sent mauvais, je vais avoir une mauvaise note en potion, ma meuilleur amie n'est pas là, il ne va pas faire beau, mon père s'est faché avec moi ; mais sinon ça va, pourquoi ?

    La Serdaigle y était allée assez sèchement et directement. Mais pourquoi essayer de cacher tout ça ? C'était sortit spontanément, et elle n'avait aucunement eu besoin de mentir ou d'éviter certains de ces sujets. Pourquoi fallait-il qu'elle cache ce qu'elle pensait ? Ce qui la tracassait ? Et puis comme ça c'était dit, posé, fini. Il y avait rien à ajouter ni à cacher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itzitzi.deviantart.com/
Calixtine Barthémias

avatar

Nombre de messages : 213
Age : 25
Date d'inscription : 01/01/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans
Alignement: Ne se sent pas concerné(e) par ces histoires de vampires
Disponibilité:
6/7  (6/7)

MessageSujet: Re: Sur le rebord de la fenêtre [Terminé]   Lun 14 Juin - 20:53


    Léa se retourna vers elle avait un air assez étrange. Elle n'aurait su dire si c'était de la colère, de la tristesse ou de l'énervement. Un peu des trois probablement .. Quoi qu'il en soit, Calixtine regretta un peu sa question, pensant que pour cette fois elle aurait du faire l'impasse sur les bonnes manières et laisser Léa.

    Cette idée se confirma lorsque celle-ci lui répondit, et sur le coup Calixtine ne su quoi répondre. Elle resta planté là bêtement, à regarder sa camarade qui semblait vraiment mal.
    Elle ramassa la lettre et avança vers elle, la chouette toujours sur le bras. La jeune fille s'assit à son tour sur le rebord de la fenêtre, adossant son dos au mur et tendit sa lettre à l'animal.

    Elle pointa le bras dehors et fit un bref mouvement pour que la chouette s'envole.

    -
    Allez Eli, file !

    Elle partit enfin. Lorsque elle fut assez loin, Calixtine sortit de sa robe sa baguette et lança un sort qui nettoierait entièrement la pièce. Léa n'avait pas tout à fait tort, ça ne sentait pas la rose ici .. Bon .. Son sort n'avait pas changer énormément les choses mais au moins c'était déjà mieux.

    -
    Bon .. Pour l'odeur disons que c'est en partie réglé. Pour ta meilleure amie, je suis certaine que tu la verra bientôt.

    En faite, Calixtine ne savait pas du tout qui était la meilleure amie de Léa. Elle ne savait même pas si elle était à Poudlard ou non. Quoi qu'il en soit si elle y était, elle la verrait surement dans la journée. Et si ce n'était pas le cas, les vacances allaient bientôt commencées alors elle la verrait bientôt.

    -
    Pour ton père je suis certaine que ça va s'arranger. On ne se fâche jamais longtemps avec sa famille. dit-elle en souriant avec douceur. Ne t'inquiètes pas pour cela. D'ici quelques jours se sera oublié, j'en suis sûre. Pour ta note en potion je suis certaine que c'est rattrapable. J'ai entendu dire que Poisonis accordait parfois des devoirs supplémentaires aux élèves pour remonter leurs moyennes, si tu lui demandes je pense qu'il accepterait. Je t'aiderais volontier. Pour le temps par contre il n'y a rien à faire.

    Elle la regarda doucement, espérant ne pas avoir dit de bêtise. Après tout, elle ne savait pas quel genre de dispute elle avait eu avec son père, ni si Poisonis la tenait dans ses bonnes grâces. Seulement dans les deux cas ce n'était jamais bien grave alors elle lui avait parlé en conséquence. En priant pour qu'elle tombe juste ..

    -
    Et en ce qui concerne ton frère .. C'est Eyline c'est ça ?

    En faite, Calixtine le savait déjà, la nouvelle avait tournée et elle avait été dans les premières au courant. Elle ne connaissait pas cette Eyline mais d'après que qu'on lui en disait, et d'après sa première rencontre avec elle, elle comprenait tout à fait la réaction de Léa !

    Elle aurait voulu poursuivre mais tout bien réfléchit, elle voulait laisser la Serdaigle en parler, vider son sac en quelque sorte. On dit que parler fait du bien, alors si Calixtine pouvait aider Léa en l'écoutant, elle le ferait volontier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sorbet-citron.forumactif.org
Lea McCute

avatar

Nombre de messages : 320
Age : 26
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sur le rebord de la fenêtre [Terminé]   Mar 15 Juin - 10:41

    Lea écoutait Calixtine qui essayait de répondre à chaque point des problèmes annoncés par la Serdaigle. Ce geste pouvait paraître aimable, gentil ou quoi que ce soit, mais Lea n'en avait en réalité pas grand chose à faire. Elle ne ressentit pas le besoin d'être épaulée ou d'avoir quelqu'un pour écouter ou résoudre ses problèmes. Mais elle décida de ne pas interrompre Calixtine, son intention était bonne.

    Puis arriva le sujet de la nouvelle petit amie de Leo. Eyline... Lea avait appris la nouvelle que la veille, mais savait bien que la rumeur ou plutôt l'annonce avait du circuler bien avant. Lea n'en avait pas eu vent, certainement car certains pensaient qu'elle devait déjà être au courant, ou pas... Mais de toute façon, Lea n'avait pas été d'humeur à écouter les rumeurs ses derniers temps. Ce qui ne tarderait pas à changer...

    - A ce que je voie, les nouvelles vont vites...

    Lea avait cru entendre dans les paroles de sa camarade une certaine amertume. La connaissait-elle déjà ? Bonne question... En tout cas elle avait l'air d'attendre une réponse, un développement de la part de Lea. Ce qui ne se ferait pas réellement. Lea ne voyait pas pourquoi elle aurait besoin de développer. Il n'y avait rien à développer.

    Elle n'aimait simplement pas cette Gryffondor. Elle avait eu pitié d'elle quelques jours auparavant avant d'apprendre la nouvelle. Mais maintenant il était sur qu'elle n'allait plus avoir pitié d'elle. Lea ne pouvait accepter que quelqu'un vienne s'introduire dans sa vie et celle de son frère. Leo avait toujours été protecteur envers Lea, mais cette dernière était en réalité possessive, elle avait besoin que son frère lui appartienne. Elle ne voulait pas le partager, mais ça, elle ne l'avouerait jamais.

    - Tu la connais bien ? finit-elle par dire sentant que le silence devenait un peu trop pesant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itzitzi.deviantart.com/
Calixtine Barthémias

avatar

Nombre de messages : 213
Age : 25
Date d'inscription : 01/01/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans
Alignement: Ne se sent pas concerné(e) par ces histoires de vampires
Disponibilité:
6/7  (6/7)

MessageSujet: Re: Sur le rebord de la fenêtre [Terminé]   Mer 16 Juin - 19:14


    Léa ne répondit pas à Calixtine. A vrai dire, cela ne semblait lui faire ni chaud ni froid. Enfin .. Sauf quand Calixtine parla d'Eyline et de Léo. La réponse de Léa était pleine de sous entendus et d'amertume, et ne s'adresser pas directement à sa camarade. Celle-ci attendit quelques instants que Léa développe, ce qu'elle ne fit pas.

    Calixtine resta là, ne sachant où se mettre. En faite, elle se trompait sur tout la ligne ; Léa n'avait ni besoin d'aide, ni d'écoute. En somme .. elle n'avait trop rien à faire là.

    Elle prit sa respiration, prête à annoncer son départ lorsque sa camarade se mit à parler.

    - Non. Les seules choses que je sais d'elle c'est par Jesse que je les connais. Et encore, pas sur que ce soit très objectif .. Et puis, je ne l'ai rencontré qu'une fois.

    Calixtine hésitait à développer. Sa rencontre avec Eyline avait été désastreuse. En faite, la Serdaigle avait beaucoup de préjugés sur cette fille, à cause de tout ce que Jesse disait sur elle, et la rencontre n'avait fait que tout confirmer. Pour elle, Eyline était une petite idiote arrogante et irrespectueuse. Oh bien sur, elle était peut-être tout le contraire. Après tout si Léo sortait avec elle, c'est qu'elle devait avoir certaines qualités. Mais ce n'était vraiment pas l'image qu'elle avait donné à Calixtine ..

    Elle cacha du mieux qu'elle pu la colère dans ses paroles, ce n'était surement pas une bonne idée de balancer comme ça sur la Gryffondor, et franchement, ça n'aiderait pas Léa.
    Après tout, si c'était parti pour durer avec Léo, autant que la Serdaigle s'y fasse et accepte. Et puis, si ce n'est pas elle, ce sera i une autre ..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sorbet-citron.forumactif.org
Lea McCute

avatar

Nombre de messages : 320
Age : 26
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sur le rebord de la fenêtre [Terminé]   Ven 18 Juin - 20:56

    Jesse..... Calixtine devait certainement parler de Jesse Stevens. D'un autre coté, il ne devait pas y avoir d'autres Jesse dans toute l'école. Lea ne lui parlait pas beaucoup. Il avait beau être de sa classe, il n'était pas de sa maison et c'est certainement pourquoi la serdaigle ne lui parlait pas tant que ça. Lea avait toujours été discrète et sérieuse en cours, et éviter de bavarder avec les autres. Bien sur elle ne parvenait pas toujours à se contrôler et finissait par parler avec ses amies de sa maison. Et lorsqu'elle se fessait reprendre par un professeur pour ça, elle avait honte.

    Mais aujourd'hui, pourquoi devrait-elle avoir honte ? Pourquoi se cacher ? Si le cours n'était pas intéressant, pourquoi l'écouter ? D'autant plus si le professeur est un incapable... Lea réalisa qu'elle ne devait plus se contrôler, se maîtriser, repousser certaines pensées, de filtrer chaque phrase avant qu'elle sorte de sa bouche... Elle pourrait enfin être libre si elle fessait tomber ce masque... Et c'est ce qu'elle était en train de faire...

    - De toute façon, ce n'est qu'une grosse *BIIIIP* qui a réussit à amadouer mon idiot de frère... Faut pas se faire d'illusion, je l'aime pas... JE LA HAIS !

    Tout en disant ça, Lea lança un cailloux sur le vide qui séparait les deux Serdaigles du sol. Une fois lancé, Lea se demanda d'où elle pouvait bien le sortir. Elle se rendit alors compte qu'elle l'avait entre les mains depuis le début de la conversation. Elle avait du le trouver sur le rebord de la fenêtre avant de monter là.

    Lea avait suivit la petite pierre de son lancé jusqu'à sa chute finale, au sol. Il avait rebondit plusieurs fois sur la toiture avant de la quitter. Il avait du cogner plus de trois mètres de tuiles. En y pensant, pourquoi Lea ne la suivait pas ? Pas jusqu'en bas bien sur, mais jusqu'au bout du toit ? Une bonne façon de se libérer...

    Lancée par une poussée d'adrénaline, Lea se leva du rebord et posa ses deux pieds sur le toit. Elle se tenait au bord de la fenêtre avec ses mains. Puis voyant que son équilibre fonctionnait, elle lâcha le mur. Elle avança de deux pas de plus vers l'extérieur du toit et se retourna vers sa camarade.

    - Tu viens ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itzitzi.deviantart.com/
Calixtine Barthémias

avatar

Nombre de messages : 213
Age : 25
Date d'inscription : 01/01/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans
Alignement: Ne se sent pas concerné(e) par ces histoires de vampires
Disponibilité:
6/7  (6/7)

MessageSujet: Re: Sur le rebord de la fenêtre [Terminé]   Dim 20 Juin - 0:17


    Calixtine détourna le regard et attendit que Léa réponde, priant pour qu'elle ne lui demande pas de développé.

    Heureusement pour elle, elle n'en fit rien, et après quelques secondes elle lâcha enfin qu'elle haïssait Eyline.
    Houla .. La Serdaigle ne savait plus où se mettre. Elle avait beaucoup de mal à la comprendre ; d'accord la copine de son frère n'est pas idéale, mais tout de même .. Enfin, la vraie question était de savoir si c'était le fait qu'il ait une copine ou que ce soit Eyline qui dérangeait le plus !
    Calixtine la trouvait un peu excessive, et pensait surtout que la réaction de Léa ne ferait qu'aggraver les choses.

    Être si .. égoïste concernant son frère ne les aideraient pas, bien au contraire. Car oui, qui choisirait Léo s'il avait à le faire ; sa copine qui l'aime et qui ne dénigre pas sa sœur ou Léa qu'il aime plus que tout mais qui lui pourrira la vie jusqu'à qu'il la quitte ? Le choix serait rapidement fait ..


    Enfin tout cela, mieux ne valait pas le dire. Vu dans quel état d'esprit elle se trouvait, Calixtine pourrait se faire égorger pour avoir dit des trucs pareil !

    Elle resta donc silencieuse et pleine de malaise.
    Léa non plus ne faisait rien à part regarder un petit caillou dégringolait le long du toit. Elle semblait si bizarre ..

    Soudain elle se leva, passa par la fenêtre et se mit debout sur le toit.

    - Tu viens ?

    Calixtine la regarda prise de panique.

    * Nom d'un scrout à pétard mais qu'est-ce qu'elle fiche ?! *

    - Euh Léa .. Je ne pense pas que ce soit une bonne idée ..

    Mais elle ne l'écoutait pas, trop occuper à marcher sur le toit.
    Deux choix s'offrait à la Serdaigle ; soit elle attrapait Léa pour la rentrer dans la volière, soit ..

    La voyant s'éloigner elle passa à son tour par la fenêtre.
    Après tout, Léa voudrait certainement pas rentrer, la magie n'y changerai rien, et si Calixtine avait a chercher des secours, le temps qu'elle aille les chercher sa camarade aurait déjà pu sauter ou faire tout autre chose d'inconscient.
    Alors autant qu'elle reste avec elle, la surveille du mieux qu'elle le pourrait et utilise sa baguette en cas d'incident. En espérant que ce ne soit pas nécessaire ..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sorbet-citron.forumactif.org
Lea McCute

avatar

Nombre de messages : 320
Age : 26
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sur le rebord de la fenêtre [Terminé]   Dim 20 Juin - 15:43

    Calixtine était bien sur étonnée de la réaction de Lea. D'un autre coté, c'était pas très commun d'aller se promener sur les toits à plus de 30m de hauteur... Mais Lea n'en avait rien à faire. A quoi bon vivre si on ne peut pas tout tenter ? Frôler le danger était la meilleur chose pour se sentir vivant ; et Lea comptait bien s'y coller.

    Elle continua à avancer sur les tuiles. Elle avait fait attention à là où elle mettait les pieds au début, mais maintenant qu'elle s'était habituée à leur forme ondulée, Lea n'y fessait plus attention. Elle se contentait de regarder le paysage devant elle. On avait une magnifique vue sur tout le domaine de Poudlard. La vue n'était pas la même que celle offerte par la fenêtre. Toute une partie du paysage était maintenant ouvert à Lea.

    A droite le château semblait dormir. Il n'y avait pas beaucoup de pièces allumée puisqu'il fessait assez beau pour que le Soleil vienne éclairer l'intérieur. Il y avait quand même la Grande Salle et quelques salles des tours qui étaient éclairées à la bougie. A gauche, il y avait le reste du parc. Le lac était calme comme à son habitude, et le parc était très vide. Il y avait quand même un couple d'élèves près d'un arbre, pas loin de forêt interdite. Ils ne devaient pas avoir vu les deux Serdaigles sur le toit de la volière.

    Lea finit par se retourner pour vérifier que Calixtine était bien derrière elle. De toute façon il n'y avait que trois possibilités : soit elle la suivait sur le toit, soit elle restée scotchée sur la fenêtre, soit elle partait chercher les professeurs. Lea fut quelque peu soulagée que Calixtine ai choisit la première solution. D'un autre coté, affronter les professeurs aurait été bien comique aussi...

    Lea finit par s'asseoir sur le bord de la toiture, les pieds pendant dans le vide.

    - On a une meilleure vue d'ici dit-elle alors à Calixtine qui s'approchait d'elle

    La seconde Serdaigle s'assit alors à coté d'elle. Lea avait, encore une fois, le regard perdu dans le vide. Elle avait recommencé à penser à son frère et à tout ce qui se passait en se moment dans sa vie. Entendant un hiboux rentrer dans la volière, elle secoua sa tête afin de faire sortir ces pensées de sa tête. Il fallait pas passer son temps à penser à ça... Elle devait maintenant vivre.

    Calixtine à coté d'elle devait certainement se faire des films sur ce que pouvait penser Lea. C'est vraie que son comportement pouvait paraître suicidaire... Ce qui n'était pas son but. Elle voulait simplement se sentir vivante.

    - Sinon, quoi de neuf ? demanda-t-elle de but en blanc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itzitzi.deviantart.com/
Calixtine Barthémias

avatar

Nombre de messages : 213
Age : 25
Date d'inscription : 01/01/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans
Alignement: Ne se sent pas concerné(e) par ces histoires de vampires
Disponibilité:
6/7  (6/7)

MessageSujet: Re: Sur le rebord de la fenêtre [Terminé]   Dim 20 Juin - 16:26


    Léa continua à marcher vers le bord et se retourna vers Calixtine avant de s'asseoir.

    C'était si étrange de se trouver là, sur le toit de la volière de si bonne heure. Beaucoup de sentiments contradictoires s'emparait de Calixtine ; d'un côté elle était la préfère qui se devait de surveiller sa camarade, mais de l'autre elle était l'élève qui enfreignait les règles, et qui -elle devait bien se l'avouer- aimait ça.
    Elle prit une profonde inspiration ; elle se sentait libre. Pour la première fois depuis bien longtemps, ses tracas avaient disparus. Elle ne pensait ni à Andrew, ni à son avenir, ni à son travail, ni à son père .. Et ça lui faisait beaucoup de bien.

    Et puis, elle se sentait comme enivrée. Plus elle avançait, plus la vue était belle, et plus elle voulait en voir plus.
    Léa s'assit et il lui paru alors évident de s'asseoir à côté d'elle.

    - C'est .. Wouaou .. Si beau .. Ça fait bien longtemps que je ne me suis pas senti aussi .. aussi ..

    Calixtine ne trouvait pas les mots. Elle était simplement là, à faire quelque chose d'inhabituel et ça la rendait paisible et euphorique. Pendant quelques secondes, elle se demanda si Léa pensait qu'elle était bizarre ou perturbé.
    Oh et puis après tout, Léa n'allait pas bien non plus. Alors zut ! Oublions tout ça, oublions tout .. ne serait-ce que cinq minutes.

    - Sinon, quoi de neuf ?

    Elle sortie de son petit nuage, sonnée par une question si directe.

    - Je déteste tout cet amour qui dégouline de Poudlard.

    Question directe, réponse directe ! Autant vider son sac. Et puis, la scène était tellement inhabituel et irréaliste que Calixtine pouvait bien se lacher pour une fois et dire à sa camarade ce qu'elle pensait réellement.
    Car oui, tout ces couples, ces triangles amoureux .. C'était déprimant. Surtout pour elle, qui avait encore du mal à encaisser l'absence d'Andrew, qui ne lui donnait plus de signe de vie depuis qu'ils avaient décidés de se laisser du temps pour penser à eux, il y à trois mois.

    - Et je ne trouve pas de robe pour le Bal de fin d'année. Et encore moins un cavalier.

    Ce qui risquait de faire très tache ..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sorbet-citron.forumactif.org
Lea McCute

avatar

Nombre de messages : 320
Age : 26
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sur le rebord de la fenêtre [Terminé]   Dim 20 Juin - 17:24

    Calixtine était totalement époustouflée par le paysage. Lea comprenait tout à fait son étonnement face à la vue que leur offrait le toit de la volière. Le soleil éclairait la pelouse verte du parc qui avait une couleur allant de l'émeraude au vert pomme selon les endroits.

    - Je déteste tout cet amour qui dégouline de Poudlard. répondit Calixtine

    Elle avait répondu du tac au tac comme Lea l'avait fait lorsqu'elles étaient sur le rebord de la fenêtre. Les deux Serdaigles réagissaient maintenant de la même façon... Ce n'était pas pour rien qu'elles étaient dans la même maison.

    - Oui... Je suis du même avis...

    Il y avait des couples partout partout, on ne voyait que ça dans les couloirs de l'école. C'était à force bien écœurant. Certes, Lea avait déjà fait partie d'eux, mais disons que ça avait eu une fin assez... vide. Face à l'absence de signes de la part de James, Lea commençait à croire que c'était finit...

    Bien sur, son plus gros problème était certainement la relation entre cette *BIIIIIP* de Gryffondor et son frère. Elle n'était au courant pour ces deux là seulement depuis la veille, mais elle les imaginait déjà en train de se balader main dans la main dans les couloirs du château... *Beurk, quelle horreur*

    - Et je ne trouve pas de robe pour le Bal de fin d'année. Et encore moins un cavalier.

    Lea était dans le même cas que Calixtine. Ni robe, ni cavalier. Enfin question cavalier l'histoire était déjà plus ou moins réglée... Calixtine et Lea se retrouveraient donc en solitaires.

    - Tu te sentira pas seule alors, moi aussi je suis alone...

    Cela pouvait paraître vraiment triste de les voir seules dans un bal. La plupart de ceux qui savaient qu'ils se retrouveraient seuls restaient chez eux, ne voulant aller au bal. Mais Lea n'en avait maintenant plus grand chose à faire. Pourquoi batailler ?

    - Et puis, on a pas besoin de venir accompagné, non ? Je voie pas pourquoi on se fait tant d'histoire par rapport à ça... Moi j'irais seule, et je tiens à y aller seule !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itzitzi.deviantart.com/
Calixtine Barthémias

avatar

Nombre de messages : 213
Age : 25
Date d'inscription : 01/01/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans
Alignement: Ne se sent pas concerné(e) par ces histoires de vampires
Disponibilité:
6/7  (6/7)

MessageSujet: Re: Sur le rebord de la fenêtre [Terminé]   Dim 20 Juin - 18:47


    Ce bal .. C'était toujours une soirée très réussit où les vieilles traditions avaient le dessus ; une robe de soirée, des danses traditionnels, un cavalier .. Calixtine avait toujours eu l'habitude de s'y rendre accompagné, mais cette fois ce serait différent.

    - Tu te sentira pas seule alors, moi aussi je suis alone..

    Calixtine se sentit rassurée.

    - Et puis, on a pas besoin de venir accompagné, non ? Je voie pas pourquoi on se fait tant d'histoire par rapport à ça... Moi j'irais seule, et je tiens à y aller seule !

    Elle avait raison. Après tout, on est en 2019 et pas au XVIIéme !
    Calixtine respectait beaucoup les traditions d'habitudes, mais il fallait bien avouer qu'en certaine circonstances, elles l'emprisonnait plus qu'autre chose !
    Elle n'allait quand même pas se priver d'une si belle soirée !

    - Tu as tout à fait raison. Si je trouve quelqu'un ce sera tant mieux. Et sinon, j'irais seule ! Pas question que je me prive ! C'est aussi notre soirée, pas seulement celle de ces pseudo-couples !

    Elle voyait déjà les regards de pitié de tout ces couples, comme si elle était folle ou débile. Car malgré tout, il était mal vu de venir seule. Mais maintenant, Calixtine s'en fichait complètement.

    Elle se rendit alors compte qu'elle était beaucoup trop attaché aux regards des autres, aux traditions, à la bienséance .. et surtout combien de fois cela avait gênée et empêchée de faire ce qu'elle voulait vraiment.

    - Ça fait tellement de bien de lâcher prise .. murmura t-elle.

    Sa phrase n'avait rien à voir avec ce qu'elle avait dit précédemment, mais pour elle, ça avait un sens.
    Ça y est, elle perdait la boule ..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sorbet-citron.forumactif.org
Lea McCute

avatar

Nombre de messages : 320
Age : 26
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sur le rebord de la fenêtre [Terminé]   Lun 21 Juin - 1:07

    Calixtine et Lea était définitivement bien sur la même longueur d'ondes. Lea avait se besoin de liberté qu'elle retrouvé chez sa camarade. Un besoin de sortir des rangs, de se montrer tel quel et arrêter d'afficher cette image faussée.

    Calixtine approuvait l'opinion de la jeune fille, ce qui lui fit plaisir. Elle n'avait pas peur de se retrouver la seule à penser ça, mais elle était contente que quelqu'un d'autre partage ses son avis. Quoi que maintenant elle ne ressentait plus le besoin de faire attention à l'image qu'elle donnait d'elle même et des rumeurs qui pourraient s'en ressortir. A partir de maintenant, elle ferait se dont elle avait envie sans avoir aucun regret.

    - Ça fait tellement de bien de lâcher prise...

    Ce léger murmure de son amie confirma les pensée de Lea. Les deux filles étaient bien dans la même situation. Calixtine devait se sentir obligée de rentrer dans les rangs et ne s'y retrouvait donc pas à sa place. Tandis que Lea avait toujours vécu dans ces rangs, sans jamais imaginer une vie en dehors de celles-là.

    Ce n'était que depuis aujourd'hui qu'elle voulait se démarquer. Et cela ne serait pas arrivée sans que son frère ne sorte avec cette Eyline. Cela aurait peu être une bonne conséquence au final. Quoi qu'on ne sache pas encore la fin de cette histoire...

    - J'ai besoin de montrer au monde qui je suis... J'en ai marre de ce masque...

    Lea venait enfin de vider son sac. Il était encore bien remplis, mais cette idée était bien la plus globale, celle qui engendrait toutes les autres. Dire cette phrase était en réalité le début de sa libération. Affirmer à voie haute son but était le premier pas. Maintenant elle pourrait commencer toute sa démarche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itzitzi.deviantart.com/
Calixtine Barthémias

avatar

Nombre de messages : 213
Age : 25
Date d'inscription : 01/01/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans
Alignement: Ne se sent pas concerné(e) par ces histoires de vampires
Disponibilité:
6/7  (6/7)

MessageSujet: Re: Sur le rebord de la fenêtre [Terminé]   Lun 21 Juin - 21:17



    Ses parents lui avaient toujours apprit à bien se tenir, à bien entrer dans le moule. Oh bien sur, elle ne regrettait pas leur choix ; maintenant, elle connaissait les règles du jeu. Le monde était ainsi, et elle l'avait toujours su et accepté. Elle aimait ces traditions et ces règles qu'elle connaissait depuis toujours, elle avait apprit à vivre avec et savait se jouer d'elles.

    Au fond, ça ne la gênait pas, elle savait que le monde fonctionnait comme ça, et comme elle vivait depuis toujours selon ces préceptes, elle ne s'était jamais posé la question d'enlever toutes ses règles de sa vie. Elle était comme un poisson dans l'eau avec tout ces codes et ces étiquettes.

    Mais parfois ça lui devenait pesant. Faire attention à son apparence, à ce qu'elle devait dire, à ce qu'elle devait faire, tout bien respecter ..
    Elle devait bien avouer que parfois elle aurait aimé faire ce que son cœur lui disait, ce qu'au plus profond d'elle elle désirait et voulait vraiment .. Combien de fois elle avait voulu craquer, combien de fois elle avait agit à contre-cœur pour respecter la bienséance .. Tant de choses .. Tellement de chose qu'elle n'avait pas dit ou fait ..

    -
    Je te comprend tellement ..

    Elle avait le sentiment de comprendre Léa. Elles ne craquaient certainement pas pour les mêmes raisons, mais le résultat était égal.

    Et il fallut une Léa énervée ainsi d'une expédition sur le toit pour faire comprendre à Calixtine qu'il fallait parfois qu'elle s'écoute, et qu'elle arrête de trop penser aux autres, à ce qu'il pourrait dire ou penser. C'était son plus gros défaut.

    -
    Pourquoi ne dirais-tu pas ce que tu penses, pourquoi ne ferais-tu pas ce que tu désires vraiment ? Après tout, tu en as le droit.

    Avant, Calixtine n'y aurait même pas songé. Mais les derniers événements de sa vie cumulé à la liberté et au bien qu'elle ressentait à être là à enfreindre les règles lui fit prendre conscience qu'elle devrait parfois lâcher prise.

    Bien sur elle ne renierait pas toute son éducation et tous ses principes ; elle pensait toujours que ces règles n'étaient pas de mauvaises choses, mais elle avait décidé de ne plus vivre à travers elle. Si elle connaissait si bien les règles, elle saurait les tourner à son avantage !

    -
    Nous en avons le droit. Je ne veux plus vivre à travers ses règles ..


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sorbet-citron.forumactif.org
Lea McCute

avatar

Nombre de messages : 320
Age : 26
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sur le rebord de la fenêtre [Terminé]   Mar 22 Juin - 0:42

    - Pourquoi ne dirais-tu pas ce que tu penses, pourquoi ne ferais-tu pas ce que tu désires vraiment ? Après tout, tu en as le droit...

    Effectivement, les deux élèves avaient le droit de s'exprimer comme elles le voulaient, et Lea comptait bien l'affirmer. Elle avait envie de crier partout et de dire ce qu'elle avait dans le cœur. Elle commencerait d'abord par dire les quatre vérités à la copine de Leo. Ensuite elle arrêterais la comédie avec les professeurs. Et puis elle enverrait péter toutes ces filles qui ne vivaient que pour leur image, comme Lea l'avait plus ou moins fait jusque là.

    - Nous en avons le droit. Je ne veux plus vivre à travers ses règles...

    Sortir des rangs, briser les règles, enfreindre les règle... Voilà ce qui libérerait réellement Lea. Elle avait besoin d'un vent de liberté, une nouvelle voie encore inexplorée... Envoyer tout péter... Lea n'avait jamais oser en rêver... Maintenant elle ne se contenterait pas de l'imaginer, elle le réaliserait.

    - J'ai envie de tout plaquer, de crier ma liberté...

    Lea tenta alors de se lever, essayant de ne pas faire tomber la moindre tuile. Une fois debout et ayant récupérée tout on équilibre, elle recula de quelques pas au cas ou. Elle s'étira les bras et respira un bon coup profitant de l'air frais du matin. Tout comme elle l'avait prédit, elle se mit à crier, vider toute sa rage, les derniers restes de ce masque à détruire, fessant alors fuir plusieurs volatiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itzitzi.deviantart.com/
Calixtine Barthémias

avatar

Nombre de messages : 213
Age : 25
Date d'inscription : 01/01/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans
Alignement: Ne se sent pas concerné(e) par ces histoires de vampires
Disponibilité:
6/7  (6/7)

MessageSujet: Re: Sur le rebord de la fenêtre [Terminé]   Mar 22 Juin - 20:20


    Calixtine suivit sa camarade des yeux lorsque celle-ci se releva et hurla de toute ses forces. Ça avait l'air de lui faire tellement de bien, comme si toute sa rage, toute sa colère s'extériorisait et sortait enfin d'elle.

    La Serdaigle ne fit pas attention aux oiseaux qui quittaient la volière de frayeur, ni aux éventuels élèves qui pourraient être dehors. Elle s'en fichait. La jeune fille se leva à son tour, rejoint sa camarade et se mit elle aussi à hurler de toute ses forces. Un cri aiguë qu'elle ne connaissait pas. Il était l'expression de toutes ses années ou elle avait accumulé les échecs, ou elle avait subit les choses sans rien dire, tous ses moments qu'elle avait enfouit au plus profond d'elle-même. Elle perdait toute notion du temps, plus rien n'avait d'importance ; pour la première fois, elle se sentait libre.

    Elle s'arrêta enfin, les yeux toujours fermés, et repris son souffle. Elle sentait la brise du matin sur ses joues et l'odeur de l'herbe coupé un matin d'été. Elle était bien.

    Calixtine rouvrit enfin ses yeux. Lorsqu'elle vit Léa qui semblait sereine, elle se mit à rire. Non pas pour se moquer d'elles, mais parcqu'elle se sentait bien, si bien. Elle était légère, et toute la pression de ses derniers mois étaient retombés en laissant derrière elle un immense bien-être.

    - Et bah, faudrait faire ça plus souvent !

    Elle avait un immense sourire fixé sur son visage, un sourire qui ne partirait pas de si tôt. Sauf si ..

    - Mais qu'est-ce que c'est que tout ce raffut ? A 8h00 du matin ! Ils n'ont pas idée .. Oh si j'en attrape un ..

    Rusard ! Zut !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sorbet-citron.forumactif.org
Lea McCute

avatar

Nombre de messages : 320
Age : 26
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sur le rebord de la fenêtre [Terminé]   Mar 22 Juin - 22:01

    Calixtine avait rejoint Lea pour crier à l'unisson. On sentait dans leur voix toute la puissance qui pouvait enfin émerger. Oui, les deux Serdaigles avaient enfin atteint leur liberté tant recherchée.

    - Et bah, faudrait faire ça plus souvent !

    - Oh oui, ça faut vraiment du bien...

    Puis les deux filles se mirent à rires. Elles avaient besoin d'exprimer leur joie. En dehors des règles, tout était maintenant possible. Plus besoin de se limiter, de faire attention à tout. Lea et Calixtine n'avaient plus à se cacher pour rire d'elles-même.

    Mais la joie ne tarderait pas à vite à se dissiper... En effet le concierge de l'école de sorcellerie, Russard. Il courrait depuis le château, tout énervé par les cris des filles. Il ne savait à parement pas qui était à l'origine de ce boucan et il ne valait mieux pas que les deux Serdaigles se fassent prendre. S'en était peu être assez avec les révolution pour aujourd'hui.

    - Mais qu'est-ce que c'est que tout ce raffut ? A 8h00 du matin ! Ils n'ont pas idée .. Oh si j'en attrape un...

    Suivant les menaces de Russard, Lea et Calixtine remontèrent jusqu'à la fenêtre. Elles pourraient toujours s'en sortir une fois à l'intérieur de la volière, mais sur le toit... il y avait peu de chances... Les deux sorcières entrèrent alors à l'abris sous le brouhaha des hiboux.

    - C'est vous ?! C'est vous ! cria-t-il une fois arrivé en haut de la tour face aux deux filles

    - Quoi ? Le bruit est arrivé jusque là ? sortit Lea d'un air étonnée. J'aurais jamais cru qu'une beuglante pouvait faire autant de bruit !

    Lea tentait pour la première fois le bluff pour sauver sa peau et celle de sa camarade. Dans son élan de liberté, Lea était (presque) prête à tout maintenant qu'elle avait plus grand chose à perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itzitzi.deviantart.com/
Calixtine Barthémias

avatar

Nombre de messages : 213
Age : 25
Date d'inscription : 01/01/2010

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16 ans
Alignement: Ne se sent pas concerné(e) par ces histoires de vampires
Disponibilité:
6/7  (6/7)

MessageSujet: Re: Sur le rebord de la fenêtre [Terminé]   Mer 23 Juin - 0:12


    Calixtine remonta tant bien que mal le long du toit et passa le fenêtre aussi vite qu'elle pu. Elle avait toujours ce sourire aux lèvres et cet irrésistible envie de rire. Ce fut d'ailleurs pour cette raison que lorsque Rusard entra dans la volière, la Serdaigle se tourna et passa sa tête par la fenêtre dans une attitude qui se voulait "Je-regarde-par-la-fenêtre-pour-savoir-d'où-sa-vient."

    -
    Quoi ? Le bruit est arrivé jusque là ? J'aurais jamais cru qu'une beuglante pouvait faire autant de bruit !

    Calixtine se serait fait pipi dessus si la situation n'était pas si critique. Elle respira un grand coup et se retourna comme si elle n'avait pas entendu le Concierge.

    -
    C'est vraiment dingue ça .. Une sacrée beuglante .. Qui peut bien s'amuser à faire tout ce bruit à cette heure .. murmura t-elle.

    Elle regarda enfin Rusard et feint la surprise.

    -
    Monsieur Rusard ? Vous aussi vous l'avez entendu ? C'est incroyable, les élèves ne respectent vraiment rien ! Je paris que c'est encore ces gadgets achetés à Pré-au-Lard ..

    Calixtine continua avec son baratin de Préfète en Chef parfaite et se dirigea vers le vieil homme. Elle passa sa main sur son épaule et l'entraina vers la sortie.

    -
    Cela fait des semaines que nous préfets, nous essayons de rétablir un peu d'ordre ! Oh vraiment .. Vraiment ! Je me propose de vous accompagner dans le parc monsieur. Ils n'ont pas du aller bien loin ..

    Rusard n'avait pas eu le temps de placer une phrase pendant tout le monologue de la Serdaigle. Bien sur, elle avait fait exprès ; Elle le connaissait par cœur, et savait que si elle lui avait laissé le temps d'avoir des soupçons il ne les aurait pas lâché !

    Elle emmena finalement le vieil homme et avant de passer la porte, elle se retourna vers Léa pour lui faire un grand sourire et un clin d'œil malicieux sans qu'il ne s'en aperçoive.

    -
    Si je mets la main dessus ..

    -
    Oui je vous comprends tout à fait monsieur ! Il ne faut pas les laisser s'en tirer ainsi !

    Et ils prirent les escaliers.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sorbet-citron.forumactif.org
Lea McCute

avatar

Nombre de messages : 320
Age : 26
Date d'inscription : 24/11/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 16
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sur le rebord de la fenêtre [Terminé]   Jeu 24 Juin - 0:48

    Le bluff avait marché et Calixtine avait suivit l'improvisation même si au début elle avait eu un peu de mal à cacher son rire. Mais Russard n'avait pas l'air d'avoir vu quoi que se soit et marchait complètement dans le plan foireux des deux filles. Calixtine prit alors la suite de la direction de cette manipulation bénigne. Personne ne mourrait de leur petite manigance servant seulement à sauver leur peau. Calixtine, en parfaite préfète, embobina le concierge et l'amène vers l'enceinte de l'école pour qu'il y trouve quelqu'un d'autre à embêter.

    Lea pouvait alors rentrer sans problème au château. Mais pour y faire quoi ? Maintenant qu'elle s'était défoulée sur ce toit, elle était libre, c'était comme si elle était maître du monde, ou quelque chose du genre... Elle avait beaucoup de choses à faire pour montrer celle qu'elle était réellement. Pour commencer sa tenue vestimentaire... l'uniforme de Poudlard était bien joli pendant les premières années, mais après il commençait à lasser... Et puis, il ne ressemblait pas à la vraie Lea. Elle le modifierait en le raccourcissant à quelques endroit peu être... Mais il n'y avait pas que ça à changer... Finit les jolies petites phrases et les mensonges pour faire plaisir. Elle était prête à y aller cash, sans remords ni regrets.

    Elle sortit alors de la volière tête haute, prête à défier qui conque, le monde entier même s'il le fallait ! Mais elle sentit un petit coup de barre... C'est vraie qu'elle n'avait pas dormit de toute la nuit... Elle retourna alors dans sa salle commune où elle croisa ses camarades de classe. Elle ne prit même pas le temps de saluer ses têtes étonnées et alla directement au dortoir. Elle s'effondra alors sur son lit et dormit jusqu'à midi, séchant alors deux cours. Mais cela ne lui fessait ni chaud ni froid, elle n'avait plus rien à perdre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itzitzi.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur le rebord de la fenêtre [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur le rebord de la fenêtre [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités)
» La musique est une fenêtre par laquelle on s'évade [Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Evasion (par la fenêtre ouverte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas :: Écosse :: Poudlard - Les Extérieurs :: Volière-
Sauter vers: