AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et si c'était la baguette ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lileana Kennit



Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 02/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans (anniversaire : 20 septembre)
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Et si c'était la baguette ?   Ven 3 Juil - 17:55

Cela la travaillait depuis un moment déjà. A cause de son incapacité à
lancer des sortilèges, Lileana avait failli mettre en péril certaines
missions au travail. Elle se sentait démunie, amputée également.

Elle
avait pensé pouvoir s’en sortir sans baguette, après tout les cracmols
y parvenaient. Oui mais eux, leur situation était déclarée et en
général ils étaient relégués au ban de la société, et ça, Lileana ne le
voulait pas. D’autant plus qu’elle savait pertinemment qu’elle n’était
pas une cracmol, mais quelque chose était cassé en elle. Ou alors
peut-être que c’était la baguette qui posait problème. Elle avait
hésité à se rendre chez ce vieil Ollivander mais elle avait peur de ce
qu’il aurait pu bien lui dire.

Sa baguette, il fallait bien
l’avouer, n’était pas la première qu’elle avait eut.. ce n’était pas
celle qui l’avait choisi, c’était une baguette de remplacement. Sa
première baguette, celle qui était faite pour elle avait volé en éclat
lors de sa première année alors qu’elle était dans un parc en compagnie
de son amie d’alors : Ann Shirley. Les deux fillettes avaient été
attaquées par des sorcières sadiques qui les avaient torturées et elles
avaient fini toutes les deux à Sainte-Mangouste.

A ce souvenir,
elle serra sa baguette sans sa main et leva la tête vers le ciel,
regardant les nuages comme si elle y cherchait une réponse.
Elle
était installée sur un banc par un bel après-midi du mois de juillet.
Depuis quelques temps, elle se posait beaucoup de questions sur son
passé sans pour autant trouver des réponses qui lui convenaient. Elle
s’était rendue à Godric’s Hollow pour délivrer un permis d’élevage de
Croup en milieu moldu et ayant du temps devant elle, elle s’était
accordée une pause pour prendre un peu le soleil.

Elle s'était promené dans le village plutôt tranquille et s'était attardé devant certains "lieux touristiques" comme la maison des Potter. C'était d'ailleurs non loin de celle-ci qu'elle s'était assise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samaël Jewel



Nombre de messages : 191
Age : 28
Date d'inscription : 27/03/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans
Alignement: Anti-vampire
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Et si c'était la baguette ?   Sam 4 Juil - 20:10

Après avoir passé une mâtinée plus que désagréable, il s'était promis de s'accorder un peu de repos cet après midi. La blessure était en voie de guérison, mais encore vive. Sa connaissance des plantes en matière de soins avait été plus qu'utile, ce n'était d'ailleurs pas la première fois. Heureusement, il savait être patient. Mieux valait remettre à plus tard ses projets que de les accomplir dans un tel état. Le contraire serait stupide et voué à l'échec. L'un de ses projets consistait à réunir divers ingrédients et accessoirs afin créer une oeuvre... particulière. Mais pour celà, il lui faudrait braver maints dangers. Il avait quelques personnes sur qui compter, quelques alliances... mais sans en être trop dépendant. Agir seul, déplacer les pions, faire des choix stratégiques, conquérir l'échiquier, et faire échec au Roi.
Le voilà donc arrivé à Godric's Hallow où, en réalité, il était venu sans but. Tout ce qui l'intéressait, c'était d'être sous le soleil, dans un lieu charmant. Il marchait nonchalamant, recevant l'air agréable au travers de sa "chemise" blanche d'une autre époque qui retombait sur ses cuisses, semblable à celles que portaient les gentilhommes du 18èm.
Il passa à l'angle d'une bâtisse, et marcha vers la maison des potter. Il aperçut une jeune femme assise sur un banc. Elle regardait sa baguette. Il continua de marcher, et arriva à sa hauteur, c'est là qu'elle releva la tête et observa le ciel. Samaël fut immédiatement attiré par le regard qu'il eu le temps d'entrevoir : d'un violet hypnotisant. Il était intrigué. D'autant plus que la jeune femme avait certains charmes... Il s'avança vers elle d'un pas léger, et, d'un oeil professionel, jaugea la baguette magique de Lileana. Avec le plus grand naturel qui soit, il dit :
-Très belle baguette. Bois de vigne ?


Dernière édition par Samaël Jewel le Dim 12 Juil - 0:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lileana Kennit



Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 02/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans (anniversaire : 20 septembre)
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Et si c'était la baguette ?   Lun 6 Juil - 13:52

Elle ne l’entendit pas arriver, elle ne le sentit pas en train de la scruter. Elle ne se rendit compte de sa présence que lorsqu’il lui adressa la parole. Sous la surprise, elle poussa une sorte de glapissement suraigu, sursautant et tournant vivement la tête vers la voix sortie de nulle part. Elle resta une fraction de seconde à regarder l’homme en face d’elle. Des iris merveilleusement verts, un visage fin et des traits angéliques. Elle secoua rapidement la tête. Heureusement elle n’avait pas eu affaire à un moldu. C’était inconscient d’avoir garder sa baguette ainsi.

« Oh pardon, vous m’avez fichu la frousse »

Dit-elle en se reprenant. Elle posa les yeux sur sa baguette et son regard se voila.

« Oui, c’est vrai, elle est en bois de vigne.. comment l’avez-vous deviné ? »

Ajouta-t-elle, une once de fascination dans la voix avant de tourner à nouveau son regard vers lui. Le soleil faisait jouer des reflets dans ses cheveux. Son cœur accéléra légèrement la cadence habituelle mais elle ne le remarqua pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samaël Jewel



Nombre de messages : 191
Age : 28
Date d'inscription : 27/03/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans
Alignement: Anti-vampire
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Et si c'était la baguette ?   Dim 12 Juil - 1:00

La jeune femme eu une réaction de surprise, elle n'avait pas dû l'entendre arriver, ni le voir, visiblement elle était perdue dans ses pensées. Il porta sa main à son coeur et s'inclina légèrement en disant :
-Toutes mes excuses, ce n'était pas mon intention.
Comment l'ai-je deviné ?
Il s'assit à côté d'elle sur le banc, et reprit :
-Eh bien, voyez vous (il promenait son doigt le long de la baguette en l'effleurant), le bois de vigne conserve toujours cet aspect faussement rugueux à certains endroits, un peu comme une écorce, même lorsqu'il est parfaitement travaillé.. Sa couleur a cette teint particulière, rajouta t'il, qui oscille entre marron clair et marron foncé.
Il ne pouvait pas en revanche déterminer la nature de la composition de la baguette, c'était pratiquement impossible, même en testant la réaction de la baguette avec divers sortilèges.
-C'est mon métier, et ma passion, dit il.
Assis juste à côté d'elle, il pouvait voir le beau regard de Lileana qui l'intriguait au plus au point. Etait-ce dû à un enchantement ? Voilà une magie qu'il ne connaissait pas et qu'il serait intéressant de découvrir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lileana Kennit



Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 02/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans (anniversaire : 20 septembre)
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Et si c'était la baguette ?   Lun 13 Juil - 14:51

Il avait des manières peu usuelles. Elle était charmée par ce décalage, la façon qu’il avait eu de s’incliner, la manière de s’installer à côté d’elle. Elle eut un léger frisson lorsqu’il caressa la baguette, comme s’il avait passé son doigt directement sur sa peau. Elle était quelque peu perturbée par son attitude et sa propre réaction. Elle avait l’impression d’être envoûtée sans même qu’il ne le cherche à le faire. Elle aimait le son de sa voix.. Elle dût à nouveau secouer la tête pour se remettre les idées en place. Ce n’était pas la première fois que cela lui arrivait. Avait-il des pouvoirs vampiriques ? Elle stoppa net son imagination. C’était uniquement le fait qu’il soit sorti de nulle part et qu’il semblait répondre à sa prière muette d’avoir un signe concernant sa baguette.

Oui, elle avait attendu un signe qui pourrait l’aider pour savoir ce qu’elle devait faire. Elle savait qu’elle n’était pas cracmole. Le problème ne venait pas de là. Elle n’avait pas réussi à aller voir Ollivander et lui, cet inconnu, venait d’apparaître devant elle par Merlin sait quel hasard. C’était forcément un signe. C’était pour cela qu’il la fascinait, il n’y avait que cette explication.

« Votre métier et votre passion »

Reprit-elle en écho, incapable de détacher son regard du sien. La baguette commença à rouler de sa main, elle avait relâché la pression tant elle était happée par cet inconnu. Le déplacement de la baguette la fit tressaillir et elle la rattrapa avant qu’elle ne tombe.


« Je.. euh.. »

Elle ne savait pas par où commencer. Elle ne le connaissait pas mais elle était tellement désespérée, et il était apparu tellement bizarrement qu’elle n’hésita pas longtemps avant de se livrer


« Est-ce que vous pensez que vous pourriez m’aider ? »

Réalisant que sa question n’était pas forcément claire, elle entreprit de s’expliquer, oubliant purement et simplement d’être prudente et méfiante.

« Je n’arrive plus à lancer de sort.. ni avec cette baguette.. ni avec aucune autre »


Elle scrutait son visage à la recherche d’une réaction susceptible de la rassurer.
C’est alors qu’elle se rendit compte de ce qu’elle venait de révéler et un voile de panique passa dans son regard et sa gorge se noua. Elle venait d’avouer à un parfait inconnu qu’elle était totalement sans défense et sans recours magique. Et si c’était l’agresseur qui avait attenté à la vie de Kalan ? Et si c’était le tueur de ces sorciers qui sévissait depuis quelque temps ? Etait-elle devenue folle à ce point lui s’affichait telle une cible géante ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samaël Jewel



Nombre de messages : 191
Age : 28
Date d'inscription : 27/03/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans
Alignement: Anti-vampire
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Et si c'était la baguette ?   Mer 15 Juil - 20:11

La belle sorcière reprit ses mots d'un air absent et manqua de faire tomber sa baguette, il ne pu s'empêcher de sourire. Il mettait souvent les gens mal à l'aise, ou bien directement en confiance, sans jamais qu'il n'y ai de juste milieu. C'était sans doute dû à son visage de nature solaire, si innocent, qui en vérité était un masque trompeur sur sa nature profonde et un redoutable piège. Lileana finit par se reprendre, et semblant hésiter, elle lui confia son problème, réclamant son aide. Curieux, il se demanda ce qu'elle allait lui demander. En fait, cette rencontre un côté troublant, il était rare qu'il se promène ainsi et le fait de l'avoir vu là, sur ce banc, et qu'elle lui demande son aide, c'était délicieusement inattendu.




« Je n’arrive plus à lancer de sort.. ni avec cette baguette.. ni avec aucune autre »




-Oh...




Ces mots venaient de le plonger dans ses souvenirs les plus anciens. Devant ses yeux, la scène fut rejouée : il pénètre dans la boutique d'Ollivander, observe la boutique. Un temple. Le vendeur arrive, et lui demande pourquoi il est ici. Samaël a alors 15 ans. Ollivander le questionne et découvre qu'il n'a jamais eu de baguette auparavant. Il s'en étonne, mais lui propose ses baguettes sans chercher à comprendre plus, devant le mutisme de l'adolescent. Première baguette : rien ne se passe. Seconde : réduite en cendres.




-Je vois... reprit il, pensif. Il peut y avoir plusieurs explications, plusieurs causes... dont certaines que je ne vous souhaite vraiment pas...




Son regard sortit du vide dans lequel il s'était plongé et il se frotta le menton avec sa main, dans un geste de réflexion.




-Cela est souvent dû à un choc, le plus souvent, émotionnel. Le vide intérieur se traduit par un vide magique, plus aucunes émotions ni ressentis, donc la magie s'exprime avec difficulté, car la plupart des gens se servent d'eux pour la canaliser. Est-ce que cela vous parle ?




Il sous-entendait : avez vous subit un choc ? En fait, il préssentait qu'elle ne voudrait peut être pas lui en révéler la cause exacte, car lui même ne l'avait pas fait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lileana Kennit



Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 02/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans (anniversaire : 20 septembre)
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Et si c'était la baguette ?   Dim 20 Déc - 19:28

Elle le regardait intensément, cherchant désespérément à trouver une
réponse dans ce visage ces expressions, ses intonations. Il se lança
dans une explication pour l’éclairer et au fur et mesure que les
paroles sortaient de sa bouche, Lileana ouvrait grand ses yeux, ses
pupilles se dilatant à cause de l’afflux sanguin que provoquait son
cœur qui s’emballait. En lui parlant de choc, de vide intérieur, de
vide magique, son cœur s’était mis à cogner dans sa poitrine à lui
faire mal. Elle aurait parié qu’il aurait pu l’entendre d’où il était.
Elle devint livide et tourna la tête, fixant alors le sol. Cela faisait
sens oui.. cette situation ne lui parlait que trop bien. Pourquoi
n’avait-elle pas pu y penser d’elle-même ?

Un flot de souvenirs
la submergea.. des errances dans les couloirs de Poudlard, des
rencontres avec des personnes malsaines qu’elle avait souffrir rien que
pour s’affirmer et prouver qu’il ne fallait pas se fier à sa frêle
apparence, quelques exécutions et LUI… Non, ce n’était pas elle qui
avait fait ça, elle n’était que l’incapable spectatrice, étrangère dans
son propre corps.. et pourtant.. Elle se revoyait regarder SA nuque
pendant qu’il ouvrait le sceau et en retirait un très précieux
grimoire.. elle se voyait pointer la baguette dans son dos et lancer le
sortilège impardonnable, elle se souvenait de ce qu’elle avait
ressenti, cette absolue révulsion, l’amour qu’elle pouvait LUI porter
et qui minimisa l’effet du sort. IL n’était pas mort.. elle L’avait
traîné jusqu’à l’orée de la forêt pour qu’on le retrouve avant de
perdre à nouveau le contrôle de son enveloppe charnelle, se calfeutrant
au tréfonds de son être, laissant libre cours à la folie de celle qui
avait pris possession de son corps.

Elle ne s’était pas rendue
compte qu’elle fixait le sol avec bien trop d’intensité. Ses yeux
s’étaient remplis de larmes mais elle ne s’en rendait pas compte. Ses
mains s’étaient mises à trembler. Par son discours, l’inconnu avait
ouvert des vannes trop longtemps fermées, et qui ne devaient être
ouvertes. En une fraction de seconde tout s’arrêta, comme si un système
de sécurité s’était mis en place. Elle redevint calme, l’air cependant
un peu hagard. Elle ne le regardait plus, elle n’avait pas besoin d’un
trouble supplémentaire. Essayant d’être la plus naturelle possible,
elle finit par répondre


« Je pense oui.. je pense que cette explication s’applique à mon cas »


Sa voix était légèrement cassée, comme si elle avait pleuré trop longtemps.

Elle
venait de le rencontrer et en quelques minutes, il avait décelé ce qui
n’allait pas chez elle. Cela relevait de l’extraordinaire. Il était
apparu dans sa vie comme un messager, un éclaireur ou sauveur. Étrange
sensation.


« Comment surmonter cela ? »

ajouta-t-elle,
pensive, un ton plus bas. Les pouvoirs étaient toujours là, elle en
était persuadée.. mais comment fait sauter le verrou qui lui
interdisait d’être sorcière à part entière ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samaël Jewel



Nombre de messages : 191
Age : 28
Date d'inscription : 27/03/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans
Alignement: Anti-vampire
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Et si c'était la baguette ?   Mar 22 Déc - 20:55

L'instant était prenant. Lileana l'observait intensément. Oh ! Comme son regard était beau ! Il était pareil aux étoiles qui, une fois morte, brillent encore. Quelque chose d'intense et de brûlant subsistait derrière le vide dans lequel il se perdait. Samaël ne savait plus très bien si elle le regardait vraiment, ou si elle était pensive. Il s'aperçut à peine que les mains de la jeune femme tremblaient, tant il était captivé par ce regard, ce visage, cette aura...

« Je pense oui.. je pense que cette explication s’applique à mon cas. Comment surmonter cela ? »

Le son de sa voix le fit revenir à la réalité.
Il sentait qu'il aurait du mal à rester professionnel. Enfin, l'avait-il jamais été ? Il avait toujours conserver son esprit vagabond, se permettant des écarts, poussant plus loin l'introspection de ses clients... mais n'est ce pas finalement tout ce qu'un bon fabriquant de baguette fait ? La frontière était mince entre la pudeur, et son contraire.

Il faillit lui dire, "vous me faites terriblement penser à moi." Mais, comme à son habitude, il ne dit mot et se contenta de lui répondre d'une façon qui ne laisserait rien transparaître de lui, ou du moins, pas dans ses mots.

Il eu un léger sourire. Ah ! Si seulement il avait pu rencontrer une personne dans son cas à l'époque. Cela l'aurait délesté d'un poids trop lourd à porter pour un si jeune garçon.

-Il y a plusieurs remèdes à votre mal, des remèdes aussi complexes à appliquer les uns que les autres je ne vous le cache pas. Il s'agit d'un travail à faire sur soi, ou de contourner le problème sans s'attaquer à la source. La maîtrise des émotions est possible, mais difficile. Elle fait partie du travail à faire sur soi. Il y a certaines personnes qui n'y sont jamais parvenues, et sont devenus des cracmols à part entière. Mais je vous rassure, la plupart du temps ce n'est que passager... le tout est de surmonter ses peurs, et surtout de les découvrir, afin de mettre un terme au conflit qui règne à l'intérieur... comme si deux opposés s'affrontaient. L'autre solution, c'est d'utiliser une baguette spéciale... une baguette que plus personne ou presque ne sait fabriquer aujourd'hui.

Il se pencha très légèrement un peu plus vers elle et lui dit :

-Pensez vous pouvoir surmonter ce problème ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lileana Kennit



Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 02/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans (anniversaire : 20 septembre)
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Et si c'était la baguette ?   Jeu 3 Juin - 13:05

Elle l’avait trouvé, oui. Elle avait trouvé celui qui avait la capacité de l’aider. Elle le sentait. Il avait commencé à lui parler de remèdes, de procédures, de solutions. Elle se perdait dans sa voix. Son esprit ne parvenait pas encore à intégrer le fait qu’elle puisse avoir un espoir. Les mots de l’inconnu se percutaient les uns aux autres, le sens lui échappait, mais sa voix posée la rassurait. Il savait de quoi il parlait et c’était très apaisant.

Une bulle éclata dans son esprit lorsqu’il se pencha vers elle. Elle était de nouveau sur ce banc, avec un parfait inconnu à qui elle avait demandé de l’aide. Elle était de nouveau dans la réalité. L’hypnose naturelle qu’il semblait exercé sur elle n’était plus. Sa question avait été trop réelle, violente pour son esprit et elle dû prendre le temps de réfléchir avant de répondre. Détourner son regard du sien l’aiderait à se concentrer.

Elle regarda sa baguette, sa deuxième baguette. Est-ce qu’elle pouvait le surmonter ? Est-ce qu’elle le voulait ? Devait-elle revivre ce qu’elle avait enduré ? Elle inspira en fermant les yeux. N’était-elle pas mieux ainsi ? Elle avait toujours pensé que ses pouvoirs s’en été allés et qu’elle ne pourrait les retrouver. Qu’elle n’aurait pas à affronter ses actes, que tout était du passé. Mais là, elle avait une voie pour redevenir une sorcière et le poids de cette possibilité était plus lourd que ce qu’elle n’aurait imaginé. Elle voulait retrouver ses pouvoirs. Mais à quel prix ?


« Oui »

Finit-elle par articuler. Puis elle le regarda à nouveau, et son cœur flancha, sa vision se brouilla quelques instants et elle dû porter sa main à ses yeux pour se calmer. Il fallait qu’elle parte. Il fallait qu’elle s’en aille sur le champ. Trop d’émotions l’avaient assaillies et elle ne pouvait plus contenir le flux. Elle le regarda une dernière fois. La couleur de ses yeux avait changé, ils étaient devenus pourpre. Il lui faudrait de l’écorce de saule, c’était certain. Elle n’en avait plus eu besoin depuis bien des années et elle était heureuse malgré le chambardement qu’elle subissait. Elle se sentait renaître.

« Je.. je dois partir.. où puis-je vous trouver ? Avez-vous une boutique ? Quelque chose ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samaël Jewel



Nombre de messages : 191
Age : 28
Date d'inscription : 27/03/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans
Alignement: Anti-vampire
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Et si c'était la baguette ?   Sam 19 Juin - 11:55

Sa charmante interlocutrice avait l'air troublée, elle ne balbutiait pas mais le langage de son corps lui, oui. En entamant la discussion, Samaël avait compris que quelque chose était noué en elle, et bien souvent les blocages magiques ont une source émotionnelle. Cependant, il se pouvait qu'il y ait quelque chose d'autre, mais Samaël ne pouvait pas le savoir. Ce n'était pas grave, plus c'était difficile, et plus il s'amusait.

-Oui, j'ai un point d'encrage à Londres. Chez moi, en réalité. Craignez vous les voyages en Porte-au-loin ? Je travail pour un fabricant qui se situe à Paris.

Samaël travaillait pour le vieux Crowley, qui lui avait tout apprit des baguettes. Oh biensûr il lui restait encore énormément à apprendre, et il était heureux de son Maître, qui en plus lui laissait une grande liberté de mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lileana Kennit



Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 02/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans (anniversaire : 20 septembre)
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Et si c'était la baguette ?   Dim 4 Juil - 5:58

Encore sous le coup des émotions qui l'avaient assaillies, elle tourna vivement la tête vers lui, le fixant quelques secondes droit dans les yeux. Le silence tomba autour d'eux et elle se sentait à nouveau happée. Son regard était fascinant. Des formes dans ses iris, des formes qui l'hypnotisaient.

Lileana finit par se lever brusquement. Son corps avait bougé sans que son esprit n'en ait conscience. Un réflexe. Elle lâcha d'une voix étouffée :

"Les voyages en porte-au-loin ne sont que ceux qu'emprunte"

Elle se tourna alors vers la route qui la mènerait au poste touristique magique, de là elle rejoindrait le réseau de cheminette pour retourner au ministère.

"Et je n'ai jamais vu Paris"

Sa voix s'était recomposée. Elle se mit même à sourire.

"Votre nom ?"

Elle pourrait aisément le retrouver ainsi. Elle ne le regardait toujours pas. Son esprit tentait de la protéger d'elle-même. Elle retournerait au ministère et tout irait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samaël Jewel



Nombre de messages : 191
Age : 28
Date d'inscription : 27/03/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30 ans
Alignement: Anti-vampire
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Et si c'était la baguette ?   Lun 26 Juil - 22:58

Visiblement elle était habitué aux voyages en porte loin : ouf ! Certains sorciers détestaient ça, à cause de la sensation d'étouffement. Ainsi, donc, la miss n'avait jamais vu Paris ? Il fallait réparer cette injustice, pour sûre ! Il lui ferait visiter la ville.

-Je m'appelle Samaël Jewel, très chère. Je pense que vous me retrouverez facilement, c'est un nom qui commence à être connu depuis que je suis de retour en Angleterre.

En bien ou en mal, allez savoir... enfin, ses ennemis ne connaissent en général pas son véritable nom, heureusement.

-Eh bien, je vous souhaite une bonne journée Miss ! dit il en s'inclinant légèrement en avant. Nous nous reverrons bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si c'était la baguette ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si c'était la baguette ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce n'était pas le moment de me déranger ! || PV Ginny Weasley
» Il était une fois... Carrefour!
» je croyais que c'était terminer...
» Le moment était mal choisi [PV Robin-Edward]
» Il était une fois Sophie la girafe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas :: Portoloin :: Autres villes-
Sauter vers: