AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entre deux loups [Jacob]*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyne Smith-Stanford

avatar

Nombre de messages : 426
Age : 28
Date d'inscription : 23/06/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 19 ans, née le 3 septembre 2000.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Entre deux loups [Jacob]*   Dim 2 Aoû - 2:09


Voilà que j’attendais Jacob assise sur un banc sur le chemin de traverse. Il devrait finir par arriver d’un moment à l’autre sortant du boulot. On avait dit qu’on se rejoignait là. C’est alors que quelqu’un s’assit à côté de moi. Jacob ? Non… William. J’étais surprise de le voir là. Lui avait l’air tout content de me voir.

WILLIAM « Alors belle demoiselle… On flânerait sur un banc ? »

LYNE « Non j’attend Jacob. »

WILLIAM « Ah… Lui. »

LYNE « Oui lui. Mon fiancé je te rappelle alors tu serais gentil de ne pas faire une telle moue en l’évoquant. »

WILLIAM « Lyne il faut que je te parle à ce sujet. Il n’est pas pour toi… »

LYNE « Seul moi sait ce qui est bien ou non pour moi et non toi ! »

WILLIAM « Pardonne-moi de t’offenser mais j’ai peur pour toi… »

LYNE « Peur de quoi ? »

WILLIAM « Qu’il te blesse… Lyne je tiens énormément à toi et maintenant que je t’ai retrouvé j’ai si peur de te perdre… »

Il venait de poser sa main sur ma joue. Je le regardais dans les yeux ne comprenant pas toutes ses intentions. Il avait peur pour moi mais j’étais assez grande pour faire mes choix. Et pour moi le plus important était d’écouter mon cœur… Et mon cœur me disait que je faisais le bon choix en me fiançant avec Jacob.

WILLIAM « Lyne… Il n’y a pas non plus que ton bonheur qui est en jeu mais sa vie… J’ai peur que tu souffres si jamais ton père découvre la vérité et qu’il chasse Jacob. Si tu refuse d’entendre raison pour toi regarde la vérité en face pour lui ! Jolie Lyly… Ne prend pas les choses à la légère elles pourraient vous mener droit au gouffre… »

Plus il avançait dans ses paroles et plus elles se trouvaient être des murmures à chaque instant qu’il approchait son visage du mien. Il déposa alors sur ma joue un délicat baiser tandis qu’il caressait mon autre joue.

WILLIAM « J’aurais le cœur brisé si jamais il t’arrivait malheur… Mais sache que quoi qu’il arrive je serais toujours là pour toi. »

Je rougis légèrement en le remerciant… Je m’écartai quand même un petit peu gênée par nos corps tout proche l’un de l’autre. Il se rapprocha alors à son tour et me prendre ma main. Il l’embrassa alors tel un gentleman.

WILLIAM « Sache que moi jamais je ne te ferais de mal. Tu m’es bien trop précieuse à mon cœur. »

Je finis par me lever encore plus gênée. Comment pouvait-il me dire de telles choses alors qu'il savait très bien que mon coeur appartenait à Jacob. Ou serait-ce moi qui comprend mal ses propos qui en fait son juste amical ? Je n'arrivais plus à savoir ce que William voulait vraiment dire. Il tenait alors encore ma main sans n'avoir véritablement l'intention de me la rendre. Il se leva ce qui m'obligea à lever légèrement la tête pour le regarder dans les yeux toujours ma main gardée dans la sienne.

WILLIAM « Il n'est pas encore trop tard pour changer d'avis... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Smith

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 24
Date d'inscription : 23/06/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 19 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Entre deux loups [Jacob]*   Dim 2 Aoû - 23:29

    La journée était presque finie et cette fois ci ce n'était pas moi qui irait chercher Lyne, mais elle qui venait me chercher car elle finissait plus tôt que moi. Inutile de vous dire que j'avais hâte de quitter le bureau, surtout qu'en ce moment il n'y avait pas tellement d'action et encore heureux d'un côté car, après tout, j'ai un mariage à préparer. J'avais d'ailleurs annoncé le week-end dernier à ma mère et mes frères et sœurs que je m'étais fiancée et que j'allais me marier … même si on avait toujours pas de date. Ma mère et mes deux petits frères m'avaient félicité et semblaient heureux pour moi, ce qui ne semblait pas être le cas de Kary, ma sœur. Elle devenait de plus en plus arrogante et chiante, elle suivait le chemin de mon frère aîné. Ça me rendait plutôt triste, car un comme ça me suffisait amplement j'en avais pas besoin de deux. Bah, je fais avec quand même...
    Je commençais à ranger mes affaires, j'étais impatient de retrouver mon petit Ange que j'aimais tant. J'allais partir lorsque je croisa mon maître de formation qui me demanda d'aller porter un dossier à un collègue à l'autre bout de l'étage. Arf moi qui pensais que j'allais pouvoir sortir en avance c'est loupé. Je courais dans le couloir pour trouver le bureau du collègue en question lorsqu'une femme m'importuna derrière le comptoir des renseignements de l'étage.

      JOYCE « Ah monsieur Jacob, je crois que votre fiancé vous attends en bas. »

      JACOB « Je sais, je sais, Joyce. Je me dépêche comme je peux. »

    Qui était Joyce ? Oh et bien dans tout les lieux de travail il y a toujours une personne au courant 24h/24 de la vie des autres, même peut être plus que les gens concernés, et bien à cet étage du ministère cette personne c'était Joyce. Parfois je me demande vraiment comment elle fait pour tout savoir … Enfin, j'ai arrêter d'essayer de comprendre. La preuve, elle savait que Lyne et moi étions fiancés, comment ? J'en avais aucune idée.
    Je me hâta de remettre le dossier dont on m'avait chargé et me précipita vers la sortie avant que mon maître de formation ne trouve autre chose à me faire faire. J'eus à peine passé la porte que j'aperçus Lyne sur le banc, mais elle n'était pas seule. Qui était la personne en sa compagnie ? William. Je ne l'avais vu qu'une fois, mais cette aura de Lycan ne pouvait me tromper et à vrai dire, je l'avais sentis bien avant de sortir, mais le chemin de Traverse est grand et plutôt fréquenté aussi je crois que j'avais espéré qu'il soit juste dans la rue par hasard, et surtout pas avec Lyne. Je respira un bon coup. William était là entrain de lui tenir la main.... GRRR qu'est ce qu'il voulait celui là encore ? Je savais bien que c'était un ami de Lyne, mais c'était plus fort que moi, je ne pouvais m'empêcher de me méfier. Je décida alors de me concentrer sur Lyne et avança en leur direction.

      WILLIAM « Il n'est pas encore trop tard pour changer d'avis... »

      JACOB « Pour quel avis n'est-il pas trop tard de changer ? »

    J'embrassai Lyne et plaçais mes mains sur ses hanches. Par simple politesse, et puis par respect pour Lyne je tendis ma main au loup en face de moi. Vu comme ça, on aurait pu passer pour des amis normaux, mais ce geste ne voulait rien dire. Tout passait par le regard et croyez moi, le mien était bien noir. Je ne sais pas ce qu'il mijote, mais il a intérêt à faire attention de ne pas embêter Lyne car il aurait à faire à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyne Smith-Stanford

avatar

Nombre de messages : 426
Age : 28
Date d'inscription : 23/06/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 19 ans, née le 3 septembre 2000.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Entre deux loups [Jacob]*   Lun 3 Aoû - 0:00


Pas encore trop tard pour changer d’avis… Que voulait-il dire ? Pas trop tard pour finalement annuler les fiançailles ? J’ignorais en fait que William parlait aussi par la même occasion d’une relation possible entre nous. Il pensait que notre relation serait plus sécurisante pour moi que celle avec Jacob vis à vis de mon père. Et moi peut-être intelligente mais si naïve en amour ne faisait pas attention à ce double sens. C’est alors que Jacob arriva et m’embrassa pour poser ses mains sur mes hanches. Je devinais un geste de possession de sa part. ça ne devait pas lui plaire que William se trouvait avec moi. Je sentais bien qu’il ne l’aimait pas trop ou du moins qu’il se méfiait bien trop contrairement à moi qui était confiante. Je n’eus alors pas le temps de rajouter quoi que ce soit que Jacob l’avait déjà demandé pour moi… Pour quelle raison ce serait encore pas trop tard… Je le vis alors tendre la main à William sans apercevoir son regard. Je me blottis à lui alors que William la serra tout aussi amicalement alors qu’en fait les deux loups se rivalisaient du regard. Deux dominateurs dans un même cercle n’était souvent pas bon surtout quand l’un d’eux piétinait sur le territoire de l’autre. Et moi je ne me rendais compte de rien simplement contente que Jacob reste poli. Un silence s’installa alors que les deux loups se lâcher la main.

LYNE « Et bien je tacherais de m'en souvenir William mais mon choix est déjà tout tracé. »

Disant cela en passant les mains de Jacob qui se trouvait sur mes hanches autour de mon corps j’affichais un ton catégorique mais doux. J’avais fait mon choix et même si je voulais reculer je ne le pourrais pas à cause du choix de mon cœur. C’est toujours lui que j’écouterais et il avait choisi Jacob. Le sujet était clos. William dût bien le sentir parce qu’il sourit sans rajouter mot. Il regarda alors Jacob avec un éclat dans les yeux dont je ne fis pas attention et qui signifiait « c’est ce qu’on verra… ». Il se mettait à défier Jacob devant moi mais de façon trop subtile pour arriver à me leurrer.

WILLIAM « Soit. Tu es assez grande pour faire tes choix. M’accorderais-tu tout de même que l’on redevienne amis comme dans le passé ? »

J’hésitais un instant me détachant de Jacob pour m’approcher de William. Ma raison me disait que ce n’était peut-être pas une bonne idée. Mon honneur m’en défendait par respect envers mon père. Mais qu’es-ce que ce genre d’honneur quand je partage mon lit avec un autre loup. Mon cœur lui tout au contraire voulait retrouver cette proximité avec lui… Cette atmosphère sécurisante, amusante et faite de confiance et de lien pur et innocent. Je finis alors par lui accorder une seconde chance en acceptant d’un signe de tête. Il sourit et prit ma main pour m’attirer à lui sans prévenir et me serrer dans ses bras pour me remercier. Je sentais émaner de lui une force imprononçable et pourtant il me tenait avec une telle douceur qui me laissait perplexe. Il déposa alors un baiser sur ma joue comme dans le passé dont je ne pris que comme un signe amical alors que William regardait dans les yeux Jacob insinuant que ce n’était que le début et qu’un jour ce ne serait pas à cet endroit qu’il l’embrassera avec son accord. Il me lâcha alors pour me restituer à Jacob mine de rien et me faire la révérence.

WILLIAM « Et bien jolie Lyly je te souhaite une merveilleuse soirée. J’ai assez accaparé ton temps je te laisse à ton… fiancé. »

Il jeta alors un dernier regard significatif à Jacob avant de se retirer alors que j’en profitais pour me tourner vers Jacob et sourire de plus belle. Je me levais alors sur la pointe des pieds pour attraper ses joues et l’embrasser. Il m’avait manqué…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Smith

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 24
Date d'inscription : 23/06/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 19 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Entre deux loups [Jacob]*   Lun 3 Aoû - 12:29

    Lyne se blottis contre moi. Sentir son corps contre le mien m'avait manqué aujourd'hui, ça faisait du bien de la retrouver. En pur geste de politesse, j'avais tendu ma main à William pour le saluer, mais c'était plus pour Lyne que pour lui. Même si j'avais des doutes sur ses intentions et que je ne lui faisais pas confiance, je n'avais pas le droit d'être désagréable avec lui lorsque Lyne était dans les parages, après tout, c'était tout de même son ami d'enfance et elle lui faisait confiance alors …

      LYNE « Et bien je tacherais de m'en souvenir William mais mon choix est déjà tout tracé. »

    Quel choix ? De quoi voulait-il la dissuader ? De m'épouser ? Non mais qu'il se mêle de ses affaires, il n'a pas donné de nouvelles pendant X années et là il débarque dans sa vie sans rien dire et se permet de lui donner des conseils amoureux en plus. Il voulait pas non plus qu'elle se fiance avec lui tant qu'on y est ! Bon allez, faut pas être parano tout de même. Si ça se trouve c'est juste pour me montrer qu'il était là en premier et qu'il veillait sur elle, je le respectais, mais moi j'avais son cœur et il n'avait plus rien à faire, et encore moins essayer de l'influencer.
    Lyne avait passer mes mains, qui se trouvaient sur ses hanches, autour de son corps. Serait-ce qu'elle essayait de montrer à qui elle avait choisis ? Ce n'est pas moi qui va m'en plaindre, ça me permet de renfermé encore un peu mon emprise sur elle même et de montrer par la même occasion à William que c'était « chasse gardée », même si je la considérais comme beaucoup plus que ça. C'était ma femme, la mienne, et ce ne sera jamais la sienne. Moi possessif ? Quand on tante de me piquer ce que j'aime, oui, je suis possessif.
    William sourit et me regarda dans les yeux. Mon regard ne s'était jamais détaché des siens, pour la simple raison qu'on ne quitte pas quelqu'un comme ça des yeux, qui sait ce qu'il pourrait entreprendre … Sa petite lueur dans ses yeux m'agaçais au plus au point. « C'est ce qu'on va voir ». Voilà sa réponse informulée, passée directement par le regard. Oui, ben il n'a pas intérêt à voir de trop près. Mes mâchoires étaient serrées, mes muscles tendus, je n'aimais pas ce type.

      WILLIAM « Soit. Tu es assez grande pour faire tes choix. M’accorderais-tu tout de même que l’on redevienne amis comme dans le passé ? »

    Tss tu parles d'un ami … Lyne se détacha de moi. Je n'aimais pas tellement ça, mais je la laissais faire. Je ne voulais pas l'étouffer non plus et la laissait libre de ses choix. Lyne fit un signe de tête et le Louloup aux hormones en bataille, lui prit la main et l'attira à lui. Ma mâchoire se serra à en faire mal, mes muscles se tendirent encore plus – si c'était encore possible -. Je réprimais le grognement Lycan qui montait dans mon torse. Il la serra dans ses bras. Merlin, pitié, aidez moi à réprimer cette envie de lui sauter à la gorge … je ne le devais pas … pour Lyne … William déposa un baiser sur la joue de celle que j'aimais alors qu'il me regardait dans les yeux. Lui, il a intérêt à pas trop me chauffer quand même, car je n'étais pas tout le temps avec Lyne et je n'aimais que très peu ce genre de défis. J'eus du mal à réprimer le grondement qui menaçait de sortir cette fois. Heureusement, il la lâcha et fit une révérence. On allait peut être enfin avoir la paix ! Le grondement était bien repartit d'où il venait, mais il n'était pas négligeable que mes muscles et ma mâchoire étaient encore tendus. Je ne pourrais me détendre complètement lorsqu'il sera dans les parages.

      WILLIAM « Et bien jolie Lyly je te souhaite une merveilleuse soirée. J’ai assez accaparé ton temps je te laisse à ton… fiancé. »

    Faut qu'il arrête avec ses regards significatifs, je vais en avoir marre assez rapidement si ça continu. Le mien était noir, et tout aussi significatif que le sien. Il avait peut être trois ans de plus, mais d'après Lyne elle avait neuf ans lorsqu'il s'est fait transformé, il en avait donc douze. Pour ma part j'avais huit ans au moment de ma transformation. Et si on fait le calcul ça fait onze ans que je suis Lycan contre dix ans pour lui. En d'autres termes, il n'avait pas intérêt à trop me chauffer, parce qu'il était Lycan depuis moins longtemps que moi, et il n'avait pas mon expérience – même si j'ignore pas mal de chose de la sienne. Je ne le sous-estimais pas, c'était une simple mise en garde. Il se retira enfin. Mon regard était fixé sur l'endroit où il se trouvait auparavant alors que Lyne se trouva vers moi pour me sourire de plus belle. Je me détendis enfin alors qu'elle se mettait sur la pointe des pieds pour attraper ses joues et m'embrasser. Merlin, je suis content qu'on ne soit plus que tout les deux, ça m'avait manqué. Je l'embrassa à mon tour, mes mains plaquées dans la cambrure de son dos, la rapprochant encore plus de moi. J'esquissai un sourire.

      JACOB « Que veux tu faire ma Belle, maintenant qu'on a la soirée pour nous tout seul ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyne Smith-Stanford

avatar

Nombre de messages : 426
Age : 28
Date d'inscription : 23/06/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 19 ans, née le 3 septembre 2000.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Entre deux loups [Jacob]*   Mar 4 Aoû - 13:33


Non pas que j’étais heureuse que William parte mais je devais avouer que la perspective de me retrouver seule avec Jacob m’enchantait particulièrement. Je n’avais même pas pu me retenir d’avantage pour pouvoir l’embrasser. Un baiser dont il me rendit sans attendre ses mains sur la cambrure de mon dos pour me rapprocher encore plus de lui jusqu’à ce que je sois presque (est-ce que le presque a vraiment sa place ?) tout contre lui. Son sourire… Je ne pouvais pas m’empêcher de lui retourner.

JACOB « Que veux tu faire ma Belle, maintenant qu'on a la soirée pour nous tout seul ? »

La question à ne jamais poser à une femme… Je le regardais avec un énorme sourire qui en disait long sur mes intentions. Je posais alors ma main sur son torse pour faire marcher mes doigts comme un petit bonhomme tout le long en disant :

LYNE « Et bien je dois avouer qu’il y a pas mal de choses que j’aimerais qu’on fasse que tous les deux tout seul… » dis-je en me mordant les lèvres sans arriver à cesser de sourire. « On pourrait peut-être… rien que tous les deux… rentrer chez nous et… aller dans notre chambre pour… faire un peu du rangement dans les placards ! Je trouve qu’on a entassé un de ces bordels ! Surtout avec ma salle manie de tout gardé ! On pourrait faire un tri et se débarrasser des choses inutiles. T’en penses quoi ? »

Avais-je fais exprès d’insinuer autre chose qu’un rangement ? Hum… Sérieusement ? Non. A vrai dire j’étais encore un peu naïve de ce côté et je n’avais pas pensé une seule seconde à autre chose qu’à trier un peu nos affaires ! Ça faisait un moment que j’y pensais sans avoir le courage de le faire. Mais c’est vrai que Jacob pourrait m’aider ça irait bien plus vite. J’étais fière d’avoir eu cette idée et lui exposais un magnifique sourire pour le confirmer.

LYNE « T’en penses quoi ? »

Une idée formidable pour moi mais je voulais que ça plaise aussi à Jacob. Et puis comme ça on serait tous les deux chez nous et puis on pourrait peut-être faire quelques pauses pour des petits moments câlins. Ouais cette idée me plaisait. Je supposais cependant que l’idée même si Jacob ne me l’avouera pas forcément, pourrait ne pas trop l’enchanter. Je rajoutais alors avec un sourire en coin :

LYNE « Avec des pauses câlins bien sûr, cela va de soit ! »

Moi petite maligne pour obtenir ce que je désire ? Non… Pas du tout… En même temps après trois ans je connaissais bien Jacob et je savais que les mots « câlins » et « dans un coin tranquille » tel que notre chez nous ne pouvaient que le motiver. Après tout je le connaissais assez depuis Poudlard. Il m’avait fait le coup tellement de fois de m’entraîner dans un coin isoler pour se retrouver que tous les deux à s’embrasser… Il me restait juste à savoir doser et l’empêcher de me convaincre de juste faire des pauses câlins sans faire de rangement. Non parce que j’avais beau dire que je le connaissais et savais ce qu’il adorait à chaque fois qu’il me faisait coup c’était un réel bonheur difficile à résister…

LYNE « Alors ? » finis-je sur un petit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Smith

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 24
Date d'inscription : 23/06/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 19 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Entre deux loups [Jacob]*   Mer 5 Aoû - 23:45

    Je venais de lui poser la question que peu d'hommes posaient à une femme « qu'est ce que tu veux faire ce soir ». Risqué ? Bah … ce n'est que Lyne après tout, même si elle se dévergondait pas mal par rapport à quand elle était à poudlard, ça m'étonnerais qu'elle me sorte autre chose que passer une bonne soirée, mais rien de peu catholique. Et puis elle avait toujours des bonnes idées après tout, je ne m'ennuie jamais avec elle et de toute façon elle est tellement intéressante que je ne pourrais jamais m'ennuyer elle à mes côtés. Elle me regarda avec un grand sourire et posa sa main sur mon torse en faisant marcher ses doigts comme un petit bonhomme. Oulà … Qu'est ce qu'elle va nous prévoir pour la soirée là ? …

      LYNE « Et bien je dois avouer qu’il y a pas mal de choses que j’aimerais qu’on fasse que tous les deux tout seul… On pourrait peut-être… rien que tous les deux… rentrer chez nous et… aller dans notre chambre pour… faire un peu du rangement dans les placards ! Je trouve qu’on a entassé un de ces bordels ! Surtout avec ma salle manie de tout gardé ! On pourrait faire un tri et se débarrasser des choses inutiles. T’en penses quoi ? »

    Elle a faillit me faire faire une crise cardiaque la petite ange. J'ai bien cru un moment que des cornes lui avait poussés. Finalement elle n'avait soumis le fait que de ranger les placards. Non pas que j'ai les esprits mal placés, mais il faut tout de même avouer que là elle avait fait fort en insinuations, mais finalement, comme je l'avais prévus, il ne s'agissait de rien de peu catholique. Moi déçus ? Non, du tout, je me suis juste emballé un peu vite ^^'. De toute façon, j'avais promis à sa grand mère et à son père qu'on ne ferais rien avant le mariage et rangé la chambre n'était pas écrit dans le contrat, c'était donc permis. Et puis … ça peut être intéressant, fort intéressant même, croyez moi.

      LYNE « T’en penses quoi ? »
      JACOB « Euuh ouais, ça peut être bien ... »

    Comment ça je suis pas crédible ?! Mais si je suis crédible ! *non* Mais si je te dis ! Et puis … l'avantage d'un rangement de placard, c'est que pour les câlins prolongés le lit n'est pas loin. Moi toujours penser aux câlins ? Mais non, mais il faut bien avouer qu'après une journée de boulot, envisager de serrer dans les bras la femme que j'aime c'est alléchant. De toute façon elle avait raison, il fallait commencer à ranger et j'aimais bien la regarder faire … euuuuuh non non je vais l'aider je vous assure.

      LYNE « Avec des pauses câlins bien sûr, cela va de soit ! »

    Ahh bah voilà une chose à laquelle j'adhère totalement ! Et si on inversait la chose … des câlins avec des pauses « rangement » c'était pas mieux ça ? Surtout si on fait pas beaucoup de pauses :p Rah, j'adore les câlins c'est pas ma faute et elle le sait bien. Depuis le temps qu'on est ensemble elle a compris que j'aimais ce contact que j'avais avec elle dans des coins tranquilles. En même temps, je lui ai fait tellement de fois le coup du « je t'emmène un peu à part pour t'embrasser passionnément » … Elle finit par sourire. Ah NON ! Non mais c'est quoi ce sourire ?! Je donnerais n'importe quoi avec ce sourire moi !

      LYNE « Alors ? »
      JACOB « Ca me va … et c'est grave si les pauses câlins sont plus importantes que les pauses « rangement » ? »

    Je lui adressa un grand sourire angélique avant de rigoler devant l'air qu'elle affichait. Oui c'est bon j'ai compris, on va ranger XD. Je pris ses joues et l'embrassa. J'aimais ses lèvres, elles avaient un goût qui me rendait accro. Le baiser momentanément rompu, nous transplanons dans notre petit appartement et plus précisément, directement dans la chambre. Moi avoir la flemme de marcher aujourd'hui ? Possible. Je m'affala sur le lit. Pourquoi elle me lance un regard noir là ? Oui oui, je vais ranger. Bon quand il le faut … allons à la douche héhé. L'art et la manière d'esquiver le début du rangement. Bah, elle ne voudrait pas d'un homme qui sent la transpiration après une journée de travail tout de même ? Je suppose que non … Je me releva et la regarda en souriant.

      JACOB « Je vais à la douche et je viens t'aider. Je me dépêche, promis. »

    Je déposa un baiser sur les lèvres et me tira de la chambre avant de recevoir un habit qui trainait dans la tronche héhé. Je verrouilla la porte de la salle de bain et entra dans la douche. Au moins, je tenu ma promesse et ne mis pas longtemps à en sortir. Ah … j'ai comme l'impression que j'ai oublié de prendre un boxer. Bon ben tant pis. J'attachai ma serviette autour de la taille et sortit ainsi, de l'eau ruisselant encore sur mon torse et mes cheveux mouillés. Je rentra dans la chambre et me dirrigea vers Lyne pour l'embrassa.

      JACOB « Je t'avais dit que je ne mettrais pas longtemps. » dis-je en souriant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyne Smith-Stanford

avatar

Nombre de messages : 426
Age : 28
Date d'inscription : 23/06/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 19 ans, née le 3 septembre 2000.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Entre deux loups [Jacob]*   Jeu 6 Aoû - 0:33


De retour à la maison j’étais bien décidé à faire un peu de rangement. Mais Jacob n’avait pas l’air aussi enchanté quand il me parlait de faire de plus longues pauses câlins que de pauses rangement. Pourquoi je m’en doutais ? Allait savoir… Peut-être parce que je commençais à le connaître parfaitement et que Jacob avait une passion pour passer son temps tout près de moi à m’embrasser ou me regarder dans les yeux sans parler de m’avoir tout contre lui. Ce besoin qu’il avait je devais avouer que ça ne me dérangeait pas tellement mais par pitié un peu de rangement ça ne ferait pas de mal ! Je le regardais sérieusement d’un air de dire que c’était important. Il prit alors mes joues et m’embrassa. C’est ça évite le sujet… Il nous fit alors transplaner chez nous pile dans notre chambre. Je le vis alors s’affaler sur le lit. Non non non !!! On a dit rangement ! Je lui lançais un regard noir d’un air de dire qu’il avait intérêt à se relever et m’aider ! Sinon ça allait mal aller ! Il se releva alors. Ah ben c’est déjà mieux !

JACOB « Je vais à la douche et je viens t'aider. Je me dépêche, promis. »

Ou pas --’ ! Je le fusillais du regard alors qu’il déposait un baiser sur mes lèvres que je ne lui retournais même pas avant de partir limite en courant vers la salle de bain.

LYNE « C’est ça fuit tu vas voir tout à l’heure !! »

J’entendis alors l’eau couler d’un air dépité. Il avait oser ! Ah il veut jouer à ce jeu ? Et bien on va jouer. J’allais dans la penderie avec un sourire en coin et une idée bien sadique dans le coin de la tête. Moi qui avait fini avant Jacob et qui avait pris une douche avant de l’attendre je me changeais donc directement et sans gêne pour mettre… Hum… Tiens cette petite nuisette sexy prévu normalement pour notre première nuit hum… je vous passe les détails de mes pensées. Bah j’en trouverais bien une encore plus jolie et sexy si c’était encore possible. Toute verte en soie et à la moitié de mes cuisses, elle me moulait chaque partie de mon corps d’une façon si sensuelle et voluptueuse que j’étais fière de ma petite vengeance. Rangement avec ça sans pause câlin. Ça lui apprendra à fuir ! Hum devrais-je rajouter un sort au cas où ? J’hésitais… C’est vrai que même si elle ne sous entendait que mes formes sans les montrer, elle était particulièrement tentante faisant ressortir ma peau si blanche et mes yeux si vert émeraude tout comme le tissu peut-être que finalement je devrais la ranger et ne pas lui montrer. C’était tout moi ça. Penser était si facile mais agir était tout autre. Dur dur d’aller jusqu’au bout de sa pensée. Je n’étais pas assez courageuse. Bon non je vais pas faire ça… Je voulus alors filer pour me changer et remettre ce que j’avais quand la porte de la salle de bain s’ouvrit. Oups… j’avais même pas eu le temps de mettre quelque chose en dessous >.< !

Je me retournais alors pour le voir arriver en serviette >.< ! Il le faisait exprès… Je ne pus me retenir d’avoir un arrêt en le regardant et me mordant les lèvres. Mes yeux glissant sur son torse où je voyais encore l’eau dégoulinait dessus. Ça c’était diablement sexy. Encore bien plus que ma nuisette dont j’avais totalement oublié l’existence et surtout que je ne portais que ça sur moi… sans rien de plus… Il avança vers moi pour m’embrasser. Je ne pus résister une seule minute oubliant de l’engueuler…

JACOB « Je t'avais dit que je ne mettrais pas longtemps. »

LYNE « Pourquoi tu fais ça… Euh… Enfin je veux dire pourquoi t’as fui. Oui hein elle est bien belle l’excuse de la douche mais tu ne vas pas t’en tirer comme ça même en étant… »

Je m’arrêtais un instant ne pouvant pas m’empêcher de regarder son torse une fois de plus n’arrivant plus à me reprendre.

LYNE « euh… comme ça. Non là tu triches… »

Je m’échappais alors de ses bras pour lui tourner le dos. C’était bien plus facile quand je ne le voyais pas xD ! Oh moins je n’étais pas déboussolé par la beauté de son corps. Sans parler de son petit air innocent et de son sourire. Ses lèvres… Comme si elle ne pouvait qu’être embrassé pendant des heures et rien d’autres. Rah le vil était dangereusement désirable ! Je repris finalement mon souffle avant d’ouvrir la porte du placard et de dire, oubliant ma tenue :

LYNE « Allez hop ! Au lit ! Euh... >.< ! Au boulot ! »

Rah et en plus de ça je sais même plus ce que je dis moi ça devient vraiment grave ! Voilà que je m'emmêlais les citrouilles mais en même temps c'était de sa faute ! ça ne devrait pas être permis de débarquer comme ça, près d'une fille innocente et vierge, aussi diablement sexy ! Il était si envoûtant qu'il pourrait corrompre une soeur qui aurait prêté serment de chasteté... Alors imaginez un peu moi qui était sa petite amie depuis trois ans et maintenant sa fiancée et qui sincèrement ne tenait ce serment que jusqu'au mariage sachant que j'étais déjà prête... Non là ce n'était vraiment pas gentil. Je me bafferais pour les pensées que j'ai eu sur l'instant. Encore heureux que je savais me maitriser pour penser à autre chose et que lui ne pouvait lire en les miennes. Il serait bien surpris de ce que son petit ange pouvait penser... Mais c'était dur de s'empêcher sérieusement de me retourner sans prévenir et me coller à lui silencieusement pour nous pousser vers le lit... Une belle pensée que je m'efforçais de garder en moi. Bon le rangement ! Je pris alors le premier truc qui me passait à la main pour éviter d'aller jusqu'au bout de mes pensées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Smith

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 24
Date d'inscription : 23/06/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 19 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Entre deux loups [Jacob]*   Jeu 6 Aoû - 1:28

      LYNE « Pourquoi tu fais ça… Euh… Enfin je veux dire pourquoi t’as fui. Oui hein elle est bien belle l’excuse de la douche mais tu ne vas pas t’en tirer comme ça même en étant… »

    Moi ? Mais je n'ai pas fui voyons ! Le pire c'est que c'était vrai, j'avais bien besoin d'une douche et puis accessoirement elle m'a un peu servit à éviter le début du rangement, certes, mais ce n'était pas son but premier. Pas ma faute si j'ai du mal avec le rangement. Ou plutôt l'inverse, le rangement à un problème avec moi: il me fait fuir. Et puis … ce n'était pas trop en désordre non plus, du moment qu'on ouvre pas les tiroirs.
    Elle regarda mon torse nu. Je savais qu'elle en bavait, mais là je n'y était pour rien. J'étais sortis tellement rapidement de la chambre que j'ai oublier les choses essentielles. Et, il faut bien avouer qu'elle n'était pas mal du tout. Elle était même plutôt jolie avec sa petite nuisette verte qui faisait parfaitement ressortir ses yeux. J'ai comme l'impression que c'était une petite vengeance à la base … Merlin ce qu'elle était belle, comment voulez vous que je range quoi que ce soit avec une beauté pareil ?!

      LYNE « euh… comme ça. Non là tu triches… »

    Aurait-elle du mal avec ma tenue ? Bah, elle m'a vu plus d'une fois torse nu ou en boxer … bon la y'avait pas le boxer mais la serviette, ça revient au même … ou pas … Ou alors c'était l'eau ruisselant sur mon corps qui la faisait craquer, ou un tout. Toujours est il que ce tout qui la faisait craquer ne m'a pas permis de l'empêcher de s'échapper de mes bras. Elle me tourna le dos. Elle va pas me faire la tête tout de même ? Bon j'y ai été un peu fort, mais pas à ce point là quand même, si ? J'espérais pas. Elle ouvrit la porte du placard alors que pour ma part je pouvais admirer les courbes ravissantes que dessinait parfaitement sa nuisette.

      LYNE « Allez hop ! Au lit ! Euh... >.< ! Au boulot ! »
      JACOB « Il est un peu tôt pour aller au lit, quoi que … enfin bref au boulot. »

    Je souriais tout seul. J'étais vraiment vache des fois, même si ce n'était pas tellement prévu. Le destin fait bien les choses tout de même. Bon allez, le chef à parlé et on écoute le chef. Elle prit le premier objet qui passait sous sa main. Allez Jake, aide ta fiancée, c'est ton rôle, même pour le rangement. Déjà, commençons par changer de tenue parce que sinon le rangement risque d'être compliqué. Je m'avança vers elle dans son dos et déposa un baiser sur sa joue en murmurant à son oreille « je t'aime et je te jure que ce n'était pas de la provocation ». Autant précisé, car même avec ma gueule d'ange on peut avoir des doutes. J'attrapai un boxer et un jeans dans l'armoire afin d'être plus décent. Une fois habillé et la serviette à la poignée de la fenêtre de la chambre, je daigna prendre un objet et le ranger. Bon, c'était pas très rapide tout ça. Toi, tu vas là; toi, tu sert plus: poubelle; toi je sais pas alors je te repose. Si si c'était du rangement haut de gamme. Je m'y attela un long moment, avant d'être royalement en manque de câlin. Comment ça, ça ne faisait qu'un quart d'heure que je bossais, mais non ! Et puis, c'est long un quart d'heure sans câlin. Et puis ça faisait peut être qu'un quart d'heure, mais mon coin était presque rangé. Je m'avançais dans son dos. Moi sournois ? Jamais de la vie. Je déposa un baiser dans son cou avant de passer mes bras autour de sa taille.

      JACOB « Tiens, puisqu'on trie … et moi tu me garde ou tu me jette ? »

    Je souriais. Je connaissais la réponse, ou plutôt je m'en doutais. Et oui, une fiancée sans fiancé n'est plus une fiancée. Je la fis se retourner vers moi avant retourner bosser pour l'embrasser passionnément. Comment ça j'ai pas envie de ranger ? Ca se voit tant que ça ?

      JACOB « Je range hein, mais j'avais besoin d'un petit bisou. »

    Un petit bisou ou plus ? Non non ce ne serait pas raisonnable. Je captura ses lèvres pour les récompenser de son travail leur propriétaire. Mes lèvres descendirent sur son cou, son épaule. Mes mains se baladèrent sur son corps, sans pour autant être brusques, de même mes baisers étaient de plus en plus passionné. Ce n'était pas de la provocation, juste que j'avais quelque peu envie de ma petite amie. C'était pas écrit dans le contrat qu'avoir envie de sa fiancée était interdit, et c'est le genre de chose qui ne se contrôle pas. Je n'en avais pas envie de son corps, à vrai dire si, mais dans le sens où je voulais être prêt d'elle, sentir sa chaleur. Après tout, je savais à quoi j'avais le droit ou pas. Ma main s'aventurait sur les bretelles de sa nuisette lorsque je mis fin aux baisers. Je ne devais pas allez trop loin non plus. Arf … j'aurais bien continué quand même. Oui, mais non. Je savais qu'elle n'avait pas sa croix et rien ne m'arrêterais sinon ma retenue hors il se pourrait bien que si j'allais plus loin, ma retenue ne serait plus très utile. Sur ce … retournons travailler. Je déposa un simple baiser sur sa joue avant de déclarer:

      JACOB « Bon … le boulot nous attends. »

    Je pris de nouvel un objet pour lui trouver une nouvelle place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyne Smith-Stanford

avatar

Nombre de messages : 426
Age : 28
Date d'inscription : 23/06/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 19 ans, née le 3 septembre 2000.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Entre deux loups [Jacob]*   Jeu 6 Aoû - 2:03


Bon au boulot hein ! C’est pas le tout mais on avait du travail ! Je pris le premier objet alors qu’il le passait pour… le foutre à la poubelle en le voyant prendre ses vêtements puis reprendre l’objet et finalement le ranger à un autre endroit. Oups je voulais pas jeter ça mais avec Jacob pas loin pas facile de se concentrer… Rah mais pourquoi il était encore plus désirable qu’avant ?! Peut-être parce que moi je me rendais compte de certaines choses contrairement à avant. J’étais déjà un peu plus consciente des désirs de mon corps même si longtemps je les avais tue et je vous parle même pas de ceux de mon cœur… Ah la la la vie n’est pas facile mais qu’est-ce que je l’aimais avec Jacob à mes côtés… Je le regardais alors faire de son côté. Il avait l’air d’aller plus vite que moi. Je repassais derrière lui quand je voyais qu’il hésitait et ne savait pas trop ou placer certaines choses. Je finis alors par me plonger dans mon rangement sans même faire gaffe que même pas un quart d’heure après le petit fourbe avait quitté son post pour passer derrière moi et déposer un baiser dans mon cou en me prenant dans ses bras par la taille.

JACOB « Tiens, puisqu'on trie … et moi tu me gardes ou tu me jettes ? »

LYNE « Hum… Je crois que je vais te garder. On sait jamais… Tu pourrais servir un jour… » dis-je sur le ton de la taquinerie avant de vite me reprendre. « Mais oui je te garde ! Plutôt mourir que de te jeter. Je n’en survivrais pas de te perdre et tu le sais… »

Il me retourna alors pour m’embrasser avec passion. Ah ben c’est du beau tout ça ! Vu comment c’est parti je sens que le rangement va encore être reporté… --’

JACOB « Je range hein, mais j'avais besoin d'un petit bisou. »

LYNE « Mouais… »

Et il recapture mes lèvres. Ah je vous jure… Et moi incapable de lui dire non je me laissais complètement faire xD ! C’est vraiment du beau tout ça… Et je vous parle même pas de ses baisers dans mon cou ou sur mes épaules. J’adorais quand il faisait ça. C’était si enivrant et ça ne devrait même pas être permis d’ailleurs soit dit en passant… Et ses mains qui avaient le don de ne pas pouvoir s’empêcher de parcourir mon corps avec délicatesse. Je me mordais les lèvres à chacun de ses baisers de plus en plus passionnées. Quand sa main s’aventura sur ma bretelle je ne fis même pas tellement attention trop occuper à l’embrasser moi-même. Il déposa alors un simple baiser sur ma joue…

JACOB « Bon … le boulot nous attends. »

Et hop il se reconcentra sur son rangement. Et moi dans l’histoire ? Il s’est pas demandé si je voulais arrêter cette pause câlin ?! Bon boulot. Il n’avait pas tort… Je repris un objet en le regardant… pour le poser violemment sur l’étagère me retourner vers lui, collant mon corps contre le sien pour l’embrasser avec passion et m’écarter juste après.

LYNE « Oups… Désolée. Concentration… Rangement… »

Et hop je repartis dans mon rangement sans même plus oser le regarder les joues toutes rouges. J’avais osé… Ben oui mais c’est pas de ma faute si je me trouve être faible face à lui… J’avais tout à coup un peu chaud… Enfin un peu était vite dit hein… J’avais TRES chaud --’ ! Je m’arrêtais alors de ranger la main quand même poser sur un objet, l’air réfléchissante. J’avais en fait tout à coup moins envi de ranger… On se demande pourquoi… Et comme pour confirmer mes pensées je ne pus m’empêcher de sourire en me mordant les lèvres…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Smith

avatar

Nombre de messages : 198
Age : 24
Date d'inscription : 23/06/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 19 ans
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Entre deux loups [Jacob]*   Jeu 6 Aoû - 12:30

    Je rangeais un objet quand j'entendis un bruit plutôt violent. Je plains l'objet que Lyne avait dans ses mains à ce moment là. Je voulais me retourner pour voir ça quand elle se retourna vers moi et colla son corps au moins. Et après c'est elle qui dit qu'il faut ranger … bien que retrouver son corps contre le mien me plaisait beaucoup. J'eus même le droit à un baiser passionné. Ce baiser ne dura pas vraiment assez longtemps à mon goût, mais elle le rompit et s'écarta. Bah … elle aurait l'occasion de se rattraper plus tard.

      LYNE « Oups… Désolée. Concentration… Rangement… »

    Elle retourna à son rangement et je souris à sa réaction. Je m'assis sur le lit et la regarda faire. Elle était sexy quand elle rangeait en petite nuisette comme en ce moment. Personnellement je n'avais plus du tout envie de ranger. Bah … au pire on verra ça plus tard, non ? C'était pas si pressé que ça. Et puis … on était des sorciers après tout, pourquoi se servir de nos mains alors qu'on a une baguette hein ? Voilà une perspective qui me plaisait bien. Y'a pas à dire, j'ai des bonnes idées quand je veux … mais juste quand je veux ^^

      JACOB « Dit ma Puce, t'es sûre que tu veux vraiment ranger ? »

    Anticipant les phrases du style « non, mais c'est nécessaire. » je sortis ma baguette et rangea la chambre d'un coup de baguette. Certes, c'était pas trié, mais on aura tout le temps de faire ça plus tard. Ce soir, j'avais une folle envie de câlin. Je me leva pour me diriger vers Lyne et la guider jusqu'au lit où je m'assis, elle sur mes genoux. Je l'embrassa délicatement. Mes doigts marchaient sur ses bras, tel un petit bonhomme. Ma tête sur son épaule, je respira son parfum. Merlin ce qu'il était enivrant. Des fois je me demandais comment j'avais pu tomber sur une personne aussi parfaite que Lyne. Je l'embrassa encore et encore, des baisers plus doux les uns que les autres.

      JACOB « Tu sais que je t'aime toi ? » dis-je en souriant.

    Et comme pour lui prouver, je captura de nouveau ses lèvres. Je m'allongea, elle sur moi, sa tête posée contre mon torse. J'aurais pu rester comme ça des heures. Juste à la serrer contre moi. Le programme de la soirée ? Câlin à volonté, sauf si madame en a décidé autrement ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyne Smith-Stanford

avatar

Nombre de messages : 426
Age : 28
Date d'inscription : 23/06/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 19 ans, née le 3 septembre 2000.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Entre deux loups [Jacob]*   Jeu 6 Aoû - 18:23


Incapable de lui résister… J’en étais complètement incapable. Je continuais à ranger avec un sourire en coin ne pensant qu’à ce que l’on pourrait faire à la place juste tous les deux l’un contre l’autre. J’étais si heureuse avec lui. Voilà comment je voulais vivre ma vie. Auprès de lui toute ma vie à pouvoir voir son sourire ou encore chaque jour lui parler. Tiens ça fait beaucoup de « vie » dans mes pensées… Hum… En même temps vie + Jacob = amour de ma vie non ? Et oui… Jacob était toute ma vie. Avant lui jamais je n’avais ressenti ça. Il me donnait des frissons c’était plus fort que moi. Mon cœur n’a jamais battu si fort. Lui d’abord et moi après… Le besoin qu’il soit tout simplement heureux. Il rendait ma vie bien plus belle que mes rêves. Toute cette chaleur dans mon cœur. Et chacun de ses sourires où je croyais mourir de bonheur… Et voilà que je m’étais perdue dans mes pensées n’ayant même pas fait attention qu’il avait arrêté pour se poser sur le lit.

JACOB « Dit ma Puce, t'es sûre que tu veux vraiment ranger ? »

LYNE « A vrai dire… non mais tu sais… Si on le fait pas… »

Je n’eus pas le temps d’approfondir mes paroles plus longtemps qu’il avait pris sa baguette pour ranger le tout n’importe comment ! J’étais sidérée ! Je lui jetais alors un regard noir même si intérieurement j’étais peut-être un petit peu heureuse d’en finir. Il se levait alors pour venir à moi et me guider jusqu’au lit alors que mon regard noir passait doucement à un regard tendre et doux. Il me posa doucement sur ses genoux. Je me laissais faire complètement. Ses doigts passant sur mes bras il m’embrassait délicatement. Finalement peut-être que c’était pas plus mal comme ça… Ses lèvres contre les miennes encore et encore… Bon d’accord je craquais. Le rangement un autre jour…

JACOB « Tu sais que je t'aime toi ? »

Même pas le temps de répondre qu’il recapturait mes lèvres et s’allongea alors que je passais sur lui délicatement pour poser ma tête contre son torse et écouter son cœur battre. Suivre ce rythme pour ma respiration. Il me serra tout contre lui. Bon ben ça sentait les câlins à la folie pour la soirée… Je lui souriais de plus belle mon cœur en feu rien que pour lui. Comment expliquer tout ce que je ressentais rien que pour lui. On finit la soirée l’un contre l’autre à juste profiter de ce petit moment rien qu’à tous les deux. A ce moment alors j’étais convaincu que mon amour était tellement fort pour lui que jamais je ne pourrais m’en défaire…

LYNE « Je t’aime tellement… Merlin lui-même aurait beau essayer tous les sorts inimaginables que jamais il ne pourra enlever tout l’amour que j’ai pour toi. Il est gravé en moi… Il fait parti de moi. Mon cœur est à toi pour l’éternité…  » fis-je par dire en souriant de plus belle avant de me reposer la tête contre son torse.

Plus un mot ne se fit alors entendre… Nous n’avions pas besoin d’en rajouter pour savoir que l’autre comptait bien trop. Je l’aimais et personne ne pourrait m’enlever ça. Je finis alors doucement par m’endormir dans ses bras…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre deux loups [Jacob]*   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre deux loups [Jacob]*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» Deux loups, deux Feuilles
» conflit entre deux [PV WildStorm] [Dé]
» Retrouvailles entre deux amis [ PV: Josh ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas :: Les Coulisses :: Chroniques du Forum :: [Archives RP Hors Poudlard - 2008/2010] :: Archives messages londres-
Sauter vers: