AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vivant mais dans quel état ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyne Smith-Stanford

avatar

Nombre de messages : 426
Age : 28
Date d'inscription : 23/06/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 19 ans, née le 3 septembre 2000.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Vivant mais dans quel état ?   Mer 1 Juil - 20:15


Vivant mais dans quel état ?




Je rodais dans les couloirs bien tranquillement quand je vis une urgence. Héhé cela est pour moi !!!!! Je courus alors vers la personne qui était apparue à l’étage en appelant du secours pour demander ce que l’inconscient qui volait avait. Il ne fallut en fait que seulement je m’approche pour constater les dégâts. Je grimaçais. Ce n’était vraiment pas beau à voir. Le torse était complètement déchiqueté et je vous parle même pas du sang qui coulait de partout. Ok Lyne on respire !!! Je demandais alors à la personne de me suivre rapidement dans une pièce. A voir l’uniforme j’aurais dis auror. Pourquoi ? Déjà c’était facilement reconnaissable et ensuite mon chéri avait le même que je voyais chaque soir. Je le fis alors poser sur un lit et sortir ma baguette pour m’occuper des blessures. Je demandais à l’Auror de bien vouloir m’envoyer une infirmière alors que j’étais déjà en train de désinfecter les griffures. Elles étaient profondes. Je sentais mes mains trembler tout de même. Pourquoi ? Parce que l’études des créatures magiques n’était pas mon fort et j’avais peur pour cet homme qui avait l’air bien trop jeune pour mourir. Seulement je gardais mon sang froid et respirais profondément. C’est alors qu’une infirmière accouru pour me seconder. Je m’occupais alors de mon patient rapidement mais minutieusement. Qui aurait cru que dans le coin de la porte un médicomage m’observe pour voir si je m’en sors seule et venir si jamais ça peut tourner mal. Moi tout ce qui m’importais c’était de le sauver. Il faisait une hémorragie externe et il a fallut très vite s’en occuper grâce à des sorts, des pommades et des bandages. Une fois le plus grave soigné je dus m’occuper des blessures plus superficiel sur le reste du corps comme les bras ou encore le visage. La vue du sang ne me dérangeait pas tellement. La peur de perdre son patient peut-être. J’avais toujours la sensation que je pouvais les perdre d’une seconde à l’autre ce qui avait tendance à me rendre très efficace. Je mis alors un sacré moment sur mon travail mais à la fin je sortis soulagée. Il avait le poux régulier et ses blessures se refermeront. Avec du temps certes et beaucoup de repos mais son corps avait l’air d’aller bien. Quand je finis le médicomage me félicitait pour mon travail efficace. Restez une dernière question… Combien de temps mettra-t-il à rouvrir les yeux ? C’était ma plus grande hantise. Ne jamais voir un patient se réveiller. Le médicomage me confia que là je ne pouvais plus rien c’était à lui maintenant de se battre. Était-il hors de danger ? Ça dépend de ce qu’on appelle danger. Il avait subi un choc tellement puissant et de sacrés séquelles que j’avais peur que son état finisse en coma… Et maintenant ? Reste à le dire à la famille et aux proches. Voilà ce qui était le plus dur pour moi dans ce métier. Je sortis alors de la pièce pour affronter les questions…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Vivant mais dans quel état ?   Mer 1 Juil - 22:07

Cela devait faire une bonne heure maintenant qu’elle était chez elle, là a attendre ne sachant pas ce qu’il se passait. En effet, lorsqu’elle s’était rendue au Ministère pour demander de l’aide auprès des aurors, Stacy avait discuter avec un pour lui expliquer ce qui s’était passer chez Stefen et qu’il avait besoin. Avant de partir, l’auror lui avait conseillé de rester chez elle, c’est alors qu’elle lui avait demandé de la tenir au courant de ce qui s’était passé, il avait accepter sa demande avant de partir.
Depuis qu’elle était rentrée, Stacy n’arrêtait pas de tourner en rond. Elle ne parvenait pas à s’asseoir et à rester tranquille. Même son elfe ne parvenait pas à la calmer.
Tout lui passait par la tête, de sa vie sauf à sa mort, du fait qu’il allait s’en sortir légèrement blessé à gravement blessé. Bref même si elle gardait l’espoir qu’il allait bien s’en sortir, Stacy avait quand même une mauvaise impression sur le comment Stefen allait s’en sortir de cette bataille.

C’est quand elle se rendit dans lui cuisine pour prendre quelque chose à boire, et surtout pour que son elfe cesse de la harceler que l’on cogna à la porte. Il ne lui fallu pas trois secondes pour être à la porte. Elle l’ouvrit et reconnu l’auror avec qui elle avait parler au Ministère.


Auror : Bonsoir Miss MacErwan, j’espère que je ne vous dérange pas.

Non non pas du tout, je vous attendais même.

Ne voulant pas paraître impolie, elle s ‘écarta pour le laisser entrer. L’homme accepta et entra.
Une fois qu’il fut à l’intérieur, elle se retourna sur lui tout en fermant la porte. Elle avait hâte de savoir ce qui s’était passé et comment allait Stefen. Il devait être blessé car si non il serait avec cet homme.


L’homme attendit quelques secondes avant de se retourner sur Stacy. Elle vit de suite qu’il avait le visage fermé.

Auror : Miss MacErwan, je vous ai promis de repasser pour vous tenir au courant, et je vais être honnête avec vous, Monsieur Cooper a été gravement blessé et mes collègues l’ont conduit immédiatement à Saint – Mangouste.

En entendant ses mots, Stacy cru que ses jambes allaient la lacher. Elle perdu l’équilibre et fut rattraper rapidement par l’auror avant qu’elle en tombe.

Et il est …., elle n’arrivait pas à achever sa phrase trop peur d’entendre la confirmation. Mais l’homme avait compris ce qu’elle voulait dire.

Auror: Je sais juste qu’il était en vie quand ils l’ont transporté et qu’il avait de sérieuses blessures. Je suis venu directement chez vous !
Si vous le souhaitez je veux bien vous accompagner à Saint Mangouste.


Elle n’était toujours pas remise de la nouvelle et accepta d’un signe de tête à la proposition de l’auror. Elle attrapa sa cape et transplana à Saint-Mangouste.

Une fois sur place, elle suivit sans rien dire l’auror dans les couloirs de l’hôpital jusqu’au moment où ils arrivèrent à l’étage où Stefen avait été transporté. La jeune femme n’avait jamais stressé autant de sa vie, elle avait tellement peur de ce qu’on allait lui dire qu’elle était blanche comme un mort !!!! Enfin si on pouvait dire.
Ils s’arrêtèrent devant une pièce d’où une jeune femme venait de sortir.
Voyant bien que Stacy ne parviendrait pas à articuler quelques choses, l’auror s’avança vers la jeune femme.


Auror : Excusez moi Mademoiselle, mes collègues vous ont amené un jeune gravement blessé. Pouvez – vous me dire où il a été conduit et si vous avez des informations concernant son état de santé ?

Stacy attendait impatiemment la réponse…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyne Smith-Stanford

avatar

Nombre de messages : 426
Age : 28
Date d'inscription : 23/06/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 19 ans, née le 3 septembre 2000.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Vivant mais dans quel état ?   Jeu 2 Juil - 11:52


Je sortis de la pièce avec l’espoir qu’il s’en sorte… Je ne supportais pas l’idée de pouvoir perdre un patient. C’était plu fort que moi. Ça me rendait malade. Et je vous raconte même pas quand c’est Jacob qui se fait une blessure de rien du tout la panique que j’ai xD ! Non mais on est dans une époque de paix et il trouve encore le moyen de se blesser ! Alors imaginez un peu mon état si jamais on serait en période de guerre. Enfin… C’est alors qu’un auror et une jeune femme s’approcha de moi. Je les regardais m’attendant à devoir rendre des comptes sur la situation. Seulement aucun des deux ne parlez. L’auror finit tout de même par ouvrir la bouche…

« Excusez moi Mademoiselle, mes collègues vous ont amené un jeune gravement blessé. Pouvez – vous me dire où il a été conduit et si vous avez des informations concernant son état de santé ? »

« Et bien il est dans la pièce dont je viens de sortir mais pour l’instant il n’est pas en état de recevoir des visites… Il va falloir attendre un peu. Sinon c’est moi qui me suis occupée de lui et… Il est en dehors de tout danger physiquement. Ses blessures étaient graves je ne vous le cache pas mais son corps s’en remettra avec du temps et beaucoup de repos et de soin des médicomages. Par contre pour ce qui est de son état mental je ne peux me prononcer pour l’instant. Il a dû subir un sacré choc et nous pourrons vous donner plus de détails que quand il sera réveillé… Je suis désolée. »

Rah j’aimais pas dire ça ! Désolée… Je l’étais mais qu’est-ce que ça pouvait y changer ! Mon patient était sous un petit coma et qui sait s’il ne va pas s’éterniser dans ce état. Personne ne peut le dire. C’est à lui maintenant de se battre pour revenir pendant que nous on s’occupe de son corps. Et puis quand il se réveillera une psychomage se chargera sûrement de lui pour savoir si tout va bien. En général c’est ce que l’on fait quand des personnes ont été gravement blessé comme ça. Mais ça ce n’étai pas mon domaine malheureusement. Déjà que je ne maîtrisais pas sur le bout des doigts les blessures de créatures magiques ! Mais là j’avouais que j’avais fait de mon mieux et que j’avais réussi à stabiliser son état. Je me disais pour me réconforter que c’était déjà ça…

« Je suis là pour répondre à toutes vos questions si vous avez besoin et une cafétéria est libre aussi si vous le désirez mais pour l’instant il va juste falloir être patient. S’il y a du nouveau je vous promet de vous tenir au courant… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Vivant mais dans quel état ?   Jeu 2 Juil - 14:51

Stacy qui se tenait à l’écart se rapprocha quand elle entendit la jeune femme répondre à la question de l’auror. Elle espérait recevoir de bonnes nouvelles concernant la santé de Stefen. Quand elle l’entendit dire qu’il était toujours en vie et ce malgré ces graves blessures ! ! La confrontation avait dû être assez violente, elle espérait que les trois hommes avaient été appréhendé. Elle n’avait d’ailleurs pas posé la question car ce qui l’importait plus était Stefen et son état de santé.
Elle reporta son attention sur la jeune femme et écouta la suite. Cela allait sûrement être dur quand il se réveilla mais une chose était certaine, elle serait là pour l’aider si il le voulait. Le principal pour le moment c’est qu’il était toujours en vie et puis il le lui avait promis.

Bien je vous remercie. Voici Miss MacErwan, elle est l’amie de Monsieur Cooper, c’est à elle qui il faudra donner les nouvelles.

Avait il dit avant de se retourner sur Stacy.

Je dois retourner au Ministère pour mon rapport, lorsque Monsieur Cooper se réveillera, pouvez-vous nous prévenir ?


Oui bien sûr je vous préviendrez lorsqu’il se réveillera…. Lui avait-elle répondu, avant de le remercier et de saluer.

Elle ne s'était même pas demandé pourquoi il fallait les prévenir... Elle reporta son attention sur la jeune femme et lui souria, si Stefen était encore en vie s’était en partie grâce elle car elle avait fait ce qu’il fallait pour le soigner.

Merci pour ses renseignements.

Ne voulant pas abuser du temps de la jeune femme car elle avait sûrement autre chose à faire de plus important, elle décida de ne pas poser d’autres questions, elle savait l’essentielle et pour le reste le temps ferait son œuvre. Elle espérait juste qu’il ne tarderait pas à se réveiller.
Pour ne pas attendre trop longtemps, elle décida de se rendre à la cafétéria.

Je peux juste vous demandez où se trouve la cafétéria, je vais attendre là-bas et j’en profiterais pour prévenir ses parents.

Une fois qu’elle eu son information et après avoir de nouveau remercier la jeune femme, elle prit la direction qu’elle lui avait indiqué. Une fois arrivé au bon endroit, elle s’installa à une table après avoir été chercher une infusion. Elle pensait que cela l’aiderait à se calmer.
Elle ne bu qu’une gorgée, avant de prendre un morceau de parchemin, elle en gardait toujours un morceau sur elle au cas où, cela pouvait toujours servir.
Elle ne savait pas comment annoncer cela à ses personnes qu’elle ne connaissait pas. Certes, cela aurait été mieux qu’elle se rende directement chez eux pour leur annoncer de vive voix mais elle préférait rester ici au cas où il se réveillerait.
Elle commença donc,…

Monsieur et Madame Cooper,

Je suis une amie de votre fils et je dois vous informer que ce dernier se …

Elle ne parvenait pas écrire le reste, comment leur annoncer que leur fils était à Saint – Mangouste, certes en vie mais on ignorait quand il allait se réveiller et si il allait avoir des séquelles.
Et c’est là que les larmes qu’elle avait réussit à contenir commencèrent à couler sans qu’elle puisse les retenir…
La peur qu'elle de le perdre, le fait qu'elle s'en voulait de l'avoir laisser tout seul, alors qu'on fond d'elle, elle savait qu'il ne s'en sortirait pas sans égratignures. Tout cela sortait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Vivant mais dans quel état ?   Jeu 2 Juil - 16:24


Quand Stacy avait disparu du domaine moi j’avais déjà le loup-garou sur moi alors que je me débattais pour éviter de me faire blesser. Où était ma baguette ? Dans ma main. Ou pas… Le loup-garou venait de m’en débarrasser pour s’acharner sur moi telle une bête sauvage. Je sentais mon torse se déchirer. Comment exprimer la douleur ? Elle était indescriptible. Mais je ne voulais pas me laisser aller et j’essayais surtout de maintenir sa mâchoire loin de moi. Je connaissais la sentence si j’avais le malheur d’être mordu. Je préférais encore qu’il me griffe le torse mais pas ça. Seulement comme tout humain je n’étais pas infaillible et ma force était bien moindre à côté de cette bête. Il finit par avoir le dessus sur moi en me maintenant complètement prisonnier au sol. Il approcha alors sa mâchoire de mon torse pour renifler le sang et présenter enfin ses dents. Il était en train de me brouiller les bras avec ses pâtes. Je ressentais bien trop de douleur et je finis par sombrer en ayant juste le temps de voir un faisceau rouge…

Premier jour à l’hôpital… Je gisais sur le lit sans me rendre compte de mon état. Les ténèbres étaient un faible mot pour décrire dans quoi je me retrouvais. C’était le néant qui s’enfoncer dans mes pensées. Je ne bougeais pas sur ce lit d’hôpital comme si je paraissais déjà mort…

Deuxième jour… Rythme régulier du cœur mais aucune réaction physique importante qui prouverait qu’enfin je me réveille. Toujours ce néant qui peu à peu m’entourait un peu plus.

Troisième jour… Toujours aucun changement à croire que je ne comprenne pas qu’il faudrait peut-être se réveiller. Mais si à l’extérieur je paraissais si tranquille à l’intérieur c’était une bataille sans fin. Je revivais cette altercation avec ce loup-garou jour après jour sans jamais arriver à m’en sortir. Comme si cette bataille n’avait de fin. Elle finit toujours pareil. Je me retrouve violemment assommé soit par sa force soit par la douleur de mes blessures qui me tiraillait sans arrêt.

Quatrième jour… Ma mère qui finit par « s’installer » limite dans ma chambre n’hésitant pas à passer et prier chaque fois à mon chevet… Et moi qui recommencer cette bataille. Quoi aurait cru que ma mère et Stacy puisse peut-être se rencontrer de cette façon. Mon père lui n’était pas encore passé. Il était surtout préoccupé par la condamnation de ces loups-garou.

Cinquième jour… Toujours rien. L’apprentie médicomage qui s’inquiète et qui passe dans ma chambre toutes les dix minutes avec l’espoir que je me réveille mais rien… Comment sortir de ce cauchemar ? Comment arriver à s’en sortir ? Je ne voyais plus la fin…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Vivant mais dans quel état ?   Jeu 2 Juil - 19:52

Une fois qu’elle réussi à écrire et à envoyé le mot aux parents de Stefen, Stacy termina son infusion, essuya ses larmes et décida de retourner près de la pièce où il se trouvait, au cas où les parents du jeune homme arrivaient.
Et elle avait eu raison, elle était à peine arrivée de quelques minutes qu’une dame arriva en demandant si on pouvait l’aider car son fils avait été amené ici.
Stacy, qui pourtant d’un tempérament réservé, s’était avancée vers la dame. Elle avait un peu hésitée de peur de se tromper de personne mais quand elle lui eu demander si il s’agissait bien de Madame Cooper, elle fut rassurée de ne pas s’être trompée. Elle fut un peu surprise de voir la maman de Stefen toute seule, mais cette dernière lui expliqua que son mari s’était rendu directement au Ministère pour en savoir plus sans que Stacy ne lui demande quoi que se soit.

Une fois que Stacy eu terminé de lui expliqué toute l’histoire et ce que l’apprentie médicomage lui avait donné comme informations concernant l’état de santé de son fils, la mère de Stefen la regarda et lui souria.
Elle la remercia de s’être occupé de son fils et de l’avoir averti. Il fallu attendre un bon moment avant de pouvoir entrer dans la chambre et de pouvoir voir Stefen.
Lorsqu’on les autorisa à entrer, Stacy laissa Madame Cooper, y aller la première. Même si elles pouvaient y entrer par deux, elle préférait laisser la femme voir son fils seul. Elle resta assise devant la porte en attendant, et même pas dix minutes plus tard, la Madame Cooper, l’invita à entrer.

Les jours qui suivirent lui parurent long. Stefen ne s’était toujours pas réveiller. Avec la mère du jeune homme, elles s’alternaient à son chevet. En effet, la jeune femme devait faire tourner la boutique. Elle n’avait pas le courage mais comme le lui avait dit cela ne servait à rien de rester ici à tourner en rond alors qu’il ne se réveillait pas. Et elle n’avait pas tord. Les journées passaient un peu plus vite comme cela, en plus c’était les vacances donc plus de monde et plus de travail pour s’occuper l’esprit.

Ce jour là, cela faisait pratiquement plus d’une semaine que Stefen était dans le coma. Et comme tous les jours Stacy se rendit à Saint – Mangouste. Une fois devant la porte, elle entra doucement et remarqua que Stefen dormait toujours. Elle regarda alors sa mère qui lui fit un signe de tête négatif. Il n’y avait toujours pas changement.
Elle remarqua de la maman de Stefen avait les traits tirés.


Vous devriez aller vous reposer. Cela ne sert pas à grand chose que vous restiez pour le moment et puis cela serait bête que vous tombiez malade alors que votre enfant est ici.

Sur le moment, elle ne voulait pas quitter son fils, ce qui était tout à fait normal, mais après avoir entendu la suite, elle accepta. Pour la rassurée, Stacy lui promis que si il y avait le moindre des changements au niveau de l’état de santé de Stefen, elle la préviendrait sans attendre.
Elle alla s’asseoir dans le fauteuil qui se trouvait près du lit et passa sa main délicatement en dessous de celle de Stefen pour la tenir, elle posa l’autre au dessus.

Elle ne le quittait jamais du regard, de toute façon elle ne pouvait pas faire autrement. Tout en le regardant, elle se demandait ce qu’il pouvait bien se passer dans sa tête.


Je sais pas si tu m’entends et si c’est le cas, je t’en prie Stefen, reviens parmis nous. Tu nous manques, tu manques énormément à ta famille, surtout à ta maman. D’ailleurs, elle passe ses journées ici.
Et ….
Elle se tu quelques secondes…. tu me manques aussi… Alors je t'en supplie, reviens nous, reviens moi.

C’était la première fois qu’elle lui parlait de la sorte. Certes elle lui parlait les autres jours mais pas de cette manière. Les larmes lui coulèrent le long des joues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Vivant mais dans quel état ?   Jeu 2 Juil - 20:16


Neuvième jour… Plus d’une semaine que je gisais sur ce lit sans donner signe de vie mentale. Est-ce que c’était mauvais signe ? Le médicomage ne cessait de répéter qu’il fallait garder espoir même si elle-même commençait à douter. En effet l’apprentie Stanford peinait à voir son patient dans cet état. Mais elle ne pouvait rien de plus. Elle avait tout fait et restez à moi de me bouger. Mais que c’était si confortable de se laisser aller et flotter de cette manière dans les méandres de mon esprit. Me battre était si facile. Continuer ce combat était finalement plus aisé que vouloir se battre pour mettre fin à tout cela et revenir à la réalité. De quoi est-ce que je pouvais bien avoir peur pour agir de la sorte ? Mais est-ce que la peur était vraiment le problème ? Est-ce que le blocage ne se ferait plutôt pas à mon niveau. J’avais la sensation que ce combat était si réel que je ne comprenais pas que tout ça n’était qu’illusion…

Alors que je courrais j’eus la sensation d’entendre sa voie qui m’arrêtait. J’avais cette sensation agréable de temps en temps mais pas aussi présent que maintenant. Mais sa voie était si lointaine et le loup-garou si menaçant que je préférais me concentrer sur la chasse et fuir au lieu de perdre la vie. C’était une vrai lutte que je menais intérieurement. Ils avaient réussit à imprégner mon âme et la tourmenter dans ce coma pour ne plus en ressortir…

« Reviens-moi. »

J’eus un coup au cœur… Je me sentais mal. Comme la sensation que je l’abandonnais rien qu’à sa voie. J’avais fait ça pour la sauver et non pour l’abandonner pourtant j’avais l’impression d’être coupable. Je m’étais arrêté derrière un arbre posant mon poing ensanglanté sur mon cœur. Je le serrais fort en pensant à elle. Je la retrouverais. Je le savais. Il suffisait de tenir. J'en rêvais si fort. Je voulais y croire. C’est alors que dans la réalité ma main se resserra sur la sienne…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Vivant mais dans quel état ?   Jeu 2 Juil - 20:58

Stacy déposa sa tête contre la tête du fauteuil. Elle ferma les yeux et s’endormit sans s’en rendre compte. Elle était si fatiguée et en plus elle avait pleurée. Elle ne se doutait pas que ce qu’elle venait de dire avait fait de l’effet, car lorsqu’elle l’avait regardé, Stefen n’avait pas donnée un seul signe de réaction.
Lorsqu’elle s’était endormie, elle n’avait pas lâché la main de Stefen, elle avait failli le perdre et là elle ne voulait plus le quitter.

Quelques minutes après s’être endormie, elle sentit comme une pression sur sa main, elle se réveilla donc en sursaut. Sur le moment elle cru rêver car elle ne voyait rien bouger au niveau de la main de Stefen. Elle reporta donc son attention sur le visage du jeune homme quand elle sentit de nouveau sa main se serrer sur la sienne. Etant bien réveillée, elle compris qu’elle n’avait pas rêvé. Elle se rapprocha alors du lit.


Stefen, tu m’entends !!! Je t’en prie reviens !!!

Elle s’était rapprochée de lui, et de la main qui se situait au dessus de celle de Stefen caressa doucement son visage tout en passant sa main dans ses cheveux. Comme elle aimait sentir sa peau, si douce.

Tu m’avais promis de ne pas me laisser et de revenir. Je sais que tu tiendras ta promesse.

Elle se leva et déposa un tendre et doux baiser sur ses lèvres.

Je t’aime lui avait – elle murmuré à l’oreille avant de se rasseoir dans le fauteuil tout en gardant sa main dans la sienne.
Elle gardait espoir sur le fait qu’il vienne à se réveiller, car le fait qu’il venait de lui serrer la main était un signe surtout pour elle. Elle sentait qu’elle allait le retrouver, sûrement changé, mais le principal c’est qu’il revienne parmis eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Vivant mais dans quel état ?   Jeu 2 Juil - 22:11


Ma main serrait toujours celle de Stacy tout comme elle se serait dans ce « rêve » contre ma poitrine. Je repensais à elle. Je repensais à ce jour sur la plage… A ses yeux… son regard… son sourire… Comment avais-je pu être con à l’époque. Et pourtant il avait suffit qu’elle entre dans ma vie pour que tout change. Je n’étais qu’un imbécile. Qui aurait cru que je puisse tomber amoureux d’un ange telle qu’elle. Aujourd’hui je voulais la protéger et la chouchouter. Elle était ma femme. La seule et l’unique. J’en prenais doucement conscience peu à peu. J’espérais qu’elle croit en moi. Chaque jour je faisais des efforts pour me rattraper de mes bêtises passées. Petite rose par ci… petite rose par là. Je voulais la rendre heureuse. Je n’avais plus qu’elle dans mon champs de vision. Toutes les autres étaient si fade à côté d’elle. Vivre sans elle devenait difficile. Elle était mon nouveau souffle…

Mais je n’entendais pas ses demandes de revenir… Il était si dur de communiquer entre la réalité et ce monde d’illusions. Je finis par m’asseoir. Je savais que ça pouvait me coûter la vie. Ce loup-garou pouvait arriver d’une minute à l’autre. Mais je me laissais tomber au sol… Je lui avais promis de rester en vie mais je perdais espoir. Mais avais-je le droit de faire ça ? Avais-je le droit de baisser les bras et de la rendre malheureuse en partant bien trop tôt ? Une promesse est une promesse… Je n’avais pas le droit d’abandonner quand je trouvais enfin la seule qui pouvais me changer rien que par un regard ou un sourire. Je fermais les yeux en repensant à notre premier baiser. C’est comme si j’y étais vraiment. Je le revivais avec encore plus d’intensité. Ce baiser si doux et tendre qui nous a rapproché. Je touchais mes lèvres dans ce rêve comme la sensation de le recevoir encore.

« Je t’aime »

Je me rendais compte que je lui avais fait bien trop de mal et que baisser les bras ne ferait qu’aggraver les choses ! Je finis par me redresser avec la sensation que son « je t’aime » raisonnait en moi comme une formule magique. Mon cœur finit par ne faire qu’un tour et s’arrêter sous ses mots. Réaction qui dans la réalité arrêta mon cœur de la même façon. Dans cette illusion mon corps tomba pour découvrir un parfait néant sombre et noir. Il faisait froid… Mais j lui avais promis. Je n’avais pas le droit… Je l’avais laissé une seule fois seule et je m’étais promis à moi-même de ne plus la quitter pour lui refaire du mal. Mais il était si aisé de rester dans ce noir si doux à présent… Mais qui a dit que l’amour était facile ? Qui a dit que j’étais assez lâche pour abandonner et la laisser comme ça sans moi ? Qui a dit qu’un autre pourra un jour lui caresser le visage à ma place et pouvoir admirer son sourire ?

De retour du côté de la réalité, je finis alors par reprendre ma respiration d’un seul coup en soulevant mon torse pour sentir mon cœur repartir. Son rythme qui était devenu de plus en plus lent avait finit par accélérer comme si mon cœur avait reçu un coup de foudre. Mais qui a dit que ce n’était qu’une métaphore. Je le lui devais. C’était son amour qui me ramenait doucement. Ma respiration était peut-être rapide et j’avais encore les yeux fermés mais je revenais. J’en avais fait la promesse. Mon cœur doucement se réapprovisionna d’oxygène et c’est ma respiration qui se calma doucement alors que je serrais de plus belle sa main sans non plus lui faire de mal. Et vous savez quelles étaient mes premières paroles avant même d’ouvrir les yeux ?

« Je crois que j’ai promis à l’élu de mon cœur que je reviendrais vivant… »

Bon j’avais dis ça lentement et avec beaucoup de mal mais je l’avais dit. Je venais d’ouvrir difficilement les yeux. Comment est-ce que j’aurais pu savoir que c’était elle à côté de moi ? Sa main… Je la reconnaîtrais entre mille par sa façon d’être dans la mienne. Après tout il n’est pas si difficile que ça de reconnaître celle que l’on aime. Je finis par sourire difficilement. Même dans cet état mon réflexe avait été de sourire pour la rassurer. Je vous jure que des fois j’avais de ces réflexes complètement idiots. Je finis alors très vite par comprendre où j’étais…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Vivant mais dans quel état ?   Ven 3 Juil - 11:51

Elle ne le quittait pas du regard, se demandant ce qui pouvait bien se passer dans sa tête car il lui serrait toujours la main, assez fortement certes mais sans lui faire du mal pourtant autant. C’était comme si il ne voulait pas la lâcher. Elle déposa alors son autre main au-dessus, de cette manière, elle lui montrait qu’elle était et serait toujours là, même si elle était pas certaine qu’il puisse le remarquer.

Sur le moment elle n’avait pas remarquer de différence sur le comportement de Stefen, trop occupé a espérer qu’il allait s’en sortir. Tout en le regardant, elle sentit de quelque chose se passait. Quoi elle ne le savait pas, mais elle remarqua que la respiration de Stefen était différente qu’avant, elle était irrégulière presque inaudible. Elle commença à légèrement paniquer. Cela ne devait pas être normal du tout, au moment où elle se décida à aller chercher quelqu’un pour qu’il vienne voir ce qu’il se passait, Stacy entendit que sa respiration était devenue plus rapide, pour ensuite se calmer.
Elle le regarda encore plus inquiète, elle devait aller chercher quelqu’un et en même temps n’avait pas envie de le laisser.
Son hésitation lui fut payante car elle sentit que la main de Stefen se serait en plus sur la sienne et en plus elle l’entendit lui parler. Et là, elle était certaine de ne pas rêver puisqu’elle avait vu ses lèvres bouger.
La joie remplaça bien vite la peur et l’inquiétude. Il se réveillait enfin…


Oh Stefen,…

Avait-elle juste dit en entendant sa phrase. Elle ne lâcha pas sa main et avec son autre main, elle lui caressa son visage.
Elle était tellement heureuse de le retrouver qu’elle ne pouvait contenir ses larmes, bien entendu des larmes de joie.
Elle lui souria lorsqu’il ouvrit les yeux.


Le temps qu’il reprenne bien ses esprits, elle décida d’aller prévenir la jeune apprenti médicomage, Miss Stanford, que Stefen venait de se réveiller. En même temps, elle ne voulait pas le laisser non plus mais pourtant il le fallait bien.
Elle déposa un doux baiser sur son front et dit :


Je reviens de suite.

Elle se dépécha d’aller chercher Miss Stanford, mais ne la trouvant pas, elle demanda à une infirmière de la prévenir. Elle retourna aussi vite retrouver Stefen. Elle devait aussi prévenir sa mère, elle le lui avait promis, mais elle ne voulait pas le laisser tout seul et profiterait de la présence des médicomages pour aller la chercher.
Une fois dans la chambre de Stefen, elle s’installa sur le bord du lit tout en prenant délicatement sa main dans les siennes et le regarda sans rien dire. Ce qu’elle ressentait était tellement difficile à exprimer avec des mots, qu’elle préférait le regarder sans rien dire.
En tout cas, une chose était certaine, elle ne le laisserait plus tout seul et peu importe ce qu’il dirait et les situations dans lesquelles ils se retrouvaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Vivant mais dans quel état ?   Ven 3 Juil - 13:27


Ah non non et non !!!! Elle partait déjà !!! Je voulais tendre les bras pour la retenir mais je grimaçais aux différentes douleurs qui me parcouraient le corps. Et elle partit >.< !!! Bon on respire calmement. Elle a dit qu’elle reviendrait. Ouais ben vite hein !!!! Même pas une minute de passer loin d’elle que je râlais déjà intérieurement de son absence. Serais-je en train de faire un caprice ? XD Pas du tout. C’est pas mon genre voyons ! Bon elle va revenir !!! Elle me manque là T.T ! Elle finit alors par rentrer dans la pièce. Je voulus tendre les bras mais pareil c’était trop douloureux et je finis par me résigner. Pire qu’un gosse qui veut absolument son jouet de noël ! Elle n’est partie que deux minutes ? C’est déjà trop >.< ! Elle était alors assise au bord de mon lit. Là c’était déjà mieux mais pas encore parfait Razz ! Je sentis sa main dans la mienne. Et vous savez ce que je fis moi ? Peu importe la douleur je la tirais sans brusquerie non plus contre moi pour trouver ces lèvres rapidement dans un long baiser. Vous pouvez même pas savoir comme j’étais en train de souffrir juste pour un baiser mais rien à faire quand on veut les choses on peut et moi je voulais juste retrouver ses lèvres peu importe le prix à payer pour cela. Je la laissais alors se rasseoir normalement.

« Désolé ça me manquait… »

Ben quoi faut bien que je m’excuse de ce baiser imprévu et surtout pour éviter qu’elle me dispute parce que j’étais qu’un inconscient, que je suis tout blessé et que tout ce que je pense c’est l’embrasser xD ! Vaux mieux prévoir… C’est alors que quelqu’un entra dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyne Smith-Stanford

avatar

Nombre de messages : 426
Age : 28
Date d'inscription : 23/06/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 19 ans, née le 3 septembre 2000.
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
4/7  (4/7)

MessageSujet: Re: Vivant mais dans quel état ?   Ven 3 Juil - 13:28


Une infirmière venait de me prévenir que M. Cooper était réveillé. J’eus un grand soulagement en entendant la nouvelle. Je filais alors au bon étage pour me rendre dans la chambre et entrer tranquillement. Je vis alors la jeune femme à ses côtés. Je m’approchais en souriant.

« Et bien on nous a fait une belle frayeur M. Cooper ! Je suis heureuse de vous voir enfin réveiller. C’est moi qui me suis chargée de vos blessures. J’espère qu’elle ne vous font pas trop souffrir sinon je peux toujours vous les anesthésiez un peu plus… »

« Non ça ira si je ne bouge pas trop… »

Je laissais alors son amie rester dans la pièce. Elle ne me dérangeait pas tellement pour les petits examens de routine pour vérifier si tout allait bien. Tout était en règle. Je finis alors par m’arrêter face à lui avec son dossier dans les mains.

« Et sinon vous vous sentez comment ? »

« Un peu vaseux si on peut dire ça comme ça… Enfin je pense que ça devrait aller. »

« Hum… Au cas où je vais tout de même vous mettre en relation avec un psychomage. Il est rare de sortir d’une telle attaque sans séquelles mentales. Enfin je parle surtout de cauchemars nocturnes ou de frayeurs constantes pour vous ou votre entourage. Si jamais cela vous arrive ne vous inquiétez pas c’est normal… Vous avez subit un terrible choc ne l’oublions pas. Sinon tout est en règle. Onvous garde encore un jour ou deux pour s’assurer que tout va bien et vous pourrez retourner chez vous si les prochains examens sont bons. C’est juste par précaution. Et bien je vais vous laisser… Bienvenue parmi nous M. Cooper… »

Je souris avant de partir et de les laisser seuls. Après tout ils avaient bien le droit à un peu d’intimité et moi j’avais encore d’autres patients à me charger…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Vivant mais dans quel état ?   Ven 3 Juil - 17:13

Lorsqu’elle était revenue dans la chambre, elle remarqua que Stefen essayait de tendre les bras vers elle mais n’y arrivait pas à cause de la douleur, c’est pourquoi quand elle s’était assis à côté de lui elle avait pris sa main. A peine était-elle installée auprès de lui, qu’elle le sentir la tirer vers lui. Elle allait réagir en lui demandant ce qu’il voulait mais eu la réponse assez rapidement. Il voulait juste un baiser. Il aurait pu le demander au lieu de se faire mal, avait-elle pensé. Elle avait eu si peur de le perdre, qu’elle aurait pu rester des heures comme cela auprès de lui. Elle se redressa ensuite et souria à son excuse. Elle ne lui dit rien, il devait déjà assez souffrir comme cela pour qu’elle lui fasse la morale et puis elle n’aurait pas eu le temps puisque quelqu’un entra dans la chambre.

Elle se retourna alors vers la porte pour savoir de qui il s’agissait et vit que c’était Miss Stanford qui entrait. Elle regard Stefen et lui fit un clin d’œil avant de s’écarter et de permettre à la jeune femme de s’approcher du jeune homme. Stacy alla se mettre dans un coin de la pièce et en profita pour prévenir la mère de Stefen. Ne voulant pas laisser le jeune homme tout seule et surtout n’ayant pas envie de s’éloigner de lui, elle écriva un mot sur un bout de parchemin et sortit discrètement de la chambre pour le faire parvenir à Madame Cooper. Une fois cela fait, elle retourna dans la chambre comme si de rien était, elle était même persuadée que sa mini absence ne s’était même pas remarquée.

Elle écouta ensuite ce que l’apprenti médicomage disait à Stefen surtout à propose des risques de séquelles psychologiques avec ce style d’agression. Elle voulait savoir ce qu’il pouvait risquer. Elle fut soulagée en entendant la jeune femme lui dire qu’il pourrait sortir dans un jour ou deux si tout allait bien. Une chose était certaine, une fois qu’il aurait droit à ses infirmières particulières. Elle savait bien que sa mère s’occuperait de lui mais c’était le cas également pour elle.Elle passerait chaque fois qu'elle en aurait l'occasion et même après sa journée à la boutique. Elle regarda ensuite la jeune femme sortir de la chambre, elle la remercia avant de retourner auprès de Stefen. Elle s’installa de nouveau sur le lit, mais cette fois – ci, elle s’approcha plus, allez savoir pourquoi ? !

Je viens de prévenir ta mère que tu étais réveillé. Je ne sais pas seulement quand elle arrivera.

Le plus tard, pour elle c’était bien car elle voulait profiter de l’avoir pour elle toute seule. Même si c’est vrai que maintenant elle pourrait avoir d’autres moments avec lui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Vivant mais dans quel état ?   Ven 3 Juil - 21:03


Une fois le demoiselle partie voilà que ma femme venait s’asseoir à côté de moi. Pourquoi ma femme ? Vous voulez un coup de boule pour une question pareil >.< ! Oui je suis possessif et alors ? N’est-ce pas une preuve d’amour ? Elle me dit alors qu’elle avait prévenu ma mère. Tiens ? Elle avait rencontré ma mère ? J’étais surprise mais surtout je me demandais comment. Est-ce que ma mère avait compris que Stacy était la femme de ma vie ? Est-ce que Stacy lui avait dit qu’elle était celle pour qui je craquais ? Pleins de questions en suspens. Rah j’ai loupé trop de truc là !!! En tout cas connaissant ma mère allait rappliquer direct. Après tout j’étais son fils unique et je la connaissais assez bien pour savoir qu’elle flippait pour un rien. Et puis c’était ma mère quoi. Elle était plutôt le genre affectueuse et protectrice alors je n’osais même pas imaginer son état. Et mon père ? Le connaissant je ne devais pas avoir eu une visite mais je m’en foutais royalement. Aujourd’hui ce n’était plus sur lui que je prenais modèle mais sur l’amour de ma mère. Il l’avait bien plus sauver que l’attitude de mon père… Je souriais doucement en la voyant un peu plus près de moi. Je lui fis oui de la tête pour ce qu’elle venait de dire. Je caressais alors sa main délicatement. Ça au moins ça ne me faisait pas trop de mal. Et bien sûr qui ne tarda pas à toquer ? Ma mère… Elle arriva en trombe en débitant un flot de paroles les larmes aux yeux c’était vraiment impressionnant !!! Et pour vous avouez je ne retenais rien. Enfin elle me faisait le coup tout le temps quand elle était paniquer. Euh… Elle vient pas de parler en espagnol là O.o ? Mais si… Pauvre Stacy qui ne devait pas comprendre grand chose. Mais c’était ma mère. Paniquée ou en colère c’est en espagnol qu’elle parlait. Encore heureux que moi je comprenais ! Enfin si elle parlait un peu moins vite et en arrêtant de pleurer peut-être… xD ! Bref je la laissais finir. Elle mit bien dix minutes à se calmer et s’excuser en anglais.

« Ce n’est rien… Je suis en vie ne t’inquiète pas tout va bien. »

Et voilà elle repartait mais cette fois-ci en colère et toujours en espagnol. Bon c’était déjà plus distinct. Elle était en train de me traiter d’inconscient xD !!! Le contre coup je vous dis. J’avais l’habitude alors je restais calme avant qu’elle ne s’excuse de nouveau en faisant les cent pas. Je me mettais à sa place. Elle avait dû avoir peur de perdre son seul fils. Et hop je la receptionnais dans mes bras. Rah les mamans… Je lui caressais le dos pour la réconforter en essayant de me poser pour ne pas avoir trop mal. Je m’excusais aussi du regard vis à vis de Stacy. Ma mère était assez extrême dans ses réactions parfois. Elle finit alors par quitter mes bras et s’excuser encore XDDD !

« Maman arrête de t’excuser ce n’est pas de ta faute ! »

« Désolée… »

Et elle recommençait ! XD Rah la la. Je finis par sourire avant de reprendre la main de Stacy. Tiens ? Pourquoi ma mère nous regarde bizarrement ? Il ne me fallut pas longtemps pour en avoir une idée. Stacy ne lui aurait-elle pas dit ? Ma mère ne cessait de fixer ma main qui avait pris celle de Stacy. Je finis par me décider de lui expliquer…

« Maman je te présente Stacy, la seule et l’unique qui fait battre mon cœur… »

« Oh… Je ne savais pas… Enchantée ! »

Ma mère n’avait jamais été contre le fait que j’ai trouvé une femme pour de bon pour l’instant. Mon père lui opposait quelques résistances ne comprenant pas pourquoi je m’embêtais si jeune d’une femme. Mais mon père n’a pas tout à fait compris encore ce que veut dire le mot « amour ». Oh il aime ma mère. Mais pas tout à fait de la même façon que j’aimais Stacy. Pour moi, mes sentiments étaient bien plus fort… Que pour mon père c’était la mère de son fils. Enfin ma mère qui voulait rencontrer Stacy et bien voilà…

« Bon et bien je vais vous laisser… Je vais aller prévenir ton père et m’occuper de la paperasse. »

Je la remerciais avant qu’elle ne parte nous laissant seul. Je me retournais vers Stacy en souriant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Vivant mais dans quel état ?   Ven 3 Juil - 22:36

Au moment où elle lui avait dit qu’elle avait prévenu sa mère, elle vit la surprise sur son visage. Et bien oui elle avait prévenu ses parents dès qu’elle avait appris qu’il était hospitalisé, elle trouvait que c’était la moindre des choses. Et qui plus est, quand sa maman était repartie s reposer, elle lui avait promis de la prévenir si il y avait du changement. Et là il y en avait et un fameux puisqu’il était réveillé. Bien sûr quand elle s’était présenté, Stacy avait préféré se présentée comme un amie car elle ignorait qui ouvrait le mot. Et quand Madame Cooper, elle avait juste que c’était elle qui l’avait prévenue et cela avait convenu à la maman de Stefen puisqu’elle n’avait pas posé plus de question. Elle allait lui expliqué le pourquoi du comment de sa rencontre avec sa mère quand on frappa à la porte.

Elle ne fut pas surprise de la voir si vite mais plutôt de la voir la réaction qu’elle avait envers son fils !! Tout en gardant la main de Stefen elle s’était levée pour faire face à Madame Cooper. Sur le moment elle se demandait si elle avait remarqué qu’elle est là. Elle n’essayait pas de suivre la conversation car elle ne comprenait rien. A part l’anglais et maintenant le français, Stacy ,ne parlais pas d’autres langues.
Durant une bonne partie de la conversation entre la mère et le fils, le regard faisait un va et vient entre les deux.
Lorsqu’elle s’excusa en anglais, Stacy se disait qu’elle allait comprendre enfin la conversation qu’ils avaient tout les deux mais hélas non !!! La seule chose dont elle était pratiquement certaine que là elle était en colère contre son fils.

Au moment où la vit s’approcher de Stefen pour tomber dans ses bras,Stacy lui lâcha la main et recula un peu, pour les laisser tous les deux. Elle comprenait la réaction de Madame Cooper, mais si elle n’avait rien compris de la discussion, car avoir failli perdre son fils unique pouvait mettre une mère dans un état inimaginable.

Elle regarda Stefen en souria lorsqu’il s’excusa du regard et lui fit un signe de tête pour lui dire ce n’était pas grave.
Lorsque sa mère se redressa, elle sentit que Stefen lui reprenait la main. Elle n’avait pas quitté la mère de Stefen du regard et la vit froncer légèrement les sourcils quand elle remarqua le geste de son fils. Oups !!! Un détail que Stacy n’avait pas
signaler mais lorsque Stefen la présenta, elle fut soulagée de voir qu’elle ne lui en tenait pas rigueur. Ouf !!!

Moi de même Madame Cooper.

Lui avait-elle répondu un peu mal à l’aise, lorsque cette lui avait dit qu’elle était enchantée de la rencontrer. Elle aurait préférer la rencontrer dans d’autres circonstances mais la vie en avait décidé autrement.
Elle la salua quand cette dernière décida de partir.

Bon la rencontre avec la maman de Stefen c’était à priori bien passée, mais elle doutait que cela serait aussi facile avec son père. Enfin, pour cela elle avait encore le temps.
Une fois que sa maman fut partie, Stacy reprit sa place auprès de Stefen.


Euh désolée de ne pas avoir dit dès le début à ta maman qui j’étais vraiment pour toi. J’avais à vrai dire un peu peur de sa réaction.

En s’excusant, ses joues se teintèrent de rose. Elle préféra changer rapidement de sujet.

Alors comment tu te sens ? Et ne me mens pas en disant que tout va bien et que cela n’est pas le cas !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Vivant mais dans quel état ?   Ven 3 Juil - 22:57


En me tournant vers elle je m’attendais pas à me faire engueuler xD ! Enfin ce n’était pas méchant mais je sentais que si je m’amusais à mentir j’allais me prendre ses foudres et personnellement j’étais déjà assez mal en point et je ne tenais pas à ce qu’elle me… verse l’eau du vase sur la table à côté de moi xD ! Non mais on sait jamais avec une femme en colère ! Bref je lui fis un sourire innocent.

« Tu veux vraiment savoir ? D’accord… J’ai l’impression d’être passé sous un magicobus. Comme si tout en moi était complètement brouillé et que dès que je bouge je souffre un maximum. Mais sinon à part ça, ça va… Enfin je pense que je devrais vite m’en remettre. Pourquoi ? Parce que j’ai tendance à être douillé et à en faire dix fois trop pour rien. Et oui moi… En même temps dès que je peux me faire chouchouter forcément ça change la donne. D’ailleurs je suis pressée de rentrer. Tu crois que tu pourras jouer les infirmières personnelles rien que pour moi ? » dis-je avec un sourire taquin.

Je n’en loupais pas une même dans cet état. J’étais intenable. Mais je ne pouvais pas m’empêcher de l’imaginer en infirmière. Aille Aille Aille si vous voulez mon avis. Je ne pus m’empêcher de me mordre les lèvres. Bon faut que j’arrête de penser à ça elle va finir par me griller si ce n’est déjà fait.

« Et tu sais que tu es mignonne avec ces petites joues toutes roses ? »

Allez hop on en rajoute une couche ! Je vais vraiment l’avoir mon vase d’eau dans la figure ! XD Mais que voulez-vous. Amoureux ne veut pas dire que changer complètement. Oui j’avais changé dans le sens où je n’avais plus qu’une seule femme en tête mais j’avais bien le droit de la taquiner un peu. Et puis j’avouais que la voir en colère c’était assez marrant ! Enfin on va pas trop la provoquer alors qu’on pourrait même pas la rattraper si elle s’en va en colère. Quoi que j’en serais bien capable héhé. Bon après me ferais tuer d’avoir oser me lever mais qu’es-ce qu’on ferait pas pour la femme de sa vie. Je finis tout de même par changer de sujet et revenir sur le précédent.

« Pour ma mère tu n’as pas à t’inquiéter… C’est quelqu’un de bien. Le genre de femme dévouée et aimante qui ne se soucie pas du sang de la personne mais de ce qu’elle a dans le cœur. Je suis d’ailleurs sûr que vous pourriez vous entendre. »

Tiens une question me venait tout à coup à l’esprit…

« Dis… Je ne t’ai jamais posé la question et personnellement je m’en fou mais par curiosité tu es de quel sang ? »

Peu importe la réponse ça ne pourrait pas changer mes sentiments. Je l’aimais point barre et peu importe ce que l’on peu dire personne ne pourra m’enlever mes sentiments. Moi je parle beaucoup pour un malade ? C’est bien connu que je peux être bavard parfois xD ! Et puis du moment que je ne bougeais pas trop ça allait. Et puis j’avais besoin de communiquer. Pourquoi ? Parce que même si je ne le montrais pas je faisais tout pour ne pas repenser à ce qu’il s’est passé…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Vivant mais dans quel état ?   Ven 3 Juil - 23:25

Quand il lui demanda si elle voulait vraiment savoir, Stacy acquieça d’un signe de tête. Bien sûr qu’elle voulait savoir comment il allait. Elle s’inquiétait pour lui même si cela se voyait moins que tout à l’heure. Elle l’écouta alors. Lorsqu’il lui demanda pourquoi elle avait posé la question et qu’elle entendit ses supposions, Stacy fronça les sourcils, elle n’avait jamais dit qu’était douillet et qu’il en faisait trop !!! Où allait-il chercher cela !!!

Mais j’ai jamais dit que tu étais douillet et encore moins que tu en faisais trop !!!! Je ne peux pas me tracasser pour toi ?

Mais quand elle entendit la suite, elle ne pu s’empêcher de rire ! Il n’en manquait pas une, se faire chouchouter !!! On comprenait pourquoi il lui demandait d’être son infirmière particulière et le fait qu’il avait hâte de rentrer.

Euh, et bien je ne sais pas,… tu ne crois pas que ta maman voudra s’occuper de toi ?

Lui avait-elle répondu pour commencer, sur un ton dès plus sérieux… Elle regarda alors sa réaction et en voyant sa tête, elle dû étouffer un rire.

Mais bien sûr va que je m’occuperais de toi. Je parviendrais bien à jongler entre la boutique et toi !!!

Elle aurait préféré de ne pas devoir à choisir mais bon il fallait bien faire tourner la boutique. Par contre elle n’avait pas remarqué ni son sourire taquin, ni le fait qu’il s’était mordu la lèvre, il ne risquait donc pas de se prendre le vase d’eau sur la tête..
Lorsqu’il reparla de sa mère, Stacy souria et fut encore plus soulagée parce qu’il disait. Elle espérait qu’elle allait bien s’entendre à sa maman.


J’avais remarqué que c’était quelqu’un bien et une mère attentionnée. J’espère qu’on s’entendra bien.

Lui avait-elle dit en souriant. Lorsqu’elle entendit sa question, elle le regarda un peu surprise. Pourquoi voulait-il savoir de quel sang elle était !!!! Elle n’avait pas honte de son sang que du contraire.

Et bien sang pur du côté de mon père et du sang moldu du côté de mère. Bref un mélange des deux.

Elle sentait bien que cela ne changerait rien entre eux mais bon c’est question l’intriguait quand même, mais elle ne lui montra pas.
Puis revenant sur sa demande de jouer les infirmières à domicile, une question lui vint à l’esprit. Comment elle allait faire pour jongler entre chez lui, chez elle et la boutique !!!!
Elle réfléchissa un moment et ne se rendit pas compte qu’elle était partie ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Vivant mais dans quel état ?   Sam 4 Juil - 3:14


Vous auriez vu ma tête quand elle me dit que ma mère voudrait peut-être s’occuper de moi xD !! Non non non moi je voulais que ce soit elle ! Non mais oh xD ! Ma mère est bien gentille mais moi je voulais Stacy et rien qu’elle en infirmière personnelle et tant pis si je dois frapper du poing sur la table pour avoir ce que je veux mais surtout pas ma mère. Pas que je l’aimais pas mais ça faisait tout de suite moins… Comment dire… Non franchement je voulais que ce soit Stacy ! XD C’était tout de suite plus intéressant à se faire dorloter en plus. Et voilà. Elle éclate de rire. C’est pas drôle !!!!

« Mais bien sûr va que je m’occuperais de toi. Je parviendrais bien à jongler entre la boutique et toi !!! »

« J’espère bien… » dis-je mi amusé et vexé par sa blague.

Enfin je continuais sur ma lancée en parlant de ma mère avec Stacy pour me demander de quel sang elle était. A vrai dire je m’en souciais plus par rapport à mon père. Je le connaissais assez pour savoir qu’il voulait un petit fils de sang pur. Enfin de toute façon il n’aurait pas le choix. C’était fini ça ! Il ne régenterait plus ma vie ! J’avais 25 ans et c’est moi qui décidait qui serait ma femme. Elle me répondu alors qu’elle était de sang mêlé. Parfait… Pour moi ça me convenait. Elle n’était pas de sang moldu et ça m’éviterait une crise paternelle trop forte. C’était surtout à ça que je voulais me préparer. Parce que mon père lui va pas hésiter à lui demander et je voulais devancer les choses en établissant clairement que c’était Stacy ou il pouvait refaire un fils. Moi je ne me plierais pas à ses choix surtout avec les sentiments que j’avais pour elle… Je la vis alors bien pensive. Et vous savez quoi ? Je la laissais faire en l’admirant… J’adorais ce petit côté qu’elle avait de s’évader. Elle avait une petite bouille qui me faisait complètement craquée. Je ne pus m’empêcher de sourire en la regardant. Mais je ne parlais toujours pas. Je me demandais bien ce qu’elle pouvait penser comme ça. Ça me faisait du bien de la voir. J’oubliais presque mes blessures et mon état comme s’il ne restait plus que nous dans notre petite bulle. Comme si plus rien ne pouvait nous séparer. Je la couvais complètement du regard alors que c’était moi le malade. Non mais des fois… On se demandait vraiment si je jouais pas un peu la comédie. Bon… Elle a pas l’air de revenir d’elle-même. Je ne pus m’empêcher de sourire encore plus en jouant le martyr.

« Je crois que j’ai vraiment mal… Je souffre et c’est horrible… Comme une brûlure qui me ronge. Si seulement j’avais un baiser magique pour faire partir cette douleur ! »

Regardez moi ce petit air d’innocent que j’affichais. Moi je dis : incurable…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Vivant mais dans quel état ?   Sam 4 Juil - 13:19

Stacy n’avait vraiment pas su se retenir de rire en voyant sa tête. C’est vrai que cela en valait la peine d’être vu. Mais bon ce n’était pas bien de se moquer de quelqu’un qui était blessé et cloué au lit. N’empêche que elle était certaine que sa mère voudrait s’occuper de lui !!!
Si c’est pendant qu’elle est à la boutique cela la rassurerait de le savoir avec quelqu’un auprès de lui.


Mais oui ne t’inquiètes je passerais avant de me rendre à la boutique, pendant ma pause de midi et après la fermeture.
Cela fait déjà une semaine et demi que je fais cela, je devrais encore pouvoir le faire…


Lui dit-elle en souriant. Elle se moquait du fait qu’à un moment elle serait fatiguée, le principal c’est qu’il serait entouré et qu’il avait quelqu’un auprès de lui. Et puis cela lui permettrait de passer plus de temps auprès de lui !!!
Sauf,… et si sa mère décidait de le reprendre chez elle le temps qu’il soit sur pied !!! Là se serait un petit problème, non pas avec la maman de Stefen, elle savait qu’elle pourrait venir le voir mais ce qui posait problème à la jeune fille s’était le père du jeune homme. Elle savait par Stefen que son père aimait beaucoup les sangs purs et elle ne l’était pas !!! Même si elle sentait que cela ne posait pas de problème à Stefen, elle ne savait pas comment son père réagirait.

Par contre, si ils le laissèrent rentrer chez lui, c’était mieux car elle pourrait passer quand ses parents n’étaient pas là. Et le fait de jongler entre chez elle la boutique et chez lui ne devrait pas être trop compliqué et puis elle était jeune elle pouvait récupérer facilement.

Elle ne s’était pas rendue compte qu’elle était partie ailleurs et c’est quand elle entendit Stefen dire qu’il souffrait qu’elle revint sur terre.
Elle allait appeler une infirmière pour voir si on ne pouvait lui donner quelque chose pour calmer sa douleur lorsqu’elle entendu la fin de sa phrase. Elle le regarda alors en souriant, et avant de se décider, elle fit mine de réfléchir.
Puis elle s’approcha de son visage, déposa un baiser sur sa joue droite, puis un sur sa joue gauche, un sur le bout de son nez et enfin un sur ses lèvres.


Elle se redressa à moitié, son visage non loin de celui se Stefen.

Ca va mieux ? lui demandat’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefen Cooper

avatar

Nombre de messages : 337
Age : 28
Date d'inscription : 12/05/2009

Feuille de personnage
Âge du personnage: 26 ans depuis le 24 Juillet
Alignement: Non renseigné
Disponibilité:
3/7  (3/7)

MessageSujet: Re: Vivant mais dans quel état ?   Sam 4 Juil - 13:46


Pourquoi elle réfléchit comme ça ? Je voulais juste un bisou moi ! Pas la peine de réfléchir pour le faire non ? Ou alors elle le faisait exprès pour me rendre impatient. Elle savait comment m’accrocher c’est dingue. Rah les femmes… Mais la mienne était unique. Elle savait se faire désirer comme jamais que ce soit conscient ou non. Bon c’est bon mon bisou maintenant xD ! C’est alors qu’elle rapprocha son visage du mien. Héhé je vais avoir mon.. HEIN O.O sur la joue ? C’est tout ?! T.T !!! Les femmes sont cruelles. Ou pas… Voilà que j’avais reçu un deuxième baiser sur l’autre joue. Héhé j’en ai eu deux. Et vous savez quoi ? Ben j’en ai même eu un sur le nez. J’en ai de la chance moi. Même si c’est pas là que je le voulais le baiser mais bon… Ah ? Ah ben si je l’aurais eu finalement <3 Voilà qu’elle m’embrassait sur les lèvres. Hum finalement ça valait le coup qu’elle m’embête un peu… Et voilà ! Elle se redresse ! Non non non ! Moi je veux un gros bisou xD ! Roh la la un vrai gamin quand je m’y met mais c’est plus fort que moi. Je pouvais pas me passer de ses lèvres c’était bien trop dur. Enfin elle n’était pas si loin que ça tout de même de moi… Elle me demandait alors si ça allait mieux. Je faisais mine de grimacer en me retenant de sourire pour attrapa doucement le derrière de sa tête et l’attirer à moi pour l’embrasser de nouveau.

« Maintenant oui. » dis-je dans un grand sourire.

C’est alors qu’une infirmière débarqua pour nous dire que l’heure des visites étaient terminées T.T !!!! Je gardais Stacy pas loin de moi dévisageant l’infirmière du regard. Elle m’accorda alors encore cinq minutes pour nous laisser de nouveau seul. Non mais oh !

« Tu reviens demain ? »

Ben quoi ? Et puis de toute façon si elle ne vient pas c’est moi qui vient donc bon elle a pas trop le choix de devoir me supporter. Oui je sais parfois j’étais égoïste mais l’amour ne rend-il pas dingue ? Je lui faisais quand même mon petit air de supplice. Ben quoi qui ne tente rien n’a rien ! Et puis même si j’apprécie beaucoup ma mère franchement je préférais voir Stacy xD ! C’était bien plus intéressant de voir sa petite bouille toute mimi et de pouvoir l’admirer Razz Rah et puis elle va nous laisser tranquille cette infirmière oui !!!! Je sais qu’il reste deux minutes ! Rah c’est pas possible. Elle va se prendre le vase en pleine figure si ça continue ! Elle a de la chance d’être une femme et que j’ai pas ma baguette parce que sinon croyez moi que me serait pas laisser faire. Bon vivement que je ressorte de là que je puisse faire ce que je voulais parce que je commençais sérieusement à peiner. Ben quoi ? C’est bien connu que je ne sais pas rester en place et là juste dans un lit moi je dis bonne chance aux infirmières pour les deux prochains jours parce que je comptais bien remarcher avant… Je finis par sourire à ma chérie avant de l’embrasser une dernière fois…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stacy MacErwan

avatar

Nombre de messages : 468
Age : 36
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
Âge du personnage: 28 ans
Alignement: Indécis
Disponibilité:
5/7  (5/7)

MessageSujet: Re: Vivant mais dans quel état ?   Sam 4 Juil - 15:46

Lorsqu’elle vit la grimace sur le visage de Stefen, elle comprit que ce n’était pas cela, et elle avait vu juste puisqu’elle sentit qu’il l’attrapait pour l’embrasser à nouveau. Cela lui avait manqué durant tout le moment qu’il était endormi.

Je suis contente d’avoir pu t’aider à calmer ta douleur.

Lorsqu’elle entendit la porte s’ouvrir elle se retourna et remarqua une infirmière, elle lui fit un signe de tête pour lui confirmer qu’elle y aller même si c’est vrai qu’elle n’avait pas envie de partir. Mais le règlement était le règlement. Elle lui fut reconnaissance de leur laisser encore cinq minutes.
Elle reporta alors son attention sur Stefen. Quel question ? Est-ce qu’elle allait revenir le lendemain, comme si elle allait le laisser là tout seul !!!


Bien sûr que je passerais demain ! Quelle question!!! J’essayerais de passer durant ma pause de midi et certainement après la fermeture.

Une chose était certaine, elle fermerait plutôt les prochains jours. Les clients comprendront bien et puis elle était une des seules a ouvrir plus tard.
Elle le regarda alors, elle n’avait vraiment pas envie de partir mais il le fallait bien surtout avec l’infirmière qui venait voir. Elle l’embrassa, et prit la direction de la porte. Elle se retourna, lui envoya un dernier baiser puis dit :


A demain et repose toi !!! Et si tu as besoin appel quelqu’un, n’essaye pas de le faire toi même.

Et par la suite elle parti. Elle savait bien qu’il était capable de faire quelque chose tout seul au lieu de demander de l’aide.
Elle rentra directement chez elle. Une fois là-bas, elle mangea un morceau et alla directement dormir, elle ne tenait plus sur ses pieds. Sa nuit fut calme contrairement aux précédentes. Elle pu donc reprendre des forces pour les jours prochains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vivant mais dans quel état ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vivant mais dans quel état ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flèche ? On est mort, on est mort. On est vivant, mais on est mort.
» Test - Dans quel clan de LGDC serais-tu et quel serait ton nom ?
» Ti-Simone dans quel BORDEL vit-on?
» glimmer ?dans le soleil, scintille tendresse, mais dans l'obscurité redoutable s'y mêlent mémoire et néant.
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fidelitas :: Les Coulisses :: Chroniques du Forum :: [Archives RP Hors Poudlard - 2008/2010] :: Archives messages ste mangouste-
Sauter vers: