AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Carré amoureux [Stacy]*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Carré amoureux [Stacy]*   Dim 2 Aoû - 16:43


J’étais étendu sans vraiment savoir où je me trouvais. Mes membres me faisaient mal… terriblement mal. Je ne me souvenais de rien. Tout ce que je pouvais en conclure c’est que j’étais très mal. Je sentis alors une compresse de poser sur mon torse comme pour éponger quelque chose à moins que c’était plus pour me rafraîchir moi. Une main glissait alors le long de mon bras délicatement pour arriver à mon épaule où je sentais la compresse se poser. Et puis plus rien… Le vide. Jusqu’à ce que je sente un baiser délicat sur mes lèvres qui finit par me ramener doucement à la réalité. Je murmurais alors faiblement le prénom de Stacy sans n’avoir aucun retour qu’une caresse sur le front et une voix lointaine dont je ne comprenais pas grand chose.

Que faisais-je en fait sur un lit d’hôpital ? La version officielle fut qu’au cour d’une mission je me pris une explosion en pleine figure et que j’avais eu de la chance d’en réchapper même si j’étais dans un sale état. Le médicomage avait cependant enlever le sang qui avait coulé sur mon corps et réparé comme elle le pouvait mes côtes brisés et les jambes dans un véritable sale état. Par chance ni la tête, ni la colonne vertébrale ne fut toucher gravement et je pourrais me rétablir correctement avec du temps. Décidément ! J’avais pris un abonnement à Sainte mangouste ou quoi ? Mais le pire et que je ne savais pas encore c’est que le médicomage qui s’était occupé de moi était en fait Selena, une ex à éviter si vous voulez mon avis. Ce n’était d’ailleurs pas Stacy qui m’avait embrassé mais bien elle surprise d’entendre le nom de celle qui faisait battre mon cœur en toute réponse. Elle l’avait très mal pris et finit par sortir vexée.

On avait bien évidemment prévenu ma famille et Stacy de mon état. D’ailleurs Selena croisa Stacy qui demandait à une secrétaire la chambre dont je me trouvais. Selena bien énervée arriva et lui dit sèchement qu’elle n’avait qu’à prendre le couloir d’où elle sortait et dans trois chambre ou quatre elle me trouverait avant de filer ailleurs. Le petit hic c’est que ma chambre était la cinquième…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Carré amoureux [Stacy]*   Dim 2 Aoû - 17:21

Stacy, ce jour là, avait un peu la tête ailleurs, il y avait quelque chose qui l’ennuyait et elle ne savait pas ce que cela était. Elle avait tendance à s’inquiéter pour rien et préféra passer au dessus de cette mauvais intuition. Elle continua à s’occuper de ses clients et de sa boutique. Les clients de désemplissait pas. Au moment une jeune femme et son enfant quittèrent la boutique, un hibou entra dans la boutique. Stacy le regarda alors surprise de le voir venir se poser sur le comptoir de la boutique.
Elle resta quelques secondes à le regarder quand elle sentit un coup de bec sur sa main.


Oh désolée.

Dit-elle en lui prenant le morceau de parchemin qu’il lui tendait. Elle le prit et remarqua que le courrier venait de Sainte-Mangouste. Elle l’ouvrit rapidement l’enveloppe pour lire sur le morceau de parchemin que Stefen venait d’être amener à l’hôpital suite à un accident. Il était resté vague mais lui assurait qu’il allait bien et que sa vie était hors de dangers.

Elle aurait bien voulu partir directement mais elle ne pouvait pas mettre ses cleints à la porte. Elle attendit donc que le dernier fut parti pour fermer la boutique et prendre la direction de l’Hôpital
Une fois sur place, elle prit la direction de l’étage qu’on lui avait mentionné sur le morceau de parchemin. Une fois arrivé à l’étage, elle se dirigea vers un comptoir et allait demander à la secrétaire la chambre de Stefen Cooper lorsqu’une jeune femme sortit d’un couloir et se dirigea vers elle. Il ne lui fallu pas cinq minutes pour reconnaître qui elle était. Oh elle n’avait pas oublié Selena, ni qui elle était pour Stefen. Lorsqu’elle lui indiqua la chambre dans laquelle il se trouva, elle ne prit même pas le temps de la remercier, et puis elle ne l’aurait pas vraiment eu puisqu’elle était déjà partie.
En se rendant dans la chambre de Stefen, elle se rendit compte que Selena avait l’air bien énervée. Stefen l’aurait – il envoyé balader ? Elle l’ignorait mais le saurait bien vite. Tellement occupé par ses réflexions qu’elle n’entendit pas la secrétaire lui dire qu’il s’agissait de la cinquième chambre.

Elle entra donc doucement dans la quatrième puisque la troisième était vide. Elle ouvrit la porte avec douceur. Et lorsqu’elle regarda en direction du lit, elle s’arrêta net comme stupéfiée par ce qu’elle avait devant elle.


Non ce n’est pas possible cela ne peut pas être lui, il devait être parti pour ne jamais revenir.

Enfin c’est ce qu’elle avait cru comprendre quand elle avait reçu sa lettre. Stacy n’en revenait toujours pas d’avoir Brennon en face d’elle. Bon certes, elle n’était pas dans la chambre où elle aurait dû se trouver. Elle fut sortie de ses songes par une infirmière qui venait voir si tout allait bien chez le jeune homme. Elle souria à Stacy lorsqu’elle se rendit vers le lit, vérifia si tout était en ordre puis repartit. Au moment où elle allait ressortir de la chambre, Stacy lui demanda :

Excusez-moi madame, mais pouvez-vous me dire qu’est-ce qui est arrivé à ce jeune homme ?

Je viens de seulement prendre mon service, j’ignore exactement ce qu’il a mais je sais que cela fait quatre jours qu’on attend qu’il se réveille. Vous êtes de la famille ?

Non, je suis juste une amie, avait-elle répondu à la question. Ah oui une dernière question, pouvez-vous me dire où se trouve la chambre de Stefen Cooper ?

Oui bien sûr c’est la suivante.

Elle remercia la jeune femme. Oups, ils étaient tous les deux à une chambre d’écart ! Cela n’était pas très bon, car même si elle lui avait déjà parlé de Brennon à Stefen, elle était restée vague. Elle avait peur qu’il ne vienne à s’imaginer quelques choses. Il y avait-il à avoir peur. Même elle ne le savait pas. Elle n’avait plus pensé à Brennon depuis que Stefen partageait sa vie. Mais le fait de se retrouver devant lui comme cela, elle se sentit un peu perdue.
Elle resta un instant, là appuyer contre le mur à le regarder avant de se décider d’aller voir Stefen. Elle sorti doucement de la chambre et se dirigea vers celle d’à côté. Elle prit une bonne respiration et frappa délicatement à la porte avant d’y entre. Elle essayait de paraître des plus naturelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Carré amoureux [Stacy]*   Lun 3 Aoû - 12:54


Je me retrouvais allongé dans un état complètement vaseux à mi chemin entre la réalité et les songes. Je ne fis alors pas trop attention quand quelqu’un frappa et encore moins que cette même personne entra pour s’approcher de moi. Je restais les yeux fermé me reposant. Un moment donné je finis par sentir une présence à côté de moi et ma main bougea légèrement pour chercher un contact. Allez savoir pourquoi je m’obstinais à croire que depuis le début elle était là alors qu’elle venait juste de rentrer. Je tentais dans un murmure de l’appeler mais aucun son ne sortait de ma gorge. Pourtant bien décidé à dire son nom je finis par y arriver faiblement essayant d’ouvrir les yeux avec peine. Seulement une fois réussi je voyais tout flou et ne distinguais qu’une forme dans tout ce blanc autour de moi.

« C’est toi … ? »

Ben quoi fallait bien que je m’en assure ! Mais je finis par refermer les yeux. Je n’étais pas tellement encore en état pour réussir à me maintenant éveiller longtemps. Je finis par replonger. C’est alors que Selena revint finalement ne prêtant même pas attention à Stacy. Elle reprit mon dossier dans ses mains et l’examinait pour ensuite faire quelques gestes de base pour vérifier si tout était en ordre. Elle finit par soupirer et se tourner vers Stacy.

« Pourquoi vous ? Je comprend pas ! Une fille douce et gentille ce n’est vraiment pas son truc d’ordinaire. Il préfère les femmes avec du caractère et qui savent comment le mener à la baguette. Ça me tue qu’une fille comme vous arrive à l’avoir ! »

Ça pour ne pas être gentille elle était douée. De toute façon il ne fallait pas tellement s’attendre à autre chose avec Selena. Surtout quand elle a la sensation qu’on marche sur son territoire. Pourquoi faisait-elle ça ? Selena n’a jamais eu un seul échec en relation. C’est toujours elle qui plaque les hommes et les mène par le bout du nez. Une sorte de Stefen en femme si on peut dire… Seulement Stefen fut le seul qui la plaqua elle et non l’inverse. Jamais il n’accepta par la suite ses avances et ça la tuait qu’un homme lui résiste à ce point. Elle en venait du coup à vouloir se l’accaparer pour elle. Un tel homme qui sait lui résister ça ne court pas les rues tous les jours et forcément ça attire encore plus Selena. Bref si je savais ce qu’il se trame autour de moi je pense que je serais content d’être dans cet état et finalement ne rien entendre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Carré amoureux [Stacy]*   Lun 3 Aoû - 15:01

En entrant dans la chambre, Stacy avait une impression de déjà vu. Seulement cette fois – ci Stefen était dans un bien plus sale état que la première fois. Elle ignorait ce qui s’était réellement passé juste qu’il avait été assez bien blessé lors d’une mission. Même sur son état actuel, elle ignorait tout en comptait bien le demander lorsqu’elle verrait le médicomage qui s’était occupé de lui.
En le voyant là, allongé sur ce lit, inconscient, elle fut tellement inquiète qu’elle en oublia pour le moment qu’elle venait de tomber sur Brennon. Elle n’avait pas envie de le perdre, quoique c’était la troisième fois qu’elle se trouvait dans cette situation et espérait que cette fois-ci c’était bien la dernière fois !
Elle s’approcha alors du lit, rapprocha le fauteuil et s’installa près de lui. Il avait si paisible, n’ayant pas l’air de souffrir. Bien sûr elle ignorait totalement ce qu’il ressentait. Elle vit alors sa main bouger légèrement comme essayer d’attraper quelque chose. C’est au moment où elle l’entendit prononcer son nom, qu’elle glissa délicatement sa main sous la sienne.


" C’est toi … ? "

Oui c’est moi. Mais chut, repose toi. Ne t’inquiètes pas je reste là.

Lui avait-elle répondu. Il valait mieux qu’il reste calme et qu’il se repose. Elle caressa délicatement son visage pour bien lui montrer qu’elle était là, puis sans lâcher sa main et s’installa dans le fond du fauteuil. Hélas par pour longtemps car quelqu’un entra dans la chambre.
Encore elle ! ! ! Et en plus c’est le médicomage qui s’occupe de lui ! Elle en avait de la chance. Enfin, sachant faire la part des choses, Stacy s’éloigna de Stefen, le temps que Selena puisse l’osculter. Cela ne lui plaisait pas de trop mais bon fallait être certain que tout allait bien chez Stefen. L’ayant ignoré en entrant, elle espérait qu’elle allait faire de même en sortant, mais hélas Stacy n’échappa pas à un affrontement avec la jeune femme.

"Pourquoi vous ? Je comprend pas ! Une fille douce et gentille ce n’est vraiment pas son truc d’ordinaire. Il préfère les femmes avec du caractère et qui savent comment le mener à la baguette. Ça me tue qu’une fille comme vous arrive à l’avoir !"

Et bien quand elle avait quelque chose à dire, elle y allait directement. Pourquoi s’en prennait-elle à Stacy, elle ne supportait pas qu’on lui dise non, ou bien elle ne comprenait pas que c’était non, en général on ne revenait jamais en arrière ou bien alors le deux ! En tout cas, une chose sur laquelle Stacy était certaine c’est qu’elle était jalouse car elle avait Stefen pour elle et qu’il restait avec, ce qui n’avait pas été le cas pour Selena. Il est vrai qu’elle ignorait les sentiments que la jeune femme portait à Stefen, mais si elle se doutait bien que ce n’était pas sentiments sincères.

Et pourquoi pas ! ! Si cela se trouve c’est ce qu’il recherchait réelle, un fille douce et gentille et pas quelqu’un avec du caractère et qui sait le mener à la baguette ! Il ne vous est jamais arrivée de penser que c’était peut-être une façade qu’il se donnait ou tout simplement que depuis votre dernière entrevue, il a tout bonnement changé !

Avait-elle finit par répondre. Elle savait bien au départ que cela était peine perdue, Selena n’accepterait pas qu’il préfère une fille comme Stacy que quelqu’un comme elle. Cela fit peur à Stacy, elle craignait que pendant qu’il serait à Sainte-Mangouste, elle essayerait de le récupérer. Et qui sait, peut-être avait-elle déjà essayé. Une chose était certaine, Stacy ne se laisserait pas faire.
Elle était restée calme quand elle lui avait répondu, elle n’avait pas oublié où elle se trouvait et si Selena avait encore quelque chose à lui, elle devrait attendre, car pour le moment là seule chose dont Stacy avait envie était de se retrouvé auprès de Stefen que de devoir se défendre.

C’est à ce moment là que Brennon lui revint en mémoire. Elle se demanda alors comment il allait réagir en la voyant ! Certes, il devait l’avoir oublié depuis ce temps, mais si ses sentiments refaisaient surface et qu’il n’avait en fait jamais oublié Stacy, comment réagirait-il en sachant qu’elle avait rencontré quelqu’un, et si… et si…

Par Merlin Stacy reprends toi, il t’as oublié depuis un an et a sûrement rencontré quelqu’un. Et puis zut il n'a rien à dire, c'est lui qui t'as laissé et maintenant tu as Stefen et lui il ne te laissera pas. Se dit –elle.
Elle fut tirée de ses pensées par le fait que Stefen venait de bouger légèrement dans son lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Carré amoureux [Stacy]*   Mer 5 Aoû - 14:24


Loin de la dispute entre Selena et Stacy je me reposais… Seulement dur dur d’y arriver quand on savait qu’on avait la femme de sa vie juste à côté de nous. Mon ange… Je bougeais alors légèrement. J’en avais marre de cet état second ne voulant plus qu’admirer cette beauté juste à côté de moi. Je pourrais rester des heures à la regarde pour essayer de me convaincre que ce n’était pas simplement le fruit de mon imagination. Elle était l’ange de ma vie et aucune femme ne lui arrivait à la cheville. Même pas Selena… D’ailleurs celle-ci se renfrogna à la réponse de Stacy. Elle ne voulait rien entendre et prenait plus ça comme un défis de qui réussirait à l’avoir au final. Elle croyait en ses capacités de séduction mais elle pouvait bien faire tous les efforts du monde que je ne détournerais pas mon regard de Stacy qui n’avait juste qu’à être là pour me faire tourner la tête. Il émanait d’elle un charme naturel que Selena n’avait pas… Je rebougeais dans mon lit alors que Selena finit par quitter la pièce. Je me retrouvais seul avec mon ange. A moitié conscient de ce qu’il pouvait se passer je ne vis pas les heures passer si les différents passages entre Stacy et ma mère. Deux jours passa tranquillement alors que je finis par récupérer très vite. J’avais de la chance de me remettre très vite des accidents et d’être aussi solide. Je finis alors par m’asseoir dans un meilleur état après deux jours alors qu’il n’y avait personne dans la pièce. Il était peut-être trop tôt pour les visites. Ma première pensée était alors de sortir de ce lit. Je détestais rester dans un hôpital trop longtemps. Je posais alors les pieds par terre en me tenant au lit au cas où. J’avais l’air de bien tenir et d’aller mieux. Je marchais alors vers la sortie tranquillement. Un médicomage me verrait faire j’étais conscient que je risquais de me faire disputer sévèrement mais je m’en foutais. J’arrivais alors dans le couloir pour marcher quand je vis au loin Selena. Je m’arrêtais net pour finalement me réfugier dans une autre chambre et la refermer pour l’éviter. Oui je sais je suis pas du tout courageux mais j’avais pas envi de la voir. Rah la pouasse je savais pas qu’elle travaillait là moi ! Je reculais alors pour percutais doucement un lit. Je me retournais pour m’excuser quand je vis un homme dormir qui avait l’air d’avoir dans les même ages que moi… Peut-être plus âgé mais pas de beaucoup… Il avait l’air tranquille dans son lit. Je restais alors silencieux pour ne pas le déranger et aller sur un autre lit pour m’asseoir. Au moins là j’échapperais peut-être à la mégère.

Après dix minutes je commençais à tourner en rond. Je me dirigeais vers le couloir pour voir si elle était encore dans les parages et manque de bol elle n’avait pas bouger. Bon… Je revenais vers l’homme étendu curieux de savoir de qui il pouvait bien s’agir. Sa tête me disait quelque chose. Peut-être quelqu’un qui travaille au ministère… Je finis par prendre sa fiche. Oui bon je sais j’ai pas le droit mais faut bien que je m’occupe ! Brennon Zaccho… Hum ça me disait vaguement quelque chose mais une chose était sur il n’était pas oubliator sinon je m’en serais souvenu. Ça disait qu’il était dans une sorte de coma depuis six jours… Je reposais le dossier avant de me faire chopper pour le regarder. Et bien… J’avais eu plus de chance que lui ! C’est alors que je vis sa main légèrement bouger alors qu’il émettait un son léger. Je m’approchais quand je finis par comprendre qu’il avait dit le mot « Stacy » sans ne bouger ni parler d’avantage…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Carré amoureux [Stacy]*   Mer 5 Aoû - 16:05

Son regard se porta directement sur Stefen lorsqu’elle entendit qu’il bougeait. D’étant écarté du lit pour laisser Selena faire son travail, Stacy fit le tour pour venir se placer de l’autre côté du lit, afin d’être auprès de Stefen et en même ne pas quitter la jeune femme du regard. Elle sentait bien que cela n’allait pas s’arrêter là, que Selena n’accepterait pas que Stacy ai la chance d’avoir Stefen auprès d’elle. Une chose était certaine, elle ne se laisserait pas faire, elle n’avait aucunement envie de voir Stefen s’éloigner d’elle pour une fille dans le genre de Selena, qui contrairement à Stacy, était restée à sa place et n’était pas venue voir si tout allait bien pour Stefen ! Une peu étrange comme comportement pour une jeune femme qui soit disant voulait récupérer Stefen et encore plus pour un médicomage.
Lorsqu’elle s’était approchée du lit, elle avait glisser sa main dans celle de Stefen, voulant plus le rassurer sur le fait qu’elle était toujours là auprès de lui et non pour provoquer la jeune femme. Elle était plus préoccupé par la santé de celui qu’elle aimait que par le comportement et la présence de Selena, qui décida quand même par s’en aller ! Ouf il était temps, car elle a bon être d’une grande patience et savoir se contenir en public, elle ne savait pas cela aurait pu encore continuer si Selena était restée encore un moment.
Même si Stefen récupéraient assez vite, Stacy passait aussi souvent que possible ! Elle passait une petite heure, pendant sa pause de midi, puis laissait le relais à la mère du jeune homme avant de revenir une fois la boutique fermée. Cela permettait qu’il ai de la compagnie le plus souvent possible lui qui n’aimait pas resté tout seul. Hélas, ce n’était pas l’envie qui lui manquait pour passer plus de temps auprès de lui mais avec la boutique et le fait que les visites ne sont pas autorisée le matin, il était difficile à Stacy ne venait plus longtemps. Et elle ne le savait que trop bien que c’était pénible pour lui de rester seul, elle se souvenait encore de la dernière fois qu’il s’était retrouvé à Sainte Mangouste et qu’à peine remis de ses blessures il avait essayé de se lever. Bon cette fois-ci il était pas tout à fait remis, et donc ne risquerait pas de se lever de sitôt. Si elle savait ! ! !

Elle avait réussit à fermer la boutique pour l’après midi et cela tombait bien car la mère de Stefen lui avait dit la veille qu’elle ne saurait pas venir cet après midi, mais sans donner la raison. Stacy ne s’en inquiétait pas et l’avait rassurée en lui disant qu’elle fermerait exceptionnellement la boutique l’après midi. Et cela ne posa pas de problème car il faisait bien calme à Pré-au-Lard ce jour là, ce qui était fort étonnant surtout en cette saison. Cela arrangeait les affaires de la jeune femme.
Avant de partir, elle prépara un mélange de friandises pour Stefen. Le sachant gourmand, elle savait que cela lui ferait plaisir. Une fois prête, elle parti pour l’hôpital.
Une fois arrivée à l’étage, elle s’arrêta comme chaque jours, à l’accueil pour demander des nouvelles de Brennon. Son état était toujours le même ! Une fois l’information reçue, Stacy se dirigea vers la chambre de Stefen. Elle ne s’arrêtait jamais auprès de Brennon, elle préférait demandé des nouvelles et d’aller retrouver directement Stefen !
Elle agissait de la sorte comme si elle avait peur de quelque chose ! ! Mais de quoi ? ? De voir les sentiments qu’elle éprouvait à l’époque pour lui ne remontent à la surface ? ! Pas possible, elle lui en voulait de trop et ses sentiments pour Stefen était plus fort ! Mais alors ? ? ! ! ! Elle l’ignorait mais une chose était certaine, elle ne voulait pas tenter le diable et encore moins de perdre Stefen pour un mal entendu. Surtout si en plus son ex travaillait dans le même étage et pourrait inventer n’importe quoi pour le récupérer…
Arrivée devant la porte, elle l’ouvrit doucement et entra.


Devine qui a pu s....

Oh personne, il n’était pas dans son lit ! ! ! Où pouvait-il être encore passé ! Une chose était certaine, c’est qu’il allait mieux, si non il serait encore dans son lit, mais cela ne la rassura pas pour autant. Elle déposa alors le sachet de friandise sur son lit ! Elle qui voulait lui faire une surprise c’était raté ! Elle sorti alors dans le couloir pour voir si elle ne l’apercevait pas ! Non personne non plus. Elle était certaine sur une chose, il n’était pas avec Selena, puisqu’elle l’avait croisé dans le couloir seule, alors qu’elle repartait dans l’autre direction. Stacy allait alors retourner dans la chambre pour l’attendre, quand elle remarqua la porte de la chambre de Brennon était entre ouverte. Peut-être qu’une infirmière était sortie et l’avait mal fermée ! Stacy voulu la refermée pour ne pas qu’il soit dérangé, mais poussé par la curiosité en voulant voir par elle même qu’il était toujours dans le même état et qu’il allait bien quand même, elle décida d’entrer. De toute façon, elle ne faisait rien de mal et en plus Stefen avait disparu et ne connaissant pas l’hôpital, n’avait pas trop envie de se perdre en partant à sa recherche. Elle entra donc et qu’elle ne fut pas sa surprise, Stefen dans la chambre de Brennon ! Qu’est-ce qu’il pouvait bien faire là ! Elle se figea sur place quelques secondes avant de se reprendre.

Stefen ! ! ? ? ? Qu’est-ce que tu fais là, tu devrais être dans ton lit ?

Ils se regardaient tous les deux avec surprise, se demandant ce que l'autre faisait là. Stacy ne se sentait pas très à l'aise sur le moment, elle avait peur que Stefen, ne vienne s'imaginer n'importe quoi alors qu'il n'y avait pas de raisons! Elle ignorait que Brennon venait de prononcer son prénom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Carré amoureux [Stacy]*   Dim 9 Aoû - 13:57


Stacy ? J’avais bien entendu ? Pas de doutes… mais est-ce qu’il parlait de la même Stacy qui partageait ma vie ou d’une autre ? En tout cas je ne cherchais pas à me monter la tête. S’il parlait bien d’elle ce devait être une bonne amie pour lui… Peut-être même la meilleure. Après tout on a le droit d’avoir des amis proches que l’on a besoin hein ? Moi essayer de me rassurer ? XD Bon d’accord j’avoue qu’entendre le prénom de ma belle dans la bouche d’un autre dans ces circonstances ne me plaisaient guère. Mais avant d’accuser à tort je préférais imaginer d’autres situations tout aussi possible. Une autre Stacy… Un ami à elle… J’essayais de trouver plusieurs solutions en regardant cet homme qui avait l’air de s’être replongé dans les songes. C’est alors que la porte s’ouvrit et que je me retournais m’attendant à voir un médicomage et expliquer ma présence dans cette chambre quand je vis Stacy. Ok… on peut peut-être rayer le fait qu’il puisse s’agir d’une autre… Je la regardais surprise avec l’espoir de rêver et qu’elle ne venait pas le voir lui. Oui bon d’accord je suis jaloux et alors ? C’est la mienne et je ne supporte pas qu’on empiète sur mon territoire ! C’est chasse gardée >.> !

« Stefen ! ! ? ? ? Qu’est-ce que tu fais là, tu devrais être dans ton lit ? »

« Je me suis réfugié dans cette chambre pour fuir Selena. Tu connais cet homme ? »

Je décidais de ne pas lui dire qu’il avait prononcer son nom. Non mais oh et puis quoi encore ! Je la regardais avec curiosité sans avoir de réactions extrêmes. Après tout c’était peut-être un ami. Dernières excuses que je préférais entendre. Remarque je la voyais mal de dire qu’en fait c’était un amant >.> Et valait mieux pas parce que ce type c’est plus dans le coma qu’il se retrouverait mais à la morgue ! Et oui l’amour pouvait vite amener à la colère et ce besoin de posséder ce que l’on aime. Je détestais ce sentiment qui parfois me rendait trop faible comme là. Je paraissais alors calme avant de finir par me décider de m’asseoir. Je peinais encore un peu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Carré amoureux [Stacy]*   Dim 9 Aoû - 14:50

Quand elle était rentrée dans la chambre, Stacy n’avait jamais pensé qu’elle se retrouverait dans la même pièce que celui qu’elle aime et celui qu’elle a aimé. En fait elle n’avait imaginé que cela arriverait un jour car pour elle, jamais Brennon ne reviendrait dans sa vie.
Elle se trouvait donc dans une situation délicate, elle ne voulait pas mentir à Stefen mais ne voulait pas non plus qu’il vienne à imaginer n’importe quoi concernant les sentiments qu’elle pourrait éprouver pour lui ! Pour elle s’était clair, il n’y avait qu’un homme dans sa vie et Stefen. Elle n’eu pas trop le temps de trouver quelque chose à lui dire au cas où il lui retournerait la question, qu’elle l’entendit lui répondre et lui demander si elle connaissait l’homme qui était allongé dans le lit.


Ah bon et pourquoi veux tu fuir Selena ?

Elle avait des doutes sur cela mais avait envie de savoir la raison. Elle ne savait pas si il les avaient entendu quand elles s’étaient rencontrées dans la chambre de Stefen, ni si il avait suivi la conversation. Elle préférait ne rien lui dire à ce sujet, il devait d’abord reprendre des forces et après on verrait bien.
Quand il lui demanda si elle connaissait cet homme, elle détourna son regard vers Brennon, remarquant qu’il était toujours inconscient, reporta son attention sur Stefen.


Euh, oui je le connais, j’ai fait sa connaissance un jour au Chaudron Baveur et il est venu quelques fois à la boutique, mais cela fait une bonne année que je ne l’ai plus vu. Il travaillait au Ministère, tu ne l’a jamais vu ?

Certes, elle lui avait un peu menti mais pas sur tout, elle avait fait sa connaissance au Chaudron Baveur, par l’intermédiaire d’une de ses collègues. Il était bien venu à la boutique mais cela ne s’était pas arrêté là puisqu’ils s’était revu pas la suite et même le jour de la Saint – Valentin.
Par contre elle regrettait un peu de lui avoir dit qu’il travaillait au Ministère. Il pouvait s’avérer qu’il le connaissait et ne sachant plus si elle lui avait donné son nom la fois où elle avait raconter à Stéfen ce qui s’était passé pour qu’elle ai peur qu’on lui fasse encore du mal en ce qui concernait les relations amoureuses, Stacy avait un peu peur qu’il ne fasse la relation et des conséquences à suivre.
Elle lui dirait la vérité mais plus tard, quand il se serait remit de ses blessures. Et elle faisait bien car elle vit que Stefen avait un peu de mal elle s’approcha de lui.


Je crois que tu devrais revenir t’allonger dans ton lit, tu es encore faible pour te tenir debout.

Elle l’aida alors pour retourne dans sa chambre et l’aider à s’allonger. Une fois que Stefen fut installer dans son lit, Elle le regarda et lui.

Tu dois te demander pourquoi je me trouvait également dans cette chambre ?

Elle n’attendit pas sa réponse et continua.

Et bien, en arrivant le premier jour pour te voir, j’ai croisé Selena, et au lieu de m’indiquer la bonne chambre, elle m’a indiquer celle à côté et ne te voyant pas tout à l’heure dans ta chambre, je suis juste passée pour voir comment il allait.

C’était la vérité, bon certes, elle demandait des nouvelles à l’accueil mais bon, pas besoin qu’il le sache. Elle s’était assis sur le bord du lit et tenait sa main dans les siennes. Elle espérait qu’il ne se poserait pas d’autres questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Carré amoureux [Stacy]*   Dim 9 Aoû - 15:16


Pourquoi je fuyais Selena ? Pourquoi une telle question ? La réponse me semblait pourtant évidente. Je n’avais pas envi qu’elle me cherche. Je la connaissais que trop bien et je savais ses façons de faire pour attirer un mec dans ses filets. Après tout j’étais sorti avec elle dans le passé pendant un temps non négligeable. Je me souvenais de ce passé fait d’arrogance. Elle était belle et populaire. J’étais jeune et con. Non sincèrement c’était évitable que l’on finisse ensemble un jour ou l’autre quand on pense que chacun un peu volage cherchait à accrocher le sexe opposé. Je vous raconte même pas d’ailleurs le jour où on a commencé à jouer à ce jeu… Je me souvenais sortir avec une fille très jolie mais pas très débrouillarde. Une petite serdaigle fragile et sans défense. Je sais pas ce que je lui avais trouvé d’ailleurs. Peut-être ce besoin de me sentir fort pour une femme… Peut-être… En tout cas alors qu’on allait se promener dans le parc j’avais croisé le regard de Selena dans un couloir et ce jour-là j’avais su que c’était elle qu’il me fallait. Le genre de femme qui vous fait tourner en bourrique. Un coup elle paraît être à votre écoute et receptive. Un autre vous avez l’impression de rien n’être pour elle. Le genre de technique qui accroche un homme. Ne jamais savoir sur quel pieds danser et l’envie de plus en plus forte de la posséder. J’avais fini par larguer cette pauvre Serdaigle pour sortir avec Selena. Un duo de choc mais qui finalement ne me convenait pas du tout. Je détestais les femmes manipulatrices et calculatrices comme elle. Je ne me sentais pas en sécurité. C’était vraiment une sensation de mal aise constant associé à de la passion. Non vraiment peu pour moi. Bref je savais aujourd’hui que je ne me referais pas avoir et autant l’éviter ça aiderait les choses évitant mon côté joueur de marcher dans le panneau comme un bleu. Je finis par me décider à répondre à Stacy.

« Parce que je vois clair dans son jeu et que je n’ai pas envi de bavarder avec une femme qui cherchera par tous les moyens de me séparer de celle que j’aime. »

La réponse était claire et sans équivoque. J’étai alors curieux de savoir quelle serait sa réponse à elle sur cet homme. Elle ne tarda d’ailleurs pas à arriver quand Stacy le regarda songeuse.

« Euh, oui je le connais, j’ai fait sa connaissance un jour au Chaudron Baveur et il est venu quelques fois à la boutique, mais cela fait une bonne année que je ne l’ai plus vu. Il travaillait au Ministère, tu ne l’a jamais vu ? »

« Il ne me dit rien. Il ne doit pas être oubliator. Pour les autres on ne les croise pas tout le temps. Ceux qu’on voit le plus sont les aurors et encore je suis loin de tous les connaître. »

« Je crois que tu devrais revenir t’allonger dans ton lit, tu es encore faible pour te tenir debout. »

« Ais-je vraiment le choix ? »

Je savais que non… Elle m’aida alors à retourner dans ma chambre et sur mon lit. Je la remerciais en l’embrassant.

« Tu dois te demander pourquoi je me trouvait également dans cette chambre ? Et bien, en arrivant le premier jour pour te voir, j’ai croisé Selena, et au lieu de m’indiquer la bonne chambre, elle m’a indiquer celle à côté et ne te voyant pas tout à l’heure dans ta chambre, je suis juste passée pour voir comment il allait. »

« Tu sais… Tu n’as pas besoin de te justifier. Tu as le droit de voir un ami en mon absence. »

J’avais fini par faire la conclusion qu’elle avait peur que je sois jaloux parce qu’elle allait aussi voir et prendre des nouvelles d’un ami qu’elle n’a pas revu depuis longtemps. J’étais loin de me douter qu’il s’agissait d’un ex et puis je n’étais pas tellement en état de réfléchir. Par contre je me sentais déjà moins en sécurité dans cette chambre. Selena pourrait débarquer d’une minute à l’autre et ça ne m’enchantait vraiment pas… Espérons qu’elle ne repointe pas le bout de son nez. Je soupirais un instant avant de m’asseoir les pieds dans le vide sur le lit. J’avais finalement l’intention de quitter l’hôpital. J’en avais un peu marre d’être ici. Je pourrais très bien me reposer chez elle si elle tenait à me surveiller mais qu’elle ne m’oblige pas à rester avec l’autre dans les parages.

« Je vais voir une infirmière. Il est hors de question que je reste, je suis assez en forme et tout va bien… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Carré amoureux [Stacy]*   Dim 9 Aoû - 15:53

Elle se doutait bien de la raison pour laquelle Stefen voulait fuir Selena et entre nous qui ne voudrait pas fuir une femme dans son genre, ou alors il fallait ne pas être tout juste ! Stacy ignorait ce qui s’était entre eux deux et franchement n’avait pas envie de le savoir. Sauf peut-être en apprendre plus sur elle afin de tout faire pour qu’elle ne puisse pas mettre son grappin sur Stefen. Car même si elle ne doutait pas de ses sentiments envers elle, Stacy craignait de ne pas vraiment faire le poids face à elle. Enfin bref.
Elle souria en entendant sa réponse, celle que j’aime. Là Stacy avait quelque chose que l’autre jeune femme n’avait pas, l’amour de Stefen. Pourvu que cela dure.

Ouf, il avait l’air de ne pas le connaître, cela rassura un peu la jeune femme. Valait mieux qu’il ignore son identité. Si cela se trouvait, une fois qu’il serait remis de ces blessures, il retournerait où il vivait ou bien en Italie, le pays d’où il provenait.


Non tout à fait, il n’est pas oubliator. Si ma mémoire est bonne il est auror.

Oui c’est ce qui lui semblait, mais elle n’était plus très certaine maintenant, vu qu’elle avait essayer de l’oublier. Ce qu’elle était parvenue en rencontrant Stefen. Elle l’avait aidé à se lever et avait ri légèrement en l’entendant demander si il avait le choix.

Et bien non mon cher, ta place pour le moment est dans ton lit et non à vagabonder dans les couloirs !

Elle l’avait donc ramener dans sa chambre et l’avait aider à s’asseoir sur son lit. En guise de remerciement, il l’avait embrassé, ce qui bien entendu, lui avait plu.

« Tu sais… Tu n’as pas besoin de te justifier. Tu as le droit de voir un ami en mon absence. »

Avait-elle entendu dire quand elle lui avait donné l’explication de sa présence dans la chambre de Brennon. Un ami ?! Si il savait que cela avait bien été bien plus qu’un simple ami. Quoique maintenant, cela pouvait être cela, un ami. En tout cas, c’est ce qu’il serait désormais pour elle, un ami. Cela se serait passé deux mois auparavant, elle aurait peut être espéré plus vu qu’elle n’avait pas personne dans sa vie mais là tout était différent. Elle était rassurée que Stefen acceptait qu’elle ai un ami homme, cela pourrait être plus facile si jamais Brennon venait à reprendre contact avec elle…
Elle l’entendit alors soupirer puis pivoter pour que ses jambes se retrouve dans le vide. Elle s’était un peu écartée, pour lui laisser de la place. Elle le regarda alors se demandant ce qu’il avait.


« Je vais voir une infirmière. Il est hors de question que je reste, je suis assez en forme et tout va bien… »

Elle le regarda alors avec surprise. Le fait qu’il n’aimait pas resté coincer dans un lit à rien faire aurait du lui mettre la puce à l’oreille. Mais bon vu qu’il avait été assez bien blessé et qu’en plus il avait encore un peu de mal à rester sur ses pieds, il resterait alors sagement un jour ou deux à Saint-Mangouste. Mais a entendre sa détermination dans sa voix, Stacy savait qu’elle ne parviendrait difficilement à le faire changer d’avis. Bon, il pouvait rester chez elle pendant le reste de sa convalescence et Stacy pouvait trouver une solution temporaire pour la boutique, quoique la mère de Stefen pouvait également s’en occupé pendant la journée et si cela se trouvait, elle voudrait le prendre auprès d’elle.
Au moins en l’ayant chez elle, Stacy était certaine qu’elle ne devrait plus se retrouver en face de Selena. Selena, mais oui, voilà une des raisons qu’il voulait partir aussi vite. Elle ne doutait pas qu’il se sentait en forme car il s’était levé de son lit. En ce qui concernait le tout va bien, là elle en doutait un peu, mais bon ‘étant pas médicomage, elle pouvait se tromper.


Tu es vraiment certains de ton choix, si jamais tu n’es pas bien, tu n’auras pas de médicomages auprès de toi et tu devras revenir.
Pourquoi ne pas attendre un peu pour être certain que tout est vraiment bon.


Elle savait que cela ne servait à rien mais au moins elle avait essayer. Ce qu’elle voulait c’est qu’il soit en super forme et qu’il pouvait sortir sans risquer de faire un malaise ou autre et non par parce qu’elle ne verrait plus Brennon, c’était son dernier soucis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Carré amoureux [Stacy]*   Dim 9 Aoû - 16:20


Elle me regardait avec surprise alors que je souriais de plus belle. Elle aurait dû s’en douter qu’avec mon impossibilité à rester dans un lit sans rien faire, ajouté à l’hôpital que je n’aime pas tellement fréquenté et en plus avec Selena dans les parages j’aurais voulu sortir le plus tôt possible !

« Tu es vraiment certains de ton choix, si jamais tu n’es pas bien, tu n’auras pas de médicomages auprès de toi et tu devras revenir. Pourquoi ne pas attendre un peu pour être certain que tout est vraiment bon. »

Petit sourire en coin je me levais pour la prendre dans mes bras et poser mon doigt sur ses lèvres en lui faisant « chuuuut.. ». Je la regardais un instant les yeux dans les yeux. Et pour m’échapper du « non sérieux il faut que tu restes » je lui dit :

« Tu sais que tu es ravissante aujourd’hui ? Comme tous les jours d’ailleurs… Et si on rentrait à la maison tranquillement rien que tous les deux, seuls ? Ça ne serait pas mieux ? »

Oui bon je sais je triche… Mais je ne voulais vraiment pas rester. Je la vis hésiter… Et oui présenter comme ça forcément ça laissait à réfléchir. J’étais doué pour tourner les situations à mon avantage. C’était un peu mon côté manipulateur qui parlait. Enfin ça allait ce n’était pas très méchant. Je respirais alors un grand coup avant de prendre sa main et de l’entraîner dans le couloir. J’avais l’air de me porter merveilleusement bien. Encore une super comédie de ma part. J’avais la tête qui me tournait un peu mais hors de question de le dire à qui que ce soit. Je voulais rentrer point. J’arrivais alors à l’accueil de l’étage pour parler à la secrétaire et dire que je quittais l’hôpital. Elle me demanda si je ne voulais pas faire une vérification par un médicomage d’abord. Hors de question ! Un arrêt de travail de deux jours suffiraient. Elle me fit ça en même temps qu’elle me fit signer un papier comme quoi je sors. Voilà ! J’étais libre. Bon par contre pour le transplanage je crois que Stacy devra s’en charger parce que j’avais peur qu’avec la tête qui tourne je m’en sorte mal… Je ne voulais pas faire de bêtise et nous couper une jambe…

« Ma belle je te laisse nous transplaner c’est plus sûr… »

Je pris alors mon arrêt de travail, ne restez plus qu’à elle de jouer. Pas la peine de descendre j’avais un peu la flemme xD ! Et puis plus vite on serait parti et plus vite on irait mieux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Carré amoureux [Stacy]*   Dim 9 Aoû - 17:10

Quand elle lui demanda si il était certain de son choix pour quitter l’hôpital avant d’en avoir reçu l’accord d’un médicomage, Stacy su qu’elle aurait bon essayer de trouver de bonnes raisons pour qu’il reste, rien qu’en le regardant. Elle n’insista pas vu que cela était peine perdue. Elle espérait que l’infirmière à l’accueil ne le laisserait pas partir.
Elle le vit alors se lever sans mal et se tenir devant elle avant de la prendre dans ses bras et l’empêcher de continuer à argumenter pour qu’il reste encore un peu à Saint-Mangouste.


« Tu sais que tu es ravissante aujourd’hui ? Comme tous les jours d’ailleurs… Et si on rentrait à la maison tranquillement rien que tous les deux, seuls ? Ça ne serait pas mieux ? »

Quel tricheur. Non mais ! A chaque fois il lui faisait le même coup du compliment pour être certaine qu’elle n’essaye pas d’argument encore plus. Et à chaque fois, elle tombait dans le panneau. Il allait falloir qu’elle travail sur elle pour ne plus se faire avoir.

Mais oui c’est cela, change de sujet de conversation. Mais sache que je reste sur mon avis que tu devrais rester encore un peu.

C’est vrai que l’idée d’être seule avec lui au calme et qui plus est aucun de leur ex dans les parages et surtout Selena, car Brennon était toujours dans inconscient ne risquait de venir jouer les troubles fêtes.

Bon c’est d’accord, je te ramène à la maison, il est vrai que tu y seras mieux pour t’y reposer et être au calme et puis pour cette après-midi, tu auras même droit à ton infirmière particulière. Mais à une seule condition, que l’infirmière accepte de te laisser partir car si c’est dans le cas contraire pas, pas besoin de râler si non je m’arrange pour que ta mère s’occupe de toi une fois que tu seras sorti.

Elle souria légèrement. Cela n’était pas très sympa de sa part mais elle espérait que de cette manière, il acceptera de rester si on lui interdisait de quitter l’hôpital.
Une fois devant l’accueil, elle vit que l’infirmière le laissait partir sans trop insister. Elle fut bien étonnée et en plus quand elle vit qu’on ne lui donnait que deux jours d’arrêt de travail alors qu’il avait été bien blessé. Mais bon n’étant pas médicomage, elle ne dit rien mais cela n’empêchait qu’elle trouvait cela trop peu.


« Ma belle je te laisse nous transplaner c’est plus sûr… »

Lui avait –il dit une fois qu’il avait reçu ses papiers. C’est vrai que cela était plus sûr que se soit elle qui les transplane car vu qu’elle avait senti qu’il avait un peu de mal à tenir sur ses pieds, même si il faisait comme si de rien n’était. Elle n’avait pas envie de se retrouver à son tour à Saint-Mangouste.

Tu as raison, vaut mieux que je nous transplane, j’ai pas trop envie de venir ici comme patiente et je crois qu’en ce qui te concerne, tu en as déjà eu pour ton compte.

Elle lui pris alors le bras, les emmena dans un coin libre puis les transplana directement chez elle dans le salon.

Et voilà.

Lui dit-elle en se retourna sur lui, pour vérifier que tout allait bien. Il était entier quoiqu’un peu blanc quand même. Elle le conduit directement s’asseoir dans un fauteuil de peur qu’il ne vienne à tomber.

Ca va ? Tu n’as besoin de rien ?

Lui demanda-t’elle une fois qu’il fut installé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Carré amoureux [Stacy]*   Lun 10 Aoû - 14:17


Et nous revoilà chez elle. J’adorais cet endroit. C’était pour moi le plus beau… Celui qui pouvait me réconforter le plus. Pourquoi ? Parce que c’était chez ma petite chérie n’a moi. J’adorais l’avoir près de moi, dans mes bras… Elle était bien le seul endroit où je me sentais véritablement bien. Une fois arrivés forcément je ne pouvais avoir qu’un magnifique sourire aux lèvres. Elle se retourna vers moi. Quoi ? Bon ok j’avais un peu la tête qui tournait mais c’était elle qui me rendait fou. Je lui souriais pour la rassurer mais elle insista pour me conduire à un fauteuil. J’adorais quand elle s’occupait de moi comme ça même si tout allait bien.

« Ca va ? Tu n’as besoin de rien ? »

« Hum… Si. Toi… »

Je lui pris son bras et l’attira sur moi pour l’embrasser délicatement. Ah ben là ça allait déjà largement mieux ! Je lui lançais un magnifique sourire innocent. Quoi ? N’ais-je pas le droit d’embrasser ma femme ? C’est pas le fait d’être assis qui allait me freiner qu’elle ne rêve pas. Et encore moins un mal de tête ! Je la regardais alors en silence… Elle était magnifique. Je ne le dirais jamais assez… Je ne savais pas trop ce qu’elle avait fait pour mériter de supporter mon amour. Allez savoir comment elle avait réussi à m’accrocher aussi fort. Je cherchais encore la réponse de mon amour pour elle. J’avais de plus en plus de mal de me passer d’elle, de plus en plus le besoin de la protéger. J’allais finir par l’étouffer mais je voulais qu’elle ne manque de rien. Remarque elle ne pourrait pas me reprocher que je ne m’occupe pas d’elle… Même quand je ne suis pas là j’arrive toujours à lui montrer que je restais présent. Un petit bouquet de fleur… Un petit message laissé discrètement chez elle ou pas hibou à la boutique. Je crois que j’avais vraiment peur de la perdre et forcément je faisais tout pour lui plaire. Ouais en fait il n’y avait pas citrouille : Elle me rend dingue d’elle…

« Raconte-moi ta journée… ça a été ? Tu as eu du monde ? Il te reste des confiseries de trop ? »

Oh la la la question détournée du genre « tu crois que je pourrais en avoir un peu » XD ! Ouais je suis un gourmand et alors ! J’adorais ce qu’elle faisait… Surtout ceux à la banane et au chocolat. Remarque cerise chocolat c’était bon aussi… En fait c’était dur de faire son choix quand même >.> ! Je lui caressais alors sa petite joue en la regardant dans les yeux et lui lancer un sourire en coin du genre « dis je peux hein ? ». J’étais incurable… Même malade rien ne pouvait m’arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Carré amoureux [Stacy]*   Lun 10 Aoû - 16:34

Depuis que Stefen vivait plus souvent chez elle, Stacy trouvait qu’il y avait un peu plus de vie. En effet, elle n’était plus toute seule avec son elfe. Il y avait un peu plus de va et vient dans la villa. Certes cela n’était pas la même chose que lorsque le reste de la famille vivait encore ici mais c’était déjà mieux. Et puis rien qu’à lui tout seul, Stefen pouvait mettre autant d’ambiance que si il y avait plus de monde. Quand ils étaient arrivés, Stacy n’avait pas lâcher le bras de Stefen avant de s’assurer qu’il allait bien. Et ce n’était pas son sourire qui allait lui faire croire que tout allait bien. Il valait mieux prendre des précautions, elle n’était pas médicomage et si il venait à faire un malaise, elle ne saurait pas l’aider à part le ramener à Sainte-Mangouste. Quand elle lui avait demandé si il avait besoin que quelque chose, elle pensait plus à un verre d’eau ou quelque chose dans le genre et s’était d’ailleurs préparée à prendre la direction de la cuisine, quand elle sentit qu’on lui attrapait son bras pour la tirer vers l’arrière. Et en moins de temps qu’il le faut pour le dire, elle venait d’atterrir sur les genoux de Stefen et avait droit à un baiser. Bien tient cela m’aurait été une autre réponse. C’était la deuxième fois que Stefen s’était retrouvé à l’hôpital et qu’il passait ses jours de repos chez elle et il avait déjà trouvé le moyen d’accaparé l’attention de Stacy. Il lui était difficile de lui résister, déjà parce qu’il avait plus de force qu’elle, même en étant faible, et en plus quand il commençait avec ses sourires, du style comme celui qu’il venait de lui faire, Stacy avait du mal à lui dire non !

Et à part avoir besoin de moi, tu ne veux rien d’autre ?

En lui posant la question, elle avait un peu peur de la réponse mais tampis. Elle resta donc assise sur ses jambes tout en ne le quittant pas du regard. Elle avait encore bien manqué de la perdre et voulait profiter de chaque moments qu’elle passait auprès de lui. Elle se demandait à quoi il pouvait bien penser en la regardant de la sorte. Ils restèrent un bon moment silencieux à se regarder quand il coupa ce silence.

« Raconte-moi ta journée… ça a été ? Tu as eu du monde ? Il te reste des confiseries de trop ? »

Te raconter ma journée. Et bien elle a été assez courte car j’ai ouvert la boutique exceptionnellement que le matin.

Elle remarqua qu’il la regardait d’un air interrogatif, se demandant sûrement pourquoi que le matin !

Oui, je devais me rendre au chevet d’un malade qui ne savait hier encore quitté son lit. J’avais promis à sa mère de rester auprès de lui vu qu’elle ne savait pas venir le voir. Mais bon, au dernière nouvelle il à l’air d’aller beaucoup mieux.

Elle le regarda en souriant. Puis continua de lui répondre.

Si non, je n’ai pas eu énormément de monde contrairement au jour précédent, et oui il me reste des sucreries. Tiens tu me fais pensé que j’ai quelque chose pour toi. Je vais te le chercher de suite, euh… si tu veux bien me lâcher quelques minutes.

Bien oui il la tenait dans ses bras et elle avait peu difficile de partir. Après réflexion, il la laissa partir. Il ne dû pas attendre longtemps pour qu’elle revienne auprès de lui. Elle avait été chercher le paquet qu’elle lui avait apporter et repris avant de partir.

Voilà, c’est pour vous mon cher.

Elle lui tendit le sachet et tout en s’asseyant sur le bras du fauteuil pour le laisser libre ses mouvements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Carré amoureux [Stacy]*   Mar 11 Aoû - 13:32


Bon j’avoue que j’étais curieux de savoir ce qu’elle avait fait de sa journée. Mais aussi s’il lui restait un peu de confiserie. Heureusement que je bougeais au boulot sinon j’allais prendre du poids moi à manger tout ce qu’elle fait. Mais est-ce que c’était ma faute si c’était si bon >.> ? Je l’écoutais alors attentivement tout en lui caressant le dos délicatement. Oui je sais c’était plus fort que moi fallait que je lui fasse des câlins. Elle me rendait attentionné c’était dingue !

« Te raconter ma journée. Et bien elle a été assez courte car j’ai ouvert la boutique exceptionnellement que le matin. »

Que le matin ? Rah j’aimais pas quand elle fermait son magasin par ma faute >.> ! Je me sentais à chaque fois coupable. Je sentais que c’était de ma faute… Elle avait encore du venir l’après-midi pour me voir. Remarque d’un sens j’étais touché… ça montrait qu’elle pensait à moi et qu’elle s’occupait de moi. En fait… l’idée me plaisait pas mal xD !

« Oui, je devais me rendre au chevet d’un malade qui ne savait hier encore quitté son lit. J’avais promis à sa mère de rester auprès de lui vu qu’elle ne savait pas venir le voir. Mais bon, au dernière nouvelle il à l’air d’aller beaucoup mieux. »

« Le vilain ! Si je le choppe celui-là ! Il devrait avoir honte de te pousser à fermer ta boutique de cette manière. Mais en tout cas il paraît qu’il va mieux et qu’il pourrait même s’occuper de sa chérie toute la nuit si elle le désirait… »

Et oui même avec la tête qui tourne un peu s’il fallait passer une nuit blanche pour dorloter madame ça ne m’aurait pas du tout dérangeait !

« Si non, je n’ai pas eu énormément de monde contrairement au jour précédent, et oui il me reste des sucreries. Tiens tu me fais pensé que j’ai quelque chose pour toi. Je vais te le chercher de suite, euh… si tu veux bien me lâcher quelques minutes. »

Je la lâchais à contre cœur après une longue hésitation. C’était pour des confiseries alors je pouvais bien faire un effort de la laisser tranquille deux secondes xD ! Je la regardais alors s’éloigner de moi pour revenir pas longtemps après.

« Voilà, c’est pour vous mon cher. »

Moi avoir un sourire radieux ? XD Je choppais la poche pour mettre le nez dedans. En général c’était foutu… Je ne m’arrêtais pas tant qu’il n’y avait bien rien dedans. Ah le top bonheur. J’en choisi un essayant de deviner le parfum avant de finalement le manger lentement. Rah c’est vraiment un pur bonheur xD ! Je la regardais alors qu’elle s’était assise sur le bras du fauteuil. T.T elle ne va pas rester là… Je regardais mon sachet… puis Stacy… puis mon sachet… puis Stacy… J’arriverais bien à profiter des deux en même temps non ? Je finis alors par attirer Stacy sur mes genoux. Mouais j’avais plus accès à mon paquet comme ça T.T Je bougeais mes mains de façon à l’entourer et chopper au passage ce qu’il y a dans le sachet pour la lâcher deux secondes et mettre le second bonbon dans ma bouche pour la resserrer. Bon ça irait moins vite mais au moins je profitais des deux en même temps xD ! Moi gourmand ? Pas du tout…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Carré amoureux [Stacy]*   Mar 11 Aoû - 14:39

En général ses journées de travail n’étant jamais très intéressantes. C’était toujours la même chose qui revenait, servir les clients, préparer des confiseries, des commandes, faire ses comptes. La chose qui faisait qu’elle tenait le coup, c’est qu’elle aimait son travail et le contact avec les clients. Certes à côté du travail de Stefen, le sien était bien calme, c’est ce qu’aimait Stacy. Il y avait juste aux fêtes de fin d’années, qu’elle avait un peu plus de travail car c’était la période ou il y avait du monde entre autres mais également plus de commandes et de créations spéciales pour Noël.

Etant propriétaire du magasin, Stacy avait plus facile pour le fermer quand elle le souhaitait, bien sûr en essayant de ne pas mettre les clients de côté. Elle savait très bien qu’elle ne perdrait pas grand chose en fermant cet après midi là et puis Stefen avait besoin de quelqu’un à côté de lui et s’était sa place non ? Et puis, elle préférait fermer pour une bonne raison que juste parce qu’elle avait pas envie de travailler ce jour là. Et Stefen était une excellente raison. En espérant quand même qu’il en abuse pas de trop car à la longue cela ne pourrait plus trop se faire. Elle préféra ne pas trop en dire à ce sujet là et l’écouta alors qu’il réagissait à la suite de son explication de sa journée.

Ah bon, il pourrait s’occuper de sa chérie toute la nuit si elle le désirait, même dans l’état où il était ! ! Et bien, tout compte fait il n’était pas si mal que cela. Il fallait non plus trop la tentée, car si non Stacy risquait de le prendre au mot vu que le lendemain elle ne travaillait pas. Elle le regarda alors mine de réfléchir puis dit :

Oh pour la boutique ce n’est pas trop grave, vu que cela n’est pas trop fréquent. J’espère qu’il fera un peu plus attention dorénavant, même si le fait de m’occupé de lui ne me dérange vraiment pas du tout. Tu crois qu’il va assez bien pour s’occuper de sa chérie comme tu dis ? Parce que je crois savoir qu’elle aimerait bien changer un peu les rôles, qu’il s’occupe d’elle comme elle, elle le fait ?

Elle le regarda tout en souriant se demandant bien ce qu’il allait répondre. Bien quoi il avait lancé la perche, et elle l’avait pris au mot. Heureusement que son hésitation à la laisser partir était de courte durée car si non, il n’aurait pas eu droit à avoir des friandises. Elle s’était dépêchée à aller chercher le sachet de bonbons et de le lui donner. Elle n’avait pris que ce qu’il aimait. Elle souria en le voyant regarder ce qu’il y avait dans le paquet. On aurait dit un gamin qui venait de recevoir un cadeau. Lorsqu’elle s’était assise sur le bras du fauteuil, elle ne pensait pas qu’elle se retrouvait aussi vite à la place où elle était avant. N’empêche qu’elle ne pu se retenir de rire en voyant le regard de Stefen aller du sachet de bonbons à elle plusieurs fois de suite avant qu’il l’attire sur ses genoux. Lorsqu’elle arriva sur ses genoux, Stacy pensa qu’il avait mis les bonbons de côtés pour ne pas tous les manger d’un coup, mais non, elle vit le paquet reparaître bien vite. Pas étonnant, quand on sait que Stefen était quelqu’un de gourmand surtout quand il s’agit de confiseries. Quoique qu’en réfléchissant bien Stacy n’en faisait pas partie et pourtant il n’avait pas su la laisser à côté de lui !

J’ai bien cru à un moment que le paquet de friandises était plus important que moi.

Lui dit-elle lorsqu’il commença à manger un autre bonbon. En lui disant cela, elle essayait de ne pas sourire. Ce qui en voyant la tête qu’il faisait était bien difficile. Bien quoi, il la taquinait souvent pourquoi pas dans le sens inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Carré amoureux [Stacy]*   Mar 11 Aoû - 23:45


Elle plus importante que les friandises ?! Non mais ça va pas xD ? Quoi que… Non je déconne. Bien sûr qu’elle était plus importante. C’est d’ailleurs bien pour ça que j’avais fini par la prendre dans mes bras et trouver une solution. Rah la la la ça faisait du bien. Il y avait même du chocogrenouille. Mon péché mignon. Je m’en rendrais malade de ce truc depuis tout petit ! Le genre de truc qui me redonnait quelques forces d’ailleurs. Je souriais de plus belle. Et voilà en dix minutes même pas j’avais fini le paquet. J’étais incurable. Je posais alors le sachet sur une table pas loin pour la prendre dans mes bras avec un sourire qui en disait long.

« Ne bouge pas… »

Je posais alors un bras dans son dos et un sous ses jambes. Se lever fut pas si facile que quand je suis en pleine forme mais une fois debout tout allait tout seul. Elle n’était pas si lourde que ça ça allait. Et hop directos la chambre. Ben quoi j’avais une nuit de dorlotage pour mademoiselle à exhausser ! Comme si elle croyait que je n’allais pas le faire. Je vais me gêner tiens ! Je l’allonger alors doucement dans le lit et m’étirais un instant avant d’arriver… sur elle tiens. Je me maintenais par les bras pour éviter de l’écraser. Je ne pus alors m’empêcher de capturer ses lèvres. C’était plus fort que moi. Même sortant de l’hôpital j’avais encore la force de faire des pauses câlins comme ça. Je me maintenais alors sur le côté pour poser ma main le long de son corps faisant des va et vient tout doux en souriant.

« Je crois que m’occuper de toi toute la nuit sera possible. Tu veux faire quoi ? Moi je propose : câlins, bisous, câlins et puis aussi des baisers et puis encore des câlins oh et puis j’allais oublié : des câlins. Ça te convient ? » dis-je en ayant un sourire en coin.

Moi le programme m’enchantait pas mal et j’étais curieux de savoir si elle aussi à moins qu’elle ait encore une autre idée. Après tout j’étais ouvert à toute proposition. Écouter l’autre était essentiel dans un couple. Je la regardais alors attentivement attendant sa décision. Après tout c’était sa soirée et j’étais bien décidé à exaucer ses vœux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Carré amoureux [Stacy]*   Mer 12 Aoû - 12:09

Etant parvenue à garder tant bien que mal son sérieux, Stacy avait continuer à le regarder sans rien dire. Elle le vit alors dévoré le paquet en entier ! ! ! ! Elle le savait gourmand mais à ce point là ! Mais cela lui faisait plaisir, même si elle avait peur qu’il ne soit malade, car cela montrait qu’il appréciait ce qu’elle faisait. Il était à sa manière un bon client. Quand, il déposa le sachet sur la table non loin d’eux et qu’il glissa un bras dans son dos et une sur ses jambes, Stacy le regarda en fronçant les sourcils, qu’est-ce qu’il voulait faire. Le " ne bouge pas " ne la rassura guère. Il n’allait quand même pas, mais si….

Et… mais veux-tu bien me laisser…

Elle n’eu pas le temps de réagir plus qu’il s’était déjà mis debout avec elle dans les bras. Elle aurait bien pu se lever toute seule et se diriger vers la chambre sur ses deux pieds. Mais quand elle le regarda, une fois qu’il était debout, elle pu remarqué que cela avait l’air d’aller et puis cela ne valait pas la peine, pense-t’elle, de discuter avec lui pour qu’il la repose sur le sol. Elle passa alors ses bras délicatement autour de son cou et se laissa conduire dans la chambre. Elle ne le lâcha que lorsqu’il la déposa sur le lit. Il ne lui fallu pas longtemps pour qu’il se retrouve au-dessus d’elle et de l’embrasser. Elle le regarda ensuite, lorsqu’il se posa sur le côté et l’écouta lorsqu’il lui fit une proposition de programme qui entre nous était très attirant. Même si son sourire en coin ne lui inspirait pas confiance....

Elle se mit alors à réfléchir si elle ne trouvait pas autres choses, mais non pour le moment cela lui convenait bien. Et sans rien dire elle déposa ses mains à hauteur de ses épaules et le poussa délicatement pour le faire basculer sur le dos. Elle avait eu de la chance qu’elle l’avait pris par surprise si non, elle n’aurait peut-être pas eu assez de force pour le faire. A ce moment là, c’est elle qui se retrouva sur lui. Stacy déposa alors ses deux mains sur son torse et y déposa son menton, tout en le regardant et lui dit en souriant :

Ton programme me convient assez bien, et si j’ai une autre idée de programme je te le ferais savoir car pour le moment, je n'ai rien en tête.

Il fallait dire qu'elle ne pensait pas non plus se retrouver de ce soir là avec lui, pour elle, il allait devoir rester encore un jour où deux hospitaliser. En y réflichissant bien, il avait eu une excellente idée de rentrer plutôt, au moins, il était pour elle toute seule! Non pas qu'elle ne voulait pas le partager avec quelqu'un d'autre, d'ailleurs, elle ne voyait jamais d'inconvénients à le laisser de temps à autres à sa maman, mais en pensant cela, elle avait une autre personne en tête.

Elle remonta un peu et déposa un tendre baiser sur ses lèvres. Un chose était certaine, c’est qu’il allait s’occuper d’elle, comme il lui avait dit ! Elle ne savait pas quelle était la raison qui l'il avait aidé à récupérer ses forces comme cela. Certes, elle allait en profité, mais raisonnablement aussi car fallait pas oublier que cela ne faisait même pas une heure qu’il était sorti de l’hôpital et que l’accident dont il avait été victime n’était rien non plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Carré amoureux [Stacy]*   Ven 14 Aoû - 15:40


En disant cela j’étais loin de m’attendre à ce qu’elle me pousse en arrière pour se poser sur moi les deux mains sur mon torse et son menton sur elles. Je la regardais en souriant. J’allais chercher un coussin pour me rehausser et être mieux posé. Elle me sourit alors en disant que mon programme lui convenait et qu’elle n’avait rien d’autre en tête. Elle remonta alors un peu pour m’embrasser. Rah qu’est-ce que j’adorais ces baisers-là. Pas besoin d’aller les chercher il venait tout seul. Je souriais à mon tour. Je passais mes mains dans son dos pour le caresser délicatement. Ben quoi ? J’ai dit que j’allais m’occuper d’elle et je comptais bien le faire ! Je déposais un baiser sur son front en glissant mes mains dans le bas de son dos frôlant légèrement sa peau vu que son t-shirt était un peu remonté ou peut-être parce que j’y avais plus glisser mes mains de façon à ce que je puisse accéder à sa peau. Moi fourbe ? Désolé de vous décevoir mais c’était dans ma nature. Enfin ça ne m’empêchait pas d’y aller en finesse. Finalement je lui caressais son dos juste en dessous de son t-shirt. Elle avait la peau toute douce. Ça donnait envi de l’embrasser partout >.> ! Je passais alors une de mes deux mains de son dos à son cou pour l’attirer légèrement à moi et pouvoir l’embrasser avec tendresse. Je la serrais tout contre moi. J’adorais sentir son cœur battre contre mon torse. C’était assez marrant je devais l’avouer de le sentir avancer à des rythmes différents suivant e que je pouvais faire. Je lui caressais alors les cheveux. J’y allais doucement. Déjà pour elle et aussi pour moi qui je devais l’avouer, je n’étais pas non plus en super forme même si je refusais de l’admettre.

J’ignorais combien de temps je restais comme ça à regarder le plafond en écoutant battre son cœur alors qu’elle avait la tête posée sur mon torse. Je lui caressais inlassablement le torse repensant à pas mal de choses. Comment j’avais pu en arriver là… Pourquoi elle… Des questions que seul mon cœur pouvait répondre et je le savais. Je me demandais comment aller se passer la suite. Bientôt deux mois… Les jours défilaient à une vitesse c’était dingue et je n’étais d’ailleurs pas prêt de vouloir les freiner du moment que c’était avec ma princesse que je les passais. Mais ce qui me réconfortait dans tout ça c’est que je ne voyais rien qui pouvait nous séparer. Elle plairait sûrement à mes parents. Bon pour mon père de toute façon je ne lui laissais pas le choix et il savait que quand je décidais quelque chose j’étais comme lui : pas du tout du genre à négocier. Je ne pouvais pas dire que c’était elle que je voulais pour mon futur. Mais je savais que c’était elle que je voulais pour demain. Et ça c’était déjà un grand pas. Chaque jour je repensais à ce que l’on pourrait faire le lendemain, chose qui prouvait que c’était dur de me passer d’elle. Elle me rendait complètement accro. Je continuais à caresser son dos délicatement. Je sentais son souffle calme et reposais. Je la regardais. Dormait-elle ou avait-elle simplement fermé les yeux pour n’en apprécier que plus ce moment ? Je n’osais pas trop être brusque de peur de la réveiller. Quel heure était-il ? Je m’en foutais. J’avais dit que je m’occuperais d’elle toute la nuit et ce n’était pas un euphémisme. Je l’embrassais alors délicatement sur le front.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Carré amoureux [Stacy]*   Sam 15 Aoû - 0:17

Elle avait quand même aimé la tête qu’il avait fait quand elle l’avait fait basculer sur son dos et s’était retrouvée au dessus de lui. Mais elle n’y avait plus prêter attention quand elle l’avait embrasser. Elle s’était légèrement redressée lorsqu’il lui avait sourit et qu’il avait glisser ses mains dans son dos et qu’il le caressait. Lorsque Stefen lui déposa un baiser sur son front, Stacy se redressa un peu plus afin de mieux le voir. Elle sentit alors à se moment que les mains de Stefen ne se trouvait plus sur son Tshirt, mais avaient glissé sur sa peau. La réaction de la jeune femme ne fut pas la même que la première fois, même si elle trouvait les mains du jeune homme un peu froides. Elle préféra le laisser faire, qui plus est cela était assez agréable, il fallait le reconnaître. Et puis il avait dit qu’il s’occuperait d’elle toute la nuit, il ne fallait pas non plus le couper dans chacun de ses gestes.
Elle ne l’avait pas quitté un moment du regard et sentit une de ses mains remonter sur son dos pour arriver au niveau de son cou pour enfin amener sa tête auprès de la sienne pour terminer par l’embrasser.

Elle avait pas la suite reposé sa tête sur son torse, une main sous sa tête et l’autre posé sur l’épaule de Stefen. Elle ferma les yeux, afin de profiter du moment qu’ils passaient ensemble. Mais avec le rythme des battements de son cœur et les caresses dans dos dont elle avait droit, la détendait. Elle se mit alors à penser à eux, aux moments qu’ils avaient passé ensemble, les bons comme les mauvais et au fait que cela allait bientôt faire deux mois qu’ils étaient ensemble. Elle se rendit compte qu’elle avait beaucoup de chance, car il était encore avec elle, et qu’à sa connaissance, il n’avait pas envie d’en voir une autre. Depuis qu’elle était avec lui, elle n’avait jamais été aussi heureuse. Certes ce qui l’entourait la rendait heureuse mais pas Stefen.
Elle ne se rendit pas compte qu’elle commençait à partir dans les bras de Morfée. Il fallait dire qu’elle avait accumulé assez bien de fatigue ces derniers jours. A peine endormie, elle commença a rêver :

Il faisait bon et Stacy se trouvait dans le jardin de la villa. Elle avait installé une couverture sous un arbre et lisait un livre. Elle s’était appuyé contre le tronc de l’arbre. Après avoir lu une bonne demie heure, la jeune femme décida d’arrêter de lire et fermer un peu les yeux. Elle était toute seule ce jour là, Stefen était parti au Ministère. Elle dormi peu de temps car elle sentit qu’on lui caressait doucement son visage. Elle souria, pensant qu’il s’agissait de celui qu’elle aimait mais qu’elle ne fut pas surprise en ouvrant les yeux de voir Brennon et non Stefen. Elle eut sur le moment un mouvement de recul. Il lui fallut du temps pour se remettre de sa surprise. Que faisait il ici. Elle le regarda alors sans rien dire.


Désolé de t’avoir fait peur, c’était bien la dernière chose que je voulais !

Qu’est-ce que tu veux alors ? lui avait-elle demandé ? Bien oui, qu’est ce qu’il lui voulait alors qu’il avait disparu un jour sans rien dire ni donner de nouvelle.

Te voir, te retrouver, te tenir dans mes bras, tout simplement.

Je crois que les choses ne sont pas aussi simple que cela. Je ne suis plus seule maintenant et …

Elle n’avait pas su achever sa phrase que Brennon s’était approché d’elle et avait déposé une de ses mains sur son visage pour l’attirer vers lui. Elle croyait qu’il allait l’embrasser mais non il déposa un baiser sur son front. A ce moment, là Stacy eu l’impression que cela était bien réelle, et elle ouvrit alors les yeux. Elle fut rassurée de voir que c’était Stefen qui venait de lui déposer un baiser sur son front et non Brennon.

Désolée mon amour je me suis légèrement assoupie.

Pas très intelligent surtout si on devait se faire dorloter, et en plus quand on voulait en profiter, sauf si lui préférait se reposer. Elle se laissa glisser sur le côté pour se trouver à côté de Stefen, et tout contre lui. Elle glissa un bras sous sa tête, à elle, et déposa l’autre sur le torse de Stefen. Elle le regarda alors en souriant, elle espérait qu’il n’avait pas remarqué l’expression de son visage lors de son réveil et que surtout, elle n’avait pas parlé pendant son rêve. A son grand soulagement, Stefen ne réagissait pas, elle n'avait donc pas parler pendant son rêve. N'empêche, pourquoi rêver d'un autre homme que celui qui vous fait battre votre coeur!! Elle ne comprenait pas, peut-être cela était dû au fait qu'elle l'avait revu et que son subconscient l'avait gardé en mémoire.
Elle se calla alors contre lui mais ne pu hélas résister au sommeil qui l'envahissait et reparti dans les bras de morfé même pas dix minutes plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carré amoureux [Stacy]*   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carré amoureux [Stacy]*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» Le "Carré Bleu"
» tour carrée et tour ronde...
» pour les amoureux de jardin
» Balade en amoureux (pv Charlotte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas :: Les Coulisses :: Chroniques du Forum :: [Archives RP Hors Poudlard - 2008/2010] :: Archives messages ste mangouste-
Sauter vers: